Bistro Bar Blog

samedi 16 février 2013

Asie : 100 réacteurs nucléaires supplémentaires d'ici 20 ans

Un article d'Ultraman.

Je ne suis pas étonnée, relisez ce que publiait le CROM. Il faut nucléariser la planète pour les buts occultes de l'ombre.

Et Ultraman ne parle que de l'Asie...


Asie radioactive : il y aura 100 réacteurs nucléaires supplémentaires en Asie dans 20 ans


On dirait d'après les asiatiques que l'accident nucléaire de Fukushima les a encouragés à s'embarquer pour de nouveaux projets nucléaires.

Ils regardent probablement le Japon et disent, ''Bon, le gouvernement a dit tout le temps qu'il n'y a pas d'effet fâcheux avec la triple fusion traversante et les gens ne semblent pas s'en préoccuper plus que ça, qu'y a-t-il donc à perdre ? Pas grand-chose.''

Le Japon (et probablement aussi la Corée du sud et la Russie) seraient de toutes façons très désireux de payer les factures via des prêts à taux préférentiel et de distribuer d'autres gâteries (qu'on pourrait appeler des ''pots de vin'') aux officiels du gouvernement.

Le Japon est sous le vent, mais il n'y a pas la plus légère inquiétude pour les fabricants du nucléaire et le gouvernement japonais, particulièrement celui du premier ministre qui a déjà commencé à aller aux toilettes trop fréquemment pendant les sessions de la Diète (Le PM Abe souffre de rectocolite hémorragique). (lien d'Ultraman vers un article japonais)

D'après le Nikkei Shinbun (15 février 2013), les réacteurs nucléaires actuellement en construction et programmés :


Japon: 2
Taïwan: 2
Corée du sud: 19
Chine: 56
Vietnam: 14
Indonésie: 4
Inde : 18

3 commentaires:

  1. Ca paraît tout de même invraisemblable, vu les gisements en uranium qu'on dit limités et en passe d'être épuisés, non ?

    RépondreSupprimer
  2. Il s'agit de pure propagande. A part une dizaine de réacteurs en Chine, la plupart des ces "projets" ne sont que des effets d'annonce sans lendemain (et heureusement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai fait que traduire ce que le journal japonais a écrit, via la traduction d'Ultraman.
      Si c'est de la propagande, tant mieux. Mais 10 réacteurs de plus en Chine, ce sont toujours dix de trop.

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.