Bistro Bar Blog

samedi 26 janvier 2013

Merveilles du monde : Pamukkale en Turquie


Une merveille naturelle en Turquie. 

 

Les piscines en terrasse de Pamukkale


Non, ce n'est pas de la neige que vous voyez.


Les piscines en terrasse de Pamukkale au sud-ouest de la Turquie sont des sources chaudes naturelles et les majestueux paysages blancs sont en réalité le résultat du carbonate de calcium, qui sort en bouillonnant de la terre et durcit en se transformant en travertine, une sorte de calcaire.




Pamukkale signifie ''château de coton'' en turc, un nom approprié pour cette zone blanche et d'aspect souvent duveteux. Mais ses terrasses de travertine et ses eaux chaudes bouillonnantes ont depuis des milliers d'années la réputation de posséder des vertus de guérison.

Pendant des siècles, Pamukkale a été visitée et les gens se baignaient dans l'eau de la Piscine Sacrée, appliquaient l'argile sur leur peau et buvaient même l'eau des sources chaudes.













La Piscine Sacrée, au fait, a servi de station thermale curative depuis les romains. Des colonnes effondrées subsistent dans l'eau, les ruines de l'ancienne Hiérapolis.

Les ruines d'Hiérapolis se composent également de nombreux endroits fascinants : une nécropole, un amphithéâtre et le temple d'Apollon, pour n'en citer que quelques-uns.

Le plus intéressant (pour moi), cependant, est le Plutonium, une grotte dédiée à Pluton, le dieu du monde souterrain. La grotte est remplie de dioxyde de carbone, rendant son accès mortel et des gens en sont vraiment morts.

Dans les temps anciens ceci a conduit à la croyance que c'était le travail de Pluton lui-même ou que la grotte était réellement reliée à l'enfer.


Une tombe de la nécropole






















Traduit par Hélios pour le BBB.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.