Bistro Bar Blog

jeudi 3 janvier 2013

Marchez pieds nus !

Après l'article qui présente les problèmes généraux des pieds, en voici un autre qui rejoint les données de la bioélectronique de Louis-Claude Vincent (qu'on peut découvrir par le biais d'une association, dont la présidente, Jeanne Rousseau est récemment décédée) qui nous rappelle une donnée complètement oubliée des temps modernes, que l'homme est un être qui vit sur le "plancher des vaches".

Il a besoin de ce contact physique avec la Terre-Mère. D'après Louis-Claude Vincent, marcher pieds nus le matin dans la rosée ramène toutes les composantes bioélectroniques à la normale.



Énergie terrestre: une connexion vitale


Écrit par Louise McCoy, Epoch Times

23.07.2012



Lorsque l’on dort dehors, hypnotisé par une panoplie d’étoiles, on ne se doute pas qu’une lente migration d’électrons s’effectue du sol vers notre corps pour notre bien.

Les Chinois connaissaient les bienfaits que la Terre apporte à notre corps et ils appelaient cette énergie «le qi de la Terre». Pour Matteo Tavera, un agronome français, tous les êtres vivants sont semblables à des antennes, reliées électriquement à la Terre et au ciel. Il déplorait notre style de vie moderne et nous avertissait dans son ouvrage La Mission Sacrée que «les contacts électriques sont [maintenant] ralentis ou complètement absents».

A la découverte de l’énergie-Terre

Pour parvenir à son niveau actuel de compréhension de l’Energie-Terrestre, Clinton Ober a pris en compte ses intuitions, la médecine traditionnelle et les observations de la science moderne. Né en 1944 et élevé dans une ferme du Montana, il est devenu à l’adolescence responsable de la ferme et de ses cinq frères et sœurs suite à la mort de leur père.

Un parent âgé lui a expliqué qu’une éducation supérieure n’était pas indispensable et que les connaissances pouvaient être acquises par la lecture et par la consultation des experts. Après la ferme, Ober s’est engagé avec succès dans le business de l’installation de câbles TV.

En 1993, après avoir survécu à une maladie très grave, Ober a pris conscience à quel point il était devenu esclave de ses possessions. Il a alors tout donné ou vendu et s’est embarqué dans un voyage autour des États-Unis en quête du sens de sa vie.

En Floride, il a perçu un premier indice: «Une nuit, alors que j’étais assis à regarder au-delà de la baie, amarré sur l’île Key Largo, à me demander ce que j’allais bien pouvoir faire, je me suis mis à écrire naturellement sur un bout de papier les pages du chapitre ‘Deviens une charge opposée’ de mon livre Earthing*».

«Le lendemain matin, au réveil, j’avais l’étrange impression que la Terre elle-même essayait de me dire quelque chose. Une force fascinante me faisait comprendre que nous, les êtres humains, avions une connexion bio-électrique avec la terre – et qu’un simple contact avec le sol, neutralise la charge du corps et protège naturellement le système nerveux et les zones endogènes du corps des interférences électriques extérieures».

Ober continua son voyage et arriva à Sedona en Arizona, toujours à la recherche de sa vocation. En 1998, la réponse surgit d’une question: «Est-ce que le fait de porter des chaussures avec des semelles en caoutchouc ou en plastique… qui nous isolent donc du sol, peut affecter notre santé ?». Ses expériences personnelles à domicile ont inspiré sa première étude.

Les radicaux libres

Il y a environ une douzaine d’années, on a découvert que certaines maladies chroniques étaient causées par une inflammation, elle-même causée par des radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules ou des atomes possédant un ou plusieurs électrons appariés sur leur couche externe. Ils circulent dans le corps, volant des électrons à des tissus sains.

Les conséquences vont des maladies chroniques, aux problèmes buccaux, voire au cancer. La circulation de radicaux libres en trop grand nombre s’appelle le stress oxydatif, qui pense-t-on joue un rôle majeur dans le vieillissement et les maladies associées au vieillissement.

L’Exposition aux Champs Électromagnétiques (ECEM) – une pollution électronique faible, créée par les équipements électroniques et les systèmes filaires de nos bâtiments – augmente les inflammations et affaiblit notre système immunitaire. L’ECEM abaisse également le taux de mélatonine, une hormone régulatrice du sommeil.

La première étude publiée sur l’Energie-Terre

Dans le cadre de la première étude d’Ober, Grounding the Human Body to Neutralize Bio-Electrical Stress From Static Electricity and EMFs, publiée en 2000 dans le journal ESD, il a choisi 60 sujets avec des douleurs musculaires et articulaires et des problèmes de sommeil. Tous les sujets présentaient une tension moyenne de plus de 2 volts, créée par le courant électrique qui traversait leur corps.

Ils ont été divisés de façon aléatoire en deux groupes: un groupe relié à la terre et un groupe de contrôle non relié à la terre. Les champs électriques des deux groupes étaient comparables, ceux du groupe de contrôle étaient un peu plus faibles. Les sujets disposaient tous d’alèse de matelas en fibre de carbone avec un fil relié à la terre hors de la chambre. Pour 30 des sujets, le fil était connecté à la terre, ce qui a réduit leur champ électrique à 10 millivolts voire moins en moyenne durant leur sommeil.

Les résultats furent probants pour le groupe relié à la terre. Au réveil, ce sont 100% des sujets reliés à la terre qui se sont sentis revigorés. Les trois quarts étaient soulagés de leurs douleurs chroniques et 80% étaient soulagés de leurs raideurs musculaires.

Personne dans le groupe de contrôle n’a été soulagé des douleurs musculaires ou articulaires,  mais trois d’entre elles ont ressenti une amélioration dans toutes les autres catégories. Le groupe relié à la terre a aussi rapporté des soulagements concernant les affections respiratoires, les syndromes prémenstruels, les syndromes d’apnée du sommeil et l’hypertension.

SOURCE




15 commentaires:

  1. Je suis allé marché dehors pied nue et maintenant... J'ai choper un rhume!... (humour)

    C'est vrai qu'en grandissant, on oublie le bien etre que c'est que de marcher pied nue... Merci pour ce rappel.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cet article fort intéressant ... Notre société, comme il est dit dans l'article, nous coupe ne notre mère à tous ... et lorsque l'on y prête attention c'est bien elle qui nous donne le plus dans notre vie ...

    Bonne Année à toutes et tous ...

    Raphaël.

    RépondreSupprimer
  3. Enfant, je refusais de garder des chaussures ou des chaussettes au pied. A trois reprise, cela a valu à ma mère, pourtant débordée par d'autres soucis, de devoir me soigner pour des lymphangites provoquées par des éclats de verre et autres profondément enfoncés. Peu importe. J'ai persévéré dans mes habitudes aussi loin que possible, avec quelques fractures d'orteils en terrain caillouteux et glissant. Pas grave non plus. Maintenant, je suis assez vieille. Toujours avec d'assez beaux pieds - extérieurement. A l'intérieur, ils me font souffrir mille misères, m'obligeant parfois à marcher avec deux cannes! Pas de bon repos non plus dans mon lit 100% écolo qui semble littéralement me repousser. Satanées antennes-relais tout autour. Mais cela fait un moment que j'en ai assez de faire le lièvre traqué. Je vais rester là et observer à mon corps défendant ce qui - en outre la jeunesse - va encore se passer ! Et un jour le rapporter à ma mère, la Terre, si on veut l'appeler ainsi, pour être soignée de nouveau.
    Bonne année à tout le monde!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est quoi une lymphagite ?

      bises, cat

      Supprimer
    2. Navrée! J'ai oublié un "n", il fallait donc lire lymphangite, une inflammation des vaisseaux lymphatiques. (voir aussi plus précisément sur Wikipédia). Dans mon cas, elle se traduisait par une traînée rouge allant du pied aux ganglions de l’aine, ce qui, à une époque sans antibiotiques, affolait quelque peu les gens. Re-bises!

      Supprimer
  4. Pour anonyme de 16h18.
    Revoyez donc l'article sur la vitamine C du 28 09 11 http://bistrobarblog.blogspot.fr/2011/09/la-vitamine-c-son-role-et-ses-benefices.html?showComment=1357245523624#c4535845964074202006
    Qui pourrait vous amener beaucoup de confort de vie et voyez l'article sur néosanté N° 19 qui vient de paraître (sur abonnement à www.néosanté.eu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! D'une manière générale, la vitamine C est certainement une piste intéressante. Mais mon souci actuel est plutôt de décharger mon organisme des compléments alimentaires pris en croyant bien faire. Revenons donc aux pieds. Nus ou pas. Toute la vie, ils nous portent grâce à leur merveilleuse constitution jusqu'à la limite de l'épuisement! Aucune bête de somme ne supporterait cela sans un minimum de soins mais aussi de quelques paroles ou autres grognements de RECONNAISSANCE. Ainsi, j'ai fini par leur accorder une place spéciale dans mon rituel matinal: pas seulement un peu de crème spéciale, mais une petite pensée, murmurée en passant, pour chaque orteil qui la reçoit. Et cela va beaucoup mieux ces derniers temps!

      Supprimer
    2. Super, mais pensez à la teinture mère de CURCUMA (30 à 50 gouttes par jour) et à Ura Brésiliensis qui stoppe les déformations des articulations et les douleurs. Il est possible de prendre un MAXIMUM de 300 gouttes par jour, mais attention tout de même. Il m'arrive en crise grave de polyarthrose rhumatismale associée au cadeau du vaccin (voir comm. + bas ) la fibromyalgie, d'en prendre 400 gouttes mais d'harpagophytum. ♥ aucune contre indications avec médicaments allopathiques ... sauf si c'est du SERVIER LOL !

      Supprimer
    3. Merci, Danysis, de vous pencher si gentiment sur mes vieux pieds. A présent, je vous dois peut-être encore l'éclaircissement suivant: Après avoir recherché d'autres solutions, mon médecin homéopathe avait fini par m'ordonner un médicament hypotenseur. Et c'est là que l'état de mes pieds a commencé à s'aggraver sérieusement. En plus des douleurs, j'étais gagnée par une bizarre paralysie, avec la peur permanente de tomber. Mais que vous dire, quand je lui ai signalé cela, il a adoré! Car cela correspondait si bien à un empoisonnement au venin de serpent! Il m'a alors appris que ce médicament en était une imitation synthétique. Donc, facile à désintoxiquer par l'homéopathie. J'ai évidemment aussi beaucoup diminué la substance incriminée. C'est de là que date ma prise de conscience qu'un moins est parfois un plus, y compris en produits de complémentation ultra-sains. Au bout de trois mois, je me suis sentie rajeunie de 20 ans, sans blague. A toute fin utile, je vous vends la mèche!

      Supprimer
    4. Merci pour la mèche, que je trouve cependant un peu courte...! hihi, en effet, ma tension est toujours très basse, votre hypotenseur pourrait m'aider ! ?
      Quel est il ? Un de mes amis est acupuncteur, je pourrai lui demander son avis sur votre "venin".
      Contente que vos pieds vous portent mieux et que vous ayez 20 ans de moins. SANS RIRE, j'aimerai faire pareil, cela me ramènerai avant ce "merveilleux vaccin qui rend malade" comme tous d'ailleurs. En demandant (clic dans le nom d'Helios de BBB où sa boîte mail s'affiche) mes coordonnées, me transmettre discrètement ce produit. Cela évite à d'autres qui nous lisent aussi de faire n'importe quoi.Voyez aussi les liens que j'ai transmis concernant les bienfaits du cumin. Merci beaucoup.
      Prenez un psedo, c'est triste anonyme.... LOL ! ♥

      Supprimer
    5. Le nom de l'hypotenseur incriminé est Nisis (Venin de serpent sythétique). La grande trouvaille a été d'arrêter de le prendre sauf en dosage minime (1/4) et de me désintoxiquer sur l'avis du médecin avec des remèdes homéopathiques tirés du venin de plusieurs serpents aux noms redoutables. Mais je ne vois pas comment ce stratagème pourrait s'appliquer à vous, étant donnée votre point de départ complètement différent. (Basse tension). Le grand chic serait qu'à partir de cette donnée, vous imaginiez un stratagème à vous. Un pseudonyme? J'y réfléchis. Si l'envie vous prend, appelez moi Babouchka en attendant!

      Supprimer
    6. Merci Babouchka, ça c'est déjà un beau "pseudo"
      ce beau prénom peut être utilisé sur BBB.
      mais oui, je suis fatiguée de la tête ces temps ci - où je me désintoxique d'un anti-dépresseur (non pas que je sois dépressive) mais pour permettre aux neurones et aux synapses de se connecter correctement "électriquement" (fibromyalgie chérie)- je me suis trompée, cela serait un hyPERtenseur dont j'aurai besoin. Merci Babouchka. ♥

      Supprimer
  5. bonjour,
    pour inaugurer la nouvelle année, je vous invite à aller voir cette vidéo sur le qi gong et le tai chi:
    http://www.youtube.com/watch?v=AHQBXBHe7AY

    le qi gong et le tai chi nous aident à nous relier aux énergies de la terre et du ciel.

    ce qui n'est pas sans rapport sans doute avec la pratique du jardinage dont parle hélios.

    RépondreSupprimer
  6. MERCI!J'adhère totalement ,je marche presque toujours pieds nus !

    RépondreSupprimer
  7. https://www.youtube.com/watch?v=f3fTdSMzwxo

    Doc: cercles de pierre et énergie vibratoire afrique

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.