Bistro Bar Blog

lundi 31 décembre 2012

Valeur animale et valeur humaine

Oh là là, 200% d'accord avec cet article. Voilà déculpabilisés les amoureux des animaux, nos petits frères...

Valeur animale et valeur humaine



Quand on travaille depuis longtemps d'une manière ou d'une autre pour le bien-être des animaux, il est probable d'entendre un commentaire du style : ''Pourquoi n'arrêtez-vous pas de vous en faire pour les animaux et pourquoi ne faites-vous rien pour les gens ?'' Cela présuppose deux suppositions. 1) Les animaux n'ont pas d'importance – ou tout au moins pas autant que les gens. 2) En tant qu'êtres humains nous avons une somme limitée d'empathie ou de bonne volonté ou d'énergie morale – comme vous préférez l'appeler – et si nous la ''dépensons'' pour les animaux, nous n'en avons plus pour les gens.

Ces deux suppositions sont fausses. Une nouvelle recherche en psychologie suggère (et le bon sens le confirme) qu'accorder de la valeur aux humains et aux animaux tend à aller de pair. Il semble qu'il existe des liens étroits entre ce qu'on accorde comme valeur morale aux animaux et ce qu'on accorde aux autres humains, surtout ceux qui sont différents de nous. Les préjugés raciaux en particulier sont très proches des préjugés envers les animaux.


Un essai publié dans un article du New Scientist du 15 décembre, écrit par Gordon Hodson et Kimberly Costello, offre un aperçu de ces deux relations. Hodson, Costello et une équipe de chercheurs de l'université de Brock au Canada ont exploré ce qu'ils appellent ''le modèle interespèce du préjugé.'' Leur théorie est que la perception d'une différence entre les humains et les animaux est directement reliée au préjugé envers les groupes humains marginaux, en particulier les minorités raciales et les immigrés.

Les humains, notent-ils, ont une longue histoire de ''déshumanisation'' de certains groupes de gens – les réduisant à des moins qu'humains et presque identiques à des animaux. Ceci a eu lieu pour les afro-américains utilisés comme esclaves et pour les juifs, les homosexuels et les gitans pendant l'holocauste. Pensez, dans le langage courant, à la signification habituelle de la phrase ''traiter quelqu'un comme un chien.''

Les chercheurs ont mené diverses expériences qui testaient l'interconnexion entre la division vécue entre animal et humain et le préjugé racial. Par exemple, ils ont demandé dans une des études à un groupe d'enfants canadiens blancs de regarder des photos d'enfants noirs et d'enfants blancs. On demandait aux participants d'attribuer aux photos des émotions diverses – certaines considérées comme purement humaines (par ex. l'amour, la gêne, la culpabilité) et d'autres que nous partageons avec les animaux (par ex. la peur, le bonheur). On demandait aussi aux participants de regarder les photos de divers animaux. Les enfants qui plaçaient le plus à part les humains et les animaux – qui donnaient un rang très supérieur aux humains – avaient aussi tendance à ranger les enfants noirs en leur attribuant beaucoup moins de qualités purement humaines que les enfants blancs. Comme l'ont résumé Hodson et Costello dans leur conclusion, ''La déshumanisation des groupes marginaux est largement gérée par un sentiment de supériorité, d'importance et par les valeurs données aux animaux.''

La phrase d'introduction de leur essai est une citation profondément perturbante d'un philosophe du 20ème siècle, Théodor Adorno : ''Auschwitz commence dès que quelqu'un regarde un abattoir et pense : ce ne sont que des animaux.''

Bien sûr, il ne faudrait pas encourager un traitement humain des animaux simplement parce que c'est bien pour les gens. Il faut être concerné par les animaux eux-mêmes.

Cela dit, il est bien d'avoir encore plus de données empiriques qui montrent les liens entre la valeur morale que nous accordons aux animaux et comment nous traitons les autres êtres humains et de savoir que si nous élevons nos enfants à valoriser la vie des animaux, nous élèverons probablement aussi des enfants qui tolèrent la diversité et les différences entre les humains.


Comme le disait Gandhi, ''La grandeur d'une nation et son progrès moral se jugent sur la manière dont sont traités les animaux.''











SOURCE

Traduit par Hélios

17 commentaires:

  1. FORMIDABLE CET ARTICLE L HUMANITE JE LA TROUVE DANS LE REGARD D UN ANIMAL C EST SOUVENT LES ANIMAUX QUI NOUS DONNENT UNE LECON DE VIE

    RépondreSupprimer
  2. Comment peut-on encore dire, de nos jours, qu'il ne sont pas de freres ou de seures qui habitent notre planete, pour nous aider avec les plantes.. a etrè meillers et ...seulement... en le ragardan vivre!!!! Une planete sans eux serait d'une tristesse indicible, d'un pauvrètè inimaginable....et moi je pense que le persone qui ne les aiment pas... sont des gens qui...quelque part sont encore "des analfabetes spirituels"...ils n'ont pas encore la possibiltè de pouvoir parler la seule et vrai langue de la terre...amour, fraternitè, difference, accceptation de tout
    Il faut apprendre la langue....et avec les animeaux il suffit de si peu!!!une regarde, un caresse et nous sommes toute suite reconnu de leur ame. ANIMALI ANIMA...mème racine. Pour aimer les etre humaines...il faut etrè passè ...par la reconaissance de la part des dragues on nous.....
    bellissimo l'articolo...ca ne m'etonnerais pas, chere Helios, que ta Venus est dan le signe du Cancer
    Mercì por ta sensibilitè dans le choix des articles qui font si bien a notre ame et a notre coscience
    ciao loriana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ma chère Loriana,

      Ma Vénus est dans un de ses signes, le Taureau, mais bien vu, mon Ascendant est bien Cancer...

      Oui, difficile d'imaginer un monde sans les animaux, nos frères d'âme.

      Ciao

      Supprimer
  3. ben après cet article que ceux qui me raillent et d'autres pour végétarisme relisent cette phrase d'Adorno "''Auschwitz commence dès que quelqu'un regarde un abattoir et pense : ce ne sont que des animaux."
    pensez y avant de manger votre escalope de veau!
    c'est une histoire vraie , un joli veau attaché à une longe sans espace et meuglant de désespoir de soif etc la conteuse s'en approche et le propriétaire lui répond à quoi bon lui donner à boire? il part à l'abattoir demain matin.
    bon appetit.
    Je connaissais Adorno dans un tout autre registre (excellente analyse de Wozzeck de Berg) Le voici dans un tout autre registre et peut être pas si éloigné!
    Merci Hélios pour ces articles en faveur des animaux et de beaucoup d'autres of course! lol
    votre dévouée hankouneko

    RépondreSupprimer
  4. http://www.bio-sport.fr/lenfant-et-les-marmottes-photos/

    RépondreSupprimer
  5. http://ma-planete.com/videos/id_198973/title_petit-lapin-orphelin/

    RépondreSupprimer
  6. http://sos-crise.over-blog.com/article-amis-des-animaux-mobilisez-vous-pour-ces-causes-animales-petitions-115751412.html

    MERCI pour eux!!!

    RépondreSupprimer
  7. http://wamiz.com/chats/actu/adorable-un-chat-adopte-un-porcelet-video-du-jour-3549.html

    RépondreSupprimer
  8. moi aussi j'aime bien faire coin coin avec les canards

    RépondreSupprimer
  9. http://www.filmonde.net/2338-les-ailes-pourpres-le-mystere-des-flamants-en-streaming.html#.U8buXtzNEmw

    RépondreSupprimer
  10. http://www.30millionsdamis.fr/jagis/signer-la-petition/je-signe/22-pour-un-nouveau-statut-juridique-de-lanimal/

    Leur amour envers nous n'a pas de limites, faisons de même !
    Un animal à autant de valeur qu'une vie humaine, enfin c'est perso !

    Merci

    RépondreSupprimer
  11. http://www.holidogtimes.com/fr/ce-heros-ordinaire-a-offert-une-nouvelle-vie-a-plus-de-500-animaux/#gs.AtYWSXY

    RépondreSupprimer
  12. http://tfi-news.info/2016/03/12/lors-dun-accident-de-la-route-cet-homme-trouve-une-biche-blesse-attendez-de-voir-ce-quil-va-faire-pour-la-sauver/?utm_medium=social&utm_campaign=postplanner&utm_source=facebook.com#

    RépondreSupprimer
  13. HS...vouiii, encore ;-)

    https://www.dropbox.com/s/0vr32lie1lhdkih/09h00_10h00_pr_jean_marie_pelt_le_monde_a_t_il_un_sens.mp4?dl=0#

    RépondreSupprimer
  14. https://www.facebook.com/PETAFranceOfficiel/photos/a.1162452173780820.1073741828.219075308118516/1380869811939054/?type=1&theater

    RépondreSupprimer
  15. La maman a un super " sage-homme".....

    http://positivr.fr/staffordshire-chien-naissance-13-chiots/?mc_cid=4c4a6b2d48&mc_eid=f26edd9052

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.