Bistro Bar Blog

vendredi 21 décembre 2012

Des yeux-paysages

D'incroyables ''yeux-paysages'' ouvrent des fenêtres vers l'âme





Ces surprenantes photos montrent la structure d'un œil comme vous ne l'avez jamais encore vue et ouvrent une fenêtre sur l'âme.

Les yeux sont souvent la première chose qu'on remarque en rencontrant une nouvelle personne ; ils peuvent être la raison d'une méfiance envers quelqu'un ; une raison de tomber amoureux de quelqu'un au premier regard.

Bien que semblant lisses, ronds et monochromes, une inspection de près montrent que nos yeux sont infiniment complexes. La couleur, les iris révèlent des caractéristiques cachées et des paysages de type extra-terrestres.

Le point central, la pupille est une fenêtre sur l’œil intérieur, filtre des lumières qui atteignent le nerf optique qui sont traduites en images par notre cerveau.

L'iris donne non seulement sa couleur et son caractère à l’œil, mais c'est aussi un appareil musculaire qui change la taille de la pupille, selon la quantité de lumière nécessaire pour former une image claire.



La couleur de l'iris, qui varie du noir au brun clair, du bleu clair au vert noisette, du violet à certaines nuances de rose, est déterminée par nos gènes mais les scientifiques découvrent toujours des relations génétiques complexes qui déterminent la couleur des yeux d'un enfant.



Ces incroyables portraits d'yeux en gros plan ont été pris par un enseignant arménien en physique, Suren Manvelyan, âgé de 36 ans, ce sont les yeux de ses amis, collègues et élèves.

Il a dit au Daily Mail : ''Il est tout à fait naturel de faire des gros plans d'insectes et de plantes, mais essayer de faire une photo d'un œil ? Je ne m'attendais pas à ces résultats.''

''Je n'avais pas conscience d'une apparence aussi compliquée. Nous voyons tous les jours des centaines d'yeux mais ne soupçonnons même pas une si belle structure, comme la surface de planètes inconnues.''

La complexité de l’œil humain provient de centaines de millions d'années d'évolution. Les chercheurs pensent que nos yeux se sont développés à partir de cellules sensibles à la lumière qui pouvaient faire la distinction entre la lumière et l'obscurité.

Si vous le souhaitez, allez voir la galerie de photos, ICI.




Traduit par Hélios

5 commentaires:

  1. Je mes suis fait construire un bunker de 120 m2 avec 10 tonnes de vivres à 15 mètres sous terre pour échapper à la fin du monde !
    Hier soir vers 23 heure, au moment de me mettre à l'abri dedans, horreur et damnation, impossible de retrouver la clef .....!
    Je l'ai tout simplement perdu !!!!
    Pépé

    RépondreSupprimer
  2. wouah! 120m2 c't'un bunker de luxe!

    RépondreSupprimer
  3. Savoir ou est la clef perdue ou la clef perdue du savoir ?
    Va savoir !

    Bonne soirée quand même !

    RépondreSupprimer
  4. Superbe sujet, Hélios, nos yeux sont juste le reflet de l'Univers...

    Merci!...

    Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Au delà de la beauté et du reflet de l'âme, l'iridologie permet de diagnostiquer l'état du corps. Et quand on guérit, quand on change le terrain, l'état de l'iris change.
    En fait, il n'existe que 2 couleurs pour les yeux: bleus ou noirs. Les marrons, verts, déclinés sous des nuances variées, n'expriment que des dysfonctionnements, des atteintes pathologiques... Bref, plein de choses à apprendre sur soi-même à travers cette science.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.