Bistro Bar Blog

mardi 6 novembre 2012

Le "jeûne à la citronnade"


Tout le monde n'est pas prêt à faire un jeûne, quoique dans notre mode alimentaire assez riche, il serait plutôt bénéfique. Tout dépend du temps passé au jeûne. Certains recommandent de jeûner un jour par semaine.

J'ai connu des gens qui ont fait un jeûne hydrique (donc en ne buvant que de l'eau) d'une semaine et qui n'ont jamais été aussi en forme, aussi bien physique que psychique. Je précise ici que je ne fais pas la promotion de cette diète. 

Voici un exemple vécu avec le ''jeûne citronnade'', très intéressant car considéré surtout d'un point de vue autre que physique. Ne s'adresse qu'aux convaincus.

Le jeûne à la limonade


J'ai pris l'habitude de jeûner strictement pendant 12 jours entre la fin du mois d'octobre et le début novembre, douze jours à suivre, sans café, ni nourriture, rien, juste une boisson, un mélange d'eau et de jus de citron à prendre 6 fois par jour. Je l'ai appelé ''jeûne citron-eau'', mais il est connu également sous le nom de ''thé citronnade'' ou ''nettoyeur-suprême''(Master Cleanse). Je continue de faire de temps à autre un jeûne de trois jours citron-eau. La première fois que j'ai pratiqué à fond la version du nettoyeur-suprême de 10 jours, c'était dans les années 90. Je n'ai jamais remangé de viande rouge depuis et j'ai ensuite finalement abandonné aussi les viandes blanches. C'est une bonne manière de devenir végétarien, si vous n'avez pas encore réussi à le faire.


La plupart des gens ne peuvent jeûner pendant 10 ou 12 jours, et je ne suis pas en train de vous recommander de le faire, parce que cela dépend de l'individu et de ses besoins nutritionnels spécifiques. Vous êtes totalement et complètement responsable de vous-même et de vos actes, et vous devez faire ce qui est le mieux pour vous. Ce qui est drôle, c'est que ce qui est le mieux pour vous et ce que veut votre ego sont deux choses totalement différentes. Vous devez donc déterminer si vous suivez ce qui est le mieux pour vous ou si vous vous laissez aller à la paresse de votre ego. Le jeûne procure un défi à l'ego et l'ego n'aime pas ça. Si vous n'avez jamais jeûné avant, le mieux alors est d'essayer pendant 3 jours pour démarrer le développement du pouvoir intérieur que cela demande.



D'abord et avant tout, le jeûne citronnade est un nettoyage physique profond. Il enlève les crasses de votre organisme. C'est un moyen bien meilleur et bien plus sain que le nettoyage du côlon (référence à l'irrigation côlonique). Fourrer des trucs bizarres dans un orifice à sens unique du corps n'est pas naturel et encore moins sain. Ce nettoyage plus naturel peut aussi vous aider à perdre du poids – mais il faut comprendre que vous devez changer vos habitudes alimentaires et votre mode de vie après – autrement vous reprendrez ensuite le poids perdu. Le nettoyeur-suprême n'est pas prévu pour perpétuer vos éternels habitudes alimentaires et votre mode de vie, il est prévu pour que vous les changiez. Quand les gens échouent à suivre un régime, il est amusant de voir qu'ils accusent le régime de leur échec. Bon, ce n'est pas le régime qui échoue. C'est la personne, quand elle retombe dans la faiblesse de l'ego, des habitudes anciennes et du mode de vie.



Le nettoyeur-suprême existe depuis des années et il y des tonnes d'informations sur les bénéfices et résultats qu'il apporte au corps. Il y a aussi des tonnes d'infos sceptiques à ce sujet. Donc je vous laisse le soin de voir par vous-même (pour le plan physique) et ne l'aborderai pas ici, mais j'ai plutôt envie de vous parler des bénéfices et résultats que le jeûne nettoyeur apporte à un niveau énergétique, aussi bien émotionnel que mental et spirituel.



L'énergie des émotions se forme et se stocke dans le ventre et l'estomac. Rien ne calme plus vite une émotion que d'avoir une activité physique, où vous vous concentrez simplement sur quelque chose plutôt que de vous attarder à ruminer émotionnellement et mentalement. Calmer une émotion n'est pas forcément travailler dessus. Pour en revenir au jeûne-citronnade, il nettoie le physique et aussi toutes les énergies négatives emmagasinées. Des émotions peuvent resurgir, parce qu'il le faut pour les libérer. La somme d'émotions traversée pendant le jeûne est directement reliée au nombre d'émotions non travaillées. Ne mettez pas cela sur le compte du jeûne, accusez plutôt un passé émotionnel non travaillé. Regardez, travaillez et laissez partir. L'énergie émotionnelle d'autrui peut vous sauter dans le ventre, le nettoyage se fait aussi en enlevant ce que vous avez absorbé des autres, et qui ne vous appartient pas. Une purification constante est vitale, surtout si vous êtes dans un domaine relatif aux soins. Mais on absorbe tous les énergies d'autrui, une purification constante est donc vitale à chacun.



Lorsque quelqu'un est encombré d'un trop-plein d'énergie émotionnelle non travaillée, la première chose que je leur dis est de faire plus d'exercice et de perdre du poids, parce que les gens ne comprennent pas forcément comment faire pour transformer leur énergie émotionnelle. Mais votre corps et votre énergie sont le reflet les uns des autres. Transformez votre corps et vous transformez votre énergie. Transformez votre énergie et vous transformez votre corps. Le jeûne n'est qu'une autre discipline physique qui aide à transformer les émotions en cours de déblaiement et le mental.



Le moyen le plus rapide pour faire des progrès dans le développement du pouvoir intérieur est de réduire l'ego et le bavardage intérieur du mental au silence. Le jeûne pousse l'ego et le bavardage du mental au silence et à la quiétude – à la sérénité. L'ego renâcle presque toujours les deux premiers jours mais si vous êtes bien convaincu et ne donnez pas libre cours à la faiblesse de l'ego, ce dernier réalise que vous êtes sérieux et finalement la ferme. L'ego se tranquillise. Le mental devient calme et paisible. Vous devenez présent au moment éternel.



Les bénéfices réels du jeûne-citronnade c'est cela, après avoir réduit l'ego, l'émotion et le mental au silence, vous commencez à ressentir plus d'énergie. On pourrait penser que passer 10 à 12 jours sans nourriture est un peu épuisant, mais le processus de la digestion est ce qui fait finalement chuter votre énergie naturelle. Le poids des émotions et du mental ralentit votre énergie. En évacuant les choses de votre système digestif, en calmant les émotions et en réduisant au silence le mental, votre énergie remonte. Presque tout le monde est en état constant de digestion – une fois que vous ne l'êtes plus vous donne une idée de à quoi ressemble une vibration plus rapide, plus légère et plus claire. Une fois expérimentée la légèreté de l'être, vous devenez plus sensible à tout ce qui vous ralentit et c'est grâce à cette sensibilité que vous vous autorisez à manger des choses qui sont plus saines et plus naturelles, ainsi qu'à manger les quantités appropriées. Plus que tout, on parle ici d'améliorer la qualité de votre énergie.



Ce qui fascine le plus avec le jeûne-citronnade est que passés deux ou trois jours, toutes les atteintes éthériques reçues et subies s'évanouissent. Si le terme d'atteinte éthérique ne vous est pas familier, c'est en gros la capacité de sentir les projections négatives du mépris et de la souffrance d'autrui. Cela affecte réellement à un niveau énergétique, et on peut vraiment les ressentir physiquement. Les atteintes éthériques entraînent des nœuds musculaires (contractures) ou de la nausée. Le jeûne n'empêche pas ces choses de vous atteindre mais il élève votre énergie jusqu'à une vibration plus rapide et les atteintes éthériques et leurs objets sont consumés. Le pouvoir intérieur n'a pas grand-chose à voir avec le mental et tout ce qu'il y a à faire est d'être apte à vibrer plus vite que tout ce qui a été projeté sur vous.




La citronnade est un mélange de jus de citron fraîchement pressé, d'eau de source, de sirop d'érable de catégorie B et de poivre de Cayenne. Le jeûne nécessite de boire pendant dix jours au moins six verres d'un quart de litre de citronnade par jour, avec un thé léger ou du thé à la menthe le soir et absolument aucun aliment. Puis prendre pendant deux jours du jus d'orange avec une soupe de légumes les soirs des 11ème et 12ème jours. Vous devrez réapprendre à revenir à une alimentation solide après n'avoir consommé et vécu sans rien d'autre pendant si longtemps. Pour la recette exacte et le mode d'emploi, cherchez sur le web à ''nettoyeur-suprême''.(évidemment en reprenant le terme anglais de Master-Cleanse)



SOURCE



Traduit par Hélios



Note : pour ceux que cela intéresse, j'ai cherché et trouvé sur un SITE la recette exacte du ''Master-Cleanse''. La voici traduite :
Par prise :
  1. Citrons : il vous faut 2 cuillères à soupe de jus de citron ou de citron vert biologique frais (à peu près ½ citron). Jamais de jus en bouteille, ni de limonade congelée ou de jus congelé.
  2. Sirop d'érable : 2 cuillères à soupe de vrai sirop d'érable de catégorie B ou C (pas de sirop d'érable avec sucre ajouté). Préférez du sirop non filtré avec tous ses minéraux.(Il existe du sirop d'érable bio. Pour l'histoire de la classification, voir ICI)
  3. Poivre de Cayenne (poivre rouge) : le dixième d'une cuillère à thé de poivre de Cayenne (un soupçon)
  4. Eau de source : 230 ml d'eau de source à température de la pièce.

Mélanger le jus de citron, le sirop et le poivre dans un pot de 250 ml et complétez avec l'eau. Agitez. Boire cette quantité au moins 6 fois par jour.

(Si vous le souhaitez, je peux traduire la suite du PDF sur les vertus du jus de citron et du sirop d'érable.)

10 commentaires:

  1. La bible concernant le jeûne : "Le jeûne" du Dr Shelton

    http://www.jheberg.net/captcha/fLUvT7-lejeushelt-pdf

    http://www.mirorii.com/fichier/47/664484/LEJEUSHELT-pdf.html

    RépondreSupprimer
  2. très intéressant Merci Hélios, cela m'est arrivé de faire une semaine de jeune et effectivement de ne m'être jamais sentie aussi bien!! Ensuite la pression sociale, familiale reprend le dessus .... Tu me donnes une bonne idée , je vais recommencer avec la citronnade :-)
    quand tu as le temps oui je veux bien la traduction des vertus du sirop d'érable
    Merci beaucoup pour ton site et ses bons articles :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé cet article :
      http://recettes.qc.ca/chroniques/chronique.php?id=195

      Bonne journée.

      Supprimer
  3. merci pour l'info ... j'aime l'esprit de l'article qui ne s'arrête pas à l'aspect physique du jeûne ...
    belle journée à tous

    RépondreSupprimer
  4. Oh oui Hélios, je veux bien la traduction sur les vertus du jus de citron et du sirop d'érable.
    J'ai fait une cure identique appelée "Cure vitale". La boisson est vendue sous forme de bidon contenant le produit à mélanger avec de l'eau. En voici le lien, sachant que mon intention n'est pas de faire de la publicité.
    http://www.detoxication-sirop-vital-minceur.fr/
    Pour ceux que le jeûne (et surtout ses immenses vertus bénéfiques) pourrait intéresser, je conseille chaleureusement la lecture du livre d'Isabelle Moser: "Comment et quand être son propre Dr". Merci Hélios pour ce que tu donnes.
    Jane

    RépondreSupprimer
  5. Il y a une quinzaine d année j ai decide de faire un jeune durant trois ou quatre jours, pàs plus car j avais un travail pénible!
    Le bien s est manifesté le quatrième jour, aucune fatigue et un veut de belle énergie!
    Je l ai prolongé encore huit jours et en ai garde longtemps les bénéfices!
    REduction du tabac, plus d alcool, et un bien meilleur mental!
    Le jus de citron en était la base, et le soir un bouillon de légumes!
    À refaire, merci Hélios pour cet article

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Hélios,

    Peut-être ne connaissez-vous pas le grand écrivain (prix Nobel) "polono-Juif" Isaac Bachevis Singer, ou tout au moins ses convictions d'alimentation végétarienne.

    Citation copiée du site végétarien "Vegmundo", découvert par hasard :
    "Isaac Bashevis Singer n’a en effet jamais compris comment des poètes, sensibles à la beauté des choses et des mots, aient pu aimer pêcher ou chasser, sans penser que leur choix entrainait la mort d’animaux au nom d’un sport pour les humains : “Tout ce verbiage sur la dignité, la compassion, la culture ou la morale semble ridicule lorsqu’il sort de la bouche même de ceux qui tuent des créatures innocentes, pourchassent des renards que leurs chiens ont épuisés, ou même encouragent l’existence des combats de taureaux et des abattoirs. Toutes ces explications, selon lesquelles la nature est cruelle et donc nous sommes en droit d’être cruels, sont hypocrites. Rien ne prouve que l’homme soit plus important qu’un papillon ou qu’une vache. Je considère le fait d’être devenu végétarien comme la plus grande réussite de ma vie. Je ne prétends pas sauver beaucoup d’animaux de l’abattoir, mais mon refus de manger de la viande est une protestation contre la cruauté… Personnellement, je ne crois pas qu’il puisse y avoir de paix dans ce monde tant que les animaux seront traités comme ils le sont aujourd’hui.”

    “Le végétarisme est ma religion (…) et je ne peux supporter absolument aucun manque de cohérence et de justice, même dans le cas où il proviendrait de Dieu. Si une voix divine s’adressait à moi et me disait « Je suis contre le végétarisme », je répondrais « eh bien moi, je suis pour ! » (…) Ceci est ma protestation contre la conduite du monde. Etre végétarien signifie être en désaccord avec le cours actuel des évènements, et l’affirmer dans une puissante déclaration : le végétarisme ! »

    “Les gens disent souvent que les humains ont toujours mangé des animaux, comme si c’était une justification pour continuer la pratique. Selon cette logique, nous ne devrions pas essayer d’empêcher les gens d’assassiner d’autres personnes, puisque ceci existe aussi depuis les tous premiers temps.”

    “Pour ces créatures, tous les humains sont des nazis ; pour les animaux, la vie est un éternel Treblinka.”

    “Je continuerais à me nourrir de manière végétarienne même si le monde entier commençait à manger de la viande. Cela est mon opposition à l’ère atomique, la famine, la cruauté – nous devons lutter contre. Mon premier pas est le végétarisme et je pense que c’est un grand pas."

    Amicalement,

    Delphin




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, Delphin, je ne connaissais pas cet homme, mais ce qu'il dit me va très bien.

      Supprimer
    2. Le but de mon copier-coller est donc atteint.

      Delphin

      Supprimer
  7. http://www.aryanalibris.com/index.php?post/Le-miracle-du-citron

    pdf

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.