Bistro Bar Blog

dimanche 18 novembre 2012

L'Auvergne contre le Nord Pas de Calais : la guerre des arguments !

J'ai trouvé ceci sur les histoires de région 
(je vous prépare autre chose sur l'Auvergne, ses habitants et ses liens avec d'autres régions)
Chantalouette




Après le New Deal lancé par la région Auvergne, le site d'infos Daily Nord oppose ses arguments sur le mode " N'allez pas en Auvergne, viendez dans le Nord Pas de Calais " ! Et si on leur répondait ?
L’opération « New deal » de l’Agence régionale de développement des territoires d'Auvergne n’en finit plus de faire le buzz sur la toile. Rappelons que l’Agence propose de payer le loyer des actifs qui s’installent en Auvergne à hauteur de 500 euros pendant leur période d’essai (à lire ici).

 Cette fois, c’est le site d’informations du Nord, Daily Nord, qui réagit sur le ton de l’humour avec un article au titre éloquent : « N’allez pas en Auvergne ! Viendez plutôt dans le Nord-Pas-de-Calais ». 

Pas de loyer offert mais une liste d’arguments plus ou moins « vendeurs » : des cigarettes moins chères à deux pas, en Belgique, l’installation d’une annexe du musée du Louvres à Lens, des clubs de foot de Ligue 1 (Lille et Valenciennes), des personnalités populaires comme Danyboon… (L'intégralité à lire ici)

La bataille ! 

Bon, si on était un peu chauvin, on répondrait qu’en Auvergne, on n’a pas un foot aussi prestigieux mais on a le rugby (et un bouclier de Brennus au compteur), qu’on n'a pas de tabac à bas prix mais de l’air pur (en tout cas dans les volcans). 

On pourrait même ajouter une catégorie alimentaire : face au Maroilles du Nord, l’Auvergne peut opposer le Cantal, le Bleu d’Auvergne, le Saint-Nectaire, la Fourme d’Ambert. Qui dit mieux ?
En revanche, nous n’avons effectivement pas d’équivalent de Dany Boon depuis la mort de Fernand Raynaud. Mais on murmure que l’auteur de Bienvenue chez les Ch’tis vit désormais davantage à Los Angeles qu’à Armentières… Sans rancune !


SOURCE
http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/departement/puy-de-dome/clermont-ferrand/2012/11/15/l-auvergne-contre-le-nord-pas-de-calais-la-guerre-des-arguments-1334632.html

10 commentaires:

  1. Si l'Auvergne veut bien allouer à ma (future) veuve 500 €/mois pendant ma période décès, ch'est promis, je veux bien me faire enterrer en Auvergne :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci VJ
      pour ce commentaire plein d'humour(lol)
      J'ai bien rigolé!
      Bises

      Supprimer
  2. Si c'était aussi bien que ça l'Auvergne ! Pompidou, Giscard, Chirac,Hollande et tout les marchands de charbon seraient resté là bas !!!!
    Et ne seraient pas venu faire chier les Parigots chez eux ! non d'une pipe !!
    Babyboo

    RépondreSupprimer
  3. Je ne savais pas que Hollande et Chirac étaient Auvergnats.....!!!
    à moins que Paris et la Corrèze fassent parties de l'Auvergne... et j'aimerais savoir depuis quand
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Chirac

    et la Normandie , depuis quand est-elle Auvergnate?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Hollande

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, Chantal, beaucoup de gens mettent tout dans le même panier. C'est centre France, alors c'est auvergnat.

      Pour la Bretagne, le département de la Loire-Atlantique est juste toléré. Mais va dire à un gars de la Mayenne qu'il est breton, il va t'égorger. La Mayenne constitue les "marches" de Bretagne, mais ce n'est pas la Bretagne.

      Supprimer
  4. L'autre jour, mon voisin de table était étonné ... que la Vendée c'était pas la Bretagne ! :))

    RépondreSupprimer
  5. Je sais bien Hélios et Ned,
    d'ailleurs la région Auvergne, c'est la province d'Auvergne + d'autres anciennes provinces( étant née dans le Bourbonnais, mon père ne me considère pas Auvergnate).
    C'est la même chose avec la grande Bretagne, certains Européens ne comprennent pas que l’Écosse n'est pas anglaise( ni l'Irlande, ni le Pays de Galles).
    J'ai fait marrer un collègue le jour où je lui ai expliqué qu'il y avait une frontière entre l’Écosse et l'Angleterre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un paysan de la Combraille part acheter une vache à un copain.
      Ce dernier habite dans le Bourbonnais, et lui vend la vache un peu cher.
      Dans le camion lors du retour le paysan dit à son fils :
      "Vu le prix qu'on l'a payée, dés qu'on arrive à la ferme, on la met à saillir directement."

      > Ils présentent donc la vache au taureau et celle ci se met à faire gauche droite, gauche droite, de l'arrière train, empêchant le taureau de faire son travail.
      Le voisin qui passe par là, dit au paysan :
      "Ta vache, tu ne l'aurais pas achetée dans le Bourbonnais ?"

      Étonné le paysan lui dit :
      "Oui, comment l'as tu deviné ?"
      Et le voisin lui répond :
      "Ma femme aussi est de là-bas !"

      Supprimer
  6. Les erreurs dans l'adaptation de cette histoire montre qu'elle est d'ailleurs....
    en tout cas, j'espère que votre paysan, d'où qu'il soit à une bonne assurance....!
    Chantalouette

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.