Bistro Bar Blog

vendredi 9 novembre 2012

Laissez le cérumen de vos oreilles tranquille !

       Laissez la cire de vos oreilles tranquille


Des millions de personnes chaque année vont consulter leur médecin pour se faire retirer des bouchons de cire dans les oreilles.

Sur Internet, on trouve d'innombrables produits, sérums et bougies pour nettoyer les oreilles, dont beaucoup ne sont absolument pas recommandés.

Lorsqu'une personne se lève le matin et prend sa douche, se passer un bâtonnet de coton dans les oreilles pour en retirer la cire paraît être un geste de bonne hygiène.

Mais en réalité, la cire d'oreille, ou cérumen, est justement produite par vos oreilles pour les nettoyer naturellement et protéger la délicate mécanique de l'audition des intrusions de bactéries et de champignons. C'est un produit naturel, bénéfique pour votre santé, et dont vos oreilles ont besoin. Alors, ce n'est pas la peine d'essayer de vous en débarrasser, bien au contraire.

Comment le cérumen nettoie vos oreilles


Chaque fois que vous mâchez, le cérumen est poussé vers l'extérieur, emmenant avec lui toute la poussière, saletés et particules de matières qui pourraient s'accumuler dans le canal, et en particulier les cellules mortes de vos tympans.

Le cérumen est riche en acides gras saturés, en lysozyme et il est acide, ce qui en fait une excellente protection contre les bactéries dangereuses, en particulier le staphylocoque doré, et l'Escherichia Coli.

Enfin, contrairement à ce qu'on raconte parfois, la cire des oreilles n'empêche nullement d'entendre. Au contraire, grâce au cholestérol, au squalène et aux nombreux acides et alcools gras à longue chaîne qu'elle contient, elle lubrifie et empêche l'assèchement et la démangeaison de la peau à l'intérieur du canal auditif, et aide à la maintenir jeune.

Si vos oreilles produisent tant de cire qu'on la voit de l'extérieur, « la confiture d'orange » comme disent mes enfants, n'hésitez évidemment pas à la nettoyer ! Vous pouvez utiliser de l'eau savonneuse, de l'eau oxygénée diluée, ou un coton tige, mais l'important est de vous contenter de laver le pavillon de votre oreille, et l'entrée du conduit, mais surtout, n'allez pas creuser loin à l'intérieur.

Que faire en cas de gros bouchon ?

Il est capital de comprendre que la « cire d'oreille » n'est pas du tout de la cire : c'est une substance soluble dans l'eau. Cela veut dire que, même si vous avez un gros bouchon dur bloqué dans le canal auditif, vous n'avez pas besoin d'acheter les produits coûteux vendus dans le commerce.

Faites simplement couler un petit peu d'eau, à température corporelle, dans votre conduit auditif, puis laissez la nature faire son travail. L'effet mécanique de vos mâchoires, lorsque vous mangez, aura pour effet de pousser ce bouchon peu à peu vers l'extérieur.

Mais n'allez pas le chercher avec un coton-tige car vous risquez plus de l'enfoncer encore, voire de vous blesser le tympan.

Que penser des bougies nettoyantes ?

Des bougies nettoyantes sont proposées à la vente, et certains leur attribuent des vertus spirituelles, telles que le « rééquilibrage énergétique ».

Je ne me prononcerai pas à ce sujet, mais en revanche, il est clair que ces bougies ne permettent pas de nettoyer les oreilles.

Les vendeurs vous expliquent que ces bougies nettoient le cérumen par aspiration mais en réalité, l'aspiration provoquée par la combustion de la bougie est beaucoup trop faible pour aspirer cette substance collante. Au contraire, l'expérience montre que c'est plutôt la cire de la bougie qui risque de se retrouver dans vos oreilles, plutôt que le contraire !

Les résidus que vous retrouvez dans le canal de la bougie ne proviennent pas du tout de votre oreille, mais de combustion de la bougie elle-même.

Quant à ceux qui prétendent que la chaleur de la bougie ferait fondre le cérumen, une expérience menée en 2007 au Canada a mesuré la température de la base de la bougie, pendant que celle-ci brûlait. La température la plus haute relevée est de 22°C, soit bien en-dessous de la température corporelle qui varie entre 36,1°C et 37,8°C. L'étude conclut donc à l'impossibilité pour une bougie d'oreille de faire fondre le cérumen.

Jean-Marc Dupuis

20 commentaires:

  1. ♫♪♥♫

    Cé-cé-cé-cérumen
    On m'avait dit tu verras qui c'est
    Cé-cé-cé-cérumen
    Et bientôt tu en auras plus qu'assez
    Laissez-cé-cé-cérumen


    Musique de David Martial, arrangement Korrigan, producteur délégué BBB

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que signifie LOL ? Est-ce du breton de Dinan ?
      Ceci se traduirait-il par « ici qu’est-ce qu’on rigole, il advient même parfois qu’on se gondole » ?

      De ces british idiomes y-en-a ras le bol et perpétuons la gauloise expression de la bonne et saine gaudriole !

      Supprimer
    2. Oui, Korrigan, le lol bien répandu dans les commentaires (ou le MDR) a le gros avantage d'être synthétique. Je n'avais pas le temps de dire que ce que tu disais était une bonne gauloiserie.

      Supprimer
    3. On peut pas assurer le four et le moulin.........

      Elle était entrain de préparer les cèpes pour l'omelette de ce soir.....crévaindiou

      Supprimer
    4. Donnons lui un coup de main parce qu’elle le vaut bien…

      Je m’occupe de la cave !
      Nous pourrons «loller» en cœur et en chœur et en breton/savoyard/auvergnat/belge/languedocien/helvète/québécois/bourguignon/alsacien/poitevin et je vais me faire eng…. pour en avoir oublié(s).

      Comme ils disent en Bretagne faut riloller avant que le ciel nous tombe sur la tête.

      Supprimer
    5. Et voilà, le nez à peine dans le verre et BBB bégaie...

      Supprimer
    6. En effet le BBB est polyglotte.

      Supprimer
  2. Moi j'aime bien toutes les kroneries qu'on peut lire ici.

    RépondreSupprimer
  3. Donnons lui un coup de main parce qu’elle le vaut bien…

    Je m’occupe de la cave !
    Nous pourrons «loller» en cœur et en chœur et en breton/savoyard/auvergnat/belge/languedocien/helvète/québécois/bourguignon/alsacien/poitevin et je vais me faire eng…. pour en avoir oublié(s).

    Comme ils disent en Bretagne faut riloller avant que le ciel nous tombe sur la tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y-a-t-il un earthquake du côté de Dinan ?
      Nan ? Bon allons dîner, bonne soirée à toutes et tous.

      Supprimer
    2. Attention !!!!!

      Le chouchen est un féroce traître sournois !

      Il attaque toujours par derrière d'un coup ! sans sommation !!

      Supprimer
    3. Hein, quoi ? J'ai pas suivi.

      Supprimer

    4. Lui oui, pan ! (Remets-m'en un...;-)

      Supprimer
  4. http://www.youtube.com/watch?v=_8ZHcMb8EcU

    Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait du bien de commencer la journée avec un bon fou-rire. Vraiment contagieux.

      Supprimer
  5. alors j'avais acheté en magasin bio, les fameux cornets incas pour nettoyer les Z'oreilles de monsieur,
    il est vrai que nous revenions à l'époque de deux ans d'un parcours médical sans fin ... médecin, spécialiste, plusieurs départements, rien,
    personne ne trouvait,
    les oreilles de mon époux étaient toujours croutées , bouchées, en permanence, une cire qui se transformait au fil des jours en de la poussière qui salissait tout,
    ses pavillons étaient crasseux,
    ses costumes n'en parlons pas,
    et pire cette manie toutes les 3 semaines de se faire couper les cheveux très court style para (c'est pratique en cas de controle routier, ah vous êtes de la maison, passez monsieur c'est bon, même si c'est pas vrai, testé deux fois, avec une coupe pareille, on ne peut être que de la maison, ben que non pourtant)

    tous , coiffeurs compris, avaient la raison de son problème même si lui, (mon époux), expliquait qu'aucun médecin ne trouvait une cause à cet écoulement intempestif,

    alors j'en reviens à mes cornets,
    triomphante je m'approche de mon rat de laboratoire, lui demande de s'allonger, je lui colle le cornet, l'enflamme carrément, c'était limite que je crame le canapé, sa chemise et tout le reste ...

    le second je le met au froid, une demi heure plus tard, je rempile sur l'autre oreille, oui il m'aime, à ce stade de l'expérience , il aurait pu me balancer un gros coup de poing ou se sauver, mais pressé et espérant avoir enfin la solution,
    il se remet en position,
    (c'est beau l'amour et cette confiance aveugle :-))) )

    je l'allume, effectivement, y'a des cendres grasses,

    ah j'entend mieux , m'explique t'il ...et puis dès le lendemain, ca le regratte, les oreilles se rebouchent, ect ... c'est de la merde ton produit, couillonade, produit bio : mouarfff ...ect ...

    puis quelques semaines se passent encore, son téléphone portable était cassé pour une raison que j'ai oublié, au boulot on lui en reccommande un nouveau, et magie, un téléphone qui marche avec la radio en voiture, plus la peine de se prendre des amendes, ni de risquer de valdinguer dans le fossé ou d'entrer en contact avec la mère de famille qui a calé devant elle ...

    depuis ?
    plus rien ,
    des oreilles de bébé,
    on a même oublié ses deux ans de gavage de médoc,
    j'ai pris tout dans un carton, rapporté au pharmacien,
    si vous avez des irritations, du cerumen plus qu'il n'en faut,
    j'ai bien un début de piste pour vous ;-)

    bises, catherine

    RépondreSupprimer
  6. Le cerumen n'est pas que ça,il parait que cela permet également de déterminer de quels sous groupe nous appartenons selon sa nature ..

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.