Bistro Bar Blog

dimanche 11 novembre 2012

La conspiration cybernétique

Houlà, voilà un texte à lire, même s'il est un peu long. Il vient comme antithèse de tout le mouvement New Âge et rejoint ce que disent Joel Labruyère et le CROM. À côté, les élucubrations new-âge sur décembre 2012  c'est pour les enfants de maternelle.

Dans l'introduction, on parle du Projet Avatar 2045. Si vous voulez en savoir plus, j'avais fait une traduction à ce sujet ICI.

Le blog Bouddhanar a lui aussi écrit un article à ce sujet.

J'ai surligné par-ci par-là. Bonne lecture et gardez le moral...

(PS : le surlignage en blanc de certains passages est involontaire)

***********

« La conspiration Cybernétique » est un texte écrit par Sinouhé l'Artiste, un lecteur de Bouddhanar (blog d'où vient cet article). On y trouve des associations intéressantes entre la cybernétique, l'occultisme et la politique luciférienne des maîtres du monde.

« La Conspiration Cybernétique » permet d'entrevoir un programme qui vise à modifier radicalement la société. L'élite accédera à l'immortalité dans une trentaine d'années (2045 Avatar Project) grâce à la réalisation, d'abord, d'une sorte de double numérique, puis d'un corps hologramme immortel. Quant au commun des mortels, il est destiné à l'esclavage. 
En ce jour de réélection d'Obama (article publié le 7 novembre), beaucoup de personnes regardent vers l'Amérique du nord. Or cette région du monde occupe une place particulière dans les recherches de Sinouhé l'Artiste. Son texte débute par une analyse étonnante de l'autre réalité qui se cache derrière la municipalité de Palo Alto, dans le comté de Santa Clara, au sud de la péninsule de San Franscisco.


Palo Alto
L'antre de la bête


« La relation avec Palo Alto ("le Grand ARBRE"), écrit Sinouhé l'Artiste, vient du fait que cette ville est l'épicentre de toutes les innovations cybernétiques avec quelques autres lieux de par le monde ; mais on peut dire, que c'est à Palo Alto que le lien avec la génération Peace and Love prend tout son sens.

Dans les années 50 et 60, Palo Alto a été un des points de rencontre de la génération LSD avec les prototypes de la GEEK attitude avant de devenir le poumon de la silicon valley et le lieu d'expérimentation des dogmes de la société occidentale actuelle. Cette zone compte également un nombre considérable de sectes sataniques ou apparentées, comme l'institut "Esalen" ainsi qu'un nombre sidérant de cultes New Age plus débiles les uns que les autres... Les premiers missionnaires catholiques (jésuites) avaient placé Palo Alto sur le "Camino Réal" (= chemin royal) ça ne s'invente pas...

Dans les anciennes mythologies et avec une perception accrue, comme celle de certains chercheurs, il semblerait que cette terre de Californie (le Chaud Fourneau) soit un vestige du continent perdu de MU (voir la petite histoire de Californie dans la suite des extraits de Palo Alto, l'antre de la bête) beaucoup d'indices vont dans ce sens. Il est également question de l'or de la Californie, d'où la fameuse fièvre de l'or qui a rendu célèbre dans le monde moderne cette région. Une ancienne légende amérindienne raconte que cette terre était gardée par des amazones noires à la tête d'une armée de griffons et dont les armes étaient faites d'or pur... Le lien avec la City et les princes noirs actuels est alors possible... L'or de la City de Londres est également gardé par des griffons, comme la plupart des lieux où se terrent les grands prédateurs de ce monde... Les chiens ne font pas des chats, enfin pas encore...

Griffon, symbole de la City (photo ajoutée par Helios)

La raison doit faire admettre que certains vestiges cyclopéens que l'on retrouve de par le monde sont bien antérieurs au déluge et confirment l'existence des fameux peuples de l'Atlantide, des géants, des cyclopes et autres chimères qui peuplent encore les livres saints et les symboliques des loges maçonniques, des édifices religieux et des grimoires de toutes les magies.

Notons que la partie nord de l'Amérique est redevenue depuis peu de temps la puissance qui veut en imposer au monde entier. Cela montre que l'histoire est un éternel recommencement et que les trames karmiques sont opiniâtres quant à vouloir retrouver inlassablement l'origine de leur origine. Mais la question qui se pose est la suivante : comment se fait-il que ce vaste territoire soit resté aussi longtemps sans aucune reconstruction digne des civilisations de l'Amérique du sud ? Cette vaste terre resta des milliers d'années seulement peuplée de quelques tribus dont le point commun a été de ne pas déranger la terre mère par leur présence, se déplaçant à pied au gré du mouvement des troupeaux et de la clémence du climat... On comprend alors pourquoi les civilisations de l'Amérique du sud considéraient ce vaste territoire comme une terre maudite où vivaient les esprits démoniaques en quête d'une nouvelle existence...

Il y a là un lien qui explique comment aujourd'hui des êtres d'apparence humaine sont devenus en peu de temps des prédateurs voraces et insatiables persuadés que la destinée du monde est entre leurs mains. Nul doute que les parasites dimensionnels de la terre maudite attendaient impatiemment l'arrivée de véhicules de chair pour préparer leur entrée dans la sphère électromagnétique en élaboration à Palo Alto.

Si l'on considère que le nouveau monde est la terre maudite racontée dans les légendes des Amérindiens, alors on comprend pourquoi les vieilles émanations diaboliques des lignées encore actives de par le monde ont voulu à tout prix revenir sur les terres de leurs anciennes résidences pour reprendre leurs projets hégémoniques et eugénistes là où ils étaient restés il y a des milliers d'années, avant la grande guerre inter-dimensionnelle à l'origine du méga-cataclysme qui "précipita les étoiles sur le sol". [...]
Les points communs que l'on rencontre de par le monde, à travers les légendes et les vestiges des antiques civilisations, sont autant de preuves qui indiquent clairement qu'un tronc commun est à l'origine de toutes ces civilisations post-atlantéennes. 

Aujourd'hui, les habitants de la terre ne sont pas évolués mais amnésiques, alors qu'un petit groupe d'initiés connaît parfaitement la véridique histoire de l'humanité afin de garder une longueur d'avance sur la masse humaine. Il ne fait aucun doute que tous les trésors et toutes les preuves de la véridique histoire de l'humanité ont été conservés par certains cercles initiatiques dans l'attente d'un possible retour de leurs dieux qui viendraient encore et toujours du ciel à moins qu'ils ne décident de les rejoindre définitivement en enfer... 

Il faut pourtant admettre que ces dieux venus du ciel sont ces êtres décrits dans les tablettes sumériennes. Avec le temps, et divers accouplements avec les filles de la terre, ils sont devenus les démiurges des écritures hermétiques que les initiés des cercles occultes se sont transmis de génération en génération. Les fables post-diluviennes, relatées dans toutes les légendes du monde, sont à l'origine des religions de la discorde mondiale actuelle alors que les secrets technologiques des anciens dieux sont entre les mains des prétendus scientifiques des laboratoires de recherche à la solde d'une espèce qui n'a plus grand-chose d'humain... Il ne fait aucun doute que les dieux venus du ciel des fables hermétiques connaissaient bien les trésors technologiques que le monde actuel est en train de redécouvrir à ses dépens, car de ces merveilles viendront l'esclavage numérique des peuples et leur extinction par le chaos. Les dieux connaissaient d'autant mieux ces technologies d'un autre monde car elles ont été à l'origine de la création de l'ADAM à partir de manipulations génétiques sans lesquelles les dieux venus du ciel ne pouvaient pas rester sur terre pour se baffrer dans le jardin d'éden sur dos de l'ADAM. Dieu a fait l'homme à son image et l'homme n'a pas eu d'autres choix... 

C'est en cela que résident le chaînon manquant et la disparition de l'humain primordial vivant encore en nous dans ce que les savants du moment appellent l'ADN poubelle. C'est par ce parasitage que l'homme actuel est confronté à la dualité infernale qui le conduit à toujours choisir les pires solutions pour sa destinée, dissonance plutôt que consonance, toujours le même choix... La construction d'un monde entièrement virtuel en est encore l'illustration, car l'homme bâtit avec son sang et sa sueur les murs d'une citadelle qui lui sera interdite, mais son ego sur-dimensionné lui fait croire que son nombril est le centre de l'univers, et que la vie éternelle est un dû et non une quête

L'enfer Cybernétique sera à la mesure des paradis artificiels que l'homme appelle de ses vœux car la souffrance de la chair lui est insupportable, et cette souffrance est proportionnelle à la démesure de la Babylone cybernétique en construction.
 
La Grande Babylone cybernétique

Voici le temps de l'emprise "Cybertechnologique" sur le genre humain dans la perspective du transhumanisme et de l'ère post-sapiens qui s'annonce. Le transhumanisme est présenté comme l'avenir de l'espèce par les papes de cette posture prétendument avant-gardiste, mais réellement mortifère. Avant cela, il faut que l'humanité turbulente se soumette aux maîtres architectes d'une nouvelle configuration planétaire que certains nomment aujourd'hui le nouvel ordre mondial. En fait de nouvel ordre, il s'agit plutôt d'un nouveau monde entièrement virtuel similaire à ce que nous montrent les prétendues fictions hollywoodiennes à la mode augmentées d'effets spéciaux 3 D et aux implants viraux à effet retard qui vont avec... En plus du pouvoir de séduction de la lanterne magique, il s'agit de préparer les consciences à cette nouvelle version de la manifestation, non plus divine mais cybernétique. Dans ce nouveau "JEU" l'humanité, dans sa forme actuelle, n'aura que peu d'utilité, mais l'homme est le seul à ne pas s'en rendre compte, persuadé que sa présence sur terre est indispensable, ce qui est bien naturel. Ce qu'il ignore, c'est qu'il n'est pas au programme du plan global des marionnettistes qui opèrent derrière les écrans de fumée haute résolution de l'illusion aujourd'hui quotidienne de l'existence moderne. Les vrais maîtres ne sont pas les pantins qui s'agitent devant les foules, ils sont les rémanences des plus anciennes lignées déjà issues de l'hybridation contre-nature abondamment décrite dans les textes des plus vieilles épopées mythologiques à l'origine des croyances de l'homme actuel.

L'idée d'un gouvernement mondial n'est qu'une étape pour la mise en place de cette matrice cybernétique où l'intelligence artificielle sera génératrice de toutes les fantasmagories, dès lors que des consciences, autrefois incarnées dans les êtres de chair, pourront exister dans les nano-gels des programmes quantiques de la sphère micro-informatique. La non-vie éternelle en somme.

En fait, il s'agit d'utiliser le support cérébral humain comme modèle à l'élaboration d'un double artificiel qui à terme sera en mesure de récupérer l'ensemble des données contenues dans un cortex cérébral modèle. Le plug-in de la conscience du modèle dans sa totalité sera alors possible. L'hybridation HOMME/MACHINE sera de cette nature, l'interaction sera possible avec les multitudes de programmes mis en réseaux à travers les super-ordinateurs aux puissances de calcul hors de l'imagination. Là seront les nouveaux territoires d'une nouvelle créature existant sur un autre plan de conscience virtuelle, celui des mondes infra-matériels. Le film Avatar a donné un aperçu idéal de ce genre de transfert opérationnel dès aujourd'hui, le film Total Recall a donné un aperçu des moyens mis en œuvre pour préparer l'humanité à la reprogrammation totale de sa trajectoire régulière. Il est important de préciser que l'homme de chair, augmenté d'implants robotiques, plus connu sous le nom de cyborg, n'a pas pour vocation, comme on veut nous le faire croire, de répondre aux défaillances du corps humain. Dans un avenir proche, ces créatures "cybertroniques" seront conformes à la fiction présentée dans la série des films TERMINATOR. Leur usage sera la maintenance des installations terrestres des princes de la nouvelle Babylone électromagnétique. La nature, elle aussi, n'a que peu de place dans ce projet. Les cyborgs seront conformes avec la vision d'Einstein qui disait que la plupart des êtres humain pourraient se passer de cerveaux, la moelle épinière suffisant largement pour remplir les fonctions qui sont les leurs. On comprend mieux le rôle d'Einstein dans la trajectoire de l'humanité.
Le poète, l'artiste, l'homme dans sa merveilleuse nature n'ont aucune place dans ce programme en tant qu'être vivant... La bibliothèque numérique de la sphère électromagnétique micro-informatique sera en mesure de générer à peu près n'importe quelle production visuelle plus vraie que nature à travers les bases de données actuellement mises en Qbit et capable de répondre à n'importe quelle question par l'intermédiaire de l'interface WATSON, actuellement incarnée sur le plan virtuel dans le CLOUD.

Peu de gens sont au courant (c'est le cas de le dire) mais les plus célèbres vedettes et le STARS du moment n'ont aucune responsabilité créatrice dans les tubes qu'elles produisent... Des machines sont à l'œuvre pour eux à partir de programmes spécialement conçus pour mettre en séquences leurs natures spécifiques augmentées par des virus sonores destinés à frapper l'inconscient des FANS dans la perspective d'inhiber ou d'exacerber certains comportements, certaines postures sociales, en plus de rapporter des milliards aux opérateurs de l'industrie "CYBERSHOW". [...]

"La Conspiration Cybernétique" apporte un éclairage original permettant de réunir les morceaux d'un puzzle extraordinaire. Dans ce livre j'ai mis en lumière les liens entre la Beat génération, la contre-culture des années 60, le LSD et les drogues pharmaceutiques, les agences de renseignements, les cercles occultes, les laboratoires pétrochimiques et les centres de recherche cybernétique, l'ensemble remis en perspective et en lien avec une trajectoire qui prend sa source dans les plus anciennes fables hermétiques relatant l'épopée humaine depuis les mondes antédiluviens.

Il est certain qu'un vaste plan de reformatage de l'espèce humaine est en cours de réalisation dans la perspective des événements décrits plus haut. La Beat Génération a été l'embryon d'un processus diabolique d'expérimentation à l'échelle d'une génération à partir des principes cybernétiques mis en applications pour la modélisation et la transformation en profondeur des consciences occidentales notamment. Dès les années 50, le baby boom s'est transmuté dans une opération de contrôle mental sous la bannière Peace and Love, en vue de préparer les hommes à l'avènement de l'ère informatique et à la suprématie de l'intelligence artificielle au détriment de la réflexion humaine et de son cheminement plus lent mais régulier au regard des règles fondamentales de l'univers... Par le biais du Flower Power, il a été possible de construire et d'expérimenter un modèle qui est aujourd'hui utilisé chaque fois que les "princes" de ce monde souhaitent mettre la main sur un pays ; depuis les révolutions des fleurs, des couleurs et enfin des printemps arabes. 

Sur d'autres plans, le sabotage spirituel est toujours un ingrédient incontournable et la recette de l'obscurantisme religieux est souvent de la partie. Pour ceux qui étaient déjà là, on se souvient dans les années 50 et 60, de l'invasion en Occident de gourous et autres maîtres spirituels (aujourd'hui ascensionnés) qui, en plus de détruire les bases de la conscience propre à un individu dans le sens spirituel, est à l'origine de l'engouement actuel des postures inspirées de l'advaita védânta qui prône la non-dualité mise à toutes les sauces New Age avec en prime l'amour universel qui consiste à aimer tout le monde, cela revient à n'aimer personne finalement. La mission est donc accomplie. Il est urgent de dire que cette posture est une bénédiction pour ceux qui souhaitent prendre le contrôle pendant qu'une partie de l'humanité attend l'illumination dans la position du lotus. Il est aussi important de dire (comme un malheur n'arrive jamais seul), que tout cela a été savamment orchestré par des créatures comme Aldous Huxley lui-même converti au védânta dans l'attente de l'avènement de son meilleur des mondes. Nous y sommes presque...

La clef de toute cette formidable organisation inhumaine est sans aucun doute la cybernétique qui a justement vu le jour à la fin de la dernière guerre mondiale, mais qui a été conceptualisée par les promoteurs de l'eugénisme aux 19e siècle.

Il semble clair que les scientifiques nazis de l'opération, "paperclip" ont été particulièrement actifs dans la mise en place de cette nouvelle science inhumaine qui est directement associée à la robotique et à la micro-informatique. Aujourd'hui, il faut y ajouter le transhumanisme qui est le monstre né de cette prétendue évolution. Autrement dit, la cybernétique est venue pour que les prédateurs de l'espèce deviennent les dieux que le pouvoir de l'argent leur fait croire qu'ils sont. Mais pour cela nous devons disparaître.

Il me semble évident que l'emprise sur le monde et sur la conscience humaine est d'ordre cybernétique et que cette approche permet de mieux comprendre les véritables objectifs des "marionnettistes" au pouvoir actuellement. On comprend alors leurs intérêts pour les terres rares sans lesquelles l'intelligence artificielle ne fonctionne pas, enfin ! pas encore...

Il est question dans mon ouvrage d'une nouvelle chute du genre humain au moins aussi grave que celle qui a précipité l'humanité dans les affres de la dualité et du matérialisme égotique sous l'impulsion des fameux archontes, créateurs de l'ADAM selon la gnose mais aussi responsables de la chute dans la dualité et les affres du jugement dernier.
À Sumer, ils étaient appelés les Anunnakis ; chez les hébreux : les Elohim ; chez les Grecs : les Titans, etc...

L'outil pour parvenir à cette chute new look est la cybernétique qui consiste à contrôler les entrées et les sorties d'une boîte noire, qui est la version métaphorique cybernétique d'un groupe humain ou plus largement d'un peuple entier... De là découle la modélisation des comportements des sujets d'études et, ensuite, il est possible de créer des algorithmes informatiques capables de donner des réponses et des stratégies afin de parvenir à la modélisation des peuples ; ceci dans le but de les contrôler, puis finalement de les soumettre à des situations le plus souvent délétères pour leur intégrité. Derrière l'aspect idéal de toutes les innovations qui découlent de la stratégie cybernétique, il faut voir les officines des cercles noirs pour qui l'humanité n'a jamais été autre chose qu'une masse laborieuse destinée à servir leurs objectifs de domination et de prédation.

La génération hippie a été, sans aucun doute, le prototype de la "schizophrénisation" des générations actuelles afin de conduire l'humanité à son obsolescence annoncée, et aussi pour qu'elle accepte son sort avec la passivité d'un lobotomisé à la mode New Age. 

La seule alternative au chaos est de connaître la véritable trajectoire et le vrai projet des illusionnistes au pouvoir sur la planète.

Le nouvel ordre noir planétaire refermera définitivement les portes des enclos pour conduire l'humanité dans un univers sans issue et sans possibilité d'échapper au funeste destin d'espèce déchue. Préparons-nous, c'est pour bientôt. [...]
Tous les programmes informatiques sont construits comme des incantations magiques, mais seuls les commanditaires détiennent le sens kabbalistique de l'affaire et, c'est le moins que l'on puisse dire, dans ces opérations, ils excellent. L'homme, lui, utilise les merveilleux avantages de la machine ordinateur comme une bénédiction apportant selon lui la preuve manifeste de sa supériorité sur tout le reste de la création. L'orgueil et l'hyper-ego se portent aujourd'hui au cou comme un bijou précieux. Or l'humanité ne cesse de se déchirer avec en toile de fond les vieilles religions d'un autre temps. Temps déjà révolu par la cybernétique. (L'homme ignore qu'il n'est pour rien dans la redécouverte de ces merveilleuses inventions, tout comme l'homme ignore la vérité sur l'origine des dieux qu'il adore.)
La seule chose qui a été utilisée par les psychopathes aux commandes pour s'assurer les services de l'ADAM, c'est justement l'énergie vitale de ce dernier. Voilà encore une autre raison pour laquelle il est demandé à l'homme de donner son sang. Qui donne son sang donne son énergie vitale, la bonne cause n'est pas suffisante. Celui qui travaille pour une cause mortifère donne son énergie vitale à cette entreprise et accepte par la même occasion son emprise. Chaque homme qui participe à des horreurs pour un salaire en payera le prix dans sa conscience, car il participe à nourrir les trames rétrogrades en action, sous prétexte qu'il a lui aussi besoin de se nourrir : le loup dévore l'agneau, mais les prédateurs de l'espèce se nourrissent des deux. Il n'y a donc pas d'échappatoire à moins de recouvrir la mémoire et la vision.

L'homme ignore que des créatures sont à l'œuvre pour recouvrir leur statut de démiurge et reconstruire leur éden sur une haute montagne, conformément aux temps des origines où l'on vendait de l'homme à la criée, et où le sang humain était l'ambroisie utile au maintien des démiurges visiteurs du temps en transit sur le plan de la manifestation terrestre. 

Les nouveaux dogmes pour le transfert de la conscience humaine dans une matrice cybernétique sont en cours de téléchargement, l'avènement du messie cybernétique est l'Antéchrist annoncé par les clairvoyants de toutes les époques de notre manifestation...

La bête cybernétique c'est notre affaire à tous.

La Conspiration Cybernétique” s'inscrit dans un travail général sous le nom générique de "l'humanité rétrograde" pour faire écho à la malédiction qui s'installe comme l'inévitable destinée de l'Humanité. Humanité devenue une "sous-humanité" réduite à des codes numériques issus de la cybernétique, nouvelle bible d’un autre genre post-humain. Cet arsenal prend sa source dans les méandres d’une lointaine histoire inhumaine incarnée dans une clique de prédateurs toujours en quête d’un retour à la vie éternelle. Cela se manifeste aujourd’hui par la mise en œuvre d’un formidable plan régi par le mensonge, la cupidité, le crime et l’usage intempestif de tout ce que la science peut engendrer de pire. La victime est sans aucun doute la planète et tout ce qui vit dessus, y compris le genre humain. Le polymorphisme satanique est l’apanage entre tous de cette engeance violente, criminelle et psychopathe à l’œuvre depuis les temps immémoriaux dans les basses fréquences des zones rétrogrades. Aujourd’hui, l’épicentre moderne de la pègre mentale s’est transmuté en "cyberterroriste" installé dans la tiédeur des laboratoires de recherche tous azimuts de Palo Alto, cette ville californienne proche de San Francisco.

A la violence prédatrice “Cybertronique”, il est vital d’opposer la contre-violence comme un pied de nez à la contre-culture et aux lobotomisés du lâcher-prise New Age. La contre violence implique une véritable action pour survivre à cette fin annoncée fort, bien trop fort, par les principaux bénéficiaires du crime, cela démontre si l’on veut bien entendre et voir que l’effondrement de leur Babylone est en cours. (J'ai lu ça aussi dans une publication du CROM)

La meilleure posture est de faire table rase de l’illusion qui enfume le chercheur de vérité. Pour ce faire, il est capital de voir derrière les écrans de fumée et de mettre en lumière les ventres mous qui prospèrent par la supercherie et l’illusionnisme, bien plus que par la science dont ils se targuent d’être les représentants infaillibles à l’image des anomalies prédatrices en question. Leur présence dans toutes les instances des structures occultes et de l’organisation humaine nous invite à les reconnaître pour ce qu’ils sont et non plus pour ce qu’ils voudraient nous faire croire qu’ils sont. L’objectif et de les montrer au grand jour afin que le monde puisse bien voir leur vraie nature. Aujourd’hui, les masques tombent les uns après les autres car l’âme humaine a devant elle la plus formidable des victoires à prendre pour son retour à la vraie vie.

Il est temps de passer en revue les personnages impliqués dans la promotion et la réalisation d’un plan qui aujourd’hui n'est plus ignoré. Il ne s’agit pas d’une réalisation à valeur scientifique, cela va de soi si l’on considère que la science moderne sert le plan délétère de l’oligarchie rétrograde. Il s’agit d’un travail qui s’inspire de perceptions personnelles recoupées avec des faits réels et historiques puisés dans les livres anciens, chez les occultistes éclairés de tout temps, mais aussi en provenance des informations transitant par l’internet et l’information journalistique alternative et classique. La mise en perspective et en évidence d’une multitude de connexions et d’inter actions entre les tenants et les aboutissants de l’aventure humaine de ces 200 dernière années démontre que la mémoire nous fait défaut.

Plus rien ne doit nous faire ignorer que des prédateurs nous sirotent la cervelle comme des cocktails pris au bord d’une piscine remplie du sang de l’humanité. Les prédateurs ont besoin de sang et d’énergie humaine, il faut le savoir pour leur couper les vivres et sortir de l'enclos. »
Sinouhé l'ARTISTE

SOURCE : ICI.

15 commentaires:

  1. Nous on veut des noms !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah le pseudo que j'ai utilisé durant quelques années pour écrire quelques articles sur le post.fr c'était flower-power,
      à part çà ... :-)))
      bises du soir,
      catherine

      Supprimer
  2. J'en suis qu'au début de ton article mais je suis sceptique sur le fait qu'immortalité rime avec hologrammes pour eux. Dans "clones" le film avec bruce willis on voit que les les clones se défoncent à coups de décharges électriques (on voit aussi à la fin, dans le bureau du vieux, des vitrines avec tout un tas d'artefact et un petit escalier avec une porte qui mène on sait pas où, toutes les vitrines ne sont pas pleines...), mais je crois pas que ce soit pour rien qu'ils font des recherches pour faire repousser les organes humains, pour qu'ils s'auto-réparent, je crois pas qu'un quelconque hologramme ou cyborg pourra remplacer la volupté de la "chaire", même si pour certains déprimés elle est triste et molle hé hé hé... En ce qui concerne ces histoires de dieux du trou du cul de l'espace qui se seraient accouplés avec des terriennes, j'crois plutôt que ce sont les scientifiques à la solde des illuminatis qui veulent faire l'inverse, ils récupèrent des bactéries et de l'ADN sur Mars pour les examiner, je me suis demandée s'ils ne cherchent pas à créer des hybrides martiens pour pouvoir aller la-bas "finger in the nose" sans combinaison, casque et tout le tintouin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas faux...

      Supprimer
    2. C'est possible... j'ai d'abord vu l'info sur "voixdelarussie", au sujet des prélèvements d'ADN et de bactéries sur Mars http://ufoetscience.wordpress.com/category/planete-mars/ et j'ai pensé au fait que s'ils veulent continuer à régner ils leur faudra toujours des esclaves, le plus dociles possible. Dans "Blade Runner" les réplicants sont nommés de façon cynique et péjorative "gueule d'humain"; dans Alien les scientifiques sont fascinés par la créature au sang acide, ils font des expériences sur Ripley parce qu'elle a été fécondée; dans les Star Wars, notamment ceux intitulés "la guerre des clones" (pourquoi les clones ? C'est pas vraiment expliqué...) comme dans Blade Runner les hommes vivent avec des populations d'extra-terrestres... C'est tacite et la réflexion est orientée sur le fait que ces ET viendraient d'autres planètes, ce qui semblerait à moitié vrai au vu de l'info sur Mars et l'ADN... Des hybrides comme dans "lîle du dr moreau". Il y a aussi un rapport avec la Genèse, se prendre pour Dieu, puisqu'Il a créé Eve à partir d'une côte d'Adam. Eve l'aurait corrompu ce qui justifierait l'infériorité du rang de la femme comme pour les clones, ce ne sont que des ersatz d'humains. Si on prend le nom de Darth Vador "Anakin" je pense à "a Caïn", le 1er meurtrier, celui de son frère. Et puis j'ai juste regardé la définition de http://fr.wikipedia.org/wiki/Clonage d'autre part, une technique de biologie moléculaire qui consiste à isoler un fragment d'ADN et à le multiplier à l'identique en l'« insérant » dans une molécule d'ADN « porteuse » appelée vecteur permettant son amplification. Cette technique de biologie moléculaire peut-être utilisée pour un clonage partiel, ne portant que sur un fragment de matériel génétique (ADN), mais aussi pour le clonage d'un gène entier permettant la production de la protéine recombinante correspondante. L'« insertion » est souvent réalisée à l'aide d'un vecteur, les plus communément utilisés étant les virus ou les plasmides (petites molécules d'ADN cycliques).

      Supprimer
    3. C'est pour ça toutes ces histoires au sujet de tablettes sumériennes, de dieux venus de l'espace qui auraient engrossé des terriennes, toutes ces histoires de ET (oui mais sous formes de "virus" comme dans "intrusion" ou "body snatcher" avec toujours en toile de fond le contrôle mental et physique total des masses laborieuses) qui viendraient envahir la terre pour piller ses réserves et réduire en esclavage ses habitants... ça fait peur, d'autant plus que l'inconnu ça angoisse, ça détourne l'attention sur d'autres que les scientifiques maboules qui jouent à se prendre pour Dieu. C'est la construction du Projet Blue Beam avec le messie antéchrist. Le Projet Blue Beam a trois phases de développements : La première phase concerne l'effondrement de toutes les connaissances archéologiques, religieuses et conceptions scientifiques classiques. De nouvelles découvertes démontreraient aux gens l'erreur fondamentale des doctrines religieuses traditionnelles. Cette falsification de l'information aura pour but de convaincre tous les peuples que leurs enseignements religieux ont été mal interprétés et détournés depuis des siècles. Il s'agit d'une phase de préparation psychologique visant à détruire les fondements des religions traditionnelles. Nous en avons quelques prémices avec l'approche des religions de David Icke bien que Icke raconte beaucoup d'âneries. La seconde phase du PROJET BLUE BEAM concernerait une gigantesque mise en scène spatiales à l'aide d'hologrammes optiques et sonores en trois dimensions, une projection laser d'images holographiques en divers endroits du monde. Chacun recevra une image en accord avec la foi dominante de son pays. La nouvelle "Voix de Dieu" parlera dans toutes les langues, et chacun l'entendra clairement avec les mots de son conditionnement culturel et religieux. La troisième phase conjuguerait la télépathie avec l'électronique, les systèmes d'émission, de réception où les ondes ELF, VLF et LF peuvent atteindre chaque personne à l'intérieur de sa conscience en vue de persuader que c'est son propre dieu qui lui parle depuis les profondeurs de son âme. Je repense souvent à des dialogues de "ghost in the shell", surtout le 2nd opus : les villes sont des banques de données externes tentaculaires; toutes les allusions au fait de "vouloir recréer artificiellement la vie", comme Frankenstein ou le Golem". J'ai fait un rêve dans lequel j'ai vu des esclaves, à l'ancienne comme les mayas ou incas, à poil juste avec des pagnes et tout bronzés, ils construisaient sous un soleil de plomb étouffant des pyramides gigantesques faites de lingots d'or empilés les uns sur les autres, c'était démesuré, absurde, mégalomane, absurde surtout absurde, impie, obscène.

      Supprimer
    4. Je n'aurais pas fit mieux

      Tout cela est abordé dans la Conspiration Cybernétique.

      Sinouhé l'Artiste.

      Supprimer
  3. Open Source Ecology

    "(...)le camarade TEDien Marcin Jakubowski met à disposition librement les plans détaillés de 50 machines (...), permettant ainsi à n'importe qui de construire son propre tracteur ou moissonneuse en partant de zéro. Et ce n'est que la première étape d'un projet consistant à écrire un ensemble d'instructions pour un village autogéré entier (coût de départ: $10 000)"

    "'Nous avons identifié les 50 machines les plus importantes qui, selon nous, permettent à la vie moderne d'exister -- depuis les tracteurs et les fours à pain aux graveuses de circuits imprimés. Nous avons essayé de créer une version accessible, FLVM, une version "faites-le vous-même" que n'importe qui pourrait construire et entretenir en ne supportant qu'une partie du coût. Nous appelons cela le Kit de Construction du Village Global.[...]"

    http://www.ted.com/talks/lang/fr/marcin_jakubowski.html

    Boîte à Outils
    http://opensourceecology.org/wiki/Global_Village_Construction_Set/fr

    http://little-big.blog4ever.com/blog/lire-article-274024-9624466-open_source_ecology.html

    RépondreSupprimer
  4. Hélios
    J'ai des des soucis avec les mails, suite de la traduction demain
    bonne nuit et bises

    RépondreSupprimer
  5. du coup j'ai voulu en savoir un peu plus,
    http://www.fangpo1.com/ja/content/view/1661/47/

    bon y'a pas mal de patés à lire,
    faudra bien la semaine entière pour lire tout ce qu'on trouve sur ce sujet, houla, dans quoi tu nous emmenes encore, Sacrée Helios :-)))

    (catherine)

    RépondreSupprimer
  6. Merci aux concepteurs de ce blog d'avoir eu envie de présenté cet article qui est en fait une sorte de survol du livre : La Conspiration Cybernétique".
    Comme je le précise , ce livre est une sorte de puzzle qui rassemble des éléments de recherches personnel mais également réalisé par d'autre. 20 livres pourraient être fait pour contenir la sommes de réflexions et de recherches juste avec les quelles l'humanité devrait s'abreuver afin de sortir de l'enclos. Comme vous l'avez justement dit le CROM et Joël Labruyère travaillent sur des aspects que l'on retrouve dans cette étude, bien d'autre l'ont fait avant eux, il est impossible de tous les sité. Vous avez vous même publier des articles qui m'ont permis d'étayer certain aspects de la choses mise perspective dans la Conspiration Cybernétique.
    Là ou la synthèse est possible c'est quand on s'aperçois que finalement il y a un fil conducteur. Ce fil est la Cybernétique... C'est là l'objectif et la raison de ce travail laborieux .Il s'agit de montré que d'une part qu'i il possible de coupé ce fil et d'autre part que nous sommes à la fois complice et cobaye de la monstrueuse dégringolade en cours de l'humanité .

    Ceux qui tiennent les plus beaux discours ne son pas les hommes saint qu'ils prétendent être.
    Ceux qui parlent des fleurs dans les cheveux ne sont pas les hommes de paix universelle qu'il veulent nous faire croire qu'ils sont.
    Les formidables porteurs de projets politique pour une gouvernement mondial sont bel bien des monstres qui en veulent à l'intégrité humaine.
    Les scientifiques persuadés d'êtres les initiateurs de la sauvegarde de l'humanité sont les agent d'extermination du genre humain...les hommes quand à eux sont les financiers de leurs propres perte.

    Nous avons tous un projet commun qui est celui de voir derrière le rideaux de fer où vient poindre les lueurs d'une conscience nouvelle pour un retour a la vrai vie...a la vrai trajectoire de l'homme dans la manifestation .

    Bonne journée a vous...

    RépondreSupprimer
  7. http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=2370#NAVIGATION

    RépondreSupprimer
  8. http://www.youtube.com/watch?v=PvCQkpJjoJw
    Conférence Jacques FRESCO

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.