Bistro Bar Blog

lundi 15 octobre 2012

L'élite mange bio

On s'en doutait ! Ils ne font sûrement pas vacciner leurs gamins non plus. Et évitent bien d'autres choses dont nous ne connaissons pas encore complètement les dangers...
Traduction Chantalouette.


L'élite de la politique et des sociétés dédaigne une nourriture génétiquement modifiée dans son assiette


Lundi 8 octobre, par Carolanne Wright


(NaturalNews) Triste ironie, l'élite politique et celle du monde des affaires dîne d'aliments biologiques pendant que les masses, ces gens mêmes sensés être représentés et protégés par le gouvernement, s'empoisonnent avec des OGM cachés, des pesticides et de dangereux polluants.


La famille du président réclame des aliments biologiques en cuisine, pendant que derrière des portes closes elle serre la main de l'industrie biotechnologique. Les hauts gradés de Chine sont nourris grâce à un jardin biologique clôturé pendant que le reste de la population consomme des aliments génétiquement modifiés, de la viande contaminée aux stéroïdes et de la mélanine mélangée aux laitages.
Même chez Monsanto, les employés commandent des repas non génétiquement modifiés à leur cantine. L'accès à une nourriture correcte, biologique et saine n'est plus un droit – c'est devenu un champ de bataille politique dont le citoyen moyen fait les frais.

La Maison Blanche, si on y regarde à deux fois

Pendant que la Première Dame, Michelle Obama, bêche la pelouse de la Maison Blanche pour créer un jardin biologique, son mari encourage un agenda OGM avec son administration. ''Vous savez, dans ma famille, nous nous sommes convertis au bio l'année dernière'', a-t-elle déclaré dans un entretien avec le New Yorker lors de la campagne présidentielle de 2008. Les produits bio du jardin nourrissent la famille Obama ainsi que les VIP en visite. Jusqu'ici, rien à dire. Mais jetez donc un œil sur la liste des postes nommés par Obama en lien avec la biotechnologie : Roger Beachy, directeur de l'USDA (département de l'agriculture US), ancien directeur de Monsanto, Michael Taylor, le tsar de la sécurité alimentaire à la FDA, autrefois vice-président des relations publiques chez Monsanto, Tom Vilsack, commissaire à l'USDA, qui a créé le Partenariat Biotechnologique des Gouverneurs. Sous le règne du président Obama, 10 nouvelles céréales GM ont été approuvées comme étant sans danger pour la consommation.

Des grilles à pointes interdisent l'accès des jardins bio aux gens

L'élite politique chinoise apprécie la plus saine des nourritures – produite biologiquement, des animaux nourris à l'herbe de la Mongolie intérieure, du riz sans pesticides, ni produits chimiques ou OGM. Comparez avec la nourriture destinée aux citoyens ordinaires, bourrée de pesticides, de produits chimiques industriels et d'OGM. Des enfants sont devenus malades et sont morts après avoir absorbé du lait maternisé et des produits laitiers.


De la cécité et des décès parmi les adultes ont été provoqués par la consommation d'une liqueur frelatée. Les dirigeants chinois ont cependant leurs propres sources personnelles de nourriture de la meilleure qualité. À Pékin, une ferme biologique est entourée d'une grille à pointes de 3 mètres de haut avec du personnel de sécurité pour en garder l'entrée. Le jardin produit uniquement pour des responsables de haut niveau. Le sanatorium Beidahe, paradis en bord de mer pour les cadres retraités du Parti, utilise exclusivement un riz spécial biologique et sans OGM.


Quant au public, il peut acheter le petit surplus de riz restant pour 15 fois le prix normal. Pendant ce temps le gouvernement continue d'approuver OGM et produits chimiques dangereux pour la consommation du peuple.

Des repas sans OGM chez Monsanto's

Souvenez-vous de l'affiche dans la cantine du personnel de chez Monsanto annonçant la décision ''d'éliminer, dans la mesure du possible, le soja et le maïs GM de tous les produits servis dans notre restaurant. Nous avons mis en œuvre les mesures ci-dessus pour nous assurer que vous, le client, avez confiance en la nourriture que nous servons.'' Selon Tony Coombes, porte-parole de la société, ''Oui, tel est le cas, et cela parce que nous croyons au pouvoir du choix.''


Le citoyen moyen n'a évidemment pas le droit à la même courtoisie du choix étant donné que les OGM ont infiltré l'approvisionnement alimentaire et ne sont pas inscrits sur les étiquettes en Amérique du nord. Seuls ceux qui sont capables de payer un prix élevé peuvent se protéger de polluants dangereux. Quant au reste de la population, c'est bien elle qui souffrira des conséquences désastreuses pour la santé d'un système corrompu. 


Traduit par Chantalouette

27 commentaires:

  1. Non seulement le peuple bouffe de la merde ou doit se saigner pour du bio, mais en plus, ces ordures du système eux qui on les moyens de se payer du bio, ne l’achète certainement pas et l'on gratuit, aux frais du con-tribuable!

    RépondreSupprimer
  2. j'aimerais qu'on arrête de dire que le bio coûte plus cher . C'est juste servir la soupe aux lobbies industriels car c'est faux, archi faux. Seulement, il faut aller dans les magasins bios et ne pas se contenter d'acheter le bio au supermarché, jusqu'à deux fois plus cher, et pour cause, ils préfèrent vendre leur merde industriel.
    Et ça, je vous le garantis, preuve à l'appui. Je ne suis pas riche, je vis avec mes deux enfants, on ne roule pas sur l'or et je n'achète que du bio ! Il faut aussi savoir que le superflus est comme son nom l'indique, superflus et donc changer ses habitudes est aujourd'hui primordial. C'est un choix. Il n'a jamais été nécessaire de manger de la viande tous les jours par exemple, c'est juste très mauvais pour le corps.
    Nous aussi on peut manger bio. C'est urgent de s'en rendre compte au lieu de répéter n'importe quoi, simplement pour se donner l'excuse de ne pas aller acheter du bio. Facile de critiquer les élites dans ces conditions... C'est ma réponse à "anonyme" mais à tous ceux qui ont exactement le même, même discours. Stop à la désinformation. désolée, mais j'ai une petite colère, là...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je mange bio aussi, mais je ne peut pas manger 100% bio! Mes fond sont insuffisant pour ça... Et justement, dans les petits magasin bio c'est bien plus chère que dans les super marché, et bien souvent ce sont des légumes bio venant d’Espagne et traiter avec des produits bio potentiellement nocif..
      Là où c'est moins chère, c'est chez les petits producteur bio, de ce coté là, y'a rien à y redire, mais dans les superette bio, il faut avoir de bon revenus pour y faire ses courses régulièrement.

      Supprimer
    2. j'aimerais qu'on arrête de dire que le bio coûte plus cher.
      Ca vole pas haut tout ça.
      Et pis on s'en fout.

      Supprimer
    3. Le bio dans les magasins bio et carrément moins cher quand grande surface (y en a souvent à côté des grandes surfaces, fouillez donc!).
      Depuis que j'achète que dans ces magasins, je mange sain et j'arrête de dépenser dans des "bêtises". Du coup, mon budget est le même.
      Le bio n'est donc pas plus cher. Tellement meilleur pour la santé! Et pour la Terre :)

      Supprimer
  3. Ici à la campagne tout est plus cher qu'en Grande Surface,bio ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour

      Peux tu nous donner quelques prix pratiqué chez toi, que l'on puisse comparer.
      Connaissant la nature humaine ce que tu nous dit m'étonne pas du tout.
      Exemple:
      je viens d'acheter 6 oeufs bio pour 2.40 en grande surface.
      Alan

      Supprimer
    2. C'est que je n’achète plus chez les paysans,me rappelle plus les derniers prix mais c'est tout juste s'ils n'emballent pas les pomme de terre une à une,quand on n'a pas de la famille dans ce milieu ils attendent qu'il y a des problèmes pour faire leur beurre,comme chaque X qu'il y a la guerre le Marché Noir..

      Supprimer
    3. chez lidl t'as 6 oeufs bio pour 1.59
      j'ai fait le tour de tous les magasins autour de moi bio et grandes surfaces et petites surfaces et il y a moyen de manger bio sans se ruiner.
      Ensuite, il est capital de changer ses habitudes (cuisiner soi-même, acheter la matière première, arrêter les gateaux, bonbon, soda, chips, et autres grignotages nocifs de par leur composition en plus, diminuer la consommation de viande, revenir à la terre petit à petit ..)

      Par contre rien ne sert de se voiler la face. la conversion au bio prend du temps. Alors, on avance à son rythme, le plus vite possible, on ne se culpabilise pas et on arrête de se tirer dessus car les pourris sont ceux qui nous gouvernent.
      Nous sommes les victimes et nous avons le pouvoir d'achat comme ils disent. Alors on se sert les coudes, et on arrête petit à petit de donner notre argent et notre santé à ceux qui nous empoisonnent et nous volent et se fichent bien de nous, de nos vies, de nos amours, de nos amis, de nos joies, de nos tristesses, ... pour eux nous ne sommes que des consommateurs, voilà la triste vérité.

      Mais NOUS AVONS LE POUVOIR D'ACHAT
      alors utilisons-le. Et unissons-nous.


      Une maman de quatre enfants, un seul salaire pour faire vivre la famille, cela fait 15 ans que j'ai commencé petit à petit la conversion vie saine. 5 ans pour pouvoir parvenir à une nourriture essentiellement bio. Il nous reste à trouver une alternative aux petites sorties resto que nous appelons encore malheureusement "petits plaisir" ...

      Bon courage à tous !

      Supprimer
    4. WOUAI ! BIO chez Lidl...mais les pauvres bestioles sont en batteries.... pas en plein air ! moi j'ai chez LIDERPRICE, 6 œufs BIO, plein air pour 1,92 € ...si j'aime les œufs, j'aime aussi les poules qui les pondent !... et faites gaffe à vos histoires de BIO !

      Supprimer
  4. hmmmmm ....je dirais que le débat est faussé.....ces fumiers qui veulent nous empoissonner ne mangent pas le même pain que nous parce qu'ils sont très bien placés pour savoir que c de la merde !

    résistez ! faites des choix ! dans certains magasins low cost on trouve lait et farine bio label AB à bien moins d'un euro !
    je paie mon lait bio à un jeune paysan 0.60e !!!

    les amap qui fleurissent un peu partout vous fourniront des légumes souvent moins chers que les cochonneries qui viennent de pays méprisant notre santé !
    trouvez des adresses ! faisons un agenda bio par région des fournisseurs !
    essayez d'élever 2/3 poules vous-même et cultivez au moins vos plantes aromatiques en bac si pas de jardin

    http://lespetitesplumes.free.fr/Poulaillers.htm

    et pensez à faire vous-même !
    nous aussi on a le droit de pas se laisser empoisonner !

    cervesia, pas très contente ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi Cervesia.

      On peut manger bio si on le souhaite et qu'on se remue.

      Supprimer
  5. l'élite mange bio, l'élite s'est fait un stock de semences en Norvège ou en Suède, l'élite se soigne à l'homéopathie (famille Royale d'Angleterre). Pour la populace c'est les poisons chimiques. On trouve encore quelques aliments nature pas trop chers. Moi j'achète en petite surface en général, des conserves simples, champignons graines fruits. En grande ville, c'est pas facile mais pour l'instant, ça va. Jusqu'à quand ?

    RépondreSupprimer
  6. Bon, OK, on fait un vrai plat de ce bio !!! Non seulement ET OUI, c'est cher, et MENSONGES. Faut cesser les délires. Donc les grains de blé ou autres même s'ils sont d'agriculture BIO (mais pensez à Tchernobyl-Fukushima)à la récolte, les grains placés dans les silos sont stockés avec et OUI, des anti-fongiques, sans ça les silos explosent du à la fermentation, et des "pesticides" pour éviter les petites vermines... BIO avez vous dit ? Autre exemple ? Vos salades BIO, la plus part poussent en repiquages continus, sur des "bacs" qui flottent dans l'eau, où les racines boivent et mangent, "engrais-oligos-éléments, pesticides .... spéciaux...BIO"
    quant aux salades "BIO" de certains agriculteurs BIO.... comment expliquez vous qu'elles soient en parfait état, aucun grignotage de limace ou escargot ? Étrange.... vous vous faites avoir ! Le vrai BIO, faut aller le VOLER là où il est !!!bio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danysis, je suis tout a fait d'accord avec toi.
      Demande à Hélios, pourquoi à des kms autour de chez elle, des maraîchers producteur de salade verte ont des citernes de gaz, et pas de serres à l'horizon !
      Je donnerais la réponse si vous trouvez pas.
      Alan

      Supprimer
    2. Bonjour Alan, pas trouvé, je donne ma "langue pas bio" au chat !!! Je suis au bout de la France, à Menton ! C quoi les citernes au gaz ? merci de la réponse ! ♥

      Supprimer
    3. pour chauffer la salade?

      Supprimer
    4. Bonjour Danysis,
      La grande difficulté des cultures naturelles réside dans le moyen et long terme pour établir et maintenir un équilibre avec un minimum d'interventions.
      Je suis parvenu en 3 ans à maintenir les populations de limaces et escargots à force de les éliminer ( travail de Titan ) et de favoriser la venue dans les cultures des prédateurs ( crapauds, hérissons, carabes, orvets... ).
      Mes légumes ne sont donc pas mangés et je les vends plus beaux que ceux en agriculture industrielle à prix égal aux supermarchés.
      Nous avons une main-d'œuvre plus importante mais nous rattrapons sur la qualité, le poids ( les légumes naturels sont plus denses et pauvres en eau à volume égal , les laitues de 600 grammes sont fréquentes ) et surtout les paysans qui savent travailler ne vendent pas à l'autre bout de la France, ils n'ont pas d'intermédiaire et leurs marges sont multipliées d'autant.
      Et les traitements biocides ( qui tuent, ils sont faits pour ça ! ) sont très chers, à acheter mais aussi à appliquer, certains demandant un équipement technique coûteux et de la main-d'œuvre en grand nombre ( certains traitements doivent être renouvelés plusieurs fois par an ) alors ceux qui vendent cher sont des opportunistes, ils n'y a pas la moindre excuse, ils devraient vendre sinon moins cher du moins au prix identique qu'en grande surface !
      Attention, l'habit ne fait pas le moine et la beauté d'un légume ne dépend que de sont paysan, ceux qui prennent l'excuse du "bio" pour vendre des légumes qui, moi, me font honte et que je donne, sont de mauvais paysans et ont beaucoup à apprendre sur la vie de la terre...
      Oui, les Amaps et leurs producteurs s'engagent à respecter une charte très stricte et les tricheurs n'y sont pas bienvenus, ils sont vite démasqués et écartés !

      Supprimer
    5. Bonjour et merci des renseignements Lionnel, hélas, à Menton tout est exorbitant ! Les cultures de nos paysans du secteur, Sospel, Monti... vendent plus cher, et même pas goûteux (pêches, abricots, salades...) de simples tomates (dites du pays) sont pires que celles arrivant d'Espagne, ou du Maroc... mais le double de prix ! Pour la fête des citrons, ceux-ci et les oranges arrivent de l'Espagne ! Il y a de quoi en pleurer quand on voit les étals avec pancartes - CITRONS - ORANGES - de Menton à 4,50 € un kilo !!! Il n'y aurait pas de ville à Menton, pour pourvoir tout, mais que des citronniers 4 saisons !Merci de ta réponse, mais une salade (petite) à 2€80 en bio !!! ♥

      Supprimer
  7. On est pas en bio mais avec mon père, cette année on a fait un seul traitement de sulfate de cuivre contre le mildiou en début d'été. On a une bonne technique de culture à base de plastique bio-dégradable, pour lutter contre la mauvaise herbe. Éventuellement nos légumes sont plus petits. On se dit qu'on est loin de tout maitriser parfaitement, mais on ne cesse d'expérimenter et de faire des tests. On est quasiment en autosuffisance et nos légumes on les vend au même prix que l'industriel à Leclerc, j'ironise en disant qu'on fait du social!
    Allez chez les agriculteurs et faites les travailler en direct, c'est le minimum! Vous devriez plutôt récupérer votre autonomie en faisant vous même votre jardin et en désertant les villes et les usines.

    RépondreSupprimer
  8. OUI EXACTEMENT!si vous avez un peu de terrain ou connaissez un ami qui vous en donne une partie (comme c'est mon cas) faites un jardin,il y a de nombreuses methodes pour cultiver sans pesticides,il y a internet,des bouquins,des amis des vieux....pour vous donner des petits trucs,ca marche,on est content et c'est bon pour le physique comme pour le psychique.Les oeufs,je les achetent a un ami qui a des poules en pleine liberte et qui mange du mais bio (il en plante une partie).La biere bio que je consomme,je l'achete a un copain qui brasse en petite quantitee pour un groupe de connaissances( c'est pas complique).Le vin bio je l'achete en vrac chez un petit producteur (1,20 euro).Le pain nous le faisons nous-meme ,nous achetons de la farine en gros dans des magasins bios (on cherche souvent les offres,il y en a souvent)La viande,nous n'en mangeons que le week-end (quand il y en a),je l'achete par colis de 5 ou 10 kilos chez 2 producteurs differents (un abat 3-4 veaux par an et l'autre 3-4 porcs et une dizaines de cochons de lait).l'huile ,le riz,les les legumes secs,le couscous bios sont achete en gros avec un groupe d'amis.De plus je fais un peu de conserves de tomates,cornichons,betteraves,haricots.Le fromage ( pas bio) nous l'achetons en gros chez les producteurs dans les Pyrenees,j'en ai conserve dans de l'huile (que je reutilise).Le poisson est achete frais (la mer est tout pres),il n'est bien sur pas bio,mais il est frais.
    Il faut s'unir et s'entraider,c'est le cote positif de la crise,je n'ai plus de boulot et quand on est jeune depuis 50 ans,ce n'est pas evident d'avoir du boulot,surtout ici au Pays Basque eapagnol.

    El'sharon.

    RépondreSupprimer
  9. Salut à tous!, à toutes!
    Vous faites quoi des épandages( chemtrails!) je crois que les élites ont une nourriture bien gardée...pour l'eau c'est la même chose, depuis Hiroshima toutes les sources d'eau sont contaminées! sauf certaines bien protégées!!!la désinformation c'est nous faire croire qu'ils mangent bio!!! et se soignent en homéopathie!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fais toi poser une puce pour acquérir des super pouvoirs dès que possible alors...
      Et les chemtrails, on attend toujours les preuves... Pour m'être intéressé de très prés au problème, j'ai pas du tout été satisfait... Chaque fois que je prend l'avion, je demande à tout le monde et jamais personnes n'a changé ma vision des choses. Je suis prêt à voyager n'importe où dans le monde et faire de l'observation de preuve!
      Après je suis d'accord pour la médecine, les "indigènes" sont mort surtout par les maladies que les européens leurs ont emmenés... Avec des antibiotiques, on aurait pu les soigner!

      Supprimer
  10. Avec tous les explosions nucleaires et accidents nucleaires qu'il y a eu dans le monde,nous sommes tous un tant soit peu contamine depuis bien longtemps avant Fukushima,cela ne m'enpeche pas d'aller aux champignons ,de boire aux sources (l'eau que nous buvons a la maison,je vais la chercher tous les 2 jours a la source non traitee au chlore )dans la montagne ou parfois ailleurs

    El'sharon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse à Danysis et à Lionel
      Il y a 40 ans, j'avais un ami qui travaillait chez un producteur de salades aux alentour de Dinan. Il me racontait de quel façon on obtenait de belles salades bien verte. Tout simple pour les verdir, après la cueillette, on leur administrait une bonne giclée de gaz butane ou propane, et elle prenait une belle couleur verte. Si Lionel a l'occasion de comparer ses salades avec celle de la grande distribution, il aura remarqué que les siennes sont bien plus blanche.Un jour son patron lui dit si tu veux, tu peux prendre des salades pour toi.
      Mon ami lui dit merci et lui indique l'endroit ou il peut en prélever. Le patron lui dit non, va les prendre la bas à coté de la maison, il lui demande pourquoi la bas. Réponse du boss,
      celles ci on les vends, la bas on les mange. Plus clair, on peut pas.
      Alan

      Supprimer
    2. Merci à toi aussi Alan ! ♥

      Supprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.