Bistro Bar Blog

mercredi 17 octobre 2012

Enfants + TV = lobotomie

Trouvé chez Marc Lafontan ce matin.

Voici des dessins faits par des enfants de 5 et 6  ans qui vont à l'école depuis l'âge de 3 ans.

Les dessins du haut sont faits par des enfants qui regardent la TV moins d'une heure par jour. Ceux du bas par des enfants qui la regardent plus de 3 heures.

Marc a posté une vidéo d'une conférence de Michel Desmurget sur les effets de la TV sur les enfants. (je me demande si je ne l'ai pas déjà diffusée..)


TV Lobotomie - La vérité scientifique sur les... par fsl56-org


8 commentaires:

  1. Oui ! donc Picasso a regardé la télé 50 heures par jour ? ? ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne comprenez pas ce que l'on vous dit...?
      Ou plutot vous ne comprenez pas ce qui est ecrit...???
      Vous aussi vous ne ressentez plus cette notion d'intelligence pour nous poser ce genre de question debile ?
      POURQUOI ? Picasso est un enfant ?
      Faut arreter les c...ries et comparer ce qui est comparable au lieu de sortir une sottise plus grosse que cela...

      Oui effectivement la TV rend C... la preuve : VOTRE QUESTIOn DEBILE... vous etes un VRAI produit BISOUNOURS qui ne sait meme pas lire...

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Prenez quelques leçons d'histoire de l'Art. cela affinera peut être votre analyse...A moins que vous ne soyez un adepte des programmes télévisuels.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Les enfants des milieux "très populaires" regardent la télévision en moyenne nettement plus que ceux des milieux favorisés.

    Les enfants des milieux "très populaires", dans l'action plus que dans la réflexion, baignant souvent dans un langage utilitariste, expriment ce désavantage culturel par des dessins plus simplistes que les précédents.

    Attribuer cette cause à la télévision est donc hasardeux.

    Delphin (qui a beaucoup travaillé avec des enfants défavorisés et qui a constaté que ces enfants avaient globalement un potentiel équivalent à ceux des catégories sociales aisées, mais n'avaient pu le faire fructifier).

    Paradoxalement, la télévision, pourtant organe d'abrutissement de première, constitue malgré tout également un apport culturel aux enfants culturellement défavorisés.

    Amicalement,

    Delphin

    RépondreSupprimer
  5. Je suis en train d'essayer de faire baisser les heures de télé à la maison. Voir les filles lobotomisées ( c'est le terme : regard vague, absence de réaction ) dès le matin au réveil me semble inhumain....

    Mais bon, c'est tellement facile...

    RépondreSupprimer
  6. ils suivront la lobotisation en classe,personne n'échappe aux émetteurs en place..

    RépondreSupprimer
  7. Ce n'est pas si évident que ça de décrocher de la télévision quand on a passé toute son enfance devant, mais c'est pas que la télévision, il ne faut pas oublier les jeux vidéos ainsi que les téléphones portables.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.