Bistro Bar Blog

mardi 9 octobre 2012

Diana n'était pas la cible (Partie 2)

 
Partie 1 ICI.

****************************** 

Le document du MI6 est l'un des multiples documents trouvés par la police de Vienne quand, agissant grâce à un tuyau de Mohammed Al Fayed, il arrêtèrent Oswald LeWinter qui opérait depuis longtemps pour la CIA. LeWinter était chargé d'essayer d'extorquer de l'argent à Mohammed Al Fayed contre de faux documents. LeWinter prétendit officieusement que les documents étaient vrais. Il a dit, ''j'ai eu le choix lors de mon arrestation d'identifier les documents comme véritables ou faux. Si je disais véritables, je me serai retrouvé responsable de haute trahison aux US... j'ai donc dit que c'était une contrefaçon et j'ai été arrêté pour escroquerie.''



Bien qu'il y ait eu de nombreux documents secrets dans la chambre d'hôtel où LeWinter fut arrêté, un seul fut envoyé à un journal viennois, le Kurier. On lit sur le document du MI6 : ''1. Relation démarrée entre Diana princesse de Galles et Dodi aF selon les sources de renseignement disponibles en novembre 1996. Leur intimité commence peu de temps après leur entrevue.''



Le NOM et son opposition

Une série d'articles de Rumor Mill News a également traité des origines du NOM. Nous avons publié des informations peu connues sur le groupe qui s'est opposé au NOM. Ce groupe de l'ombre, connu comme Faction 2, avait/a son noyau au sein d'un groupe de membres de la famille royale d'Autriche et de Bavière. Ces hommes prétendent tous descendre en direct d'un ou deux groupes : les chevaliers du Temple et les conspirateurs de Canaris.



L'amiral Wilhelm Canaris dirigeait l'Abwehr allemande (services secrets) pendant la 2ème guerre mondiale. Les conspirateurs qui ont planifié l'assassinat d'Adolphe Hitler étaient cachés et/ou protégés par l'Abwehr. Après que la tentative d'assassinat ait échoué, la plupart des conspirateurs ont été tués. Ceux qui ont échappé sont partis aux États-Unis. D'autres, dont l'identité n'était pas compromise, comme Kurt Waldheim, sont restés en Europe. Après la guerre, certains de ces hommes et leurs enfants ont été forcés par le gouvernement américain de travailler pour lui, sinon ils seraient balancés à Israël pour être jugés et pendus.



Les membres de l'Abwehr qui avaient échoué aux US commencèrent rapidement à chercher des américains dignes de confiance. L'un de ces américains était un homme de l'OSS (Office of Strategic Services) nommé William Casey. Les hommes au sommet de l'OSS venaient d'un établissement d'élite de la Côte Est. La plupart étaient liés aux puissantes familles des banques internationales qui avaient créé le système bancaire de la réserve fédérale. William Casey était un catholique irlandais pauvre de New York. Bien qu'il fut plus intelligent et qualifié que les autres, il ne possédait pas le bon pedigree. Cela lui fut dit clairement ainsi qu'aux nombreux autres garçons pauvres qui voulaient devenir espions. William Casey garda ses liens avec les agences de renseignement du gouvernement jusqu'à devenir directeur de la CIA sous le président Reagan.



Durant l'administration Reagan un scandale connu sous le nom d'Iran/Contra faisait la une des journaux. L'un des noms connus dans le scandale était celui de Adnan Khashoggi. À l'époque, Khashoggi, un fournisseur d'armes, était considéré comme l'homme le plus riche du monde. Son beau-frère et collaborateur était Mohammed Al Fayed, le père de Dodi.



Au début du scandale, Dodi Al Fayed avait 24 ans. Nombreux sont ceux qui pensent que Dodi agissait grâce à sa capacité de blanchiment d'argent en investissant les recettes des contrats d'armes illégaux de son oncle dans des films d'Hollywood. À cette époque, Dodi produisit deux réalisations importantes : ''Les chariots de feu'' et ''Le monde selon Garp''.



Le père de Diana, Lord Earl Spencer, était le meilleur ami du beau-frère de Adnan Khashoggi, Mohammed Al Fayed. Les relations d'affaire et dix ans d'amitié entre Lord Spencer et Al Fayed conduisirent finalement à l'introduction du fils de Al Fayed, âgé de 40 ans, Emad ''Dodi'' Al Fayed auprès de la princesse Diana. Khashoggi et Al Fayed appartenaient aux hommes qui créèrent la Faction 2 (anti-NOM).



Khashoggi, Al Fayed et de nombreux autres membres de la Faction 2 sont musulmans. Depuis qu'Israël s'est alliée au NOM, les ennemis d'Israël sont des alliés naturels de la Faction 2. En référence au document du MI6, Mohammed Al Fayed est cité disant, ''J'ai l'intention d'établir la vérité derrière les tragiques événements de Paris en août dernier. Le directeur du MI6, David Spedding, est nommé dans un des télex, et un groupe des services secrets du Mossad, du nom de K-Team (équipe K) apparaît dans un autre''. Al Fayed devait savoir que le K- Team rapporté dans le document du MI6 n'était pas israélien. Pourquoi a-t-il accusé les israéliens ? Espérait-il obtenir de l'aide de ses anciens alliés dans l'ancien K-Team ? Le document du MI6 saisi par la police viennoise et publié dans le London Mirror se lit comme suit :



RAPPORT TOP SECRET N° 00.d 831/173466 – 97 PAYS : France DATE DE DISTRIBUTION : 17 juin 1997 SUJET : princesse Diana – Dodi. 1. Relation démarrée entre Diana princesse de Galles et Dodi aF selon les sources de renseignement disponibles en novembre 1996. Iintimité commence peu de temps après leur entrevue. 2. Une source fiable rapporte le palais sérieusement perturbé par la liaison. Le premier ministre considère toute relation avec Al Fayed politiquement désastreuse. Edinbourg (le prince Philip) voit une sérieuse menace pour la dynastie. Citation rapportée : ''une telle affaire est racialement et moralement répugnante et aucun fils d'un bédouin commerçant de chameaux ne convient à la mère du futur roi.'' 3. Liaison US au MI6 demandé par David Spedding pour aider à procurer permanente solution au problème Dodi. Avec bénédictions du palais. 4. Maison Blanche nie la requête de Spedding. 5. La Mercédès de Al Fayed dérobée et rapportée avec des pièces électroniques manquantes. Une source rapporte que voiture refaite pour répondre à des contrôles radio extérieurs.



Quand Al Fayed vit ce document, que Oswald LeWinter essayait de lui vendre, il aurait dû savoir que la CIA était impliquée dans la mort de son fils Dodi et de la princesse. Le n° 4 du document du MI6 déclare que la Maison Blanche, c'est à dire le président Clinton, a refusé la requête de Spedding. Qu'avait demandé Spedding ?



David Spedding, directeur du MI6, demandait une aide aux US pour trouver une solution permanente au problème Dodi. Le terme ''solution permanente'' est un euphémisme banal de la communauté du renseignement pour meurtre. Même si la Maison Blanche n'approuvait pas la requête de Spedding pour une liaison US avec le MI6 dans le but de tuer Dodi, elle arrangea une rencontre réussie avec des membres du K-Team à Genève.



Évidemment, les membres du K-Team de Genève agirent en indépendant et prirent en charge le ''contrat'' sur Dodi. C'est une pratique commune pour les agents de la CIA d'agir en indépendant afin qu'on ne puisse remonter vers la CIA et les États-Unis. Selon le document du MI6, le K-Team vola l'une des limousines de Al Fayed et commença à faire des plans pour le meurtre de Dodi. La limousine était équipée d'électronique qui permettait de la contrôler à distance.



Diana quitta précipitamment la réunion avec Hillary à la Maison Blanche et alla directement chez Mohammed Al Fayed. Le père de Diana lui avait-il dit de retrouver Mohammed Al Fayed si elle avait un jour besoin d'aide ou de protection ? Si Lord Spencer était impliqué en affaires avec Al Fayed et le K-Team, il pensait que Al Fayed avait les moyens de protéger Diana. Même la veuve de Lord Spencer alla travailler pour Al Fayed au magasin Harrods.



Al Fayed vit les bénéfices d'une union entre la princesse et son fils Dodi. Si Diana avait épousé Dodi, elle aurait appris tout ce qui concernait le NOM d'un groupe d'hommes qui étaient les ennemis séculaires du NOM et du trône britannique. Diana serait devenue l'ennemi n°1 de son ex- belle-famille. Le NOM et le Palais avaient peur que Diana puisse les exposer au monde. Quand le NOM découvrit que Diana avait recherché les Al Fayed pour se protéger et qu'elle prévoyait d'épouser Dodi, ils surent qu'ils devaient faire quelque chose de si diabolique et si monstrueux que Diana s'alignerait et n'essaierait jamais de les défier. À ce moment-là, ils avaient toujours besoin d'elle pour unifier la Grande-Bretagne et les US comme première étape d'un gouvernement mondial unique.

Les hommes qui planifièrent l'assassinat de Dodi savaient que Diana était enceinte et se marierait avec Dodi dès que possible. Il leur fallait agir vite, avant leur mariage et leur installation au Windsor Palace à Paris, propriété d'Al Fayed. Selon l'agent rénégat du MI6 Richard Tomlinson :



Le chef de la sécurité au Ritz, Henri Paul, qui conduisit la voiture de la mort, était un informateur du MI6 payé pour espionner Diana et Dodi. L'accident de Diana était effroyablement semblable à un précédent complot du MI6. Ce complot visait l'assassinat du dirigeant serbe Slobodan Milosevic à Genève à l'aide d'un puissant laser stroboscopique – similaire à celui décrit par des témoins dans l'accident parisien – pour aveugler le conducteur. Richard Tomlinson vivait à Genève. Le plan d'assassinat qu'évoque Tomlinson qui était ''approprié'' pour Dodi avait été créé à Genève. Le K-Team qui était enrôlé par le MI6 se trouvait aussi à Genève. Tomlinson déclare plus loin :



On m'avait montré un document proposant l'assassinat du président Milosevic de Serbie. Le plan consistait à utiliser un faisceau stroboscopique pour éblouir son chauffeur pendant qu'il empruntait un tunnel à Genève. Quand j'ai entendu les témoignages de Paris sur un puissant flash avant l'accident de voiture de Diana, j'ai compris. Un tunnel est un endroit parfait pour un assassinat, avec un minimum de témoins. Le tunnel parisien est également idéal parce qu'il n'y a pas de rails de protection le long des piliers centraux, c'est donc un piège mortel.



Tomlinson dit que ses allégations sur l'implication du MI6 dans la mort de Diana choquera le monde. Cela ressemble étrangement à la déclaration faite par l'agent de la CIA Oswald LeWinter, que ''Les faits réels sur le meurtre de Diana secoueraient le monde jusque dans ses fondations, car il implique un grand nombre de gouvernements et un plus grand nombre encore de services secrets.''



La Mercédès que Diana et Dodi ont utilisé la nuit du 30 août 1997 avait été volée cinq mois plus tôt, le 20 avril. Ceci voulait dire que l'accident avait été programmé il y avait au moins cinq mois. Mais qui l'a programmé ? Comme le disait Diana à son médecin, ''Un jour je vais monter dans un hélicoptère et il va exploser. Le MI5 me supprimera.'' Diana savait que le palais la considérait comme une anticonformiste et elle était certaine qu'ils iraient jusqu'au meurtre.



Le document du MI6 montre que le premier ministre Tony Blair, le Palais et le prince Phillip – le duc d'Edimbourg – étaient sérieusement inquiets de la relation entre Diana et Dodi. Ils pensaient que c'était politiquement désastreux et pourrait menacer la dynastie.



Richard Tomlinson a aussi dit :
Il existe une faction arrogante au sein du MI6, une partie de la clique des gardes Eton/Oxford, qui se considèrent littéralement comme les défenseurs du royaume – et pour eux, cela veut dire la royauté. Quand Di a rompu avec Charles, elle est devenue immédiatement l'ennemie. En démarrant la romance avec Dodi, cela souleva un spectre encore plus terrifiant.



Que se serait-il passé si elle l'avait épousé et était devenue musulmane ? S'ils avaient eu des enfants ? La pensée d'un prince William, le futur roi d'Angleterre, avec un demi-frère ou une demi-soeur musulmane à la peau mate était le pire scénario possible pour eux. À leurs yeux, Diana aurait à elle seule détruit la structure de la nation qu'ils (MI5 et MI6) s'engageaient à défendre.



Soutenue par les millions de Al Fayed, elle aurait pu installer une cour rivale brillante qui aurait rendu fade Buckingham Palace par comparaison. Elle serait devenue la Reine du peuple, elle devait donc disparaître.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Troisième et dernière partie demain.

6 commentaires:

  1. Merci Hélios, beau travail (comme d'hab)! Finalement dans ce monde, la plus sympa c'est la marmotte qui plie la tablette de chocolat dans la feuille l’aluminium !
    Je suis interpellée par le "vol" de la Mercedes, OK,mais à son retour, elle n'aurait pas été plus que vérifiée...? ? ? TRÈS TRÈS ÉTRANGE, vu tout ce qui est inscrit sur les risques encourus !
    Vite la suite demain. bien que cela ne soit pas "pressé" ! ♥

    RépondreSupprimer
  2. CBS diffuse des photos de Diana mourante
    La chaîne américaine CBS a montré mercredi soir des photos encore jamais diffusées de la princesse Diana dans les minutes qui ont suivi l'accident de voiture dans lequel elle et son compagnon Dodi Al Fayed sont morts en 1997 à Paris.

    La chaîne de télévision américaine CBS a montré mercredi soir 21 avril des photos jamais vues à ce jour de la princesse Diana dans les minutes ayant suivi son accident de voiture en 1997 à Paris dans lequel elle et son compagnon Dodi Al-Fayed sont morts.
    Les images en noir et blanc de mauvaise qualité viennent de photocopies de photos inédites de la princesse prises sur les lieux de l'accident figurant dans le dossier de l'enquête de la justice francaise.
    L'une de ses images montre Diana, la tête couverte de sang, soignée par un médecin français - le Dr Frederick Maillez, tentant sur place de la secourir dans la voiture accidentée dans le tunnel du pont de l'Alma à Paris - avant son transfert à l'hôpital où elle devait mourir le 31 août 1997.
    La chaîne a expliqué sur son site internet avoir en sa possession des milliers de documents provenant de l'enquête française. Et dans un communiqué CBS a justifié leur diffusion en assurant qu'aucune de ces photos un peu floues n'était explicite.
    Ces documents ont été diffusés dans une édition spéciale de l'émission phare de la chaîne, "48 hours", mercredi à 22H00 (jeudi à 02H00 GMT).

    Mohamed Al-Fayed critique

    Intitulée "Les secrets de Diana", l'émission qui a fait état des diverses spéculations de complot évoquées après la mort de la princesse, n'a apporté aucun élément nouveau qui aurait pu contredire les conclusions de la justice française. Pour cette dernière, l'accident était dû à l'alcoolémie du chauffeur de la Mercedes qui conduisait trop vite pour tenter d'échapper à des paparazzis.
    En Grande Bretagne le père de Dodi, Mohamed Al-Fayed, milliardaire d'origine égyptienne qui a toujours affirmé que Diana et son fils avaient été assassinés par les services secrets britanniques, a critiqué CBS pour avoir diffusé ces images.
    "CBS à l'évidence se moque de l'effet épouvantable de telles images de victimes de crime. Ils veulent simplement faire de l'argent avec cette tragédie" a dit Mohamed Al Fayed à la BBC.
    "C'est terrible pour moi, a-t-il poursuivi, ainsi que pour les princes William et Harry", les deux fils de la princesse Diana et du prince Charles, héritier du trône.

    "Pas du bon journalisme"

    "Il est regrettable que nous devions voir ça", a pour sa part indiqué Ken Wharfe, un ancien responsable de la sécurité de la princesse. "Je ne trouve pas que ce soit du bon journalisme et ça ne va certainement pas révéler quoi que ce soit que nous ne sachions déjà".
    Un ancien porte-parole du palais de Buckingham, Dicky Arbiter, a quant à lui jugé jeudi sur la BBC (radio) "particulièrement de mauvais goût" de diffuser ces photographies.
    Les médias britanniques n'étaient pas en reste de critiques. "Une émission de télévision américaine montre Diana mourante", titrait le Daily Mirror. Dans un éditorial, le journal soutient que les images sont "horriblement choquantes".
    Clarence House, le domicile londonien des prince Charles, William et Harry s'est refusé à tout commentaire sur l'émission de CBS.

    RépondreSupprimer
  3. Pationnant en effet vivement la suite...

    RépondreSupprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=XRQiBi7Sh7c

    Comment sortir du NOM

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.