Bistro Bar Blog

lundi 3 septembre 2012

Toujours écouter sa voix intérieure


La prémonition d'un enfant a épargné la mort à sa famille

 


Voici un récit que j'ai trouvé dans un vieux livre de David Adams intitulé Testez votre super esprit . Je ne pense pas qu'il soit encore édité. Le thème est "une prémonition qui sauve la vie''.


L'histoire démarre avec une maîtresse de maison allemande, Margaret Woellner, qui vivait avec son mari et ses deux enfants à Witzenhausen.


Margaret était chez elle en 1972 avec sa fille de 3 ans, Ulrike, pendant que son fils de 10 ans, Joachim, jouait dehors au jardin. C'était un mardi normal et elle n'avait aucune raison de penser que quelques instants plus tard elle échapperait miraculeusement à la mort.

Un peu avant midi, Margaret alla à la cuisine pour commencer à préparer le déjeuner, Ulrike jouait tranquillement par terre à côté d'elle.

Tout d'un coup Joachim se précipita dans la maison, son visage était blanc d'horreur. ''Maman'', cria-t-il, ''Sors de là ! Quelque chose de terrible va arriver.''


Madame Woellner vit à l'expression de son fils que ce n'était pas une farce enfantine et, après avoir attrapé Ulrike, elle courut dehors.


Quelques secondes plus tard il y eut une explosion assourdissante, suivie d'une boule de feu qui embrasa rapidement la maison. La cuisine, où Margaret se tenait plus tôt était réduite à un cratère noir et incandescent. Personne n'aurait pu survivre à l'explosion et à l'incendie.


L'explication de l'explosion était une fuite dans un tuyau de gaz mais comment Joachim a-t-il su cela et qu'il devait prévenir sa mère ? Quand on l'a interrogé, tout ce qu'il a pu répondre fut, ''J'ai eu juste une étrange idée. C'était comme si il y avait une voix à l'intérieur de moi me disant 'Va chercher ta mère et ta sœur, autrement ce sera trop tard.''


Par bonheur il a écouté et agi selon son intuition.


SOURCE


Traduit par Hélios



5 commentaires:

  1. heureusement qu'il a écouté son intuition et aussi que sa mère lui a fait confiance
    Une histoire qui fini bien, merci de nous l'avoir partagée

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    Merci de nous faire partager toutes ces belles histoires.
    Merci aussi pour celles qui sont plus tristes.
    Elles permettent de nous rendre meilleur(e)s.

    Poutox a toux, :) Léa.

    RépondreSupprimer
  3. Poutox? Inconnu.

    Poutoux. Aimé.

    :)

    RépondreSupprimer
  4. Nous "habituer" à accepter les messages de la vie comme un bouquet de fleurs fraîches sans dire d'abord " il ne fallait pas !"

    http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/#
    (Elle se pliera en quatre pour nous donner les fleurs que nous sommes prêt à accepter.)

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.