Bistro Bar Blog

dimanche 30 septembre 2012

Le dessin du jour


Merci à Alan.

9 commentaires:

  1. C'est pas vrai!! Ma femme ne ressemble pas à ça! :p

    RépondreSupprimer
  2. J'espère ne pas devenir comme cela !

    RépondreSupprimer
  3. Je crains qu'il ne vienne plus, là; les hommes préfèrent les grosses, en plus (paraissait-il).
    ;-}

    RépondreSupprimer
  4. belle idée d'avoir mis cette belle photo de la grotte aux fleurs !!!
    l'homme parfait n'existe pas... la femme parfaite non plus d'ailleurs !

    RépondreSupprimer
  5. Il était une fois un homme parfait et une femme parfaite qui se rencontrèrent. Après s'être fait la cour, ils se marièrent. Leur union était bien sûr parfaite. Une nuit de réveillon de Noël, ce couple parfait conduisait leur voiture parfaite le long d'une route déserte, lorsqu'ils remarquèrent quelqu'un en détresse sur le bord de la route. Étant parfaits, ils s'arrêtèrent pour donner leur aide. La personne en détresse était le Père Noël, avec sa hotte remplie de cadeaux. Ne voulant pas que des milliers d'enfants soient déçus une veille de Noël, le couple parfait prirent le Père Noël et ses jouets a bord de leur voiture parfaite, et l'accompagnèrent pour la distribution des cadeaux. Malheureusement, à cause du mauvais temps le couple parfait et le Père Noël eurent un accident.

    Seulement l'un d'entre eux a survécu a cet accident. Lequel ?

    La femme parfaite a survécu. En fait, c'est la seule personne de cette histoire qui existe vraiment.
    Tout le monde sait que le Père Noël et l'homme parfait n'existent pas.

    Les femmes s'arrêtent de lire à partir d'ici, c'est la fin de la blague
    .
    Les hommes peuvent lire la suite.

    Donc, si le Père Noël n'existe pas, pas plus d'ailleurs que l'homme parfait, la femme parfaite devait forcement conduire.
    Ca explique l'accident.

    D'autre part,si vous êtes une femme et que vous êtes en train de lire ces lignes,nous sommes en train d'illustrer une autre vérité: les femmes n'écoutent jamais ce qu'on leur dit

    RépondreSupprimer
  6. Ce qui tendrait à éclairer le propos du poète :
    « La femme est une promesse.....non tenue ! »

    C’est juste pour mettre un peu d’ambiance après ce WE de &%#§ de pluie et brouillard où on n’aurait pas distingué une marmotte à 2,47 mètres (environ).

    RépondreSupprimer
  7. Ici c'est l'été indien.
    Ciel bleu magnifique.
    On peut distinguer une marmotte à 30 kms.

    RépondreSupprimer
  8. Mais sur ce Blog qui serai parfait ? ...
    A part notre traductrice préférée peut-être ?

    Je préfère rester anonyme pour le cas où !

    RépondreSupprimer
  9. Ce qui me frappe dans l'image c'est le banc : un banc normal, au lieu d'un banc anti-sdf.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.