Bistro Bar Blog

samedi 18 août 2012

Le Mississippi en danger d'assèchement


Et les centrales nucléaires le long du fleuve ? En mai et juin 2011, elles risquaient d'être noyées.

15 août 2012 par The Economic Collapse
La pire sécheresse depuis plus de 50ans a un impact dévastateur sur le fleuve Mississippi.

Le Mississippi près de Memphis

Le Mississippi est devenu très mince et très étroit, et si cela continue, il est tout à fait possible que la circulation fluviale soit stoppée. Et vu que plus de 60 % des céréales et 22% du pétrole et du gaz naturel et un cinquième du charbon voyagent sur le Mississippi, cela paralyserait considérablement notre économie. Il a été estimé que si toute la circulation du Mississippi était interrompue, cela coûterait 300 million de dollars par jour à l’économie américaine.

Jusqu’à présent la plupart des médias qui parlent de cette sécheresse historique se sont focalisés sur l’impact sur l'agriculture et l'élevage, mais la santé du Mississippi est aussi absolument cruciale pour le succès économique de cette nation, et maintenant, le Mississippi est en très mauvaise condition. Dans certaines zones, la rivière est déjà 6 mètres en-dessous de son niveau normal et on s’attend à ce qu’il continue de baisser. Si nous avons encore pendant 12 mois un climat semblable à celui que nous avons eu les 12 derniers mois, alors le magnifique Mississippi sera l'an prochain à l même époque une zone sinistrée.

La plupart des américains ne comprennent absolument pas à quel point le Mississippi est d’une importance vitale pour nous tous. Si le Mississippi continue de s’assécher au point que le commerce fluvial soit impossible, cela donnerait un coup fatal à l’économie US.

Malheureusement, de vastes zones du Mississippi sont déjà dangereusement basses. Ce qui suit est un extrait de transcription d’un reportage de CNN, qui est passé sur les ondes le 14 août …

Vous pourriez penser que ceci est une sorte de désert, juste à l'extérieur de Memphis. Ce n’est pas le cas. Je me tiens actuellement sur le lit du Mississippi. C’est dire à quel point l’impact de la sécheresse est dramatique. Difficile de croire qu’il y a un an nous parlions d’inondation record. Maintenant nous sommes inquiets au sujet d’un autre type de record : le record du niveau le plus bas. La rivière faisait près de 5 km de large, maintenant elle n'en fait plus que 500 mètres. Et ceci cause toutes sortes de problèmes. Il y a des aspects positifs, je veux dire, regardez ici, une nouvelle plage. En fait, certains disent que le Mississippi a plus de plages que tout l’état de Floride, ce qui serait drôle si cela n’avait pas de conséquences sur le commerce.

Beaucoup de choses que nous utilisons remontent et descendent le Mississippi. Nous parlons d’acier, de charbon, de minerai, de céréales. Le problème est que maintenant beaucoup de ces péniches ont dû alléger leur fardeau, et même en faisant cela, elles touchent quand même le fond. Il y a une réelle crainte d'une possible fermeture du Mississippi. Si cela arrive, et bien tous ces produits qui étaient transporté à bas coût par les péniches, seronts transporté de manière plus onéreuse par camion ou train. Et devinez qui va payer pour tout cela.

Voici une vidéo sur ce qui se passe le long du Mississippi :



C’est vraiment stupéfiant que l’an dernier nous parlions d’inondations historiques le long du Mississippi et cette année nous parlons de la possibilité d’un assèchement.

Comme je l’ai dit plus tôt, il y a des zones le long de la rivière qui sont à 6,5 mètres en-dessous du niveau normal. Ce qui suit provient d’un article récemment posté sur inquisistr.com :

Juste à la sortie de Memphis la rivière est à 4 mètres en dessous de la normale, et d’après la météo nationale de Vicksburg, le Mississippi est de 6, 5 mètres en dessous de la normale. En moyenne, le Mississippi est de 4 mètres en-dessous de la normale pour cette période de l’année.

L’assèchement du fleuve oblige les péniches, les remorqueurs et leurs pilotes à naviguer dans des passages plus étroits et moins profonds de la rivière, ralentissant leur vitesse alors qu’ils passent dangereusement près les uns des autres. Dans certains endroits du Mississippi, le fleuve est si étroit qu'on utilise une circulation à sens unique.

Beaucoup de péniches ont été obligées de circuler avec des chargements très réduits, elles naviguent donc plus en amont du fleuve, et d’autres petits bateaux commerciaux ont dû arrêter de circuler complètement.

Par exemple, le niveau du Mississippi est tombé tellement bas que le célèbre Américan Queen Steamboat ne peut plus circuler en toute sécurité sur la rivière.

Down south, the Mississippi River has gotten so low that saltwater is actually starting to move upriver.  The U.S. Army Corps of Engineers is fighting hard to keep that contained.

Dans le sud, le Mississippi est tellement bas que l’eau salée commence à remonter la rivière. Le Corps des Ingénieurs de l’armée US se bat durement pour contenir cela.

D’autres cours d’eau au milieu du pays sont en plus mauvaise forme encore.

Par exemple, une zone de 150 km de Platte River est déjà asséchée. Des millions de poissons meurent dans les rivières et les ruisseaux du pays continuent d’être moins profonds et à se réchauffer comme résultat de la sécheresse en cours.

La dernière fois que le Mississippi a été dans un tel état, c’était en 1988. A cette époque, une grande partie de la circulation en péniche a été complètement arrêtée et l’industrie de la navigation a perdu environ un milliard de dollars.

Si une chose semblable devait arriver maintenant, les conséquences pourraient être potentiellement bien pires.

Comme je l’ai écrit récemment, une immobilisation le long du Mississippi coûterait à l’économie US environ 300 millions de dollars par jour.

En fait, une compagnie de remorquage qui travaille sur le Mississippi dit qu’elle perd environ 500.000 dollars par mois depuis mai.

A la fin, qui va payer pour tout çà?

Vous et moi.

En fait, la crise pourrait finir par coûter beaucoup d'argent au consommateur américain…

Alors voici le calcul. Si vous voulez faire remonter une péniche moyenne de deux cm au-dessus du niveau de l’eau, il faut enlever 17 tonnes de fret. Pour la faire remonter de 30 cm, on arrive à 200 tonnes.

Et donc, d’après les compagnies des Eaux Américaines, la navigation par fleuve coûte 11 dollars de moins que par train ou par camion. Et encore plus maintenant si on doit voyager par terre, le prix va encore augmenter. Steven Barry a dit : ''Et finalement, c'est le consommateur qui va payer ce prix quelque part en cours de trajet.''

Et vu que nous sommes déjà devant une crise alimentaire potentielle due à la sécheresse, la dernière chose dont nous ayons besoin est que le Mississippi s'assèche.

Alors n’y a-t-il pas d’espoir à l’horizon pour le Mississippi?

Malheureusement, la situation ne parait pas prometteuse.

L’automne et l’hiver sont habituellement plus secs que l’été le long du Mississippi. Cela signifie que les conditions du fleuve pourraient empirer dans les mois qui viennent. Ce qui suit provient d’un article récent du Times magazine...

Mais sans pluie significative, ce qui n’est pas prévue dans les prévisions à long terme, les choses pourraient empirer. Alors que l’été évolue vers l’automne, le temps a tendance à devenir plus sec. Des températures plus basses signifient généralement moins d’orages et moins de pluie.

''Enlevez le mécanisme des orages et on se dirige vers des problèmes encore plus sérieux'', a dit Alex Sosnowski, expert météo de AccuWeather.com . Et alors que les sécheresses ne sont souvent que des revers temporaires, les prévisions à long terme sont problématiques. Sosnowski a dit qu’il anticipait un modèle climatique de type El Nino l’année prochaine, ce qui veut dire moins de neige que d’habitude et une température au-dessus de la normale.

Espérons et prions que nous n’ayons pas encore 12 mois comme ceux que nous venons de traverser.

L’économie est déjà en assez mauvaise forme.

Nous n’avons pas besoin de plus de problèmes majeurs en plus des actuels.


Traduit par Chantalouette et Hélios

3 commentaires:

  1. Et le refroidissement de centrale nucléaire ? y en a bien aussi sur le Mississippi non ?
    Pas réjouissant tout ça ! Merci Hélios ! Pauvres poissons en 1 er.....

    RépondreSupprimer
  2. je ne sais pas pour vous, mais selon mes premières impressions, les USA vont redevenir une terre inhospitalière pour l'humain, beurk !

    RépondreSupprimer
  3. http://www.dailymotion.com/video/x2cm513_fleuves-du-monde_tv

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.