Bistro Bar Blog

jeudi 16 août 2012

Alerte canicule

Avec le ton toujours un peu dramatique de Météogérard. Je pense que vous l'avez lu ou entendu ailleurs.

Bulletin mis en ligne le mercredi 15 août à 11h. 

 ALERTE VIGILANCE ORANGE PAR GERARD: PICS DE FORTES CHALEURS DETECTÉES À PARTIR DU VENDREDI 17 AOÛT, SUD-OUEST DANGER! DE PLUS EN PLUS CANICULAIRE.

© 2012 QNH METEO. Tous droits réservés.

Bulletin mis en ligne le mercredi 15 aout à 11h.

ALERTE VIGILANCE ORANGE PAR GERARD: avis de confirmation de l’arrivée de la canicule en fin de semaine 33 en France.

L’ile de France et Paris seront également touchés par cette canicule.
Vendredi, un vent très chaud du sud va s’établir sur notre territoire. Cette vague de chaleur viendra d’Afrique du nord via l’Espagne et jusqu’au nord de la France.
Gérard vous demande d’être très prudent par ces chaleurs accablantes et j’espère qu’il n’y aura pas de victimes, mais j'en doute avec l’imprudence des gens!
*************************
Rédacteur: Gérard, bulletin mis en ligne le mardi 14 août à 23h.
Ce bulletin est complémentaire de mon bulletin précédent.

En ce qui concerne Paris et sa région: une poussée de fortes chaleurs sera présente samedi 18, dimanche 19 et même lundi 20. Les températures varieront de 34 à 37°C.
Mardi 21 août: une légère baisse avec de 28 à 30°C. Jeudi 23 août: 26°C, malgré les orages.
Cette vague de chaleur restera soutenue dans le sud-ouest de la France jusqu’au mercredi 22 août inclus.

Jeudi 23 août, une forte et très vaste dépression orageuse venant de l’atlantique traversera et envahira tout notre pays y compris la Corse jusqu’au samedi 25 août inclus. Des orages nombreux et certainement violents se développeront accompagnés de très fortes précipitations dans le centre, le centre est et l’est de la France. Grêle au programme toutes régions…
Après ces précipitations, baisse notable des températures de 10 à 13°C suivant les régions.

Une fin aout très contrastée. 

Une fin d’août très agréable sans excès de chaleur sur notre bassin méditerranéen. La Côte d’Azur et la Corse resteront très ensoleillés.

Sud-ouest variable et orageux sans excès de températures. Au nord de la ligne Bordeaux-Lyon très frais pour cette fin août, nombreux passages de précipitations. C’est l’automne au nord ….

5 commentaires:

  1. http://www.20min.ch/diashow/54352/54352-YdcSrFETeL7yEnRBjdom0A.jpg

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement il vaut mieux être prudent, particulièrement les personnes sensibles, mais bon.. Les semaines passées, entre Tarn et Hte Garonne, on a déjà eu plusieurs épisodes à 39-40°C..

    Tiens en parlant météo, voilà ce qu'on trouve sur le site de Météo France : http://bit.ly/N4rSQs
    Incroyable..

    http://www.tribunalrusselnucleaire.org/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ces informations, Kna. Oui, incroyable ton premier lien...

      Le deuxième lien donné est une pétition contre le nucléaire.

      Supprimer
    2. Pour le 1er lien, comme si l'AIEA n'avait rein d'autre à foutre que d'aller s'occuper de combattre l'acidification des océans, bien évidemment causée par le CO2. Ils n'osent pas déclarer ouvertement que le nucléaire, c'est bon contre le CO2 et donc bon pour les océans, mais ne pas se leurrer, c'est ce qu'ils ont en tête !
      Le 2ème lien méne plus exactement à un appel pour la création d'un tribunal international, apte à juger et sanctionner les nombreux crimes du nucléaire civil.
      Y'en a vraiment assez que cette mafia règne impunément depuis des décennies, au mépris évident de l'humanité et de l'environnement !

      Supprimer
  3. La situation est critique depuis déjà longtemps pour l'Espagne dont de vastes territoires se désertifient.
    Le S/O français est menacé depuis une quinzaine d'années, les nappes phréatiques sont au plus bas, chaque année un peu plus les rivières voient leur débit se réduire et leurs eaux se réchauffer au delà du seuil de maintien de la vie.
    La centrale de Golfech a été menacée directement par le réchauffement de l'Aveyron au point de stopper une tranche lors d'une précédente canicule et l'ensemble du parc nucléaire est concerné ( voir l'arrêt d'un réacteur étasunien la semaine passée, pourtant en bord de mer !!! ).
    Les scénarios envisagés depuis toujours par les anti nuke ne concernent pas un crash d'avion ( événement "moderne" ) mais bien une baisse du débit des rivières, sources de refroidissement, qui mettrait en péril la vie sur Terre.
    La Loire est un des principaux soucis, le pompage des centrales est assez souvent égal au débit de la rivière, il en faudrait bien peu pour qu'il soit supérieur !

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.