Bistro Bar Blog

mercredi 25 juillet 2012

Sortie hors du corps et sortie astrale


Je pense que de nombreuses personnes vivent des ''expériences hors du corps'' (que les anglo-saxons nomment OBE, out of body experience), appelées aussi ''sorties astrales'', mais qu'elles les gardent pour elles, ne voulant pas passer pour des malades mentaux...

Voici l'article de Mike Perry daté d'aujourd'hui.

OBE: première expérience

La personne qui l'a vécue tient à rester anonyme. Ses expériences d'OBE ont commencé à l'âge de 17 ans.
''J'ai dû vouloir faire ma première expérience hors du corps qui a démarré comme un rêve très normal. Je trébuchais et me cognais la tête dans ce rêve, ce qui a déclenché, je le suppose, quelque chose.
Il y a eu tout d'un coup un sifflement très fort et un bruit de crépitement dans mes oreilles et une dilatation de la conscience et je me retrouvais dans mon rêve plus éveillé que jamais ressenti auparavant, tout ce qui était présent dans mon rêve était toujours là, des bâtiments, des rues et des jardins qui ne me rappelaient rien. Que diable se passait-il donc ?
Je me souviens être resté incrédule et choqué de ce qu'il m'arrivait réellement, j'étais tout à fait éveillé dans le rêve, conscient de toutes mes facultés et apte à prendre des décisions conscientes pour me diriger et agir, bien que quelque chose me retenait derrière et me ramenait nettement en arrière comme si je traversais de l'encre.

Je me rappelle clairement avoir regardé les vêtements que je portais et ensuite mes mains, j'ai commencé à avoir peur à ce moment-là car je pensais que j'étais mort dans mon sommeil. Soudain sans aucun avertissement je me suis senti comme tiraillé et j'ai été projeté en arrière dans des buissons de lavande, je me souviens de l'odeur et des branches qui égratignaient mon visage et à nouveau d'un fort sifflement et crépitement dans mes oreilles. J'ai été projeté en l'air et je regardais les rues et d'étranges jardins qui défilaient en dessous, puis la vision a disparu et tout est devenu sombre mais je pouvais toujours entendre un sifflement et ensuite j'ai capté une transition nette de conscience du haut vers le bas, c'est ce que j'ai pensé.

J'ai ouvert les yeux et j'étais de retour dans mon lit à la maison, ma veilleuse était toujours allumée, mon cœur battait la chamade et ma chatte habituellement placide est devenue folle, me fixant, grondant et crachant comme si elle avait vu un fantôme.

Je pense que j'aurais dû me contenter d'une seule expérience hors du corps, mais cette nuit-là j'ai ouvert une porte que je n'ai jamais été capable de refermer et pendant de nombreuses années ensuite elles ont continué presque chaque nuit, parfois deux ou trois fois par nuit, quelquefois belles, quelquefois terrifiantes mais toujours différentes. J'ai été à plusieurs reprises dirigé et guidé par d'invisibles mains. Je ne mens pas !

Mais à qui pouvais-je honnêtement en parler ? J'ai vite réalisé que ce n'était pas quelque chose qu'on peut mentionner dans une conversation entre deux portes, même à ses propres parents et avec le risque d'être taxé de toqué ou d'imposteur. J'ai décidé de le garder pour moi pendant des années. Oui ! C'était beaucoup à supporter pour un jeune gamin.

Ces expériences m'arrivent toujours depuis maintenant 16 ans, bien qu'elles soient rares et qu'elles ne m'effraient plus comme avant, je pense avoir appris à vivre avec aujourd'hui bien que je ne sache toujours pas vraiment ce qui m'arrive.''


*********************

Mike Perry renvoie en bas d'article à un autre billet qui concerne une sortie astrale. Je l'ai traduit aussi, car il inclut d'autres éléments intéressants.

Voyage astral par hypnothérapie

Dans les années 1970, un gars appelé Terry Thomas a fait plusieurs expériences concernant ce qu'il prétendait être du voyage astral. Terry opérait dans une ''clinique'' du Pays de Galles et pratiquait l'hypnothérapie.

Sa vision était que l'hypnothérapie était différente de l'hypnose. Sous hypnose, soutenait-il, le sujet est sous le contrôle complet de l'hypnotiseur et ne fait que ce que ce dernier commande. Alors qu'avec l'hypnothérapie, le subconscient du sujet est davantage contrôlé par son esprit conscient.

Quel que soit le cas, ce n'est pas vraiment trop important. Ce que je veux écrire est que Terry Thomas a enregistré de nombreuses personnes sous hypnothérapie. La suite décrit l'un des cas.

Le sujet était un homme nommé John qui ne croyait ni en Dieu, ni au voyage astral ni à toute autre 'ineptie' de ce genre.

John, pourtant, fut d'accord pour laisser Terry utiliser l'hypnothérapie sur lui comme expérience. Après une séance de dix minutes, Terry lui demanda ce qu'il avait vécu.

Il répondit, ''Rien vraiment, juste ma stupide imagination. Je vous ai entendu me dire de faire sortir mon corps astral de mon corps physique et d'aller rendre visite à mon frère. Je me suis senti quitter mon corps, puis j'ai vu mon frère, qui était avec ma mère et mon autre frère. Ce n'était que mon imagination.''

Terry demanda à John de téléphoner à son frère qui vivait à 74 km de là et de lui demander ce qu'il avait fait depuis ces dix ou quinze dernières minutes. John fut estomaqué de découvrir que c'était exactement ce qu'il avait vu et entendu pendant sa séance d'hypnothérapie.

C'est pourquoi John accepta une autre séance mais cette fois, pour être sûr que Terry ne trichait pas, il choisit un ami inconnu de l'hypnothérapeute.

De nouveau, à la grande perplexité de John, ce qu'il vit et entendit sous hypnothérapie se vérifia. Il avait vu son ami dans un bâtiment qu'il n'avait personnellement jamais vu, il décrivit pourtant tout à la perfection.

Il y eut plusieurs autres séances et ensuite Terry ''envoya'' John voir son père décédé, mort de nombreuses années auparavant.

Le temps de la 'visite' dura moins de deux minutes. On lui demanda après ce qu'il avait vu.

John, accompagné de sa mère lors de cette séance, répondit avec des larmes aux yeux, ''Maman, tu n'as aucun souci à te faire, Papa est très heureux et n'a pas de marques sur le visage, il est beau, pas la moindre marque, même pas de rides, il semble beaucoup plus jeune que lorsqu'il est mort.''

Il semble que le père de John avait des marques sur le visage à cause de blessures faites dans une mine de charbon.

John continua, '' Je me suis avancé et me mis à genoux devant lui, mon père a mis sa main sur mon épaule et ensuite il m'a semblé aller en moi et que je devenais une partie de lui. Je suis extrêmement surpris de n'avoir été là que pendant quelques minutes car je sentais avoir été là pendant mille ans, très très longtemps, j'ai vu de nombreuses merveilles, des choses que je n'aurai pu imaginer, on m'a dit tellement de choses, mais je savais que je ne me souviendrai de rien à mon retour. La seule chose dont je me souvienne est mon père venant vers moi et me ramenant vers mon corps.''

Je ne veux pas alourdir ce billet mais dans d'autres séances d'hypnothérapie John a retrouvé des vies passées et même l'instant d'une de ses morts. On l'entend dire sur une bande, ''Je suis couché en mauvais état, n'est-ce pas ? Mon cœur a cessé de battre, je me sens devenir froid, mon cœur devient de plomb. Je suis mort !...Je regarde en dessous et entends et observe ma famille en peine, mais je ne ressens aucune douleur, je suis heureux.''

Il est dit aussi que John est allé en visite sur Mars et la Lune grâce à l'hypnothérapie.

Comme je le dis souvent, c'est à chacun de faire ce qu'il/elle veut de ce billet. Poubelle ou élément de vérité ?

Imaginez cependant, si nous pouvions tous croire totalement que nous ne sommes pas limités par des frontières ou le temps et que la vie est éternelle.


Traduit par Hélios

7 commentaires:

  1. Merci Helios pour ces deux textes... :-)

    RépondreSupprimer
  2. merci Hélios ! Il faut savoir que l'on fait une "sortie astrale" décorporation.... TOUTES LES NUITS en dormant, et tout le monde ! OUI OUI ! certains s'en souviennent, d'autres pas. Certains arrivent à le faire nuit ou jour à la demande.... cela fait partie de NOS ENERGIES. ;-))

    RépondreSupprimer
  3. BRAVA DANYSIS,

    chaque nuit, nous sortons en voyage astrale....mais nous n'avons pas coscience de cet merveilleuse decouverte-ecole"gratuite" quand nous... nous rapellons chaque chose....alors...nous pouvons enfin aller prendre des lessons...dans tout l'univers...il suffit de demander au Gardiens des Portes avant de s'endormir ce que nous voulons apprendre...et si on nous retiennent... "la-haut" de bon ecoliers-ETUDIANTES...ci accolgono et il nous donnent des lessons et donc nous avons appris.
    Comment savoir si nous sommes partie en astrale? Simple....quando vous vous reveillez en bougeantnt vos pied comme si vous etes entran de tomber-...vous etes rentrè dans votre corps.
    Dans le temps PRESENT que nous vivons....si on fait coscience de cet possibilitè...nous pouvons apprendre toutes le nuits
    a l'Ecole Cosmique de Dieux
    Helios tu es un grand aimè par le monde spirituel pour tout le trabvail que tu fais
    mERCI LORIANA
    Bonne nuit astrale et bonne matinè...pleine d'apprentissage que vous alles elargir aux gens attentifs. Rien se perde dans l'univers...tout est raccolto ""cueillie?""?? pour etre donnes a ceux qui ve3ut savoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Loriana si tu veux mon mail, demande à Hélios ou Chantalouette ! je les préviens ! bises

      Supprimer
  4. passionnant..
    En hypnothérapie légère j'ai revu une vie antérieure assez surprenante..cet article me permets d’accréditer cette expérience..et vient ajouter une pièce du puzzle de ma vie avec beaucoup de sens,en plus je suis née le 25 juillet:jour du temps qui passe dans le calendrier maya..et confirme mes relations particulières avec l'Angleterre.
    Mike Perry avec ses exemples vécus m 'apporte beaucoup merci Helios

    RépondreSupprimer
  5. a ceux que cela intéresse !

    bien lire pour bien comprendre. Il n'y a pas de risque "le cordon" est là pour non seulement "nous" ramener mais aussi nous protéger en k de besoin.

    http://don-et-compassion.com/voyage_astral.html ♥

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Ce sujet m'intéresse réellement, j'ai beaucoup apprécié sa publication et merci à Hélios.

    Pour ma part, je pratique le voyage astral depuis l'age de 6 ou 7 ans. C'est venu d'abord de façon inconsciente comme un gamin qui découvre un nouveau jeu.
    Puis il y a eu des moments de doutes car je pensais que mon imagination me jouait des tours. Et puis j'ai eu des preuves probantes lorsque j'ai pu ramener des informations que j'ai pu vérifier.

    J'ai été capable aussi de quitter l'attraction terrestre, ce n'est bien entendu pas l'attraction physique qu'on ressent avec nos corps, mais j'ai constaté que quelque chose me retenait à partir d'une certaine altitude.

    Il est à noter qu'une fois cette attraction passée, plus rien ne retient et on peut partir où on veut, Lune, Mars, Soleil et plus loin encore.

    J'ai pu constater pour moi, qu'à partir d'une certaine vitesse dans l'espace, cet espace se recourbe sur vous et laisse apparaitre des sortes de trous où une fois dedans l'accélération est absolument prodigieuse. Ces trous mènent à d'autres trous très très loin de notre Terre et mille vies d'hommes n'y suffiraient pas pour explorer ne serait ce qu'une infime partie de l'univers, même par ce moyen.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.