Bistro Bar Blog

lundi 2 juillet 2012

Marc Veyrat et la cuisine sauvage

Sur TV replay, ICI.

5 commentaires:

  1. Paf ! Touché plein cœur ---♥-->

    Ben oui, j’ai ce privilège de vivre dans ces lieux de beauté.
    En y acceptant les rudesses de la montagne.

    Et pour celles et ceux qui aiment le reblochon (pas le gros blochon de hollande) toujours choisir un rebloch’ avec caséine verte (fermier) plutôt qu’avec caséine rouge (laitier).

    Merci Bretonne de cœur.
    Rendant doublement manifeste cette parole d’Oscar Wilde :
    « La beauté est dans les yeux de celui qui regarde »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Korrigan, je suis très touchée et contente de t'avoir fait plaisir.
      Tu pourras nous donner des recettes de cuisine sauvage de ton cru à l'occasion.

      Supprimer
  2. En passant, vous pouvez voir à droite sur le tableau des rayons X, qu'il y a eu une belle éruption solaire de classe M 5.6

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça a l'air de reprendre après une période d'accalmie !

      Supprimer
  3. Je vous conseille d'éviter de manger du thon, car il est fortement contaminé par le mercure, et en voie de disparition car trop pêché!

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.