Bistro Bar Blog

lundi 16 juillet 2012

Japon, 16 juillet 2012


Le taux de radiations à l'intérieur de l'enceinte de la centrale de Fukushima dépasse 300 microsieverts/h à certains endroits

TEPCO a fait un contrôle des taux de radiations de l'air à l'intérieur de l'enceinte de la centrale le 9 mai 2012, pour la première fois à l'aide d'un système GPS. C'est incroyable, c'est ce que dit l'exploitant dans son rapport de juin 2012 pour le groupe de travail pour le démantèlement des réacteurs 1 à 4. Le rapport n'est disponible qu'en japonais, et il contient parfois des informations non retransmises par les médias dans les conférences de presse régulières.


La carte ci-dessus se trouve à la page 66 du rapport, dans une section qui parle des diverses méthodes de décontamination dans l'enceinte de la centrale.


Manifestation du 16 juillet, ''Au revoir le nucléaire'', dans le parc Yoyogi à Tokyo

L'organisateur, ''Sayonara Nuke'', espère attirer 100.000 personnes.
Si je me souviens bien, de même que l'année dernière – plusieurs mois après l'accident du 11 mars, plusieurs organisations ont démarré des manifestations anti-nucléaires (''au-delà du nucléaire'', comme ils l'appelaient) des rassemblements et des marches. Je ne m'intéressais pas vraiment à ces événements, avec des célébrités faisant des discours émouvants et la participation de citoyens ordinaires qui chantaient ''Au-delà du nucléaire''.

Je ne pouvais m'en occuper l'année dernière car je m'intéressais et me préoccupais davantage de la contamination de l'environnement et de la nourriture. Je me souviens m'être souvent demandé pourquoi ces gens semblaient se contenter de manifester contre l'énergie nucléaire en général après l'un des pires accidents nucléaires de l'histoire de leur propre pays avec des dommages très tangibles, particulièrement à Fukushima, dans le sud de Tohoku et le nord de Kanto.

Mise à jour :
Les organisateurs disent que 170.000 personnes se sont rassemblées dans le parc.
Des célébrités anti- (ou au-delà, si vous préférez) nucléaires font des discours avec des mots qui portent loin, sur la manière dont l'énergie nucléaire a été obligée sur les régions pauvres, ils parlent du bonheur de l'humanité sans énergie nucléaire, etc. Maintenant, une comédienne d'Osaka avec une coiffure à l'indienne crie dans le micro.

Et tout ce à quoi je pense en écoutant ces gens, c'est à une vieille mère et sa fille de la zone interdite de Fukushima, sans eau, sans gaz, auxquelles un ex-journaliste a rendu visite. (voir le lien vers la vidéo que j'ai postée hier pour laquelle j'espérais une traduction de Kna, ce qu'il est en train de faire et que je publierai bientôt.

Voici la chaîne 2. Il y avait une sorte de drôle de spectacle d'un homme joufflu habillé comme un diable quand j'ai regardé :

Streaming by Ustream


Chaîne 3 :

Streaming by Ustream

Des citoyens plus avisés à la manifestation du 13 juillet devant la résidence officielle du PM à Tokyo, en vélo et en voiture pour tirer parti des routes vidées par la police



OurPlanet TV (14 juillet) :



J'ai tweeté certaines suggestions de lecteurs de ce blog à propos de la manifestation, telles qu'utiliser des voitures circulant autour de la résidence du PM. D'après les réactions de mes suiveurs japonais, cela ne s'est pas présenté pour eux. Mais cela a été le cas pour des gens qui ont participé avec leur vélo et voiture, comme on le voit sur la vidéo.
*********************************************
Fukushima Diary 

Une photo d'un scarabée trouvé à Tokyo (à 248 km de la centrale), la tête est déformée :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.