Bistro Bar Blog

vendredi 13 juillet 2012

Japon, 13 juillet 2012


Vidéo de la chambre torus du réacteur 3 prise par le robot Survey Runner avant qu'il ne devienne inopérant

 

Le robot câblé transportait aussi un équipement d'enregistrement pour un quelconque bruit d'eau dans la chambre torus du réacteur 3, mais l'équipement était isolé.

Comme un câble a été apparemment endommagé et le robot rendu inopérant, il n'y aucun moyen actuellement de récupérer un quelconque enregistrement audio réalisé. Les niveaux de radiation dans la chambre torus sont trop élevés pour des collègues humains (100 à 360 millisieverts/h), comme vous le voyez ci-dessous dans le communiqué de presse de TEPCO du 12 juillet :


Selon le communiqué, le contrôle a été réalisé aux trois-quarts. Les ouvriers et le robot ont passé à peu près 3 heures à ce travail, jusqu'à l'interruption du câble de communication avec le robot. Les 6 employés de TEPCO pour qui on avait prévu 8 millisieverts d'exposition aux radiations pour leur travail du transport du robot par un étroit passage dans le sous-sol et le maintien d'ouverture de la porte de la chambre torus ont reçu en fait 5,32 millisieverts.
Les photos et la vidéo publiées ne montrent pas de dégâts majeurs à l'intérieur de la chambre. L'escalier dans l'angle sud-ouest en montre par contre.

Vidéo faite par Survey Runner:



Photos de la chambre torus du réacteur 3 par Survey Runner


Au bas de chaque photo, on peut voir le niveau de radiation rencontré par le robot à un endroit précis.

D'après la page de TEPCO de la bibliothèque photos et vidéos :

Entrée de la chambre torus (entre 18 et 117 millisieverts/h) :

Regard, sud-est (entre 177 et 234 millisieverts/h) :

Bord de l'enceinte primaire de confinement (entre 234 et 254 millisieverts/h) :

Escalier, sud-ouest (entre 192 et 324 millisieverts/h) :

On est vendredi au Japon, c'est l'heure de la manif, de Hokkaido à Kagoshima


(Mise à jour : pour ceux qui vont à la manif de Tokyo, il n'y a qu'une sortie ouverte à la gare. Il vaut mieux marcher depuis les gares voisines. Également, la police va installer des barrières métalliques et essayer d'encercler les zones de manifs. L'Asahi Shinbun possède une carte des zones prévues de manif par la police.)

=================================

Mais les gens qui prévoient de participer à la manif devant la résidence officielle du premier ministre à Tokyo, faites attention. La police métropolitaine a annoncé qu'ils utiliseront (pour la première fois depuis le démarrage des manifs en mars) des barrières métalliques pour empêcher les manifestants de déborder sur la rue et les forcer à rester sur les trottoirs. Mauvaise idée. Certains soupçonnent que la police, sous le contrôle de l'administration Noda qui semble révérer les US, veuille imiter la police des US. Mauvaise idée.
D'autres ''Manifs du vendredi'' semblent surgir à différents endroits du Japon, et ce qui suit n'est qu'une liste partielle :

More "Friday Protests" seem to be cropping up in various parts of Japan, and the following may be just a partial list:
Hokkaido
Time: 6PM
Event: Anti-Nuke Action against Hokkaido Prefectural government
Place: in front of the Hokkaido Prefectural government office

Tokyo:
Time: 6PM
Event: protest against the restart of Ooi Nuke Plant
Place: near Prime Minister's Official Residence in Nagata-cho, Tokyo

Ishikawa
Time: 6PM
Event: protest against the restart of nuclear power plants
Place: in front of Hokuriku Electric Ishikawa Office

Aichi
Time: 6PM
Event: Action against KEPCO
Place: in front of KEPCO Nagoya Office

Osaka:
Time: 6PM
Event: protest against the restart of Ooi Nuke Plant
Place: in front of KEPCO headquarters

Kyoto
Time: 5PM
Event: Protest against KEPCO
Place: KEPCO Kyoto Office

Hyogo:
Time: 6PM
Event: Occupy KEPCO Kobe Office
Place: in front of KEPCO's Kobe Office

Nagasaki
Time: 12:20PM to 12:50PM
Event: Lunch time protest walk "Hydrangea action"
Place: Nagasaki City Hall Water Department - City Police - Nagasaki City Hall (長崎市役所水道局前→県警前折り返し→長崎市役所前)

Saga
Time: 6PM
Event: Goodbye Nuke Plant Saga
Place: at a park on the east of Saga Prefectural Government Office 佐賀県庁東側の城内公園

Kagoshima
Time: 6PM
Event: Emergency Action against Kagoshima Prefectural Government, against the restart of Sendai Nuke Plant (in Kagoshima) 対鹿児島県庁、川内原発再稼働反対の緊急抗議行動
Place: unknown
(Je n'ai pas traduit, c'est juste pour donner un aperçu des villes concernées par les manifs)

Il y a une chose qui m'a fait m'arrêter et réfléchir à propos des manifs qui ont eu lieu tous les vendredis à Tokyo. Il y a eu jusqu'à 150.000 personnes (selon les organisateurs) et les organisateurs pressent les participants d'adhérer à leurs consignes qui est que ce n'est qu'une manif ''mono-sujet''. Le mono-sujet est de manifester contre les centrales nucléaires, y compris le redémarrage de Ooi.
Le plus parlant, si ceci est vrai (je n'ai pas de raison d'en douter), c'est un tweet de quelqu'un qui se trouvait sur place ou qui regardait la diffusion en direct d'une manif :

Pendant la manif devant la résidence officielle du PM, une femme a fait un discours. Elle parlait aux policiers devant nous, leur disant à eux et à nous que de jeunes policiers de tout le Japon avaient été envoyés dans des zones contaminées sans protection adéquate contre l'exposition aux radiations. Je l'écoutais en pensant que c'était un discours super. Juste après qu'elle ait fini, un organisateur a dit quelque chose comme ''Ne faites pas de discours sur des questions hors sujet''. J'en ai été un peu déconcerté.


Si la contamination et l'effet d'une exposition des gens aux radiations est ''hors sujet'' pour les organisateurs, qu'est-ce qui est en rapport pour eux ? D'après les tweets de certains des membres parmi les organisateurs, c'est un mouvement purement ''anti-nucléaire'', sans même prendre en compte ce qu'il s'est passé en résultat de l'accident nucléaire de Fukushima.
Je me pose la question sur la manière dont une pure majorité de gens qui ont rejoint une manif du vendredi à Tokyo répond à la demande des organisateurs de se concentrer uniquement sur de l'anti-nucléaire et de ne parler de rien d'autre. Les gens étant assez bons pour suivre les ordres et même surenchérir sur ce que les ordres sollicitent d'eux, j'ai peur qu'ils ne fassent que suivre de nouveau les ordres cette fois-ci. ''Bon, je ne savais pas qu'il ne fallait pas parler de ça...'' a été le tweet qui a suivi de la personne citée ci-dessus.


La police métropolitaine de Tokyo est prête pour une autre grande manifestation devant la résidence officielle du PM à Tokyo le vendredi 13 juillet


Photos postées sur le blog Portirland :

C'est nouveau:


Ils y étaient déjà avant :




C'est nouveau :



Nouveau aussi :


Si vous y allez, soyez prudents.

2 commentaires:

  1. J'ai utilisé ce que vous avez posté ici, qu'est-ce que vous en pensez?
    http://goo.gl/VM9Zd

    RépondreSupprimer
  2. Quand je regarde avec mes yeux l'explosion du
    réacteur no:3 on dirait une bombe nucléaire qui
    monte très haut dans les airs et tout s'envolent
    L'explosion est partit du fond du réacteur jusqu'a l'extérieur haut dans les airs.Comment
    peut'il y avoir des étages presque pas touchées
    par l'explosion le dehors de la batisse est tout
    détruit et le dedans doit être pire que le dehors .Tepco nous mène en bateau comme bon lui
    semble . Beaucoup de question sans réponse ???
    Cette terrible catastrophe est très très loin
    d'être terminer .Les menteurs n'hériterons pas
    le royaume de Dieu ( Jésus-Christ )

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.