Bistro Bar Blog

dimanche 1 juillet 2012

CREUSEKISTAN PROVINCE LIBRE


 Le Creusekistan, Province libre du Limousin, bientôt jumelé avec Groland [vidéo]

Deux Creusois viennent de créer la Province libre du Creusekistan, sous le haut patronage de Jules-Edouard Moustic, présentateur vedette du journal de Groland.

"En Creusekistan, on a une loi pour interdire la pluie quand on reçoit des invités ". Jean-Paul Renvoizé, ancien journaliste auto pour le journal l'Equipe, se veut accueillant. Mieux, la météo lui donne raison. Et pour cause, les lois du Creusekistan, c'est lui qui les a promulguées, après s'être auto-proclamé président à vie de la Province libre du Creusekistan, du moins de sa partie nord. " De toute façon, s'il se met à pleuvoir, c'est qu'on est en Creuse, plus en Creusekistan. "

Basé à Fresselines, au nord du département, Jean-Paul Renvoizé s'est adjoint les succulents services d'André Génin, autre creuso-parigot à la retraite. Cet ancien cuisinier jouait du piano debout près de Palais-Royal, il habite aujourd'hui Néoux d'où il préside le sud creusekistan.

suite et source

1 commentaire:

  1. Pluie ou pas, pourquoi pas ? Chaque village, sinon chaque maison, qui se respecte, devraient aspirer à une autonomie réelle et totale. Autrement on continuera à payer nous-mêmes la corde avec laquelle la racaille politique nous étouffe de plus en plus.
    Sur son site "crom.be", Jöel Labruyère parle d'une "NATION LIBRE". Les phalanstères de Fourier aspiraient eux aussi à la liberté. Même aspiration pour la liberté dans le passé et le présent. Cela ne chngera pas à l'avenir? A la seule et unique condition de comprendre que la liberté ne se demande et ne peut être accordée par un quelconque "prince". Elle doit être conquise par ceux qui ne peuvent pas vivre enchaînés.
    S'ils se prenaient convenablement, les Creusekistanais du Limousin ou d'ailleurs parviendraient un jour à écrire eux-mêmes leur histoire. Comme les spartiates d'autrefois, les Islandais ou les Creusekistanais du Lichtenstein.
    Et puis, pour faire plaisir aux nombreux marxistes, bipedès ou pas,on va peut-être bientôt écrire "Creusekistanais de tous les pays unissiez-vous !
    Zamolxis

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.