Bistro Bar Blog

lundi 11 juin 2012

Risque d'eugénisme par dépistage de défauts génétiques chez les bébés à naître


Le film de 1997 ''Bienvenue à Gattaca'' devient réalité, des scientifiques commencent un dépistage basé sur 3500 'défauts génétiques' en vue de faire avorter des bébés humains

11 juin 2012, par Ethan A. Huff




(NaturalNews) Le film de science-fiction populaire de 1997, Bienvenue à Gattaca, met en scène un monde futuriste dans lequel des êtres humains génétiquement modifiés aux caractéristiques génétiques désirables et supérieures sont préférés aux êtres humains nés naturellement, considérés comme inférieurs. Et en seulement 15 ans après la diffusion du film, ce scénario est devenu réalité, car la science moderne a imaginé un nouveau moyen de tester sur les bébés à naître environ 3500 soi-disant ''défauts'' génétiques.

Le Telegraph britannique publie un article sur une équipe de chercheurs de l'université de Washington (UW) à Seattle qui ont trouvé une méthode d'examen du code génétique de bébés à naître via des échantillons de sang prélevés sur leur mère et de salive prélevés sur le père. Les minuscules quantités d'ADN en suspension présentes dans les deux échantillons permettent aux chercheurs de faire une carte du code génétique complet des bébés à naître et de déterminer quels traits génétiques ils auront à la naissance.

Certains bébés naissent naturellement avec des mutations de manière spontanée, liées à des défauts génétiques tel que le syndrome de Down et la fibrose kystique. Ces mutations ne sont pas forcément transmises des parents aux enfants et sont au contraire acquises d'une autre manière, incluant peut-être les vaccinations et des expositions à un environnement toxique.

Sur 39 des 44 cas testés, les chercheurs de l'UW ont pu correctement mettre le doigt avant la naissance sur des mutations spontanées qui se manifesteraient sur les bébés après leur naissance. Et avec une technologie largement disponible aux parents dans un futur proche, le terrifiant scénario présenté dans le film Bienvenue à Gattaca évoluera vers une réalité toujours présente où les seuls bébés ayant le droit de vivre et de grandir seront ceux avec des profils génétiques ''supérieurs''.

''Ce travail élargit la possibilité d'une analyse de tout le génome des fœtus à propos de plus de 3000 maladies monogéniques grâce à un seul test non-invasif,'' a dit le Dr Jay Shendure, directeur scientifique de la recherche qui vient d'être publiée. Son équipe entière, pourtant, a ajouté en son nom propre que ''l'incorporation de ce niveau d'information dans une prise de décision prénatale soulève de nombreuses questions d'éthique qu'on doit soigneusement considérer au sein de la communauté scientifique et au niveau de la société.''

Le dépistage génétique va conduire à plus d'avortements, à davantage d'eugénisme et à une culture de suppression de classes génétiques

Quand la science commence à trafiquer ouvertement la vie humaine en se basant sur des perceptions subjectives, quels traits génétiques sont désirables et quels autres non, c'est la boîte de Pandore ouverte en permanence sur des techniques futures de contrôle de la population. Les parents qui recherchent l'enfant ''parfait'', par exemple, seront plus enclins à faire avorter tout simplement l'enfant ayant des ''erreurs'' génétiques et continuer jusqu'à obtenir celui qu'ils souhaitent.

Avec des soins pour la santé gérés par le gouvernement qui se concrétisent, il est possible que des médecins contrôlés par l'état en viendront à dire aux parents qu'ils ne sont pas autorisés à avoir un enfant imparfait parce que le traitement de cet enfant aux conditions génétiques inévitables coûtera trop d'argent à l'état. Les avortements forcés, en d'autres mots, pourraient devenir la norme si les techniques de test génétique comme ceux développés par UW deviennent monnaie courante.
Et ultimement, la reproduction d'enfants génétiquement ''supérieurs'' conduira très probablement à une classe d'humains génétiquement supérieurs qui mépriseront ceux aux traits génétiques inférieurs. C'est exactement ce qui arrive dans le film Gattaca, quand des humains ''inférieurs'' avec des imperfections naturelles se sont vus refuser des emplois et sont traités comme des citoyens de seconde classe.

Les chercheurs devraient à la place chercher des moyens d'éliminer les milliers de produits chimiques non testés ajoutés à la nourriture, enlever les fluorides toxiques de l'eau de boisson et mettre fin à l'administration de vaccins aux gènes trafiqués à de jeunes enfants.

On a démontré que ces interventions humaines étaient directement responsables de défauts génétiques chez les humains et qu'il n'y a que peu de causes de mutations spontanées. Si les bébés à naître n'étaient pas exposés à des produits comme le bisphénol A, des herbicides comme le glyphosate (Roundup de Monsanto) à des OGM, et aux adjuvants chimiques des vaccins comme le thimérosal (mercure) et l'aluminium, la plupart ne développerait d'abord même pas de défauts génétiques. (J'ajouterai les radiations nucléaires...)

Une recherche récente a prouvé que les dommages génétiques causés par une exposition aux produits chimiques peut se transmettre de génération en génération par un processus connu comme l'épigénétique, même quand les générations suivantes ne sont pas directement exposées à ces produits. Cela veut dire que les toxines fabriquées par l'homme telles que celles vaporisées sur les champs de céréales conventionnels, ajoutées aux aliments transformés, à l'eau du robinet et appliquées sur des marchandises et autres produits de consommation, sont un fléau flagrant pour le génome humain.

Mais la science préfère ignorer l'évidence et conçoit à la place des technologies qui permettront au système de filtrer les ''indésirables'' génétiques après leur conception. Ce que Hitler et autres tyrans fous du passé ont essayé d'accomplir par la violence devient aujourd'hui possible génétiquement sous le couvert de ''progrès scientifique'.

SOURCE 

Traduit par Hélios

12 commentaires:

  1. Il s'en passe des évènements étranges dans le ciel

    http://fr.news.yahoo.com/myst%C3%A9rieux-ovni-affole-moyen-orient-095900349.html

    Bonne journée

    Cassandre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu hors sujet, ma chère Cassandre, par rapport à l'article ci-dessus :-)

      Bon ce sont les ET qui viennent en reconnaissance pour nous sauver en 2012 (cf les tibétains), mais bizarre cette traînée de fumée derrière...

      Supprimer
    2. Bonjour Hélios,

      C'est vrai Je vois une info et je la colle dans le premier article.

      Du coup, j'ai été lire l'article de Chantalouette et me voilà, enfin, complétement rassurée. Moi qui avais tendance à penser que lourde, très lourde serait la tâche de remettre de "l'ordre" sur notre bonne vieille terre. Que difficile, très difficile serait la tâche de reorganiser une vie correcte au sein de cette cacaphonie, que nous étions partis pour trimer dur, très dur, seuls et abandonnés de l'univers, qui eux, soit dit en passant, ricanent en nous voyant nous battre, nous haîr, nous torturer, nous tuer. Que nenni, ils nous observent, nous aiment surement de cet amour inconditionnel dont on parle tant ici bas mais au nom duquel on se tarte régulièrement.
      Ils nous aiment tant ces ET qu'ils sont déjà près à tout faire à notre place. Ouf, alors, là, je dis merçi et je continue tranquillement....Cooooooooooooooooool

      Bonne journée

      Cassandre

      Supprimer
  2. leur"progrès scientifique" eux et les "chercheurs" à leur solde..quoiqu'ils cherchent... , in fine,sont en train d'éradiquer LE VIVANT LE NATUREL LE DIVIN...constat évident ,amer et incontestable...juste un "petit" exemple : in fine à quoi sert toute cette classification d'espèces de genres de races...sinon à en mesurer l'extinction exponentielle en le déplorant certes...mais qu'est ce que j'en ai à cirer, lorsque je siffle avec compère LORIOT qu"il est un passereau qu'il a telle espérance de vie etc etc...ce qui nous importe à lui et moi c'est le bon moment qu'on passe ensemble en s'accordant sur sa gamme VIVRE L'INSTANT PRéSENT ET S'AFFRANCHIR DU MENTAL ESCLAVAGISTE...NAMASTé pAtRiCe

    RépondreSupprimer
  3. Il est clair et évident que les Femmes par conscience et discernement, devront attendre et accoucher "CLANDESTINEMENT" de leurs enfants !
    Il devient jour après jour plus pressant et vitale, pour les mères et les enfants, d'éviter à tous prix les mains trop souvent criminelles des mèdecins aux ordres des "avancées" scientifiques qui ne sont que le prolongement et le peaufinage des criminelles expèriences commises par les scientifiques durant la secondes guerre mondiale !

    RépondreSupprimer
  4. Ouf, je suis enfin rassurée, ce brave Hitler s'est réincarné en plusieurs copies.... (humour noir... sur bleu ! ) Quel dommage que leurs mères n'aient avorté de ces chercheurs ! ça leur aurait fait les pieds na !

    RépondreSupprimer
  5. L'eugenie est un vieu reve americaine , suivi par pleines d'autres nations et ses etudes sont cheres aux "illuminèèes" aussi. L'ignorance fait que nous ne voyons pas ce qui se trames derrier le fisique. L'etude du genome a donnèe presque rien, car 96 % du genome est enconnu, mais la presumption des "certaines chercheurs" et de "certains medicins"... fait qu'ils appliquent leur miserable peu qu'il ont trovè et qu'il en facent un dogme, sans avoir analisè le tout ou l'UNITE'
    A propos de ses enfants volu par "volontè umaine "qu'ils viendront au monde lisez si, vous volulez ce qu'il en pense un auteur steinerien:
    www.rudolfsteiner.it/articoli/gregorat/bambini_indaco.html
    loriana

    RépondreSupprimer
  6. salut les filles

    après l’orwellisation de la société dont la phase finale proche , nous aurons droit visiblement à celle du “meilleur des mondes”….

    visiblement c’est ce que les masses veulent ….bien …donc ils vont l’avoir .

    ci -dessous un lien qui démontre l’ignorance crasse et la servilité de la majorité des populations..

    http://www.newsnet5.com/dpp/news/local_news/water_cooler/mass-town-oks-20-fines-for-swearing-in-public#ixzz1xaDuV1b0

    hollywood a préparé les espritshttp://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5rVQGT01Kzg

    la réplique tirée de ce navet peut faire rire …mais dans la réalité l’application de ce “code linguistique et moral ” va nous faire rire très jaune…….

    la stratégie fabienne ou celle de la grenouille chauffée est une technique efficace.

    nous sommes presque arrivés à la bonne température...certains sont déjà cuits...

    bises

    RépondreSupprimer
  7. Merci.

    Mais la science préfère ignorer l'évidence et conçoit à la place des technologies qui permettront au système de filtrer les ''indésirables'' génétiques après leur conception."

    Science sans conscience ... science de con!

    Léa.

    RépondreSupprimer
  8. Les parents sont dans le monde, ils sont influencés par lui. Ils réfléchissent aussi, même inconsciemment, sur le monde et se soucient de l'avenir de leur bébé.
    Il faut être cohérent. Il ne faut pas être contre l'eugénisme seulement au moment de la procréation, proscrire la discrimination avant et la pratiquer à outrance après. Si la compétition, la performance, font la loi, si les individus qui ne satisfont pas au modèle en vigueur sont rejetés, l'avenir, et c'est logique, c'est presque justifié, est à l'eugénisme pour obtenir le bébé optimum.

    RépondreSupprimer
  9. http://www.wikistrike.com/article-une-etude-genetique-decouvre-une-grande-complexite-dans-le-berceau-de-l-humanite-110425674.html

    RépondreSupprimer
  10. http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/06/05/27334569.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=rustyjames

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.