Bistro Bar Blog

jeudi 28 juin 2012

Japon, 28 juin 2012


Fukushima Diary

Mère, fils et radiations


M. Suzuki, un journaliste indépendant, a pris une photo dans un parc de Fukushima.



''J'ai pris cette photo avec des larmes plein les yeux. Un garçon fait des bulles de savon, sa mère semble heureuse aussi, mais le taux de radiations est supérieur à 0,7 microsievert/h. (Parc du mémorial du 21ème siècle, à 58 km de Fukushima)


Le système de refroidissement de la piscine du réacteur 2 est arrêté


Depuis 14h01 le 27 juin, le système de refroidissement de la piscine a été arrêté.

Ils ont confirmé à 14h22 par la web caméra du bâtiment anti-sismique que la pompe de refroidissement du système A s'est stoppée automatiquement.

La température de l'eau était de 22,9°C, elle devrait augmenter de 0,24°C/heure selon TEPCO.
TEPCO déclare confirmer qu'il n'y a aucune fuite à 14h40 et que la température de l'eau est sous contrôle.

Ce que Cassandre donnait en lien hier soir (sur Romandie News), Iori nous l'explique ici :


Le dosimètre du réacteur 1 a indiqué 10,3 Sieverts/h et a grimpé jusqu'à 1.000.000 de Sieverts/h jusqu'à être hors d'usage

Les données détaillées de l'opération endoscope ont été publiées.
Le dosimètre a indiqué 10,3 Sv/h près de la surface de l'eau, ce qui est dix fois plus élevé que le niveau mesuré dans le soubassement des réacteurs 2 et 3.
Pourtant, en mettant le dosimètre plus bas qu'à 2 mètres, il a indiqué entre 100.000 et 1.000.000 de Sv/h et il n'a pas indiqué de diminution même en le remontant. TEPCO déclare que le dosimètre est hors d'usage.
L'eau n'était transparente que jusqu'à 60 cm. Les tuyaux sont très rouillés à cause de l'eau de mer.
Dans le cas présent, la dose totale d'un ouvrier en nucléaire atteint les 50 mSv de la limite annuelle en 20 secondes, commence à avoir des symptômes aigus de radiations, comme des nausées, en 6 minutes, et meurt en une heure.

L'ambassadeur américain au Japon à Fukushima : ''La présence de citoyens américains à Fukushima montrera au monde que Fukushima est sans danger''

M. John Roos, ambassadeur américain au Japon, est en visite à Fukushima avec les responsables de 30 sociétés américaines spécialisées dans la décontamination, il promet une entière coopération dans l'effort de Fukushima de faire revenir les habitants chez eux dans les zones contaminées par les matériaux radioactifs de la centrale.

Il a aussi dit un mot sur le fait que la présence de citoyens américains, travaillant sur des projets de décontamination à Fukushima, sera bénéfique car cela montrera au monde que Fukushima est aujourd'hui sans danger.

Ce fut lui qui avait recommandé aux résidents américains au Japon de s'éloigner dans un rayon de 80 km de la centrale, juste après le début de l'accident du 11 mars. Mais aujourd'hui, les hommes d'affaire américains peuvent y être présents en toute sécurité. Après tout, les collégiens et lycéens américains sont déjà allés à Fukushima, dans le cadre d'échanges culturels et de nettoyages bénévoles.

Donc, bien sûr, c'est sans danger pour des adultes...

D'après le Fukushima Minpo (28 juin)

L'ambassadeur américain au Japon, John Roos, promet au gouverneur Sato de Fukushima que les US vont coopérer sous tous les aspects des travaux de décontamination

L'ambassadeur a rencontré le gouverneur de Fukushima Yuhei Sato le 27 juin au bureau de la préfecture de Fukushima et lui a dit que les US allaient coopérer dans tous les aspects des travaux de décontamination à l'aide de technologies américaines. Les responsables de 30 sociétés américaines en décontamination accompagnaient l'ambassadeur.

L'ambassadeur a dit, ''Les US possèdent des technologies de pointe en décontamination et peuvent se révéler un bon partenaire pour résoudre les problèmes auxquels fait face Fukushima. Tous ces gens ici [en parlant sûrement des hommes d'affaires qui l'accompagnent] pensent aussi à ce qu'ils peuvent faire pour aider Fukushima.'' Il a dit aussi, ''Avec la présence de citoyens américains à Fukushima, nous pouvons démontrer au monde entier que c'est sans danger.''
Le gouverneur Sato a remercié l'ambassadeur pour l'aide américaine après le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 et dit ''La décontamination est une immense tâche pour procéder au retour des habitants chez eux. J'espère que la visite à Fukushima cette fois-ci améliorera vos technologies [de décontamination].''

Le groupe a été mis au courant du progrès dans le travail de décontamination de la préfecture par les officiels du gouvernement préfectoral et du gouvernement de Fukushima. Ils ont ensuite visité les sites de décontamination des districts de Nankodai et Onami à Fukushima et Date.

L'ambassadeur Roos a visité Fukushima en janvier dernier et passé plus d'une heure à parler avec les habitants d'Okuma-machi dans leurs logements temporaires d'Iwaki. C'est beaucoup plus que ce que les hommes politiques du gouvernement japonais ont fait.

12 commentaires:

  1. Envoyer les enfants pour tester, c'est révoltant.
    Et envoyer des gens après de tels résultats de mesure est tout aussi scandaleux.

    RépondreSupprimer
  2. La criminalité, la duplicité, le mépris conjugués au quotidien sous toutes les formes que peuvent enfanter la bassesse et la lâcheté de l’homme.
    Ajoutons les nouvelles secousses sismiques d’hier au large de Fukushima.

    RépondreSupprimer
  3. jusqu'à quelle patience et courage aurons-nous de suivre ce feuilleton
    dantesque? Silence dans les médias,c'est criminel.Lenteur du processus,invisibilité du danger qui guette le peuple japonais....
    Jusqu'au jour où ....
    Courage et merci de nous informer,vous méritez toutes nos considérations et soutiens,tenez bon car nous avons besoins de vous.Un lecteur assidu depuis le 13/03/2011

    RépondreSupprimer
  4. Oui, c'est bien parce que les médias se désintéressent du Japon que je me dois de continuer à informer.

    Merci des encouragements et soutiens d'un anonyme.

    RépondreSupprimer
  5. Le plus difficile est de ne pas entrer en GUERRE contre les criminels responsables... ni de se révolter nous si loin !
    Souhaitons et soutenons le peuple du Japon dans ses prises de conscience... et les nôtres !
    Merci mesdames de votre temps passé à traduire ...

    RépondreSupprimer
  6. Cette photo devrais être en PREMIÈRE PAGE des journaux..
    Merci de votre gentillesse à nous informer..

    RépondreSupprimer
  7. oui,merci du fond du coeur pour ce suivi de fukushima.Nous avons le droit de savoir....et de partager ces infos.En esperant qu un de ces jours on arrivera a completement eradiquer le nucleaire...meme si c est peut etre deja trop tard....
    http://groupes.sortirdunucleaire.org/Nucleaire-des-accidents-partout#pagination_articles_defaut
    Je crains que ce ne soit trop tard....quelqu un de qualifie peut il me rassurer?

    RépondreSupprimer
  8. http://www.dailymotion.com/user/enfant-du-big-bang/subscriptions/2012-09-08/1:1?mode=playlist&from=email_subscriptiondigestusersunlogged&utm_source=Email&utm_medium=Email&utm_content=SubscriptionDigestUsersUnlogged&utm_campaign=Alert-SubscriptionDigestUsersUnlogged#video=xtdvfq

    RépondreSupprimer
  9. http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2012/10/expert-en-matiere-nucleaire-du-japon-il.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+(SPREAD+THE+TRUTH)

    RépondreSupprimer
  10. http://www.wikistrike.com/article-fukushima-des-centaines-de-milliers-de-japonais-encore-irradies-silencieusement-113220391.html

    RépondreSupprimer



  11. http://realinfos.wordpress.com/2013/01/08/au-japon-la-peste-radioactive-tue-par-centaines/







    RépondreSupprimer
  12. http://michelduchaine.com/2014/12/15/alerte-fukushima-le-dossier-noir-des-morts-massives-continue-des-centaines-de-lions-de-mer-morts-irradies/

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.