Bistro Bar Blog

mercredi 27 juin 2012

Japon, 27 juin 2012

La suite sur les problèmes du parc de Tokyo par Ultraman :


Le gouvernement métropolitain de Tokyo a-t-il ''créé'' les points chauds du parc de Mizumoto ?

Cela y fait penser, si le tweet de Mme Ayako Ishikawa, qui est à la tête du groupe de citoyens ''Protégeons les enfants à Koto-ku'', est exact. Elle a tweeté :

Concernant les points chauds du parc Mizumoto, nous avons demandé au bureau métropolitain de l'environnement et de la construction pourquoi les niveaux de radiations à 1 mètre du sol dépassaient 1 microsievert/h. Voici un cas de mauvaise gestion d'un lieu. Ils ont mis en tas la boue provenant des fossés après les avoir curés, ce qui a donné ces fortes radiations.
Selon Mme Ishikawa, il semble qu'on enlève régulièrement la boue des fossés du parc comme mesure d'entretien du parc et qu'on déverse cette boue sur le sol à côté, la plupart du temps sur les arbustes et sous les arbres. C'est fait pour empêcher une inondation du parking en cas de fortes pluies par obstruction des fossés.
Si c'est le cas, le gouvernement métropolitain de Tokyo a répandu la contamination et créé de nouveaux points chauds dans le parc.
Soit il n'est pas venu à l'idée des gestionnaires du parc que la boue des fossés d'un parc situé dans une zone à fortes radiations de Tokyo pouvait être très radioactive après 15 mois de concentration des matériaux radioactifs, soit ils le savaient mais l'ont censuré et continué leur routine d'avant Fukushima, car le point de vue du gouvernement a toujours été qu'il n'y a pas de contamination radioactive à Tokyo au point de s'en inquiéter et de faire quoi que ce soit.
Le bureau de la construction de Tokyo a publié le résultat de leur contrôle du 25 juin. Il montre que les taux de radiations aux endroits où le parc a déversé les boues des fossés sont entre 0,98 et 1,22 microsieverts/h à 1 mètre du sol. Les zones juste en dehors, qui sont maintenant barrées, ont des niveaux plutôt élevés, entre 0,24 et 0,55 microsieverts/h, également à 1 mètre du sol. Le niveau général du parc est déclaré dans le rapport à 0,16 microsievert/h à 1 mètre du sol.
La radioactivité (en bec) pourrait être très élevée si le niveau de radiations à 1 mètre du sol dépasse 1 microsievert/h. Il est très probable qu'il dépassera facilement la norme des 8000 becquerels/kg (césium radioactif) déterminée par le ministère de l'environnement comme ''sans danger'' pour un dépôt régulier dans une décharge. Je me demande s'ils testent la radioactivité.

Le Japon va augmenter les impôts sur les ventes de 5 à 8 % (ensuite de 10%) dans un effort de ''booster l'économie''

C'est ce qu'on dit les politiciens de l'administration Noda. Cela a-t-il un sens ? Je ne le pense pas. Mais tout ce qu'a fait le Japon, surtout après le 11 mars 2011, n'a beaucoup de sens.
Leur raisonnement est que les gens augmenteront leurs achats de manière importante avant que l'augmentation entre en vigueur en 2014, boostant donc l'économie.
Il n'y a pas que le parti démocrate (parti dominant) mais aussi le parti libéral démocrate (qui n'a rien de libéral ni de démocrate) et le parti du Komei qui ont voté en faveur de l'élévation des taxes sur les ventes. Environ 50 politiciens du DPJ, la plupart s'alignant sur Ichiro Ozawa, ont voté non.
La raison ostensible donné aux japonais pour cette augmentation d'impôt est de rembourser les frais croissants pour le bien-être et les avantages médicaux des anciens dans le cadre de la réforme du système de santé et des impôts. Mais il n'y a que de vagues mots de ''réforme'' et de bénéfice pour les anciens qui seraient diminués plus tard. Il n'y aucune diminution correspondante des impôts sur le revenu et il n'y a aucune exception (comme sur les produits alimentaires). En fait, l'impôt sur le revenu sera augmenté pendant les 25 prochaines années pour financer la grande reprise après le séisme et le tsunami.
Les grosses sociétés, surtout les grands exportateurs, sont très contentes avec l'augmentation des taxes sur les ventes. Cela ne les dérangera pas, car ils continueront à toucher des refinancements d'impôts pour les ventes à l'étranger si les produits sont fabriqués au Japon.

[...]


***************************************************

Enenews
Des hackers ciblent le site web du gouvernement japonais
(Kyodo News) - Des sites web du gouvernement japonais ont été pris pour cible par des hackers. Un groupe international de hackers, Anonymous, vient de menacer d'attaquer les sites officiels.
Le ministre des finances dit qu'il va fermer mardi une partie du site après que son contenu ait été trafiqué.
La page modifiée montrait une photo d'une manifestation à l'étranger et un message en surimposition d'opposition au redémarrage d'une centrale nucléaire au Japon. Une déclaration des Anonymous est apparue aussi sur le site.
Les utilisateurs d'internet ont eu des difficultés à accéder aux sites du principal parti démocrate japonais et au parti libéral.
Le groupe de hackers avait publié lundi une déclaration pour protester contre la nouvelle loi de protection sur le copyright et menacé d'attaquer les sites du gouvernement.
La loi appelle à des pénalités pour ceux qui en connaissance de cause ont téléchargé de la musique ou des films piratés. Ceux qui violent la loi encourent jusqu'à 2 ans de prison.
 
Extrait d'entretien avec le président de TEPCO, Katsumata :

Question: Avez-vous prévu des contre-mesures si la crise empire ?
Réponse : C'est une question légale difficile pour la société de demander à son équipe de rester à la centrale alors qu'ils pourraient tous mourir. Nous ne pouvons leur donner un ordre qui pourrait conduire à leur mort si la situation s'aggrave, et il n'y a aucune législation qui gère une telle situation.

2 commentaires:

  1. encore une autre mauvaise nouvelle

    http://www.romandie.com/news/n/_Fukushima_niveaux_records_de_radiations_dans_le_batiment_du_reacteur_N1_RP_270620121714-29-203131.asp

    Caralmera

    RépondreSupprimer
  2. ouai...40 ans...et la technologie necessaire...on est bien dans la mouise!
    Pas de doute la dessus,meme si les japonais seront les premieres victimes....quand vont ils les sortir de ce laboraoire nucleaire dans lequel ils vivent???
    les russes et les chinois se disent pres a leur fournir un territoire pour y vivre...qu attendent ils?????qu ils soient tous avec un cancer et des anfants a 3 tetes!?!?!?

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.