Bistro Bar Blog

samedi 23 juin 2012

Japon, 23 juin 2012

Quand le Japon s'éveillera.


45.000 personnes ont manifesté contre le redémarrage de Ooi devant la résidence officielle du PM à Tokyo le 22 juin, les médias en ont enfin parlé

(Mise à jour) Une vidéo de TV Asahi qui couvre la manifestation dans l'article suivant.

=========================================

Bien, bien. Les japonais l'ont fait à la bonne vieille manière pour attirer l'attention des médias (non qu'ils l'aient vraiment fait pour attirer l'attention, mais...) Tous les médias japonais ont ignoré la manif du 15 juin avec 11.000 (ou 12.000) personnes, mais ils n'ont pu ignorer une foule de 45.000 personnes (le chiffre est celui des organisateurs. La police donne un chiffre de 11.000.)
(Les photos sont du Mainichi Shinbun.

Un rapide compte-rendu de Tokyo Brown Tabby (Ayumi). L'original est en japonais, je l'ai rapidement traduit pour révision plus tard :

Actuellement, une émission de TV Asahi a montré plus tôt (22 juin) la manifestation devant la résidence officielle du PM .
L'émission a consacré un temps correct pour rapporter la manifestation, ils ont parlé de 45.000 manifestants – un chiffre également annoncé par les organisateurs, ils ont aussi dit que les manifestants étaient des gens totalement ordinaires. Ils ont même interviewé plusieurs organisateurs. Une présentatrice y est allée comme journaliste et les a interviewé. L'émission a dit qu'une manifestation est prévue tous les vendredis, et que celle-ci a commencé avec juste une centaine de personnes mais que le nombre a augmenté rapidement.

Ce qui est étonnant, c'est que la journaliste est entrée dans la résidence du PM pendant la manifestation et a enregistré le son provenant de la manifestation. C'était assourdissant.
La journaliste a même demandé à Edano et Hosono, ''Que pensez-vous donc de la manifestation dehors ?'' [TBT n'a pas dit ce qu'ont été leur réponse]

Le présentateur principal de l'émission, Furutachi, a été positif sur la manifestation, disant que c'était ''la voix de citoyens ordinaires'' et que les politiques du Japon écartaient trop les citoyens ordinaires. Un commentateur de l'émission a essayé de changer de sujet et a commencé à dire que les citoyens japonais devraient aussi tourner leur attention vers la contradiction que le Japon montre des signes pour abandonner l'énergie nucléaire mais qu'en même temps il vend des centrales nucléaires à des pays étrangers. M. Furutachi lui a coupé la parole et a dit ''Nous devrions d'abord nous attaquer à la contradiction du redémarrage des centrales nucléaires alors que l'accident de Fukushima est loin d'être terminé.''

Pourquoi ont-ils tout d'un coup décidé de couvrir la manifestation ? La semaine dernière (15 juin), je pensais que ce serait eux qui le feraient. Mais non. C'est un mystère. De toutes façons, cela a été un reportage correct.

TBT n'y est pas allée cette fois-ci, mais prévoit d'y aller les prochaines fois. TBT dit aussi qu'il est programmé d'encercler le bâtiment de la Diète Nationale le 29 juin.
Selon les médias dominants japonais qui ont tout d'un coup décidé de couvrir cette manifestation forte de 45.000 personnes au centre de Tokyo, la police métropolitaine a dénombré 11.000 personnes. Seules quelques autres sources d'information ont donné ce faible chiffre, mais le Mainichi a bien parlé de 45.000, de même que le Tokyo Shinbun.

Je viens de remarquer qu'une vidéo de FNN News commence à donner de l'attention à un tout petit contingent de nationalistes de l'extrême droite, comme si la manifestation avait été faite par des extrémistes. La manifestation du 16 juin, que quelques médias ont rapporté, a été cadrée comme si c'était des extrémistes de l'ultra-gauche.

L'Asahi Shinbun a décidé de ne couvrir que la manifestation devant KEPCO à Osaka, où 1500 personnes se sont rassemblées pour protester contre le redémarrage de Ooi. Le Yomiuri Shinbun a complètement ignoré les deux événements, de même que NHK. Égaux à eux-mêmes.

(Mainichi)



(Une prise de vue du FNN, juste après le zoom sur les nationalistes d'extrême-droite) :


Le commentaire de Messieurs Edano et Hosono sur la manifestation à la résidence du PM du 22 juin

qui se trouvaient à l'intérieur de la résidence officielle du PM pendant la manifestation.

Portirland blog, qui poste la vidéo de l'émission de TV Asahi montre quelle a été la réponse de chacun d'eux.

''M. le ministre, il y a en ce moment une énorme manifestation devant la résidence officielle, contre le redémarrage de la centrale de Ooi...Qu'en pensez-vous ?''

D'abord, M. Yukio Edano, ministre de l'économie, du commerce et de l'industrie :
(…) Pas de commentaire.



Puis M. Goshi Hosono, ministre de l'environnement et responsable de l'accident nucléaire, avec la même question :
Je suis pressé.





Puis la voiture de Hosono a filé par derrière :

Voici le passage de la vidéo de 11 minutes du reportage de TV Asahi, si vous comprenez le japonais. Le non-commentaire et le commentaire des ministres se trouvent à environ 5'40. Très brefs.

La ''contre-manifestation'' du 22 juin par un groupe pro-redémarrage avec des affiches avec le dessin d'Astro boy

Oui, il y a eu un tel groupe. J'avais lu en fait sur Twitter vendredi un avertissement sur la présence possible d'un groupe prévoyant de ''célébrer'' le redémarrage de la centrale de Ooi juste devant la résidence officielle du PM à Tokyo au moment du rassemblement des manifestants.

L'Asahi Shinbun les a pris en photo.

D'après l'Asahi Shinbun (22 juin) :

L'affiche dit ''Énergie nucléaire, notre alliée. OUI ! PRO-NUCLÉAIRE'', avec une image d'Astro Boy – Tetsuwan (gros bras) Atomu (Atome).


Cette photo fait ressortir le contraste entre ''Astroboy'' du petit groupe pro-nucléaire et le dessin de Paul Klee d'une fillette tenant une affiche du ''Non-nucléaire''.
Il est très intéressant que ce groupe pro-nucléaire ait mis ''Astro Boy'' sur l'affiche. L'auteur de ce  manga/dessin animé télévisé très populaire, Osamu Tezuka, n'aimait pas du tout sa propre création, même si c'est elle qui l'a propulsé dans le monde célèbre du manga en 1952.
Astro Boy a une sœur nommée Uran (Uranium) et un frère nommé Cobalt.

C'est juste mon intuition sans preuves, mais j'ai toujours soupçonné que M. Tezuka a été contraint de créer un personnage comme Astro Boy à cette époque-là, au début des années 50. L'énergie atomique est puissante, l'énergie atomique est bonne, l'énergie atomique est juste. C'était le message du manga et du dessin animé.

Peu après, une campagne à grande échelle pour amener l'énergie nucléaire au Japon fut démarrée par rien de moins que le propriétaire du Yomiuri Shinbun, Matsutaro Shoriki, qui devint le premier secrétaire général de l'agence pour la science et la technologie (aujourd'hui intégrée dans le ministère de l'éducation et de la science).

Alors que les retombées nucléaires provenant de tests atmosphériques de bombes nucléaires encerclaient le globe, le dessin animé Tetsuwan Atomu (l'atome aux gros bras) est passé à la TV japonaise de 1963 à 1966.

Quant au groupe qui a fait la contre-manifestation en tant que pro-nucléaire, pro-redémarrage, il y a des rumeurs qui disent que ce sont des groupes nationalistes de l'extrême droite qui haïraient les résidents coréens au Japon. (Il y a beaucoup à dire sur ce groupe, mais c'est hors sujet ici.)

Dernière minute : une manifestation est prévue le 24 juin avec une marche qui aboutira à l'habitation personnelle du premier ministre Noda. Comme le dit Ultraman, les japonais semblent avoir dépassé leur crainte de s'exprimer contre l'élite et de faire des choses aussi inhabituelles pour eux que des manifestations...

2 commentaires:

  1. En surfant sur internet, ce matin
    sur le site d'E Teissier pour cette semaine et à propos de ce fameux carré pluton/uranus

    "Semaine du 20/06/2012 au 26/06/2012
    Deux événements importants se produisent quasiment de façon synchrones, ce qui fait de cette semaine l’une des plus importantes de l’année sur le plan mondial.
    Le carré Uranus/Pluton (prémisses dès 2011 avec Fukushima), qui s’étend globalement de 2012 à 2017, est l’un des signes de la mutation que connaît notre monde actuellement. Le 24 juin l’aspect sera exact pour la première fois. Il se reproduira encore six fois d’ici 2017"

    L'avenir ??? Le nucléaire ????



    Cassandre

    RépondreSupprimer
  2. Merci Hélios pour tout ce travail de traduction qui en plus de nous informer, nous montre que l'éveil est mondial...pour répondre à Cassandre, le 24 juin c'est aussi la fête national du Québec, avec des manifestations prévues (étudiants et loi 78)...
    Milia

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.