Bistro Bar Blog

lundi 18 juin 2012

Japon, 18 juin 2012

Un seul article d'Ultraman ce matin.


(Dans la série 'On en apprend tous les jours') le ministre de la reconstruction dit au maire de la ville de Fukushima, que ''la décontamination a ses limites''


D'après l'Asahi Shinbun (17 juin) :
Le ministre de la reconstruction Tatsuo Hirano a rencontré le maire de Namie-machi le 17 juin à Nihonmatsu dans la préfecture de Fukushima et a parlé de l'effort de décontamination. Le ministre a communiqué au maire le résultat du modèle de décontamination qui montrait ce que la décontamination pouvait faire et ne pas faire.

Selon le résultat, en décontaminant une route [surface] pendant 2 minutes et demi, le niveau de radiation de l'air diminue d'un tiers, mais au-delà de ce temps, il n'y a presque plus d'effet de décontamination. La réduction des radiations par nettoyage des toits et des murs d'une maison varie de manière significative, entre 19 et 66 %, et la conclusion a été que ''on ne peut s'attendre à un important effet de réduction des radiations en répétant la même décontamination.'' Après la réunion avec le maire de Namie-machi, M. Hirano a parlé à la presse. Il a dit, ''le gouvernement national a peut-être donné une mauvaise impression en disant que la décontamination va réduire instantanément (l'exposition aux radiations cumulées par an) à moins de 1 millisievert'', admettant une limite à la décontamination.
D'un autre côté, le but à long terme d'une politique de décontamination du gouvernement national '' pour viser 1 millisievert par an et moins'' d'exposition du public sera maintenu, a dit Hirano. Quant à savoir comment atteindre ce but, il n'a pas spécifié autre chose que ''Nous développerons de nouvelles technologies.''
La décontamination réalisée par le gouvernement, quoi d'autre en dehors de donner une foule de contrats et d'argent aux grandes sociétés de construction générales ? Pas grand-chose, a finalement admis un ministre.
Jusqu'à présent, les outils de haute technologie pour décontaminer ont été :
  1. des laveurs à haute pression
  2. des tournevis
  3. des pelles
  4. une balayette pour les arbres fruitiers
  5. des serviettes en papier
  6. des pelles mécaniques
  7. des sacs en plastique
  8. des bâches bleues
  9. des bénévoles
De nouvelles technologies de décontamination ? Je pense que la plus efficace de toutes, c'est ''le temps.''
*********************************************
Un séisme de 6.4 cette nuit au large de Sendai (source CSEM)
MagnitudeMw 6.4
RegionNEAR EAST COAST OF HONSHU, JAPAN
Date time2012-06-17 20:32:23.0 UTC
Location38.97 N ; 141.83 E
Depth60 km
Distances114 km NE Sendai (pop 1,037,562 ; local time 05:32:23.6 2012-06-18)
76 km NE Ishinomaki (pop 117,233 ; local time 05:32:23.6 2012-06-18)
16 km SE Ofunato (pop 35,418 ; local time 05:32:23.6 2012-06-18)

Pas d'alerte au tsunami, pas de dégâts.
*********************************************
Fukushima Diary
Le typhon Guchol dont je vous parlais hier deviendrait menaçant pour la centrale.

Un très puissant typhon est prévu de frapper Fukushima le 20 juin

La pression au centre sera de 955 hPa, les rafales sont prévues à 212 km/h.
Le réacteur 4...
Aujourd'hui, 18 juin, les rafales atteignent 305 km/h.

Storm Tracker Map

Des choux 4 fois plus gros que d'habitude à Oita


À Hijimachi Oita Kyushu, 80 choux ont grossi 4 fois plus vite que d'habitude. 36 cm de large, 18 cm de hauteur, et 1,10 m de périmètre, un poids moyen de 4 kg.


Le département de l'agriculture de la préfecture d'Oita commente que la méthode de culture n'a pas changé, la raison de choux si gros est inconnue. La période de récolte a un retard d'une quinzaine de jours par rapport à d'habitude mais il est rare d'en voir de cette taille.

Le maraîcher, M. Tsutsumi fait également un commentaire, il cultive les choux depuis 10 ans mais n'en a jamais vu de cette taille.
***********************************************
Enenews nous apprend qu'un prix Nobel japonais organise une autre manif anti-nucléaire pour le 16 juillet, en espérant avoir 100.000 personnes.

1 commentaire:

  1. C'est surtout sur la récolte de riz que cela va devenir vraiment intéressant!

    Un grain quatre fois plus gros , cela veut dire que la production va être multiplier par quatre !

    Monsanto ne va pas tarder a s'emparer de ce phénomène et le faire breveter !!!Bé

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.