Bistro Bar Blog

lundi 7 mai 2012

Japon, 7 mai 2012

(Ultraman a repris son ancienne bannière, celle que j'utilise tous les jours pour désigner le blog Ex-SKF)


Mise à jour, 7 mai pour la tornade :

890 maisons endommagées dans les préfectures d'Ibaraki et Tochigi.
52 personnes blessées, un mort (un garçon de 14 ans).
Parcours de 9 kilomètres.
F3 sur l'échelle de Fujita.
L'agence météo japonaise a émis un avertissement 10 minutes avant la tornade , mais la ville de Tsukuba n'avait pas de système d'alerte publique. La ville de Tochigi touchée par la tornade avait ce système, mais ne s'en est pas servi parce que des ''avertissements arrivent tout le temps''.
********************************


Des ''points chauds'' révélés dans des écoles publiques de Koriyama, jusqu'à 20 microsieverts par heure dans le fossé de drainage d'une école
Des ''points chauds'' à forte radiations, y compris un fossé de drainage qui a été mesuré à 20 µSv/h, ont été découverts dans des écoles publiques de Koriyama, préfecture de Fukushima, mais l'information n'est venu en lumière qu'après que des groupes de citoyens aient demandé la divulgation au conseil de l'éducation.

D'après Kyodo News (6 mai 2012) :

''Points chauds'' dans des écoles de Koriyama, révélés par une demande de divulgation d'informations
Des groupes de citoyens de Koriyama ont annoncé le 6 mai que la demande pour divulguer des informations au Conseil de l'éducation avait révélé qu'au moins 14 écoles primaires, 7 collèges et 5 crèches possédaient des ''points chauds'' où les niveaux de radiations dépassaient 3,8 microsieverts/h, équivalant à 20 millisieverts d'exposition annuelle cumulée.

Selon les informations divulguées, le conseil d'éducation avait demandé en janvier aux écoles publiques et collèges de la ville de faire des mesures des niveaux de radiation de l'air à 8 endroits [de chaque école] y compris les fossés de drainage, les haies et les débouchés des fossés. La mesure venait en supplément de mesures habituelles des taux de radiations des cours d'école et des classes. Lors des mesures d'avril, un collège avait un point dans le fossé de drainage avec 20,4 microsieverts/h à 1 cm de la surface.

Tokyo Keizai, magazine économique hebdomadaire, avait publié un article (le 2 mai) sur le même sujet – niveaux de radiations élevés à Koriyama. Bien que les écoles sont supposées avoir été décontaminées, la réalité est que tout ce qui a été fait a été de remplacer le sol des cours d'école, selon le Tokyo Keizai. Rien n'a été fait pour les endroits qui tendent à concentrer les matériaux radioactifs comme les fossés et les évacuations d'eau.

La ville de Koriyama a finalement décidé de ''décontaminer'' ces ''points chauds'' après les vacances de la Golden Week, mais le travail de décontamination ne sera pas fini avant les rencontres d'athlétisme de printemps que ces écoles organisent, juste comme l'année dernière et celle d'avant.

*************************************************
Fukushima Diary

La webcam de TEPCO montre des images surréalistes (paranormales, dit Iori) :






Un modèle de circulation des débris du tsunami établi par la NOAA  :
Vidéo :

Carte :

********************************************
Scoop-it

Un japonais a retrouvé sa moto Harley-Davidson au Canada : LIEN

1 commentaire:

  1. Le capteur de la webcam a du subir une détérioration de la part de la radio activité ambiante ! Rien de paranormal ! C'est très fragile ces petites bête ! Cela m'est arrivé avec un appareil Canon !La radioactivité n'y était pour rien !!
    Alan

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont validés après acceptation. Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.