Bistro Bar Blog

Pour suivre au quotidien l'actualité volcanique en Islande, rendez-vous ICI.

lundi 12 mars 2012

Trahi par les siens !

Insolite. Louis Sarkozy vise une policière avec une tomate et des billes !

 On n'est jamais mieux trahi que par le siens parait-il. Si il y a peu de chance que les adversaires de Nicolas Sarkozy se servent de cet évènement, cela fait un peu désordre en pleine période de campagne électorale.  L'évènement en question? En faction devant le palais présidentiel jeudi après-midi, une policière s'aperçoit qu'elle est la cible d 'un jet de bille. La première bille ne l'atteint pas. Très rapidement, une tomate s'écrase à ses pieds. La gardienne de la paix n'a pas le temps de repérer l'origine des projectiles, une seconde bille lui touche la joue. Elle traverse la rue et aborde des gendarmes en faction devant les portes de l’Élysée. Ils lui indiquent alors un coupable potentiel : Louis Sarkozy, 15 ans, le fils cadet du Président, qui reçoit un ami à ce moment-là.

La policière a rédigé un rapport administratif mais a indiqué ne pas souhaiter porter plainte. Le directeur du cabinet du préfet l'a ensuite rencontrée avec ses collègues, « les appelant à la plus grande réserve compte tenu de la période électorale », rapporte RTL.

Soucieux de ne pas déclencher une polémique en pleine campagne électorale, c'est le papa-président lui-même qui a reçu vendredi matin la policière pour lui présenter des excuses. « Le geste malheureux d'un enfant » aurait plaidé Nicolas Sarkozy. L'affaire devrait donc en rester là. Pour apaiser les esprits, la policière s'est vue offrir par l'administration la possibilité d'être mutée à un autre poste. Sollicité, l’Élysée s'est refusé à tout commentaire.




SOURCE

4 commentaires:

  1. Raminagrobis12 mars 2012 19:53

    Et le Président de dire: « Excusez le geste malheureux d'un enfant » Mmm...à 15 ans, si je ne m'abuse fiston dépasse papa d'au moins une tête.

    RépondreSupprimer
  2. Un dégénéré comme son père.

    RépondreSupprimer
  3. « Excusez le geste malheureux d'un enfant » Mmm...à 15 ans il a l'age pour aller dans une maison de redressement ouverte par son pere? non??

    RépondreSupprimer
  4. Mais bon, en même temps, les gosses de riche ils on droit de faire des conneries, exemple, ici, il y a une 10aines d'années, des incendiaires on fait cramé un truc touristique (de nuit) ouvert depuis peut. Apres enquete, ils on chopper les criminels, trois jeunes ados.. Mais non, c'etait pas des criminels, seulement des jeunes desoeuvré fils d'un notaire, d'un pharmatien et d'un maire/president de communauté de commune (si ma memoire est bonne)! Allez mes enfants, arretez de faire des bétises, c'est pas bien, vous auriez pu vous blessé...

    RépondreSupprimer

Je n'éditerai pas les commentaires qui gâchent l'ambiance du blog, qui sont hors sujet ou qui n'apportent rien d'intéressant au débat.