vendredi 24 février 2012

Une autre charade

En collaboration avec le blog de Vieux Jade, comme l'autre fois. 


Ceux qui trouvent seront gentils de ne pas donner la réponse dans les commentaires, il faut que les lecteurs des deux blogs cherchent sans "pomper" les uns sur les autres.

Voici le texte qu'il m'a envoyé et qu'il postera en même temps que moi:

Celle-ci s'est présentée au soir du 23 février, alors que je me préparais au sommeil. J'ai immédiatement dégagé les deux premiers termes, et le troisième, et donc le tout, ne venait pas. Plutôt que de le mentaliser, de devenir fou et obstiné, je me suis endormi.

Aujourd'hui, déjeunant avec Mme VJ, je lui pose à brûle-pourpoint (elle en porte encore dans l'intimité) : mon premier, mon deuxième, en lui cédant facilement les réponses, et là, bingo : elle me fournit un tout auquel je n'avais pas songé, qui s'emboîte à merveille, dont je n'ai plus qu'à peaufiner la définition du troisième, pour que ce soit un véritable objet d'art.
 

Excusez ou non cette dernière phrase qui peut sembler immodeste, mais :
 

1) je n'invente rien, ça dégringole, je suis juste à la réception, donc aucun motif d'en tirer une quelconque gloire ;
2) cette fois-ci, on est deux à la réception ;
3) je crois qu'on est en train d'inventer un art nouveau (et je vous invite à me donner des exemples du contraire, ce serait génial) : la charade transpersonnelle.
 

Fin du discours, place à l'objet :
 


Mon premier contient le Tout.
Mon second emplit le coeur.
On vise au coeur de ma troisième.
Et justement, mon tout le manque.
   
Simple pour celui qui en accouche, c'est difficile pour qui en cherche la porte.
 
Je suis prêt à vous donner des indices, si besoin. Rien ne presse. C'est le voyage qui vaut la peine et porte du fruit.

Pour info, une première, Hélios ayant aimablement accepté de m'ouvrir ses colonnes, ce soir on roule en tandem avec le Bistro Bar Blog.

Allo, Simone, ici c'est Guy Lusque, vous m'entendez ?

Bon, je vous laisse chercher, moi j'ai mes filles et petite fille chéries. Je repasserai de temps en temps.

38 commentaires:

  1. Bon, alors, personne ne veut jouer ou bien vous avez tous trouvé la solution ?

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Hélios,

    Si, si, viens d'arriver. Non, pas trouvé.

    Simple pour celui qui en accouche, c'est difficile pour qui en cherche la porte.

    Je pousse ... :)

    Bises, Léa.

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que g trouvé...

    Mais je ne donnerai pas ma reponse, je dirais juste qu'il faut. ...s'abstenir.

    Vous avez compris le "jeux de mot"?

    RépondreSupprimer
  4. Je viens juste d'arriver sur le blog
    je continu de chercher, je pense en avoir trouvé une partie (celle du milieu)

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir, je me marre. Bien sûr, c'est plus facile vu d'ici. Je n'aimerais pas ramer de l'autre côté :) mais bon, faut pas désespérer. Quand on regarde la roue de fortune dans le Tarot et qu'on écoute les mots du Christ : les premiers seront les derniers,ça laisse de l'espoir que le gros benêt qui pond des charades se retrouve un jour interrogé par ses victimes.Non, pitié !
    Bon, cela dit, l'est pas trop difficile, celle-là, quand même.
    La solution officielle demain matin. Passez une bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Tu nous as écrit la réponse en thaïlandais, je suppose.
      Bon je ne dis rien, personne ne va comprendre...

      Supprimer
  7. Non, moi je séche !!! De plus, je ne suis pas douée.

    RépondreSupprimer
  8. Je séchais aussi, alors zébu un bon vieux nectar bien humide.
    Pas doué, c'est pas possible. C'est une question d'organisation. Moi, j'ai le même problème avec les maths, c'est juste réactif. On se dit : chuis nul, chuis pas doué. Pourtant, c'est simple : la réponse est dans la question, comme toujours. Il suffit de lire la question en laissant tomber les enjeux. Si je danse avec une fille en me disant : pourvu que je dans bien et que je lui plaise, c'est foutu. Si simplement elle et moi, on danse, sans penser à rien, la danse se fait sans nous, sans nos têtes. Pareil pour la charade. Celle-ci est simple, il faut juste laisser entrer l'énoncé.
    La complexité est juste apparente quand les yeux vont trop vite : des mots reviennent, coeur, tout, c'est juste un embrouillamini. Il faut voir un tout petit peu plus loin.
    Ça me passionne, cette faculté qu'on a tous (moi avec les maths) de se cacher presque mécaniquement de grands pans du vivant.
    Cette fois-ci, je vais rêver. Bonne nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haa, VJ c'est VieuxJade?!
      Allez, pour toi une petite charade aussi: (Elle ne sera pas aussi belle que le tienne)

      Mon premier dure 3,16×10(exposant)16 Nanosecondes
      Mon second se trouve à la campagne ou bien est émis par les oiseaux
      Mon troisieme peut se boire chaud ou glacé
      Mon tout est un message pour JCVD heu, JV, mince VJ...

      Supprimer
    2. 2) champ ou chant
      3) thé

      mais le 1), oups ?

      Supprimer
    3. Enchanté !

      An
      Champ ou chant
      Thé

      Supprimer
    4. Ben vous m'en direz temps...
      En tout cas c'est contagieux, super :)

      Supprimer
  9. Merci.

    C'est Mr Ngiu qui m'a orientée. Mais ne dit rien, pour laisser les autres jouer.

    Ben, j'ai bien trouvé un p'ti kek chose, mais cé pas juste. Alors pas du tout!

    "Et justement, mon tout le manque."

    Voila, fait pas partie du "groupe". Eliminée ... haut la main!

    :)))

    Et Mr Ngiu qui remet cela. OUF! C'est pour Jade.

    Belle nuit, Léa.

    RépondreSupprimer

  10. J'allais trouver lorsque "mon" petit chien nouveau s'est mis à péter entre deux ronflements et... faut qu'je sorte d'ici !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais que veux bien vouloir dire ce Y° ?
      Signe cabalistique ?
      Signe de reconnaissance?
      autre façon d'écrire un pseudo ?

      Supprimer

    2. Rapide, léger, efficace, simple, indicatif, complice ou pas, le Y° est ce que j'ai trouvé de mieux quand on cherche les caractères sur le clavier, pour entrer en matière poliment en contemporain plus ou moins averti.

      Supprimer
  11. Bon, ben voilà, quelques uns (quelques unes) ont trouvé :
    L'UN
    SANG
    CIBLE

    L'insensible manque la cible, manque de coeur.

    A vrai dire, c'est encore un peu bancal, approximatif. Quelle serait la meilleure définition de "mon tout" ?

    Voyez, ça parait facile à énoncer, une charade, et puis c'est plus difficile qu'on ne croit. C'est en fait un problème de communication. Comment réaliser un objet complètement circulaire dans lequel tous les éléments convergent parfaitement vers le centre ? Ici, il y avait Tout, Coeur, et j'ai tenté d'organiser la cjharade autour de ça, et puis, ce matin, la nuit passée, à l'évidence, la définition du tout est imparfaite.
    Tant pis. C'est la vie.
    Bonne journée à tous et bises à Hélios (qui avait trouvé).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'allais mettre la bonne réponse, VJ m'a devancée.

      Alors, à la prochaine charade des blogs partagés !
      Bonne journée.

      Supprimer
    2. L'insensible!!
      La derniere phrase prend tout son sens maintenant, je croyait que c'etait "Ame sensible" c'est pour ça que je mettait "s'abstenir"! lol

      En tous cas, c'est presque une nouvelle forme de poéme cette charade, Apres les quatrin et autre machins, voici les VieuxJadins! (ou VieuxJardin?)

      Supprimer
  12. Puisque blogs partagés il y a je duplique le message que je viens de déposer chez M.VJ :

    Avant d’aller transpirer sur les skis de rando, moment bénit entre ciel et neige avec la possible chance de rencontrer chamois, lièvre variable ou bouquetin, avant d’aller regretter les soirées sauvignon, muscadet ou chardonnay (c’est bon pour le moral moins pour le muscle) voici un moment spécial féminin.

    Cette « œuvre » pleine de délicatesse, de fraîcheur et de légèreté m’a été envoyée par ma petite soeur (la plaisantine).
    Mesdames, just for you :

    http://www.youtube.com/user/wwwsilverru#p/u/1/U5RBjoHkJCc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Korrigan, œuvre pleine de délicatesse, de fraîcheur et de légèreté. Je dirais même que c'est primesautier !

      Merci pour ce bon moment avec les "bijoux de famille" de ces messieurs.

      Supprimer
  13. Le problème de mon Tout, c'est qu'il "le manque" or si le coeur est singulier, ce n'est pas le cas de "la" cible. D'où une certaine confusion. Je dirais donc "mon Tout passe à côté".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'en conviens, je l'ai vu plus clairement ce matin. D'où effectivement une certaine confusion. Je suis bien content de ces nouveaux jeux, mais insatisfait de ma technique, qui est à améliorer. Mais que ça vous encourage à en mettre au monde, ce serait super. Merci.

      Supprimer
  14. Belle journée a tous, toutes,

    Bouh, j'ai redoublé!
    Nous nous retrouverons dans la cour ...

    :)))

    Bises, Léa.

    RépondreSupprimer
  15. Si certains, comme VJ et Ngiu veulent m'envoyer des charades par email, qu'ils n'hésitent pas. Je les soumettrai aussi à la sagacité des lecteurs de Monsieur VJ.

    RépondreSupprimer
  16. Vous ne rigolez pas. Hein? Mes premières armes ... :)



    1) Est coupé en deux à l'opéra.

    2) Vous en êtes, mais pas dans l'ordre.

    3) Les poubelles lui sied.

    4) Gai en mer, triste en boîte.

    5) Doué.

    6) Frère assassin sans hâche.

    7) Lac de Botte.

    8) Les chanceux l'ont sur la tête.

    9) Grand maman avec bibi, mais sans accent.



    Mon tout nous rassemble.


    Gros bisous, je vais lire les derniers sujets, merci. Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Léa, je vais chercher. C'est un vrai roman, ta charade !
      :)

      Supprimer
    2. L'as-tu proposée chez notre ami VJ ?

      Supprimer
    3. Ou la laa Léaaa... On a le droit de se pendre avant de trouver la réponse?? lol :P

      1) acte?
      2) des cons (ça je suis sûr que c'est la bonne reponse)
      3) L'éboueur?
      4) Sardine? Maqureau?
      5) Moi, (ngiu) biensûr!
      6) ou lalaa, ça se complique.....

      Supprimer
    4. Non, Ngiu, le 4 c'est thon.
      Le 7, je pense que c'est comme (le lac de Côme).
      Le 5, je ne suis pas sûre que ce soit ça...

      Je continue et partagerai.
      Pas facile, Léa, tu nous gâtes...

      Supprimer
  17. :))))

    Oui Hélios, elle est aussi chez Jade. Il est tout vert. Jade. :)
    Ngiu, restez avec nous. Merci. :)

    C'est toujours compliqué lorsque l'on a pas la réponse.
    Mais c'est simple, vous verrez.
    Vous allez dire, ah ouuuuai, c'est tout kon!

    Si,si, Léa.

    RépondreSupprimer
  18. Allez un tuyau, mais trop long, hein?

    Cela a un rapport avec les doubles narines de cétacés, et les tocs, les tics.

    Grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi Léa qui a ajouté le "tuyau" avec les narines de cétacés ?
      les tocs, c'est les troubles obsessionnels compulsifs ? :)

      Pas clair, le tuyau...

      Supprimer
    2. Vi, :)

      Doubles narines de cétacés = évents.
      Tocs = maladie de Gilles de la Tourette.
      Charade en rapport avec Event + Gilles = ?

      C'est mon ange gardien qui m'a soufflé cette charade. Dieu est un farceur ...

      ;)

      Supprimer
  19. Coucou,

    1) Est coupé en deux à l'opéra. Tutu. TU

    2) Vous en êtes, mais pas dans l'ordre. Amie. Anagramme de AIME

    3) Les poubelles lui sied.Rat. RA(S)

    4) Gai en mer, triste en boîte. Thon. TON

    5) Doué. PRO

    6) Frère assassin sans hâche. Me suis trompée, c'est avec hâche. Désolée. Caen. CHAIN

    7) Lac de Botte. Come. COMME

    8) Les chanceux l'ont sur la tête. Toit. TOI

    9) Grand maman avec bibi, mais sans accent. Mémé. MEME (ê, ne sais pas mettre le chapeau sur les majuscules)



    Mon tout nous rassemble. TU AIME RA TON PRO CHAIN COMME TOI MEME.



    Merci d'avoir joué. Merci à ceux qui ont consacrés deux minutes de leur temps, à répondre a une chose simple, issu d'une tête simple. Bises, Léa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta charade, qui ressemblait d'ailleurs plus à un rébus. Il manquait les petits dessins. :-)))
      J'en avais juste des bouts.

      Bises, Léa

      Supprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.