vendredi 17 février 2012

Photos de Paris sous l'occupation allemande

André Zucca (1897-1973) est le seul photographe à avoir pu prendre des photos en couleur de Paris pendant l’occupation.


Après avoir été correspondant de guerre pour Paris Match et Paris Soir en 1939, il est réquisitionné par les Allemands pour travailler pour leur magazine de propagande Signal, une sorte de copie du magazine Life. Pourtant, aucune de ses photos couleurs n'est publiée, la couleur étant réservée aux photos de guerre. André Zucca se balade beaucoup dans la ville, prenant des photos personnelles qui évitent de montrer les scènes habituelles de queues aux magasins ou des gens avec une étoile jaune. Ici, les gens prennent du soleil, se baladent tranquillement dans les jardins….


A la fin de la guerre, Zucca est arrêté et perd sa carte de presse. Il laisse derrière lui plus de 7.000 photos, dont 6.000 en couleurs. 250 des ces photos ont subi une restauration méticuleuse afin de retrouver leurs vraies couleurs, et sont exposées à la Bibliothèque Historique de la Ville de Paris.

De quoi rappeler des souvenirs à nos parents ou grand-parents...










4 commentaires:

  1. Sur la 6° foto avec le tandem, la remorque rouge me ramène soixante en arrière!
    Mon père avait la même(en bleu)dans le fond de la cour.
    Je n'aurais jamais soupçonné que cela était un vénérable taxi quelques années plus tôt.
    Bé.......

    RépondreSupprimer
  2. Vision d'horreur qu'un pays sous occupation. Et ceux qui avaient fait la Grande Guerre, ce choc qu'ils ont dû avoir....

    RépondreSupprimer

  3. profils bas, décors sinistrés par le gothique, sale époque aux relents de boomerang...

    RépondreSupprimer
  4. Zucca était un photographe "réquisitionné" à 20000 francs de l'époque (somme élevée).
    Il travaillé pour "Signal" ,journal de propagande nazi et pris des clichés d'un Paris et de parisiens voulus par l'occupant allemand.
    Tout est ensoleillé, jovial .....comme si il n'y avait pas de queues dans les magasins, pas de persécutions de juifs ou de communistes.....
    Le témoignage historique est indéniable mais ces photos doivent être regardées avec un esprit critique.

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.