mardi 21 février 2012

Marine Le Pen : « Je suis plus cohérente que les Verts »

Climato-sceptique, la candidate à l’élection présidentielle pour le Front national tacle ( = attaque, NdT):-)) les énergies renouvelables et le bio. 
 
Pourtant, Marine Le Pen se voudrait écolo.
 
A quoi ressemblerait la France de 2017 si vous remportiez l’élection présidentielle de 2012 ? 

Ce serait une France de la sécurité. Une sécurité sociale, économique, alimentaire, professionnelle, fiscale. La sécurité est la première des libertés. Or, aujourd’hui, on se sait plus à quel saint se vouer. On ne doit pas avoir le sentiment d’être en danger permanent, y compris dans ce qu’on mange ou dans les médicaments que l’on absorbe.

Quelles seraient vos trois premières mesures de présidente élue ?

Un ministère des Souverainetés, le retour au franc et une modification du droit de la nationalité, via une modification constitutionnelle, par référendum d’initiative populaire.

Vous dites : « Nicolas Sarkozy a fait perdre tout espoir de progrès écologique aux Français ». Êtes-vous plus verte que les Verts ?

Je suis beaucoup plus cohérente pour la protection de la planète qu’eux. Cela fait des années que je dis que le modèle ultralibéral et de libre-échange qu’ils ont choisi est destructeur pour la planète.

Ultralibéraux, les Verts ?

Ils sont contre le protectionnisme et pour l’ouverture de toutes les frontières. Pour moi, si l’on considère que le marché est autorégulateur et que l’on refuse toute règle, on s’inscrit dans une vision économique à la fois inhumaine et destructrice pour la planète. Cette vision est celle d’un monde du jetable auquel je m’oppose. Le modèle qui consiste à aller fabriquer à 10 000 km les produits que l’on consomme et à les recycler 10000 km plus loin – en général dans un pays pauvre qui n’a pas d’autre moyen que d’accepter –, ce n’est pas possible. Le modèle écologique, c’est produire au plus près et retraiter sur place. 
 
Comment fait-on ? Doit-on fermer toutes les frontières ? 

On met en place des barrières de protection, oui. Mais je propose aussi d’imposer une garantie minimum de cinq ans sur les produits, non pas à la charge du consommateur mais du fabricant. Si votre ordinateur tombe en panne pendant ses cinq premières années, c’est au constructeur de sortir le carnet de chèques, plus à vous. Nous sommes dans une société de la surconsommation imposée. Ce consumérisme est organisé par les constructeurs. Et c’est ravageur.

Lire, si vous en avez envie, la suite ICI.
 

23 commentaires:

  1. Bien, j'ai lu TOUT sur le poste BBB de Marine Le Pen. J'écoute aussi ses dires en télé, quand on la laisse parler....Tout ce qu'elle dit n'est pas faux ! Cessons de la diaboliser ! Voyez aussi, les "copains" du gouvernement actuel, ou à venir....Le français à une très mauvaise mémoire. Et zieutez ce lien....entre autres ! Manipulation "chérie" !

    http://www.terraeco.net/L-Heartland-Institute-la-machine-a,42080.html

    RépondreSupprimer
  2. Tant qu'à lire , relire alors lors de son passage a Lille ce qu'a encore redit le père au micro citant un écrivain fusillé pour collaboration avec l'ennemi.
    Si Lepen fille et père décidait que le fasciste Brasillach devait être réhabilité, je préfère m'en retourner en Pologne du coté des anciens camps de concentration, parmi les cendres je finirai bien par retrouver les miens !

    Et puis ce bal des nazes à Vienne ...

    Cat, moi aussi j'ai de la mémoire ^^...

    RépondreSupprimer
  3. « On ne sait plus à quel saint se vouer ».

    Bien sûr ce discours est pour bonne partie une évidence proclamée.
    Mais depuis cette déclaration féminine politico-électoraliste jusqu’à l’application de l’embryon d’une ombre d’un geste réellement écologiste, noble, honnête et efficient se dresse une forteresse imprenable.

    Forteresse bâtie et solidement défendue par une oligarchie économico-financière et tous les sbires et autres coupe-jarrets à leur solde.

    Avec le petit peuple au pied de la muraille soumis aux nouvelles incarnations de taille, dîme, gabelle que l’on condescend parfois à amuser par une pseudo consultation.

    Par exemple lorsqu’on entend et voit ces dames politico-patronnesses repeintes à la même laideur que leurs homologues masculins, les Aubry, Morano, Royal, Dati, Boutin, Duflot, Bachelot, Joly (Eva pas Sylvie hélas) etc.
    De fait on n’a aucunement envie de savoir à quel sein se vouer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dieu reconnaîtra les seins !

      Supprimer

    2. Ne sommes nous pas tous sensés être les siens.... Tiens ça ne me plait plus. Je ne suis à personne d'autre que moi, (quand je comprends ce que j'affirme...)

      N'OUBLIONS PAS QUE TANT QUE NOUS NE RECONNAISSONS PAS L'IMPORTANCE DE L'INTERFÉRENCE EXTRA-TERRESTRE, NOUS NE SOMMES QUE DES ENFANTS SE DISPUTANT UN COIN DU PRÉAU!(en vue)! Loin d'imaginer les activités du conseil des ministres (lobbyés) en train de revoir les effectifs, le programme, que sais-je encore, pour une application dans un futur qui aura déjà changé les conditions du problème...
      Il parait évident qu'aucun ne se risque à cette "théorie" qui mettrait (et dévoilerait) vraiment les choses en places.

      ALORS ne comptez pas sur moi pour croire que ma comptine entre trois lascars (et ce n'est même pas la mienne) va nous mettre de la glace au dessert.
      AUSSI ne saurais-je trop vous inciter à découvrir toutes les inductions et significations du mot EXOPOLITIQUE.
      APRÈS, jetez un oeil au ciel, au cosmos et à l'espace, cela vous poussera à méditer (j'espère) pour accéder à VOTRE poste de commandement de Votre vie, en Harmonie...
      PUIS on reparlera de ce temps ou on élisait quelqu'un(e) ( froid menteur-voleur-tueur )pour décider de notre propre raison d'être TERRIEN (ou plus quand même, enfin faut voir...)
      Le problème est que ça va prendre du temps, à moins que l'Onde ne nous propulse autrement, ce que semblent prévoir quasiment toutes les théories et prédictions valables, datant du temps ou l'on savait qui, quoi comment, quand et où. Et pourquoi ?
      Allez oui, "pourquoi?" aussi...
      Puis, s'il vous plait, touchez m'en un brin, j'aurais sûrement déjà oublié tout ça, (encore)...

      Supprimer
  4. Le billet d’anonyme de 9h24 ( ?) me conduit à cette réflexion.
    Ceci n’est en aucun cas réponse ou quelconque observation à ce billet.

    Chacun(e) de nous a connu, connaît et connaîtra contraintes et souffrances pour nous-mêmes ou notre entourage.
    Tenter d’exister en pleine conscience des temps difficiles qui s’annoncent ne sera pas simple.
    Les jérémiades sur le passé en se réfugiant dans son émotionnel n’est que fuite et lâcheté tout juste bonnes à tenter d’expliquer aux autres pourquoi on a abdiqué.

    Se référer à tel ou tel instant du passé ayant blessé ne sert qu’à infliger à son âme et à sa conscience, à soi-même et son entourage, une faiblesse supplémentaire source de nouvelles misères propres à vous laisser au pied de la muraille dont je parlais, condamnés indéfiniment de rien et de tout à se lamenter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chui pas anonyme, j'ai signé Cat pour Catherine !!

      je ne me sens pas capable de rester si cette femme était élue en tant que présidente, ni une question d'abandon, encore moins faiblesse, juste que j'ai assez affaire avec les miens (de maintenant), parce qu'une fois les ancêtres partis, tôt parfois, on a qu'une seule idée en tête remonter les murailles d'une autre maison plus solide et loin des "emmerdeurs" !

      Sinon y'avait mieux aujourd'hui dans les Z'infos, le dénominatif mademoiselle va gicler des documents admnistratifs,
      pour moi c'est un bonheur quand on porte un nom de jeune fille avec 12 consomnes et 4 voyelles , des 10 aux scrabble en +

      Supprimer
    2. korrigan après mûre reflexion,
      j'ai trouvé ceci et il me va bien :
      Leur mort n'est pas mort:...
      Qui regarde leur tombe finit d'être esclave !
      (Uri-Zvi Grinberg, trad. de l'hebreu ) 1948

      bonne fin de soirée, Cat ^^...

      Supprimer
  5. Je ne sais pas si c'est une bonne idée d'avoir lancé un sujet politique, vu que souvent ça s'envenime ce genre de discussions, mais bon :)

    Première réaction "Héééé ben, ça ratisse large !"
    Après le plus blanc que blanc de Coluche, voilà le vert-marine. C'est nouveau, ça vient de sortir comme couleur ?
    En plus non d'après la dame.. aurais-je loupé qq chose ?
    J'avoue, je n'ai pas lu la suite du billet, mais déjà je trouve les quelques arguments avancés.. judicieux. Protéger les intérêts nationaux, les consommateurs, l'environnement, l'emploi.. Belle brochette. Bien démago comme il faut en cette saison.
    C'est pathétique. Si encore c'était la seule, mais non, ça serait trop beau ! Y'en a pas un, ou une, pour me redonner confiance dans la classe politique. Tous, soit non pas la dimension de diriger un état, soit (comme dans la chanson "humanERROR"), courrent tous après l'argent, le pouvoir, la carrière, le rang social, l'influence dans leurs cercles de relations dont ils sont également prisonniers.. Comme de mauvais personnages au role cousu de fil blanc dans une mauvaise comédie de boulevard..
    Qui croyez-vous se soucie vraiment du pays, du bien-être de la population, de vous ??
    Je ne suis même pas certains qu'ils se soucient de leurs propres enfants, pensant que les avantages et richesses objets de leur avidité mettrons aussi à l'abri leur petit clan, "si quelque chose tourne mal", au moins pour une génération de plus..
    Après.. que croyez-vous qu'ils en ont à foutre ?

    Alors ? Napoléon le Petit et son retour à la bougie ?
    Son bouffon industriel, qui tape en loucedé un doigt d'honneur à la caméra, se barre d'un plateau télé en pleine émission Capital avec un "je me casse, fait chier!" parceque son interlocuteur à eu le tort de lui mettre un peu la pression et le contredire ?
    Notez, ça va très bien avce le "kasstoipovcon" de son chef. La classe..
    Flamby le Conquérant, relooké, aminci, comme une vieille charette poussive à laquelle on a refait une beauté pour la fourguer le dimanche matin au gogo de passage sur le parking du Prisu ?
    Cohn-Bendit, Mélanchon, les socialos "off-shore" chargés de jouer les ramasses-miettes rabatteurs du second tour ?
    Villepin, dont j'ai encore en mémoire le magnifique retourné de veste à propos du nucléaire, qui a laissé un maximum de monde ébahi (ou fanchement narquois) sur la plateau du Grand Journal de C+ après Fukushima ?
    Aller, qui vous fait "envie" dans ce triste cirque ?

    J'avais un peu d'espoir, pour Eva Joly, pensant qu'au moins ce n'est pas une politicarde de mxxxx. Mais voilà, Flamby le Conquérant et Areva sont passé par là, et des concessions il y en a..

    Encore une fois, on va voter pour le, ou la, moins pire..
    On n'a, parait-il, que ce qu'on mérite..

    Berk, tiens, tout simplement. BEEERK !!

    RépondreSupprimer
  6. « Encore une fois, on va voter pour le, ou la, moins pire..
    On n'a, parait-il, que ce qu'on mérite.. »
    Autrement dit voter par défaut ! Mon dieu quelle horreur pour aboutir à la complainte inévitable des cocus comme après chaque é Et la grève générale des élections !! Y avez-vous pensé au moins ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUI et c'est ce que je ferai sûrement !

      Boy cotte rit

      Supprimer
  7. Il faut lire : comme après chaque élection.

    RépondreSupprimer
  8. NON seulement BERK, mais même BEURK, BEURK ! La gève des élections woui, et celle des impôts aussi, vu comment ils gèrent notre argent ! Nous, pour faire des économies, on connait ! TOUS DES RATS ! Voter ? Ne pas voter ? Le coup de MAASTRICHT, passé avec une voix....me laisse sans voix ! Incroyable hein ! M'enfin, ils l'ont fait !

    RépondreSupprimer
  9. Parce que vous aviez l'intention d'aller voter ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si 100% moins 1 des électeurs s'abstiennent de voter et que ce seul électeur possède des talonnettes, et ben résultat le nain de jardin est élu à une majorité de 100% !

      C'est malin de s'abstenir !!

      Supprimer
  10. De toutes façons avec une majorité de machines de vote électroniques dans les villes, les dés sont pipés d'entrée...

    RépondreSupprimer
  11. " La sécurité est la première des libertés." (Marine Lepen)

    REPONSE:
    "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux." (Thomas Jefferson)

    RépondreSupprimer
    Réponses

    1. Il y a bien longtemps qu'on a perdu les deux !
      SSSinon, n'est-ce un serpent qui coiffe discrètement la Vénus du Botticelli...

      Supprimer
  12. Rapport secret sur l’implosion de la société française dans un monde tumultueux
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/02/21/23575519.html

    La sécurité ? Ce mot va être à toutes les sauces dans les prochaines années et visiblement le fond de commerce de Le pen. Et pour cause, c'est porteur.
    Donc sécurité - maitre mot de Le Pen. Pendant ce temps là, Sarko se refait un costume de petit père des peuples. Il aime la France et fait dans l'émotionnel.
    Quant à l'honneteté de leurs discours, ils sont tout simplement orchestrés par leurs agences de com.
    Le Pen, + verte que les verts.... je rigole. C'est vrai qu'elle chante maintenant.

    Bises
    Cassandre

    RépondreSupprimer
  13. Il y a sur le blog « Suivi soleil » une vidéo qui résume tout. Une histoire géniale de souris et de chats. Allez y vite, elle est encore toute fraiche.

    RépondreSupprimer
  14. @ Hélios, en somme on peut dire cachez ce saint qu’on ne saurait voir.

    Ce qui est troublant est l’incapacité de la majorité des individus à s’extraire de toute expression du manichéisme dans lequel, chacun(e) dans son système a été éduqué puis lentement modelé et enfin rigidement formaté.

    Rappelant que le concept religieux originel de Mani professait un strict dualisme entre le bien et le mal, concept évoluant dans un grand concert de médiocrités auquel furent conviées toutes les populations divisées.
    Vers la simplification réductrice organisée par les pseudo-élites, le Pour et le Contre conjugués au quotidien, hors tout choix original, toute conviction personnelle, toute pensée intime.


    « …/…Notre morale européenne dans sa totalité. Cette longue et féconde succession de ruptures, de destructions, de déclins, de bouleversements qu’il faut prévoir désormais : qui donc aujourd’hui la devinerait avec assez de certitude pour figurer comme l’annonciateur de cette formidable logique de terreurs, le prophète d’un obscurcissement, d’une éclipse de soleil comme jamais il ne s’en produisit en ce monde.

    Même nous autres devineurs d’énigmes qui en quelque sorte vivons en attente sur les montagnes, placés entre aujourd’hui et demain, tendus par la contradiction entre aujourd’hui et demain, d’où vient que nous envisagions la montée de cet obscurcissement sans en être vraiment affectés et surtout sans souci ni crainte pour nous-mêmes…/… »

    Ceci fut écrit par Friedrich Nietzsche en 1882

    Le seul dualisme envisageable ne devrait justement être que l’attention, la réflexion et la préparation à ce passage entre aujourd’hui et demain et non pas la complaisance passive dans l’aliénation forcée de son esprit au quotidien, illusoire refuge du monde stérile d’aujourd’hui.

    RépondreSupprimer
  15. Dans la série faites ce que je dis, mais pas ce que je fais :

    le patriotisme du parti Front National a pris un coup dans l'aile, avec sa commande de maillots de campagne présidentielle ...
    en provenance du Bangladesh ÔoÔ

    les banderoles de Chine :

    http://www.franceinfo.fr/economie/le-plus-france-info/les-partis-politiques-a-l-epreuve-du-made-in-france-535327-2012-02-22

    En fait y'a que Bayrou qui soit irréprochable dans cette histoire, ce qu'il dit il le fait vraiment ! Sympa tout de même ! Même pour les verts, les maillots viennent du Maroc !

    Bises, Cat

    RépondreSupprimer
  16. La RESISTANCE c'est :

    l'UPR !!

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.