dimanche 12 février 2012

Japon, 12 février 2012

J'ai oublié de noter hier que cela a fait 11 mois depuis le 11 mars 2011...

Plusieurs mises à jour concernant la température du fond du RPV du réacteur 2, je les mets toutes à la suite :

La température du fond du RPV du réacteur 2 est montée à 75°C


TEPCO n'a pas encore mis à jour les paramètres de température qui reflètent le chiffre, mais Jiji Tsushin rapporte que la température du fond du réacteur 2 est montée à 74,9°C à 23h le 11 février, heure du Japon (8 heures en avance sur la France) .

La température à cet endroit plafonnait dans les 60°, mais Matsumoto de TEPCO et son jeune manager de relations publiques (qui ne peut lire que ce qu'on lui donne) ont dit que la température ''tendait à baisser''. En langage TEPCO, rester à une haute température signifie clairement ''avoir tendance à baisser'', parce qu'elle n'augmente pas.

D'après le Jiji Tsushin (11 février) :
L'un des trois thermomètres du fond du RPV du réacteur 2 qui plafonnait dans les 60° a commencé à montrer à nouveau une augmentation dans la soirée du 11 février. TEPCO a répondu en accroissant la quantité d'eau injectée dans le RPV d'1 tonne par heure pour atteindre 14,6 tonnes par heure. À 23h le 11 février, le thermomètre affichait 74,9°C, alors que les deux autres thermomètres placés à la même hauteur plafonnaient autour de 35°C.

C'est la température la plus élevée depuis la tendance à la hausse démarrée le 1er février et la quantité d'eau injectée dans le RPV du réacteur 2 est la plus élevée depuis le 11 mars 2011.
Comme la marge d'erreur peut être de 20° d'un sens ou de l'autre, il manque 5° pour que la température de cet endroit ait peut-être atteint 100°C.


Vient de tomber : la température du RPV du réacteur 2 à 78,3°C à 10h, le 12 février
En provenance des paramètres de la centrale par TEPCO

11/2 17:00 69.5
11/2 18:00 71.2
11/2 19:00 71.1
11/2 20:00 70.9
11/2 21:00 73.3
11/2 22:00 72.5
11/2 23:00 71.2
12/2 0:00 71.1
12/2 1:00 69.5
12/2 2:00 71.9
12/2 3:00 74.1
12/2 4:00 75.7
12/2 5:00 74.0
12/2 6:00 74.4
12/2 7:00 76.3
12/2 8:00 74.5
12/2 9:00 77.1
12/2 10:00 78.3 (lors de la conférence de presse du matin de TEPCO)

12/2 11:00 74.9

TEPCO ne donne plus de conférence de presse le week-end, mais aujourd'hui est une exception en raison de l'inquiétude sur la température du RPV du réacteur 2. C'est Matsumoto qui fait la conférence de presse au lieu du jeune manager du département des relations publiques. 


Q : Que se passe-t-il si la température dépasse 80°C ?
R : On augmentera l'injection d'eau dans le RPV. Mais l'état d'arrêt à froid devrait prendre en compte d'autres paramètres du réacteur en considération.
Q : Causes possibles ?
R : Refroidissement instable à cet endroit. Un mouvement de combustible fondu, peut-être, qui perturbe l'écoulement d'eau. Nous ne pensons pas que cela soit probable parce que nous n'avons pas travaillé près du réacteur. Une erreur d'instrument est une autre possibilité.

Q : Comment vérifier la justesse du thermomètre ?
R : C'est difficile.
Q : Température de l'enceinte de confinement ?
R : Ampoule de confinement (dry well) 39,5°C à 5h le 12 février. Les autres paramètres du réacteur 2 sont stables, tendent à diminuer, sauf pour cet endroit particulier de la cuve du réacteur.
Nous surveillons le xénon-135 pour une quelconque indication de recriticité, jusqu'ici on ne détecte rien dans le système de gestion du gaz pour le réacteur 2.

Q : Les municipalités alentours sont-elles informées ?
R : Oui. Nous les avons informées de la température et de la quantité d'eau injectée.

Q : Qu'est-ce qui est le plus probable, un flux instable d'eau ou une panne d'instrument ?
R : Pas sûr. Nous sommes du côté sécurité (qui est en fait une augmentation de température), donc nous augmentons la quantité d'eau.
Q : Quelle est la chaleur résiduelle actuelle ?
R : Nous l'estimons à 0,6 mégawatt, mais nous ne sommes pas certains que la température puisse augmenter comme cela, étant donnée l'incertitude sur la manière dont l'eau traverse le réacteur.

74,9°C à 11h

Q : Est-ce le seul endroit qui montre des anomalies ?
R : Pas de chiffres anormaux ailleurs.

Q : Quantité d'acide borique qui va être injectée ?
R : 1000 kilos, comme avant.
Quantité d'eau du système d'alimentation 7,8 tonnes par heure (au lieu de 6,8 tonnes par heure), système de vaporisation du cœur 10 tonnes par heure.
Si la température ne répond pas à une augmentation d'apport d'eau, alors une panne d'instrument peut être suspectée.
Q : Quand allez-vous décider de la cause – panne d'instrument ou flux d'eau ?
R :

Q : Que dit le fabricant du thermomètre ?
R : Rien jusqu'à présent.

Q : Pourquoi est-ce si long pour comprendre la cause ?
R : Le problème est que nous ne pouvons pas entrer dans l'enceinte de confinement. Donc nous faisons tout ce que nous pouvons depuis l'extérieur pour comprendre.

(La conférence de presse vient de s'achever.)

RPV du réacteur 2 : 79,1°C à midi, le 12 février
3 mètres cubes supplémentaires d'eau seront injectés (17,6 m3 par heure)


Deux autres endroits au fond du RPV montrent que la température continue de baisser, autour de 30°.


Je veux bien parier que TEPCO va dire à la conférence de presse du soir, ''C'est une panne d'instrument après tout''.

Affiche anti-nucléaire par un illustrateur japonais célèbre, Makoto Wada


La photo provient de  www.stopnuclear.net.

Cette affiche a entraîné une tempête au Japon sur Twitter et les plate-formes reliées à Twitter, beaucoup accusant l'illustrateur ''d'attiser des peurs nucléaires sans nécessité et une discrimination'' envers les habitants de Fukushima.


Je pense que cela dérange beaucoup de gens parce que l'affiche de Wada est trop réaliste. Une centrale nucléaire en arrière-plan crachant des retombées radioactives et une mère et son enfant. D'autres affiches sont soit abstraites soit ne présentent pas de personnages dans un cadre vivant.


Je pense personnellement que c'est un beau travail, comme la carte du Pr Hayakawa.

Vous pouvez regarder plus de 200 affiches sur le site stopnuclear.net


D'autres œuvres de Makoto Wada peuvent être vues ICI.


*************************************************************
Fukushima Diary :



Manifestations anti-nucléaires à Tokyo pour les 11 mois de la catastrophe (qui ont été à peine répercutées par les médias) :





2 commentaires:

  1. Bonjour Kanrisha san,

    Je trouve que la très jolie affiche de Mr Wada représente bien l’inquiétude des mères de Fukushima qui emmènent des actions contre Tepco et qui veulent protéger leurs enfants. J’en ai ras le bol d’entendre l’argument : ''vous attisez les peurs nucléaires sans nécessité et provoquez une discrimination envers les victimes de Fukushima''. Ce comportement détestable est très japonais. Je voudrais dire à ceux qui écrivent ces propos : Vous vous prenez pour qui ? Chaque japonais est capable de réfléchir, juger et de se faire sa propre opinion. Ne parlez pas à leur place.

    Kéiko - Baudet du Poitou

    RépondreSupprimer
  2. Cette affiche est très bonne et reflète l'inquiétude des mères au sujet des centrales nucléaires dans le monde entier.

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.