samedi 11 février 2012

Japon, 11 février 2012

Bien bien froid sur la France ce matin, chez moi -8 en Bretagne (et jusqu'à -6 à la pointe Bretagne).

Vidéo de TEPCO sur la piscine de combustible usagé du réacteur 4
Pour ceux qui ont déclaré que les racks (supports) de combustible et les barres de combustible à l'intérieur de la piscine du réacteur 4 étaient brisés, désolé. Autant que la caméra le montre, il n'y a pas de preuve en ce sens.
L'eau est opaque.









(Mis à jour) De la neige en cadeau des enfants de Fukushima à ceux d'Okinawa
(Mise à jour : Je me suis trompé. Ce n'était pas seulement de tout petits récipients avec des bonshommes de neige mais une grande quantité, suffisamment pour que les enfants d'une école d'Okinawa  se jettent des boules de neige. Regardez la vidéo sur ce lien.  


===================================

Probablement à la grande horreur des mères qui ont emmené leurs petits enfants à Okinawa pour échapper à la contamination radioactive de l'est du Japon.
Ce n'est pas qu'ils envoient une tonne de neige mais juste des récipients avec entre 5 et 20 cm. C'est juste un geste symbolique de ...heu bonne volonté et amitié ?

La préfecture de Fukushima est supposée mesurer les taux de radiation de la neige, mais le résultat ne sera pas disponible avant mars.


D'après NNN News (9 février) :

Des enfants de deux écoles primaires, en tant ''qu'ambassadeurs bonshommes de neige de l'amitié'', sont venus ce matin à Okinawa pour apporter de la neige en cadeau.

Cela fait onze ans que l'échange se fait grâce au gouvernement de Fukushima. Le but est de promouvoir l'amitié entre les enfants de Fukushima et ceux d'Okinawa en donnant en cadeau de la neige de Fukushima. Deux enfants apporteront 5 bonshommes de neige de 20 cm en polystyrène.

Les ambassadeurs de l'amitié sont un garçon et une fille. Le garçon dit qu'il veut attirer l'attention sur le beau paysage et la bonne nourriture de Fukushima. 

Utiliser des enfants pour promouvoir l'agenda des adultes est en cours des deux côtés – les gouvernements (national et local) d'un côté et de l'autre les groupes de citoyens qui ne demandent rien d'autre que d'arrêter les centrales nucléaires au Japon et d'indemniser les évacués volontaires.





''Dans mon rêve, je mange sans problème autant de sushis que je le veux'', dit un lecteur japonais
C'est le sentiment qui ressort du tweet d'un de mes internautes japonais et qui est sans aucun doute partagé par beaucoup au Japon et ailleurs.

夢の中でいいから、心配しないで思いっきりお寿司が食べた~い。

''C'est OK si ce n'est qu'un rêve ; je mangerai autant de sushis que je veux sans problème.''
Ceci pendant que des hommes politiques courent partout comme des poulets à qui on a coupé la tête, en piaillant ''Un pacte de libre-échange commercial dans le Pacifique !'', ''Augmentons les impôts de 17% pour sauver l'économie !'', ''Le monde veut et a besoin d'une expertise technique des centrales nucléaires au Japon !'', ''Nous pouvons décontaminer la plupart des régions de Fukushima, parce que nous sommes japonais et que nous sommes différents !''
 
On ne met pas que du poisson dans les sushis. Du riz, de l'algue nori, et du wasabi (s'il est frais) qui sont tous suspects, sans parler de l' ''agari'' ,une bonne tasse de thé vert pour conclure le repas de sushis.



*****************************************************

Fukushima Diary 

Une mandarine qui a muté (Shizuoka): 


Les mesures de radioactivité seront peut-être bannies au Japon
 Le gouvernement japonais est en train de faire une loi de sécurité publique.

Le gouvernement japonais a tué des gens de Fukushima et de l'est du Japon en cachant les données de SPEEDI pendant 10 jours.
Avec cette loi, le gouvernement est autorisé à définir ce qui est secret.
Vous devrez faire 10 ans de prison si vous laissez fuir un secret. Le gouvernement va supprimer l'information.
En 1923, il y a eu le grand séisme de Kanto. Une vieille loi de sécurité publique a été mise en place l'année suivante en 1924.
Le Japon a démarré la 2ème guerre mondiale 13 ans plus tard en 1937.
Avec cette loi, chaque ministère est autorisé à rendre secret de lui-même. Derrière ce mouvement, il y a une intention de la bureaucratie policière qui pense qu'il est plus facile de contrôler des gens moins informés.

Comme tout peut être caché au nom de la sécurité publique, les mesures de radioactivité vont pouvoir être restreintes.

Les US ont une loi anti-espionnage. Le Japon et les US ont signé un accord en 2007 de sécurité générale d'information militaire. Le Pr Tajima de l'université de Sophia souligne que le gouvernement japonais a pu être recevoir une pression de la part du gouvernement américain.

En réalité, une loi semblable a été instaurée en 1985, mais elle n'incluait pas les informations policières. En ce sens, la loi moderne de sécurité publique couvre un large éventail. Le gouvernement japonais n'a pas réussi à passer la loi en 1985, mais ils n'ont pas dit leur dernier mot.

5 commentaires:

  1. (Deuxieme Mise à jour : Je me suis encore trompé. Ce n'était pas une grande quantité de neige (suffisamment pour que les enfants d'une école d'Okinawa se jettent des boules de neige.),
    mais les enfants d'Okinawa qui ont été déporté à Fukushima.)

    RépondreSupprimer
  2. bonjour,
    je remarque observer depuis l ete dernier ici en france quil y as cette annee beaucoup de fruits et legumes qui sont aussi malformés,anormalement gros ou piqué de taches inhabituelle,c esrt le fait de cette anne seulement le plus flagrand en nombres sont les pommes et effectivement agrumes,,
    je crois quil ne faut pas ce leurrer et d une sur le fait d une contamination planetaire et de deux sur le fait de pouvoir acceder a une reelle information sur le sujet de la part des autorite sensee le faire ,il y as aussi un imbroglio sur la difference entre mesure rayonnement et contamination
    disons un "flou artistique"
    le pire etant dans ce pays ou l evacuation des jeunes au moin aurait du etre une urgence de suite
    il suffit tout simlplement de comparer avec le cas tchernobtyl et surtout la quantite de carburant nucleaire en situation
    tchernobyl:178 tonne carburant;explosion mais le dessus couvert par le ballet d helicos en 10 jours et le dessous par 6000 mineurs qui se sont sacrifiés pour aller dessous couler du beton
    donc 20jours total pour le plus urgent
    a fukushima 4 explosion et incendie ,larguage tout aussi important proportionnellement qu a tchernobyl;meme en tenant seulement compte du minima c est a dire les donnees "tepco"(2500 tonnes en jeu ),,d autres sources ont evoquer a l epoque 2 voir 3 a4 fois cette quantite,,et en maintenant presque 11 mois ,nous avons toujour une compagnie privee qui gere (mal a mon avis ) une urgence planetaire ,il y as une une toile sur le reacteur 1,des filtres plus ou moin efficace et fuyant de partout bien souvent,,mais rien de reellement serieux pour recouvrir en ventilant et filtrant les fuites radioactives et envoyer les moyens neçessaire pour creuser sous la centrale et faire en sorte de stopper la descente du corium,,
    je ne dit pas que cela est facile et possible ,je dit :les moyens n y sont pas et cela ce vois, deja par le fait de laisser un operateur
    seul responsable de la gestion de l accident et en plus le fait d avoir entendus que cela pouvais etre aussi un probleme " d argent":::UBUESQUE,,puis il y as cette "sale ambiance "ou demander de l info est comme si "c etait mal"et non bienvenus en vertue de la "bienseance",,urgence mondiale :moyens mondiaux,,constat:rien n est fait de serieux
    (suite dessous)tieri

    RépondreSupprimer
  3. (suite tieri)
    quel genre de question est t on en droit de ce poser ,en rapport de ceux qui ons normalement "deleguation "a organiser et gerer le contexte ,,les dirigeants de tout poil" vas on dire ,,une "farce";;pfff
    a jouter au reste :guerre a l uranium appauvris,ogm,omerta energie propre et libre,vaccin empoisonné,epandages aeriens toxiques,manilpulation du climat,systeme educatif devoyé et volontairement abscon et obtus,,attentats a l origine douteuse,systeme banquaire (arnaque de l usure,industrie de la maladie,et j en passe et des meilleures comme on dit
    on en ais "où" niveau confiance
    desolé "craque un peu"
    mais pour fukushima il suffit d ouvrir les yeux sur ce trucs le pire qui c est jamais passé ,et meme si il y aurais une "conspi"' qui voudrait reduire la population,
    ben là c est tout le biotope qui vas muter et sans doute disparaitre ,ou du moin dont l integrite genetique est compromise,,,
    parler d argent dans un cas pareil est simplement je repete "ubuesque"et scandaleux
    mais bon ,,ais de la chance encore pour l instant et ais le ventre plein et un ordi pour pouvoir en faire "causette " on ze web ,,
    je doit pas me plaindre(mas t on dit souvent)et prof
    iter de la vie qui parais
    le japon est une urgence mondiale je repete et il y en as un paquet d urgence mondiale qui suivent;;;et c est gerer comme "UNE FARCE"

    desolez pour le coup de g....
    merci pour votre presence sur le web
    j aime bien vos photos et video des ptites betes
    et :mangez pas trop de champignons des bois,,,;)
    vaux mieux eviter je crois meme si cest bon je sais
    les champis sont des "eponges a isotopes radioactifs"
    bien a vous en tout cas et bonne continuation
    tieri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton message, Tieri.
      Il y a en effet plusieurs urgences mondiales, le nucléaire étant la priorité, mais nos dirigeant divers préfèrent s'occuper de leur petite carrière et de leurs petits sous sous.

      Tout le programme terrestre est à revoir.

      Supprimer
  4. Merci Tieri.

    Comme le dit si bien Hélios, tout est a revoir, tout.

    Bien a vous. Léa.

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.