samedi 4 février 2012

Frying Dutchman : Human error

Human error (erreur humaine) 

Un groupe connu au Japon qui met le paquet, merci pour leur engagement. A quand des groupes qui nous chanteraient à peu près la même chose dans les pays bourrés de centrales nucléaires ?
Je ne sais pas pour vous, mais leur discours prend aux tripes.

Salopards ! (dans le texte de la chanson...)

Présentation de cette vidéo sous-titrée par notre ami Kna :


La catastrophe de Fukushima est due à des erreurs humaines.

Les 10 et 11 Mars 2012, les Frying Dutchman organisent une grande parade anti-nucléaire "humanERROR" du nom de leur album et morceau éponyme sorti en Aout 2011, relayée partout au Japon et dans le monde. Ils espèrent 1 million de personnes pour forcer l'attention des médias, Japonais et étrangers.

Depuis Mars 2011, les jeunes de ce groupe de rock sont scandalisés par la réaction du gouvernement Japonais à la catastrophe nucléaire de Fukushima. Bien que faisant suite aux dégâts d'un séisme et d'un tsunami, cette catastrophe est une calamité due à l'homme, à des erreurs humaines. Et le gouvernement Japonais continue de préserver davantage les puissances de l'argent et l'économie plutôt que la vie de son propre peuple et de ses enfants.

Vidéo originale sous-titrée en Anglais : http://www.youtube.com/watch?v=Q5p283KZGa8
Site web des Frying Dutchman : http://fryingdutchman.jp/
Traduction Française Kna, avec l'aide de Tokyobrowntabby ("Ayumi" !) et Les Veilleurs de Fukushima, Sous-titrage Kna.





8 commentaires:

  1. Ca c'est un discours!!
    Hugo Chavez va se sentir tout petit... :D

    Par contre, j'ai pas l'impression que les gens autour le suivent quand il faut crier, j'aurai aimé entendre les foules hurler avec lui, comme dans les films quoi! :-[

    RépondreSupprimer
  2. "[...]Car ces temps-ci, nombreux sont également, ceux qui acceptent la soupe populaire épiscopale sans avoir jamais apprécié les ecclésiastes dans le passé, mais ils n'ont plus d'autre choix. Mercredi soir déjà, sur la chaîne de la télévision régionale de Volos (en Thessalie), entre deux déneigements réussis, le représentant syndicaliste des enseignants, relevait un autre bout de la couverture pédagogique du Ministère : «Il y a six mois, notre Ministre de l'Éducation, niait la réalité de la malnutrition dans laquelle se trouvent nombreux enfants à l'école, déclarant qu'il s'agissait de la mauvaise propagande syndicaliste. Elle en revient aujourd'hui, et elle réclame notre contribution à son programme urgent, c'est à dire, la mise en place et la distribution des mini-repas aux élèves, par un système de tickets d'alimentation, suivant certains critères. Nous disons oui à Madame la Ministre mais attention. Cette mesure doit être globale, c'est à dire concerner tous les élèves si possible. Car nous avons constaté que les enfants ont aussi leur dignité, et qu'ils n'avouent pas facilement avoir faim. Il y a la honte également.[...]

    http://greekcrisisnow.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  3. merci, mais quel triste constat de voir le manque d’intérêt de la foule...Monde de zombies

    RépondreSupprimer
  4. swimming frenchman5 février 2012 à 12:59

    Y°°°°°°°°°°
    J'en pleure encore...

    Qui peut me dire d’où sort le 'flying dutchman' (à l'origine du terme?)
    swimming frenchman

    RépondreSupprimer
  5. http://fr.wikipedia.org/wiki/Flying_Dutchman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y° Chantalouette
      Merci, singingbird, je me disais bien qu'il y avait du jaze dans l'air beau bleue... (hum rhum parhume)
      whistlingPAM

      Supprimer
  6. Attention !

    Ne pas confondre le Hollandais Volant (nom du bateau fantôme), Flying Dutchman (avec un "l") et le groupe japonais Frying Dutchman (avec un "r"), qui a sûrement fait un jeu de mots avec le hollandais volant.
    Frying signifie "qui frit"...

    RépondreSupprimer
  7. Je pense aussi que l'échange du L par R est voulu bien sûr, "Le Hollandais frit !" Ca a du les faire marrer, j'avoue que moi aussi :)
    Beaucoup de personnes remarquent la passivité des spectateurs. Je trouve que ces p'tits gars en ont d'autant plus de courage, de ténacité et de mérite, ça ne doit pas être évident d'avoir si peu de retours, de se sentir si peu soutenu.. On m'a demandé si ça proviendrait de la culture Japonaise. Possible, je la connais très peu. Ca me semblerait logique en tous cas, ça semble être des gens très policés, respectueux des convenances et de l'ordre, peu expansifs.. Ils n'y a qu'à voir même les manifs et défilés anti-nucléaires. Bien sages, bien propres, ordonnés.
    A propos, le chanteur-Iroquoi (et aussi guitariste je crois), c'est Lee Tabasco, Le bassiste : Cota Biggbang, et le batteur : Taiga Too Late :)

    Je vais pas embêter Ma'ame Helios avec ça, mais pour ceux qui préfèrent voir - ou télécharger - la vidéo en un seul morceau, voir DailyMotion : http://dai.ly/xRcG69

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.