mardi 7 février 2012

Au moins 400 décès en Europe + prévisions météo Gérard

Je dois dire que nous sommes privilégiés ici en Bretagne, juste 0° le matin et 3° dans la journée...

Météo Gérard parle d'un léger "redoux", puis à nouveau du grand froid:

Le froid ! On n’a pas fini d’en parler !

Alors voilà, d’après mon ami Canadien, spécialiste en météorologie, nous aurons en France une atténuation de ce grand froid sibérien du mardi 14 au samedi 18 février.

Après cette période d’accalmie, le grand froid reprendra de plus belle à partir du dimanche 19 février jusqu’au début du mois de mars avec des -15°C A PARIS… A SUIVRE…

The Extinction Protocol, 7 février 2012

Des brise-glace appelés en renfort tandis que la situation empire en Europe et que les décès se montent à 400 personnes

Les autorités ont usé d'explosifs, de brise-glace et de tracteurs mardi dans la bataille pour surmonter le gel en Europe, alors que des dizaines de gens meurent davantage d'hypothermie et que des dizaines de milliers restent coupés du monde par la neige.

Environ 400 personnes sont à présent mortes de froid en Europe depuis que la vague de froid a démarré il y a 11 jours. Alors qu'il y a eu un répit en Ukraine, où plus de 130 décès ont été enregistrés, le mercure a plongé à -34° (et non -134°, comme je l'avais écrit) dans la région de Kvilda en république tchèque. On retrouve de plus en plus de cadavres dans les rues, les voitures ou les habitations en Allemagne, Grèce, Italie, Pologne, Hongrie et dans les Balkans.

La radio nationale a rapporté que deux autres personnes ont été tuées quand leur voiture a glissé d'un pont.

''Les gens sont paniqués', a déclaré le maire de la région Mihail Liskov à la radio nationale. ''90% du village est sous l'eau''. Deux barrages plus importants au sud de la Bulgarie risquent de déborder et on a dit aux habitants de se préparer à évacuer. De fortes pluies ont aussi entraîné un glissement de terrain qui a fait dérailler un train près de la frontière turque. Pas de blessés rapportés.

Pendant ce temps, les températures en Pologne ont chuté jusqu'à -24°C, apportant une nouvelle nuit mortelle pour les sans abris. Comme ce fut le cas pendant les 10 jours de la vague de froid, ce sont les sans abris qui ont le plus souffert, avec des victimes mortes de froid retrouvés dans des maisons abandonnées et non chauffées, des sorties de secours et des abris de fortune dans les rues européennes.

En Pologne, Monika Golebiewska, officier de police à Varsovie qui patrouille tous les jours pour apporter de la nourriture et des vêtements aux sans abris dans le district misérable de Praga, a dit qu'elle a été occupée sans répit depuis le début de la vague de froid.

7 commentaires:

  1. Et quand je lis ça, j'ai des envies de meurtre, mais pas contre les victimes!
    http://www.lamarge.info/?p=246

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'article date de février 2011, Syl, mais il n'en est pas pour autant moins horrible.

      Supprimer
  2. - 134°C!!??? mdrr c'est congelé à coeur
    En vallée du rhone on tourne à -12 à l'abris, au mistral je sais pas mais ca doit froler les -20. J'ai plus d'eau, mais il me reste un bon stock de bois. Le jardin j'ai peur ke ce soit tout mort :-( bref un avant gout des réjouissances...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai abusé, il faut bien sûr lire -34°, ce qui est déjà insupportable.
      Je corrige l'erreur, merci.

      Supprimer
  3. ola Hélios,
    j'ai été sur le site de Gerard mais je n'ai vu aucunement le retour du froid post redoux ...? ou tu as vu l'info?

    RépondreSupprimer
  4. Ola (olé ) Djo, je suis allée sur le site de météogérard, en effet il a supprimé ce passage qui figurait hier soir, son météorologue canadien a dû rectifier le tir. Tant mieux, c'est plutôt une bonne nouvelle !

    RépondreSupprimer
  5. http://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/image_feature_2421.html

    RépondreSupprimer

Les commentaires à visée publicitaire sont supprimés.