vendredi 6 janvier 2012

La fin du monde en 2012 ?

Ouf, bonne nouvelle, on devrait être encore en vie pour fêter le Nouvel An 2013 !!!

A tous ceux qui attendaient des scénarios-catastrophe, comme l'arrivée d'un astéroïde, de Nibiru, d'une éruption solaire majeure (il est même dit que le cycle solaire actuel sera plus faible que le précédent), d'un alignement de planètes, et autres réjouissances, je conseille de passer à un autre article du blog.

C'est une vidéo de Radio-Canada animée par un astronome de Montréal et un spécialiste du calendrier maya, non sans humour et avec en prime le savoureux accent de nos cousins du Québec.


Je n'ai pu extraire la vidéo, je vous prie, si vous voulez la regarder (13 mn) d'aller ICI

Merci à Dany pour le lien.

2 commentaires:

  1. Fin du monde ou pas, on s'en fiche. Parce que scientifiques comme "illuminés", tous s'accordent quand même sur le fait qu'il se passe de plus en plus de choses inhabituelles, sur Terre comme dans l'espace. C'est cela le plus important. Je rappelle que rien qu'en 2011, au moins deux "lois d'or" de la physique ont volé en éclat, éventualité qui aurait traité avec mépris et condescendance quelques mois plus tôt : la preuve que la vitesse de la lumière n'est pas la limite maximale, et l'éjection, par le soleil, de particules inconnues qui modifient la structure même de la matière, notamment la fameuse datation au carbone 14, qui devient obsolète. Et je ne parle pas de l'accélération des événements vertigineuse, à tous les niveaux possibles (humains, sociaux, géophysiques...) que tout le monde perçoit plus ou moins.

    RépondreSupprimer
  2. Le 22 mai à Paris : Rassemblement de soutien au mouvement des étudiants québécois


    Ce mardi 22 mai à 18h à Paris se tiendra devant la fontaine monumentale de la place Saint-Michel un rassemblement de soutien au mouvement des étudiants québécois. La date et l'horaire trouvent leur justification dans la volonté de vouloir être synchrone avec de nombreuses manifestations qui auront lieu au Québec au même moment de l'autre coté de l'océan.

    Notre soutien par-delà les frontières sera un symbole fort pour ces étudiants qui cherchent à exprimer légitimement une défense du droit à l'éducation. Rappelons que ce conflit a débuté suite à l'augmentation prévue des frais de scolarité, déjà extrêmement élevés au regard de nos propres standards, de 75% sur 5 ans. Une telle mesure ne ferait alors qu’accroître le nombre de jeunes québécois endettés à la fin de leur scolarité et fermerait définitivement pour certains l’accès aux études supérieures.

    Pour seule réponse, le gouvernement québécois face à une contestation sans précédent dans l'histoire de la région tente seulement d'écraser le mouvement étudiant au lieu d'ouvrir d’honnêtes et sérieuses négociations. Une loi spéciale fut même adoptée en urgence cette dernière semaine pour encadrer et donc restreindre le droit à la manifestation. Or une démocratie avancée ne peut en toute impunité bafouer 200 000 de ses enfants mobilisés depuis déjà plus de trois mois pour leur avenir.

    Nous invitons donc tous les citoyens de Paris et amis du Québec à rejoindre ce rassemblement pour témoigner à la planète entière notre solidarité démocratique.

    Collectif SoDé-Québec.

    Source: L'humanité

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !