Bistro Bar Blog

lundi 19 décembre 2011

La circulation automobile en Russie, du stock-car ou tout comme

Danysis m'a envoyé le lien vers cette vidéo, c'est incroyable les accidents en Russie. On se demande si les routes sont verglacées en permanence ou s'ils conduisent sous l'influence de la vodka.
Bien qu'il y ait des accidents graves, on ne peut s'empêcher de rigoler, parce que trop, c'est trop. Et on voit les piétons qui évitent de justesse d'être happés par les véhicules. Mais cela semble une norme là-bas, parce que les voitures continuent de circuler comme si de rien n'était...

Voici le lien, je ne peux l'importer :

http://biertijd.com/mediaplayer/?itemid=21663

3 commentaires:

  1. http://www.michelcollon.info/Nouveau-La-strategie-du-chaos.html
    Il y a d’abord eu la « stratégie du choc » : Bush frappant l’Irak et l’Afghanistan. Mais il a échoué. Les Etats-Unis passent-ils alors à une nouvelle politique, la « stratégie du chaos » ?
    Dans cet arc musulman qui relie l’Afrique à l’Asie en passant par le Moyen-Orient, révoltes et résistances se multiplient. Les Etats-Unis ont tenté, en vain, de contrôler cette région riche en matières premières et traversée de voies maritimes stratégiques. Un enjeu décisif pour garder le leadership mondial face à l’Europe, la Russie et surtout la montée de la Chine.



    A défaut de contrôler les richesses du monde musulman, il faut empêcher les concurrents d’en profiter. D’où la stratégie du chaos : diviser pour régner. Au risque d’embraser toutes ces régions ?



    Dans ces entretiens clairs et passionnants, Mohamed Hassan analyse ces nouveaux rapports Nord - Sud qui façonneront le monde de demain. Comment les puissances coloniales ont divisé les pays musulmans, comment le pétrole a sauvé un système de la faillite et pourquoi la crise économique constitue une opportunité pour les peuples d’Occident et du tiers monde de bâtir un monde meilleur.



    Connaître l’impact du passé, comprendre les conflits présents, anticiper les explosions de demain.



    Mohamed Hassan est un spécialiste de la géopolitique et du monde arabe. Né à Addis Abeba (Ethiopie), il a participé aux mouvements d’étudiants dans la cadre de la révolution socialiste de 1974 dans son pays. Il a étudié les sciences politiques en Egypte avant de se spécialiser dans l’administration publique à Bruxelles. Diplomate pour son pays d’origine dans les années 90, il a travaillé à Washington, Pékin et Bruxelles. Co-auteur de L’Irak sous l’occupation (EPO, 2003), il a aussi participé à des ouvrages sur le nationalisme arabe et les mouvements islamiques, et sur le nationalisme flamand. C’est un des meilleurs connaisseurs contemporains du monde arabe et musulman.



    Michel Collon et Grégoire Lalieu animent le collectif Investig’Action

    Cassandre

    RépondreSupprimer
  2. AH AH AH AH AH ....... bonne rigolage!!!
    Merci.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.