mardi 16 août 2011

Jenny, la sorcière blanche, 5 et 6

Voici les chapitres 5 et 6 du roman de Séléna.
Pour les lecteurs qui prennent en route, les deux premiers chapitres sont ICI et les deux suivants ICI.


Chapitre 5

La petite maison dans la forêt

La maisonnette était adossée à une colline à la lisière de la forêt où vivaient des animaux : biches, daims, lapins, lièvres, renards, hérissons qui venaient régulièrement lui rendre visite. Les animaux avaient commencé leurs visites à l’époque où Magda et son compagnon Jimmy s’étaient installés et avaient construit la maison en suivant des plans soigneusement conservés par Magda dans sa fuite en 2014. Elle les avait trouvé sur internet quelques années auparavant et s’était promis de construire un jour, une maison de ce style. Vous pouvez la voir ICI.

Quand elle avait fui la ville de province où elle habitait, elle avait d’abord rejoint une petite communauté d’agriculteurs située à une dizaine de kilomètres de chez elle, et chez qui elle s’approvisionnait toutes les semaines en fruits et légumes. Elle était devenue l’amie de Jimmy qui, avec les autres habitants du village, cultivait en appliquant des techniques d’agriculture biologique.

La communauté avait plusieurs chevaux de trait, en effet d’un commun accord, ils avaient décidés de devenir aussi indépendants que possible, anticipant toutes les menaces promises à cette époque : pic pétrolier, phénomène de Carrington, guerre, etc..

Elle était infirmière et s’intéressait beaucoup aux différentes méthodes de soins naturels, qu’elle ne pouvait pas utiliser à l’hôpital où elle exerçait. Par contre les villageois appréciaient beaucoup les soins qu’elle leur prodiguait quand ils en avaient besoin et grâce à eux elle put réunir toute une pharmacopée avec les plantes qu’ils cultivaient pour l’usage du village et aussi avec celles qu’elle allait cueillir avec Georges le grand père de Jimmy qui lui transmettait en même temps son savoir.

Au bout de quelques mois il fallut encore fuir, car les élites avaient pris le contrôle du village et laissé des gardes chargés de s’assurer que les paysans continuaient de bien cultiver en bio et Magda n’avait pas l’intention de devenir esclave et Jimmy non plus.

Certaines régions du monde étaient réservées à l’agriculture biologique afin que les élites soient bien nourries alors que d’autres parties étaient consacrées à l’agriculture industrielle qui nourrissait les masses laborieuses au service de l’élite.

Magda et Jimmy partirent dans la forêt se mettre à l’abri dans des grottes, ils étaient très amis avec les animaux sauvages qui les protégeaient et les avertissaient de l’arrivée des gardes afin qu’ils puissent se cacher.

Au bout de quelques temps quand les gardes cessèrent de rechercher les fugitifs, les deux amis commencèrent à construire leur maisonnette en l’incorporant au paysage afin qu’elle ne se remarque pas.

Chapitre 6

Le repas d'orties

A la tombée de la nuit, après le départ de son dernier visiteur, Jenny s’assura que la porte et les fenêtres étaient bien fermées afin d’éviter les visites indésirables. En effet, Jimmy avait mis au point un système permettant de cacher les ouvertures de manière à ce qu’elles se confondent avec le paysage. Pour l’instant les soldats américains ne l’avaient pas découverte et il n’était pas nécessaire qu’ils soient au courant des secrets qu’elle renfermait.

Ensuite, sans oublier le plat que Sonia lui avait amené à cuire une heure avant, elle sortit par une petite trappe dérobée bien cachée dans le fond de la réserve de plantes et d’onguents et se retrouva à l’entrée d’un tunnel dans lequel elle rampa sur environ 15 mètres avant qu’il ne s’élargisse et elle put ensuite progresser debout jusqu’à l’entrée de la grand salle où elle retrouva ses nièces.

L’oreille aux aguets, alors que Marie terminait de mettre le couvert, Sonia fut la première à entendre un léger bruit dans le tunnel en provenance de la maison de Magda.

Après avoir posé le livre et le cahier, les deux sœurs avaient préparé le repas. Comme elles avaient étudié les orties, tout naturellement, le repas en fut la conséquence pratique.

Avec les orties que Marie avait fait cuire et le lait et les œufs que Sonia avait ramené de la petite salle, située au bout d’un autre tunnel et qui servait de chambre froide, Marie avait préparé une quiche aux orties que Sonia avait amené à cuire dans la petite maison de Jenny. Dans la quiche, elle avait mis du fromage de chèvre avec les orties.

Ensuite elles avaient préparé une entrée à base de crudités : tomates en tranches, concombre et betteraves rouges crues râpées, le tout recouvert de pétales de fleurs de souci et de fleurs de bourrache.

Les légumes et les fleurs provenaient de cadeaux faits par les villageois.
Comme dessert, une tarte aux mûres qu’elles avaient fait cuire le matin même.

Une petite source était accessible à partir de l’une des galeries et permettait de s’approvisionner en eau.
Peu après Jenny, Élie fit son apparition avec des cèpes et des girolles grises, qui seraient plus tard, triées et mises à sécher afin de les conserver.

Séléna


3 commentaires:

  1. J'aime bien tes histoires Selena :-)

    Par contre, un petit detail, pourquoi n'on t'ils pas agrandis la partie du tunnel où il faut ramper? Je pense que c'est peut etre pour que les intrus potentiel ne puissnet progresser rapidement? Et ainsi permettre au habitant de la grotte de fuir par une autre entré?

    Je verrai bien aussi des enres de systeme de periscopes (camouflé à la surface) pour voir na nature des "gens" qui rodent a la surface pres de la maison camouflé lorsque un genre de systeme d'alarme les previendrai de la presence d'intrus, comme ça il pourraient anticipé une eventuelle intrusion...

    bon, j'arretb là,

    RépondreSupprimer
  2. PostHeaderIcon Planet X : naine brune admis par CNN ?
    16 août 2011 | Auteur: Jo ^^

    Le Hub Intel
    15 août 2011
    "À la fin de Février, CNN a publié un blog qui a admis ouvertement l’existence d’une naine brune aux confins de notre système solaire.
    L’idée d’une planète X sévie sur ​​l’internet depuis que le Washington Post a rapporté sur elle en 1983. Beaucoup croient que les plans de la loi martiale sont tous mis en place à cause de cette naine brune.
    Même si cela peut ou peut ne pas être le cas, le fait qu’il y est une naine brune là-bas est lentement confirmé par de multiples scientifiques.
    CNN
    Vous savez comment vous pouvez parfois sentir que quelque chose est présent, même si vous ne pouvez pas le voir ? Eh bien, les astronomes ont ce sentiment au sujet d’un géant objet caché dans l’espace.
    Et quand nous disons géant, nous entendons GIGANTESQUE.
    Les preuves s’accumulent qu’il s’agit d’une naine brune ou d’une planète géante gazeuse tapie au confins de notre système solaire, bien au-delà de Pluton. L’objet théorique, baptisée Tyché, est estimé à quatre fois la taille de Jupiter et de 15 000 fois plus loin du Soleil que la Terre, selon un article dans le journal britannique The Independent.
    Qu’il s’agisse ou non une PSYOP ou la vérité réelle reste à voir."

    http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=2078#comment-8476

    http://www.youtube.com/watch?v=2ZoMG0EOJRI&feature=player_embedded

    RépondreSupprimer
  3. Planet X : naine brune admis par CNN ?
    16 août 2011 | Auteur: Jo ^^

    Le Hub Intel
    15 août 2011
    À la fin de Février, CNN a publié un blog qui a admis ouvertement l’existence d’une naine brune aux confins de notre système solaire.
    L’idée d’une planète X sévie sur ​​l’internet depuis que le Washington Post a rapporté sur elle en 1983. Beaucoup croient que les plans de la loi martiale sont tous mis en place à cause de cette naine brune.
    Même si cela peut ou peut ne pas être le cas, le fait qu’il y est une naine brune là-bas est lentement confirmé par de multiples scientifiques.
    CNN
    Vous savez comment vous pouvez parfois sentir que quelque chose est présent, même si vous ne pouvez pas le voir ? Eh bien, les astronomes ont ce sentiment au sujet d’un géant objet caché dans l’espace.
    Et quand nous disons géant, nous entendons GIGANTESQUE.
    Les preuves s’accumulent qu’il s’agit d’une naine brune ou d’une planète géante gazeuse tapie au confins de notre système solaire, bien au-delà de Pluton. L’objet théorique, baptisée Tyché, est estimé à quatre fois la taille de Jupiter et de 15 000 fois plus loin du Soleil que la Terre, selon un article dans le journal britannique The Independent.
    Qu’il s’agisse ou non une PSYOP ou la vérité réelle reste à voir.

    http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=2078#comment-8476

    http://www.youtube.com/watch?v=2ZoMG0EOJRI&feature=player_embedded

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !