jeudi 11 août 2011

Dossier pyramides (2ème partie)

Voici la traduction de la deuxième vidéo. Il est dommage de ne pouvoir suivre en même temps que la vidéo, parce qu'il y a des photos et des schémas, mais bon, c'est mieux que rien et on apprend des choses fascinantes sur les bâtisseurs de ces pyramides de Bosnie. Nous n'avons rien inventé, je dirai même plus, ils en savaient beaucoup plus que nous (certains ont sûrement cette connaissance aujourd'hui, non divulguée aux pauvres moutons que nous sommes).
Le Dr Sémir Osmanagic, le spécialiste des pyramides bosniaques

Je ne grossis pas les caractères du texte, car presque 15 minutes de conversation donnent déjà ce que vous pouvez lire ci-dessous. 
La traduction de la 3ème vidéo fera l'objet du billet suivant.





Quand on regarde la base de la pyramide du soleil au Mexique, elle fait 230 m², identique à celle de Chéops qui a une base de 230m². Le nombre Pi est incorporé dans la pyramide de Chéops – 3,1415926535. La pyramide mexicaine du soleil incorpore la racine carrée de Pi. La pyramide de Cahokia, Monks Mounds, incorpore aussi le nombre Pi. Dans les pyramides bosniaques, nous avons la racine carrée de 2 et 3 pour calculer leurs bases. Que sont ces nombres ? Ils sont irrationnels, donc ils sont infinis. Ils n'ont pas de fin. Pourquoi ? Parce que les anciens bâtisseurs de pyramides étaient des entités vivantes. Et le nombre irrationnel est le symbole de la vie. Ce livre dit que le phénomène des pyramides était un phénomène mondial et non un concept local, isolé, comme on l'a déclaré jusqu'à présent. Si toutes les cultures de tous les continents avaient ce concept, comment le situer (nommer), quelle géométrie utiliser pour construire les passages intérieurs, les chambres et les réseaux de tunnels souterrains avec la présence constante de l'eau...il y avait manifestement une communication et une origine commune entre elles.

Il y a un moment, nous avons vu une photo d'une pyramide mexicaine déguisée en colline et ensuite dégagée. Voici donc la photo d'une autre colline qui aux yeux des gens peut vraiment ressembler pendant des dizaines d'années à une simple colline. Quand on la voit pourtant à travers cet objectif – il est bien connu que l'homme voit ce qu'il sait exister. Cette pyramide bosniaque semble, de cette perspective, n'être que cela. C'est ce qui est visible sur la photo, mais passons aux nouvelles informations sur la vallée des pyramides bosniaques. Pour démarrer, car je rappelle la nouvelle qu'un des côtés a été dégagé. Jusqu'à maintenant, nous ne les voyions que par des photos d'hélicoptère. 
 
Les gens nous ont dit, pourquoi ne pas excaver les bordures et vous prouverez facilement que c'est une structure artificielle ? Et nous l'avons fait. Exactement à l'endroit où les côtés est et nord de la pyramide du soleil se rejoignent. Nous avons organisé une fouille et enlevé environ un mètre de terre sur une longueur de 25 mètres et nous avons trouvé une bordure. Les deux côtés forment un angle de 90°. Quand nous avons mesuré sur les cartes topographiques pour savoir où se dirige cette bordure et quel est son angle d'inclinaison et qu'on la comparée avec une parfaite ligne droite, on a découvert que ces deux bordures, celles du nord-est et du nord-ouest, étaient presque parfaitement adjacentes à cette ligne droite. En reproduisant cette expérience avec les bords de la pyramide de Chéops, en fait ces bordures sont pires parce qu'il manque de nombreux blocs de pierre. En d'autres mots, même pour ceci, un élément très important est présent dans la pyramide bosniaque du soleil. Avec cette découverte de Bosnie, nous introduisons 6 éléments qui changeront pour toujours notre compréhension de l'histoire européenne et mondiale. D'abord, c'est officiel, nous avons les premières pyramides en Europe. Deuxièmement, la dimension de ces pyramides en font les plus grandes au monde. La pyramide bosniaque du soleil fait 220 mètres de hauteur...Nous n'allons pas nous en vanter, alors que la pyramide de Chéops ne fait que 147 mètres. En Bosnie, tout est grand et extrême. Extrêmement mauvais ou extrêmement bon. Maintenant ne parlons que du positif (sourire).
Trois, sous les couches de terre il y a des blocs, qui, analysés ont prouvé être des blocs d'un excellent béton.
Quatre, la pyramide est couverte de couches de terre. Selon les découvertes de l'institut de la science des sols de Bosnie Herzégovine, les sols des pyramides du soleil et de la lune ont plus de 12.000 ans. Et cela fait de ces pyramides le complexe pyramidal le plus ancien de la planète.
Cinq, sous les pyramides, nous avons le plus grand réseau de tunnels souterrains au monde.
Et six, l'orientation de la pyramide bosniaque du soleil est la meilleure au monde. La plupart des pyramides, chinoises, égyptiennes, mexicaines, péruviennes et guatémaltèques sont orientées vers le nord, le nord cosmique. Jusqu'à aujourd'hui on pensait que la pyramide de Chéops avait la meilleure orientation. La divergence par rapport au nord exact est de 0° et 2 minutes. La divergence de la pyramide bosniaque du soleil, selon les recherches de l'institut de géodésie bosniaque est de 0°, 0 ' et seulement 12''. Mère nature est parfaite, mais elle ne construit pas des objets avec quatre côtés qui sont des triangles parfaits, ont des bords définis et une orientation parfaite. C'est le travail d'une main intelligente. 
 
Maintenant nous allons parler un peu du béton. Au premier regard, cela ne semble pas un sujet intéressant. Nous connaissons tous les ouvriers du bâtiment qui le mélangent. Mais ces dernières années, vous avez fait plus qu'une étude sur la structure naturelle des matériaux de construction. Nous pourrions peut-être démarrer avec les plus anciennes études et venir ensuite aux plus récentes, car toutes ces données sembleront fascinantes pour quelqu'un qui s'y connaît en béton. 
 
Tout ce que nous faisons dans notre projet de la vallée des pyramides bosniaques, nous le faisons avec des contrôles croisés de la part de plusieurs institutions scientifiques. En 2006 nous avons envoyé les premiers échantillons de béton à l'institut de Tuzla. Le résultat de l'analyse est que nous avons un matériau de construction coulé. Puis nous avons fait 50 tests des échantillons à l'institut des matériaux de l'université de Zenica. La conclusion a été que c'est un béton aux qualités extraordinaires. Cette analyse a été confirmée par l'institut des matériaux de construction de Sarajevo. La 5ème analyse a été faite il y a quelques mois. Ce sont des nouveautés pour vos lecteurs. Elle a été réalisée par l'une des institutions européennes en pointe, la polytechnique de Turin. C'est un institut d'ingénierie civile avec une faculté de 25.000 étudiants. Et quand il y a une autoroute en construction en Europe, les échantillons vont à cet institut. Nos amis italiens ont emporté en Italie des échantillons de blocs de la pyramide de Bosnie, la conclusion est sans ambiguïté. Nous avons un matériau de construction artificiel, du béton, et le matériau pour les joints est de l'argile. Autrefois, l'argile était extraite, broyée, mélangée avec de l'eau et chauffée à 500°. Et à cette température, l'argile acquiert des qualités d'agent de liaison. Ils connaissaient cela dans l'ancienne Rome il y a deux mille ans. Mais les bâtisseurs de la pyramide bosniaque le connaissaient aussi. Les deux paramètres de base pour le béton sont – l'absorption – plus le béton absorbe d'eau, moins bonne est sa qualité. L'eau pénètre dans le béton, gèle pendant l'hiver et le béton éclate. Nous permettons environ 3% d'absorption d'eau pour un béton du 21ème siècle. Le béton de la pyramide du soleil a moins de 1% d'absorption d'eau. Et le second paramètre, encore plus important est la résistance à la pression. Les types de béton modernes sont dans une gamme de 10 à 40 mégapascals (Mpa). Les bétons du type de 40 Mpa sont fabriquées sur commande spéciale en Allemagne, en Amérique, etc. L'analyse de 50 échantillons de la pyramide bosniaque montrent que leur résistance est de l'ordre de 73 à 134 Mpa! Nous avons donc prouvé avec notre équipement que la pyramide du soleil est entièrement recouverte de blocs de béton de la meilleure qualité jamais réalisée sur terre. Cela explique que nos ancêtres bosniaques étaient des ouvriers du bâtiment consommés.

Cela tient toujours aujourd'hui. En parlant de nouveautés et de nouvelles recherches, nous avons celles liées à la radioactivité de la pyramide. La pierre n'est qu'une matière inerte qui ne peut nous dire grand-chose. Pourtant quand nous entrons dans le sujet de l'énergie, des radiations et des manifestations que quelque chose est vraiment en train de se passer, l'histoire change. 
 
Depuis 200 ans l'égyptologie nous affirme que les pyramides étaient des tombes. Il est intéressant que depuis 20 ans, malgré les tentatives d'une série d'instituts scientifiques et de recherches indépendantes, surtout américains et européens, le groupe de tête égyptien n'a permis aucune recherche qui confirmerait que le but des pyramides n'était pas de servir de tombes. Malheureusement, cette situation persiste encore aujourd'hui et c'est pareil au Mexique et en Chine. Contrairement à ces pays, nous avons proclamé dès le premier jour que cette recherche était ouverte à tout le monde. Tout chercheur, qu'il adhère ou non à une science officielle ou alternative, est accepté du moment qu'il partage ses résultats avec nous pour les rendre disponibles au public. Parmi d'autres choses, la recherche sur les radiations électromagnétiques est très intéressante. Il y a deux ans un chercheur a enregistré l'existence de champs électromagnétiques à l'intérieur et autour des pyramides démontrant qu'il y a une constante activité et que ce n'étaient pas des champs électromagnétiques horizontaux autour de la pyramide, mais verticaux. Parce qu'il y a une accumulation d'une certaine sorte d'énergie dans la pyramide qui sort constamment par son sommet. C'était il y a deux ans.
Puis nous avons décidé de prendre quelques-uns de nos instruments, disponibles dans tous nos instituts d'ingénierie électrique, et de mesurer les fréquences en Herz, kiloherz, mégaherz et gigaherz. Puis nous sommes allés autour de la pyramide du soleil avec tout cet équipement et nous n'avons pas trouvé d'anomalies jusqu'à ce que nous ayons atteint le sommet. Tout au sommet, dans la partie centrale et dans un rayon de 4 mètres, nous avons enregistré la présence d'un courant d'énergie, un faisceau d'énergie de 28 Khz. Nous avons fait cette recherche il y a 5 mois. Nous avons été beaucoup surpris parce qu'il n'y a pas de radiations semblables à aucun autre endroit. Nous n'avons avec nous aucun conducteur électrique et donc rien pour influencer la création de ce courant d'énergie.
28 Khz est une fréquence très intéressante. Si nous parlions en termes de sons, c'est la tranche où l'on trouve les ultra-sons. Tout ce qui est au-dessus de 20 Khz, ce sont des ultra-sons, donc nous ne pouvons pas les entendre. Mais pour que des ultra-sons se produisent, il faut une source artificielle. Ce pourrait être un appareillage mécanique, un appareillage électromagnétique, ou l'effet qu'on nomme piézoélectrique. Nous savons depuis une cinquantaine d'années que quand on comprime un quartz de cristal, il en émane une étincelle électrique. Si vous le comprimez constamment, cette étincelle devient continue et on obtient une sortie d'énergie.
Donc sans s'occuper de savoir laquelle de ces trois sources engendre le faisceau d'énergie – le faisceau suggère qu'il y a quelque chose d'étrange, d'artificiel qui se passe à l'intérieur de la pyramide. Le problème avec cette fréquence de 28 Khz est qu'elle requiert quelque chose pour comprimer le cristal de quartz 28.000 fois par seconde.
C'était il y a 5 mois.
Puis nous avons décidé de pratiquer des études complémentaires, il y a 3 mois, pour voir si c'était un faisceau continu et nous l'avons enregistré pendant 3 jours. Nous avons déterminé que ce faisceau est continu. Il n'y a pas de coupure dans la radiation.
Deuxio, quand nous avons placé l'appareil de mesure à la surface de la terre, et puis que nous l'avons surélevé de 2 à 4 mètres, nous sommes arrivés à une conclusion stupéfiante. Tous les mètres carrés d'élevation, la radiation augmente. C'est totalement opposé à nos lois physiques. Cela diverge de nos technologies hertziennes, approchant de ce qu'on pourrait appeler une technologie non-hertzienne, sur laquelle Nikola Tesla a réfléchi il y a plus de 100 ans. En d'autres mots, l'intensité augmente avec la distance. Nous n'avons pas d'appareillage aujourd'hui qui peut créer quelque chose de ce type. La seconde possibilité est que la source n'est pas dans la pyramide, mais quelque part au-dessus. Mais cela ouvre la porte à la question de savoir quelle civilisation pouvait avoir une source d'énergie qui vient traverser le centre de la pyramide. Donc ici nous avons des recherches pionnières incluses dans le projet des pyramides de la vallée de Bosnie. Je dirai que nous en venons à désigner une nouvelle information pour la science des pyramides qui répondra à la question du but de ces monuments. Il semble qu'il n'existait pas seulement une multitude de connaissances regroupant l'astronomie, les mathématiques et la géométrie...mais pour les expliquer nous devons les observer à travers la lentille de l'énergie et aussi de la spiritualité. Partout où existe une forte source d'énergie, avec l'aide de cette énergie, on peut satisfaire tous ses besoins. On peut assurer le transport, faire circuler l'information ou des êtres humains. Ici nous dévoilons des secrets d'un lointain passé qui nous dit...que ceux qui ont construit ces pyramides étaient de multiples façons en avance sur nous.

S'il y a une suppression des connaissances, peut-être que ces découvertes sur l'énergie sont la clé pour expliquer cette suppression. A la différence des roches et du béton, l'énergie est aujourd'hui quelque chose qui pourrait être très utile. Celui qui possède la clé de l'énergie possède la clé pour diriger le monde.

3 commentaires:

  1. merci :)
    Très étrange cette energie EM !

    Les anciens avaient des connaissances que nous n'avons plus, quel dommage :(

    RépondreSupprimer
  2. http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/09/02/25015174.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les filles du BBB qui ont traduit les sous-titres de la vidéo et la chaîne de janeBurgermeister qui les a incrustés...

      Supprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !