dimanche 31 juillet 2011

Un barrage du sud Dakota en voie de rupture

Où l'on reparle de la centrale de Fort Calhoun.
Trouvé chez Jo, sur l'éveil 2011et retraduit à partir du site d'origine.


The Intel Hub
Shepard Ambellas
30 Juillet 2011


Il existe la possibilité d'une catastrophe avec les crues croissantes qui menacent le barrage du Lac Blanc dans le comté de Marshall, au Sud Dakota.
Les autorités de gestion des urgences ont peur que le barrage se rompe après que plusieurs éléments de la structure aient déjà été emportés par les puissantes inondations.

Des officiels locaux s'attendent à une perte totale du barrage.

ABC’s KSFY a rapporté :

Le Superintendant du comté de Marshall dit, ''ils ont dit qu'une partie du sommet a lâché, ou a été emportée par l'eau et il y a paraît-il un trou de bonne taille à peu près au milieu du barrage.''
Le barrage du Lac Blanc occupe entre 2000 et 2400 km² d'eau et sert à l'eau de boisson de villes et maintenant l'eau déborde au-dessus du déversoir du barrage à un débit excessif. ''Je ne sais pas si l'eau passe par-dessus ou si cela a explosé, mais cela causera des dommages définitifs aux champs agricole, aux routes du comté, aux routes communales qui n'en ont pas vraiment besoin.''
A environ 90 mètres du canal de dérivation passe la route 27, s'il  s'effondre et relâche des quantités inconnues d'eau près des fermes et des routes, ce serait catastrophique.
Le gouverneur a déclaré aussi une ''zone non navigable'' dans le comté de Marshall en raison des fortes pluies récentes qui ont été cause de l'ébranlement du déversoir de Marshall.
Les conditions sont toujours sous surveillance locale.
En raison de la fonte des neiges qui démarre dans le Montana (plus de 90 cm d'épaisseur), il faut s'attendre à une aggravation des crues le long du fleuve Mississippi dans les semaines à venir.

La centrale de Fort Calhoun est toujours menacée et The Intel Hub va continuer à surveiller la situation. Le niveau de crue dans la région de Fort Calhoun est d'à peu près 8 mètres selon les rapports chiffrés.

2 commentaires:

  1. Pour se débarasser des algues, ils pourront toujours nous les faire manger ensuite !

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir,

    http://www.romandie.com/news/n/_Un_test_sanguin_sur_biopuce_pourrait_revolutionner_le_depistage_des_maladies310720111907.asp

    Amitiés, Léa.

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !