mardi 21 juin 2011

Trompé par sa banque!!!

Convaincu qu'ils étaient faux, il a jeté de vrais billets !


Trompé par sa banque, un homme d'affaires écossais a jeté 200 livres dans une cuvette de WC.

Le Daily Telegraph nous apprend une histoire particulièrement ironique que vient de subir un homme d'affaires écossais. Un résidant de l'île de Lewis, dans l'archipel des Hébrides, s'est vu refuser des billets par sa banque qui les a jugés faux, bien qu'ils provenaient d'un distributeur automatique... En effet, des faussaires agissait dans ce secteur durant la même période et les banques souhaitaient éviter de prendre des risques.

Seulement, notre businessman est un homme honnête et a donc déchiré les billets avant de les jeter dans la cuvette de WC. "J'ai déchiré les billets et je les ai jetés dans les toilettes car je ne voulais pas qu'ils restent en circulation", a-t-il expliqué. Mais l'analyse menée ensuite par l'Agence britannique contre le crime organisé a prouvé que les billets étaient parfaitement authentiques. Résultat, 200 livres perdues pour cet homme, et surtout l'impossibilité de prouver de se les faire restituer, ne pouvant montrer qu'il s'est bien délesté des coupures.

"Je pensais faire mon devoir. Mais comment vais-je arriver à prouver ma bonne foi et qui va me rembourser?", se lamente-t-il d'ailleurs, d'autant que la banque soutient de son côté qu'elle disposait de procédures de vérification "solides et conformes aux pratiques en vigueur dans le secteur".

TROUVE ICI

4 commentaires:

  1. Le pôôôvre...lui qui était habitué à jeter l'argent par les fenêtres...

    ...de l'extérieur vers l'intérieur !

    RépondreSupprimer
  2. lui qui voulait trier argent sale du "propre"

    RépondreSupprimer
  3. Puisque c’est la fête de la musique, ce qui réjouit le Petit Chanteur que je fus, je restitue un billet posté en novembre 2010 sur un autre blog.

    Spécialement pour BBB, rappel de mon programme musico/évènementiel planifié pour la période novembre 2010 à novembre 2011 afin d’en vérifier le professionnalisme des orchestres, la pulsation rythmique des chefs en même temps que le respect des dates de production pour un public averti et connaisseur.

    Nous y ajouterons aujourd’hui la Symphonie Ecossaise de F.Mendelssohn.

    ______

    Pour les mélomanes, suggestion de programme musical pour les prochains mois.

    Mise à jour du 28.11.2010 (Selon certains dans un an à la même date nous serons tous au Paradis des blogueurs, dans une autre dimension ou carrément ailleurs).

    1er au 6 décembre 2010 « 9ème Symphonie de Beethoven, 5ème mvt, l’hymne à la joie dit l’€ ».

    7 décembre 2010 : « Musique pour un feu d’artifice » de G.F.Haendel.

    24/25 décembre 2010 « Le Messie » de G.F.Haendel.

    26/30 décembre 2010 « La Symphonie des jouets » de Léopold Mozart.

    31 décembre 2010 « la Symphonie Pathétique » de P.I.Tchaikowsky.

    Janvier 2011 « Invitation à la valse » de F.Weber.

    Février 2011 : « La Valse triste » de G.Sibelius.

    Printemps 2011 « Requiem de Mozart, Verdi, Fauré, Berlioz etc. » nous aurons le choix pour les pleurs, chacun selon sa sensibilité, son désespoir ou sa sérénité.*

    Eté 2011 : « Une nuit sur le Mont Chauve » (chauve-qui-peut) de M.Moussorgski.**

    Octobre 2011 « le Miserere » de Gregorio Allegri

    Novembre 2011 : « Le Vaisseau Fantôme » de R.Wagner.

    • * « La sérénité ne peut être atteinte que par un esprit désespéré » disait le poète, ce dont je ne suis pas du tout persuadé.
    • ** A ce moment d’ailleurs, libre à chacun de passer la nuit sur le mont de son choix.

    Vous aurez noté que parmi les compositeurs cités il n’y a ni Grec, ni Espagnol, ni Irlandais, ni Portugais ceux-ci auraient, paraît-il, préféré « l’Arlésienne » de G.Bizet.
    Bizet…vous avez dit Bizet…comme c’est Bizet !
    .
    Korrigan (novembre 2010)

    ______

    Six mois après convenons que nous voilà comblés et devons unanimement voter un satisfecit ravi à ces Philarmoniques à tous crins et de tous lieux de la planète pour l’immense respect présenté aux mélomanes béats de bonheur que nous sommes quant à l’impeccable suivi de cette programmation, à son parfait déroulement et à la qualité de l’interprétation, surtout vu le prix auquel nous payons nos fauteuils d’orchestre.

    Entracte : « Demandez nos becquerels glacés et nos bâtons de roetgen à la cerise de Sendai ».

    Korrigan (avril 2011)



    Eh bien suite du programme aujourd’hui solstice d’été, 21 juin 2011.

    J’ai ajouté en catastrophe durant le festival de Kahn une valse de Strauss.
    Reprise et suite du programme.
    En prime la Symphonie Ecossaise
    Envie d’ajouter malgré tout pour 2012 :
    « Symphonie du Nouveau Monde » d’A.Dvorak

    Korrigan (21 juin 2011)

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !