mardi 28 juin 2011

La filière nucléaire est maintenue par TEPCO


Tepco, l'exploitant de Fukushima, maintient sa filière nucléaire



Les actionnaires de Tokyo Electric Power (Tepco), l'exploitant de la centrale de Fukushima, ont rejeté mardi une motion réclamant l'abandon de l'énergie nucléaire. Lors d'une assemblée générale houleuse, de nombreux actionnaires ont pourtant dénoncé la gestion par Tepco de la catastrophe.

Mais ils n'ont pas réuni un soutien suffisant à une motion prévoyant de démanteler tous les anciens réacteurs et d'arrêter d'en construire de nouveaux.
Bien que cette proposition soit présentée à chaque assemblée générale des actionnaires, elle avait cette année un retentissement plus large en raison de l'accident survenu à Fukushima, à 240 km au nord de Tokyo, après le séisme et le raz de marée dévastateurs du 11 mars dernier.

En dépit de l'important soutien de milliers de petits actionnaires, la motion n'a pas obtenu l'aval des investisseurs institutionnels tels que Dai-ichi Life Insurance, premier actionnaire de l'opérateur avec 3,43% des droits de vote.(fondée en 1902 et démutualisée en 2009)

Le rejet de la motion a suscité des cris de protestation parmi les actionnaires, qui s'étaient rendus à Tokyo pour faire part de leur mécontentement à la direction de Tepco.

Colère

L'assemblée générale, qui se tenait dans un hôtel de Tokyo, était entourée d'importantes mesures de sécurité. Des milliers d'actionnaires s'y étaient rendus et des centaines d'entre eux n'ont pu trouver de sièges dans la salle.

Le président de Tepco, Tsunehisa Katsumata, a ouvert la réunion en présentant des excuses. "Nous oeuvrons pour sortir de cette crise aussi vite que possible", a-t-il déclaré. Son discours a été à peine applaudi. Un actionnaire furieux a crié à l'adresse des membres du conseil d'administration.

Soulagement

Pour Tepco et, au-delà, pour une économie japonaise qui dépend de l'énergie nucléaire pour 30% de son électricité, le rejet de la motion sera accueilli avec soulagement. Tepco, qui s'efforce de relancer sa production, fournit en électricité la région de Tokyo et a déjà annoncé des coupures de courant pour cet été.

(ats / 28.06.2011 17h54) 
 
Je prévois un billet bien senti du blog ex-SKF demain...

4 commentaires:

  1. A l’attention de Josslyne.

    Auriez-vous la gentillesse, par pure curiosité, d’effectuer un relevé à l’Abbaye de Moissac, vers le portail sud qui est pure merveille, représentation d’une vision de Saint Jean de l’Apocalypse si je me souviens bien.

    Voilà qui illustre s’il le fallait l’incohérence de l’homme, sa créativité et sa folie destructrice.
    Le tympan du portail sud est une splendeur dans une harmonie romane/gothique de l’Abbaye.

    Imaginez un taux anormal de sieverts sur ce même tympan.
    Saint Jean de l’Apocalypse…

    RépondreSupprimer
  2. Paris 28 juin: 0.05 µSv/h

    Sesame

    RépondreSupprimer
  3. Mouais comme d’hab, tout dans la gueule mais quand il s’agit de pognon tout le monde baisse son froc, baahhh tas de larves énuclées, mous du fion et de la cervelle vous ne perdez rien pour attendre, vous allez en bouffer du plutonium , meuuhh tas de débris sous humanisé, fossiles, gravats, vieilles fientes, hors de ma vue bande de vielles moules décaties...

    RépondreSupprimer
  4. Ami(e)s de la poésie bonsoir !

    29 juin 2011 0,11/0,18

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !