mercredi 13 avril 2011

Nouvelles de notre planète



Anomalies du champ magnétique et signes que son déclin se poursuit
13 avril The Extinction Protocol


12 Avril 2011TRISTAN DA CUNHA -
Nous pensons que l'histoire des tourbillons dans l'Atlantique, près du nord du Brésil, a démarré en de nombreux endroits le 27 février 2011. Pourquoi cette date ? C'est la date où ont commencé des rapports concernant de très inhabituels séismes sous le volcan de Tristan da Cunha, qui enjambe la dorsale médio-atlantique. Ci-dessous, les relevés sismographiques des régions volcaniques enregistrés par l'USGS en février 2011, montrant une intensification graduelle de l'activité sismique sous le volcan.
Tristan da Cunha est représenté par une étoile sur la carte ci-dessus. Tristan da Cunha se trouve aussi au milieu de la région en rouge sur la carte, connue comme ''anomalie sud-atlantique'' - l'endroit au monde où le champ magnétique planétaire est le plus faible.
J'ai écrit dans « Le protocole d'extinction » : « l'anomalie du champ magnétique sud-atlantique est un indicateur précoce d'avertissement que des changements significatifs sont déjà en route concernant le champ magnétique terrestre. La réalité est que le champ se détériore. » - page 112.
   

Les tourbillons qui apparaissent en Atlantique se produisent dans la région de l'anomalie sud-atlantique et sont de probables indications que le champ magnétique terrestre décline maintenant rapidement. L'anomalie sud-atlantique est longue d'environ 185.000 km et s'étend rapidement vers l'Afrique en raison de forces divergentes qui intensifient le mouvement d'écartement des plaques africaine et sud-américaine.
En janvier 2011, l'aéroport de Tempa (en Floride) a du reconfigurer les marques au sol à cause de la migration du pôle nord magnétique. Commentaire d'un physicien sur cet incident de janvier : '' le pôle nord magnétique bouge en permanence de manière lente et se dirige actuellement du nord du Canada vers la Russie.
Le pôle nord magnétique avance de 64 km par an en raison de changements dans le coeur de la terre (au contraire du pôle nord géographique qui lui bouge très lentement par les mouvements des plaques tectoniques).
Ses déplacements extrêmes ont été de 10 degrés vers l'est au 16ème siècle à 25 degrés vers l'ouest au 19ème siècle, et il est aujourd'hui d'environ 3 degrés vers l'ouest. Les pôles magnétiques nord et sud peuvent également changer de place et c'est arrivé la dernière fois il y a 780.000 ans. Selon le porte-paroles de la FAA Paul Takemoto, il peut ne pas y avoir d'autres changements pour les aéroports, parce que les champs magnétiques varient d'un endroit à l'autre. ''
Les points rouges représentent les points chauds

Selon le British Geological Survey, au cours de la période romaine, le champ magnétique terrestre était deux fois plus puissant qu'aujourd'hui. Si dans les renversements précédents, il y a eu des périodes de flux chaleur élevée venant du manteau par l'extension du sous-sol océanique et une activité plus importante des points chauds, on peut s'attendre à des choses similaires pendant ce renversement-ci. Cela inclut un accroissement de l'activité volcanique à Tristan da Cunha, à Hawaï, à l'Ile de Pâques et à certains autres nombreux super-volcans, y compris Yellowstone. Les différents points chauds de la planète sont visibles sur la carte ci-dessus. Les points chauds sont des panaches où le magma remonte de la base du manteau/coeur planétaire vers la surface.

****************************************************


Les scientifiques intrigués par des tourbillons géants apparus en océan Atlantique
12 avril 2011 The Extinction Protocol -
SAO PAULO -
Des scientifiques américains ont découvert deux tourbillons géants dans l'océan Atlantique, au large des côtes de la Guyane et du Surinam. C'est devenu une découverte sensationnelle car cette partie de l'océan a été étudiée à fond, et personne ne s'attendait à l'apparition de cela dans cette zone. Plus important encore, personne ne peut comprendre d'où les tourbillons proviennent et quelles surprises ils peuvent apporter aux gens. Selon le scientifique brésilien Guilherme Castellane, les deux entonnoirs ont environ 400 kilomètres de diamètre. Jusqu'à présent, ils étaient inconnus sur Terre. Les entonnoirs auraient une forte influence sur les changements climatiques enregistrés au cours de ces dernières années. "Les entonnoirs tournent dans le sens des aiguilles d'une montre. Ils se déplacent dans l'océan comme des frisbees géants. La rotation se fait au taux d'un mètre par seconde, la vitesse est suffisamment grande comparée à la vitesse des courants océaniques, sur les frontières il y a une hauteur de vagues de 40 cm, "dit Castellane. Même pendant les mois secs, lorsque la circulation des courants océaniques et le débit du fleuve Amazone viennent pratiquement à stopper, les entonnoirs ne disparaissent pas. Par conséquent, la nature des entonnoirs ne dépend pas de l'écoulement de l'eau apportée dans l'océan par l'un des plus grands fleuves du monde. La nature du phénomène à l'origine des tourbillons est inconnue de la science moderne. En fait, le phénomène des tourbillons géants dans les océans du monde n'est pas nouveau pour la science. Dans la plupart des cas, des cratères, ou anneaux, comme appelés par les scientifiques, se forment à la suite de ce qu'on appelle les courants verticaux. Ceux-ci, à leur tour, apparaissent en raison de différences dans la densité de l'eau, qui apparaît elle-même en raison de la différence de température des couches d'eau. Ce n'est pas un secret que l'eau froide est plus épaisse et plus lourde, elle descend donc sous les masses d'eau chaude, plus légères. C'est la raison pour laquelle les courants chauds des océans mondiaux s'écoulent toujours près de la surface, alors que les courants froids s'écoulent plus près du fond. Toutefois, un tel mouvement d'eau peut ne pas toujours dépendre d'une différence de température de la colonne d'eau. La différence de salinité peut également être une raison. Le mécanisme est ici le même. La densité de l'eau salée est plus élevée, cette eau est donc plus lourde et se rapproche du fond, repoussant l'eau moins salée vers le haut. Ce type de fusion verticale se produit fréquemment dans les régions tropicales en raison de températures élevées entraînant une évaporation de l'eau en surface. Le sel ne s'évapore pas avec l'eau, malgré tout. Il reste dans l'océan, ce qui élève le niveau de salinité sur la couche supérieure de l'eau. Cette couche «se noie» et laisse la place aux eaux moins salées de la profondeur. De tels mouvements verticaux de l'eau créent des tourbillons géants. Les tourbillons, de diamètres de dizaines, voire de centaines de kilomètres, peuvent durer des mois et même des années, disent les scientifiques. Le mouvement vertical des eaux est un processus lent, cependant. Pourquoi ces tourbillons subsistent-ils si longtemps ? C'est en partie l'effet du champ magnétique terrestre. En outre, l'eau de mer contient de nombreux ions, Na et Cl par exemple. Pour couronner le tout, les molécules d'eau sont des dipôles qui sont chargées à la fois positivement et négativement. Tout dipôle se met à tourner lors de son déplacement dans le champ magnétique. Un anneau océanique rassemble des millions de milliards de molécules. C'est pourquoi le mouvement en cercle géant déclenché par le mouvement vertical de l'eau peut durer des mois et des années de manière mécanique. Les ions donnent également plus de puissance aux cratères. Le Natrium et le Chlorum sont chargés aussi, et leur mouvement dans le champ magnétique terrestre entraîne également l'apparition du mouvement en cercle.

  Traduction Hélios

4 commentaires:

  1. barge a dit…

    http://www.emsc-csem.org/Earthquake/Map/gmap.php

    voici le site "Centre Sismologique Euro-Méditerranéen" qui recense les seismes dans le monde - pour les plus gros - et tout particulièrement les séismes européens.

    Deux choses :

    1 - ça bouge de plus en plus en turquie, grèce, suisse, pologne...

    un gros se prépare

    2 - vous apprécierez le seisme de 19h03 M = 3.
    dont la localisation est "pyrenée", alors que pour tous les autres, c'est le nom du pays qui est indiqué.

    Pourtant ce séisme est localisé près de Pau, donc en France. Pourquoi ne pas dire France ?

    Mais parce que chez nous c'est truffé de centrales nucléaires, et EDF et AREVA nous ont suffisamment expliqué que chez nous y a pas de SEISMES.

    Non monsieur, nos droits douanes prohibitifs et nos formalités administratives sont tellement dissuasives que les séismes restent hors des frontières.

    RépondreSupprimer
  2. Si Yellowstone commence à se réveiller ... Aye, aye, aye ...
    + le Pacifique + l'Atlantique + la Méditerranée + les poles dont les glaciers fondent à grande vitesse + le magnétisme de la terre qui est au niveau peau de zob.
    Bon, je ne vais pas refaire l'historique mais ça il faut vraiment être aveugle pour ne pas comprendre ce qui est entrain de se mettre en place... Et tous les tours de passe passe, les délires des hommes n'y changeront rien.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Sur le site "Conscience du peuple"
    Des nouvelles qui m'ont été transmises par Macha qui vient de recevoir des mises à jour sur la situation au Japon par ses proches amis
    Dernières nouvelles côté Japon 13.04.11


    Je viens de recevoir des nouvelles en direct de la situation dans le Pacifique de la part d'amis natifs d'une part de Nouvelle Calédonie résidant à Nouméa et d'autre part dans les Îles Fortunées. Géographiquement dans la zone des événements du Japon.

    Ils m'ont expliqué qu'il se passe des tas de phénomènes inhabituels dans la région :
    Des échouages massifs de méduses géantes de plusieurs dizaines de kilos et d'une longueur d'environ 10 mètres, des animaux marins en provenance des abysses qui remontent morts, et des thons « affolés » d'une taille inhabituelle dans la région me disent-ils de plus de deux mètres de long. Mais ce n'est pas tout.

    Il y a aussi des « grondements sourds » qui se font entendre au large de la mer en direction de l'archipel Nippon (le Japon), et quelque chose semble changer dans cette région du monde.

    Les anciens des tribus de Nouvelle Calédonie disent à leurs jeunes « que Dieu va bientôt rappeler ses enfants ».

    RépondreSupprimer
  4. http://www.wikistrike.com/article-deux-satellites-jumeaux-captent-le-chant-de-la-magnetosphere-terrestre-video-110296611.html

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !