Bistro Bar Blog

LIEN DU SUIVI SUR L'EBOLA (blog en anglais de Jane Burgermeister) : ICI
*************************************************************************

vendredi 1 avril 2011

La bouse de vache, nouvel or noir du Limousin ?


L
a crise actuelle de la filière nucléaire et la flambée du prix du pétrole relancent les projets de centrales de méthanisation alimentées à la bouse de vache. L'un d'eux, peut-être le plus important d'Europe, doit voir le jour en Limousin.

Renouvelable. L'an passé, la caisse des dépôts et consignations avait déjà investi un million d'? dans la première tranche d'une usine de production électrique par méthanisation à Guéret.

Il est maintenant question d'un énorme projet de centrale électrique fonctionnant à... la bouse de vache. Cette ressource, ô combien renouvelable, permet de produire du gaz qui, brûlé, permet de produire du courant électrique.

Millions de tonnes. Les porteurs du projet, très confiants, souhaitent rester pour l'heure anonymes et attendre avant de communiquer le site d'implantation.

Ils ont toutefois confié au Populaire que cette centrale pourrait produire l'équivalent d'une à deux tranches nucléaires, à condition de trouver la matière première, soit... plusieurs dizaines de millions de tonnes de bouse venues de toute la France !

Debbouze. Autre scoop : ils ont sollicité une vedette sensible aux problèmes environnementaux pour parrainer l'installation et lui donner son nom : Djamel Debbouze.
SOURCE
Une adaptation a celle provenant d'autres animaux également ,serait une excellente idée !!!!
Je pourrez peut être reprendre mon ancien métier avec différentes races de vaches, histoire de faire une étude comparative sur leur rendement dans ce domaine...

7 commentaires:

  1. Super Nouvelle ! Enfin un peu de baume au cœur (et un pince-nez).
    Je me propose pour être exportateur privilégié de la Savoyarde bouse AOC (race Tarine et Abondance).
    Ce sera évidemment un peu plus cher mais je pratiquerai un tarif préférentiel pour l’Entreprise BBB.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Korrigan, tu nous enverras aussi du fromage? ici on a déjà Aubrac, Salers et quelques Ferrandaises pour nous fournir en fromage et bouses :pour nous çà sera de l'AOP(appellation d'origine protégée).Par contre il faut que je trouve un site un peu éloigné de chez moi, car je ne sais pas si çà serait compatible avec l'eau de Volvic, le vin de Chateaugay et le fromage affiné chez Dischamp.

    RépondreSupprimer
  3. Chantalouette

    Bien sûr, ici c’est le Reblochon.
    Et puis la tomme et le chevrotin des Aravis.
    Pas très loin c’est le Beaufort.

    Et puis comment pourrait-il y avoir incompatibilité entre tous nos merveilleux fromages et leurs accompagnement liquides.
    Gamay de Chautagne, Apremont, Mondeuse, Chignin-Bergeron, Crépy, Roussette de Seyssel, Ayze
    Pour l’eau d’Evian ou de Thonon, je te laisse le soin d’en discuter avec le Garçon, pour ma part n’étant jamais malade je ne veux pas inutilement m’exposer.

    Avec pour finir cette tirade de Jacques Puisais (un peu agrémentée).

    « Petit ou grand, un bon vin, un bon fromage a la gueule de l’endroit où il est né,
    Et les tripes du bonhomme qui l’a fait ».

    RépondreSupprimer
  4. et le fromage 'Abondance'?
    Je n'ai cité que ma commune et 2 voisines, sinon, il y a le Chanturgue (là où serait le "vrai " Gergovie), le Saint Pourçain, le "Corent",
    et pour l'eau : Rozana, Chateauneuf les bains, Sainte Marguerite,Arvie et puis bien sur les VICHY (Saint Yorre , Celestins... )celle de Chatelguyon et Royat pour les cures...et j'allait oublier l'eau préférée de LOUIS XIV : la Chateldon...

    RépondreSupprimer
  5. l'Abondance, fichtre je l'avais oublié, je vais me faire des amis dans le Chablais.
    BBB est aussi une chaîne culturelle.
    Le chanturgue ?? Je ne connais pas, Mme Larousse non plus, chèvre, vache ?
    Le corent ? Un fromage sacré ?

    RépondreSupprimer
  6. Chanturgue est une colline au Nord de Clermont , pour être précis au nord de Montferrand les villes de Clermont et Montferrand ont été rassemblés en Clermont Ferrand et d'après un historien, c'est la qu'il y aurait la bataile de Gergovie, le vin des cotes de Chanturgue est un vin de renommée locale qu'on peut trouver en magasin
    http://paysdauvergne.free.fr/vins.html

    RépondreSupprimer
  7. Ola les amis, ne tirez pas toute la couverture vers vous ;-) ici c'est plutot fin gras du mezenc, picodon et toutes les magnifiques superbes magistrales AOC comme l'Hermitage et le Cornas. Miam

    RépondreSupprimer

Je n'éditerai pas les commentaires qui gâchent l'ambiance du blog, qui sont hors sujet ou qui n'apportent rien d'intéressant au débat.