Bistro Bar Blog

mercredi 2 mars 2011

Préparez-vous à la fermeture du robinet !

Cet article et l'actualité nous rappellent qu'il faut envisager des solutions concrètes pour être apte à survivre dans les temps prochains. Il n'y aura pas de sauveurs...sauf nous-mêmes.
(Robinet sculpté au Mt St Michel)


John Galt
Activist Post, lundi 28 février 2011

Fermer le robinet: La réduction de population par un effondrement économique prévisible

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, le grand massacre de l'humanité se déroule en ce moment. Il est malheureusement temps de songer à se préparer en vue de deux sombres scénarios : soit un lent effondrement de l'économie, soit une démolition catastrophique brusque.

Selon l'aveu même de l'élite, la Société Terre est décadente, ballonnée et doit être remise en place. En d'autres termes, ce qui mathématiquement ne peut pas continuer, ne se poursuivra pas, et il est temps de trancher dans le vif.

Les "Banksters" et le cartel pétrolier semblent prendre l'initiative de mettre en oeuvre la phase finale d'un plan à long terme. Wall Street fait monter les prix pour les produits de première nécessité comme la nourriture et l'énergie jusqu'au point de rupture, ce qui secoue jusqu'au coeur de toutes les nations de la terre. Le résultat d'une telle manipulation semble destiné à conduire vers une réduction sévère du nombre de la population humaine, et un resserrement du contrôle sur ceux qui restent.

Même de puissants pays en voie de développement avec des excédents économiques, comme la Chine et l'Inde, périclitent face à de telles montées des prix manipulées. Des régions mal équipées pour faire face aux pénuries alimentaires, mais qui sont riches en pétrole, comme l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient sont par conséquent facilement déstabilisées. Pendant ce temps, l'Amérique a un montant record de citoyens dépendants de l'aide alimentaire sans parler de l'aggravation du chômage.

Ce boulet de démolition économique a un effet dévastateur mondial.

Le pétrole et les pouvoirs de Wall Street semblent satisfaits de permettre à l'agitation civile de se répandre dans le but de nourrir leur soif de prix élevés pour le pétrole et le contrôle de la situation qui en résulte. Ils savent très bien que des augmentations du prix du pétrole engloutissent la richesse des classes pauvres et moyennes du monde entier. Ce scénario provoquera évidemment famines, maladies, et autres effets qui abrégent la vie, car un nombre croissant de personnes rejoindra les rangs des pauvres. . . et les pauvres n'ont aucun autre endroit où aller.

Il semble qu'il n'y ait pas d'arrêt de ce scénario sauf si la tribu humaine découvre la solidarité comme moyen de vaincre ce système qui n'offre que deux horribles scénarios. Par ailleurs, l'escalade des troubles mondiaux en est la retombée, le possible déclenchement de tels temps révolutionnaires. Les révoltes contre l'austérité de l'été et de l'automne derniers en Europe se sont maintenant étendues à des pays arabes opprimés, et on y fait allusion dans les rues du Wisconsin et ailleurs dans une Amérique autrefois endormie.
Nous devons supposer, cependant, que la classe dirigeante a des plans d'urgence pour faire face aux manifestations naturelles découlant de leurs projets d'assassinat économique. Le dilemne pour les membres de la tribu humaine qui comprennent le but de ces événements fabriqués (massacre et contrôle) est de déterminer si une lente destruction économique est vraiment préférable à un effondrement rapide en vue de créer une société plus juste et plus libre.

Beaucoup diront qu'il existe peut-être plus que deux voies à suivre si suffisamment de gens se réveillent assez vite, mais l'élite contrôle le robinet des ressources (la vie) et va tout simplement fermer le robinet si elle se sent vraiment menacée par d'autres éventualités. Mais c'est justement ce robinet de monnaie, de pétrole et de nourriture qui est déjà partiellement fermé afin de créer ce cycle de dépression. Ils sont donc certainement capables de le fermer complètement, ce qui aurait pour conséquence un effondrement rapide des systèmes de ressources, avec un monde qui s'appauvrira progressivement suite à leurs décisions de politique économique.

Alors, quelle sera la fin de partie?
Un effondrement complet pourrait engendrer une solidarité immédiate dans les communautés par pure nécessité de coopération, ce qui pourrait être une occasion pour recommencer et reconstruire à un niveau local pendant la période de crise du système de contrôle centralisé. Pourtant, un effondrement catastrophique accomplira en effet l'objectif des contrôleurs d'une dépopulation rapide par la famine et les troubles civils, quand les biens vitaux vont probablement disparaître presque immédiatement, en particulier dans les mégapoles.

Il semble qu'une approche de démolition lente permet à la société d'avoir plus de temps pour éduquer, préparer et proposer une meilleure façon d'avancer. À son tour, cela donne aux contrôleurs plus de temps pour repérer les pièces de leur jeu d'échecs et mettre en place la grille d'une commande high-tech.

Il y aura forcément douleur et souffrance dans les deux scénarios inévitables. Pour ceux qui sont du côté humain, une démolition lente serait peut-être préférable, car la vérité l'emportera toujours s'il est donné assez de temps pour toucher ceux qui y sont ouverts. Et pourtant, rien n'est plus propre à réveiller les gens en masse qu'un arrêt total.

Quoiqu'il en soit, nous devrions saisir l'occasion aujourd'hui de préparer les gens à ces réalités inévitables et unir nos forces pour proposer une nouvelle voie.

S'il vous plaît, donnez-nous votre avis sur la survie à l'effondrement économique et des idées pour la reconstruction d'une société meilleure lorsque le système de contrôle chutera...

Traduit par Chantal et Hélios

A l'occasion, lisez ce lien :
http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=953920

5 commentaires:

  1. La peur qui s'installe quand tout vient à manquer!
    Mais notre corps, notre cerveau est programmé dès la naissance pour nous maintenir en VIE et par tous les moyens possibles ...
    il nous faudrait donc rassurer notre cerveau pour ne pas en souffrir ?
    Pour ne pas "manquer" ( mais de quoi ?) il suffirait donc d'être prêt et d'avoir ce qu'il faut ?
    Je crois que celà s'appelle être dans l'autonomie.

    Ne pas avoir faim,
    ne pas souffrir de la soif,
    pouvoir dormir...et être au chaud !
    et je rajoute :
    être prêt à faire les deuils inévitables qui vont se présenter... (tous les deuils !)

    RépondreSupprimer
  2. vous avez rien compris, nous sommes des prédateurs donc la meute de loup la plus forte remporteras le gateau c'est tout. Pour la solution plus humaine, il faut gérait les naissances qui aboutiras à une meilleure gestion alimentaire et des ressources.Les anciens peuples de la terre eux savaient gérés leurs tribus; mais nous les blancs nous avons mis par l'argent tous les peuples en esclavages.

    RépondreSupprimer
  3. la chute arrive car l empire veux garder le pouvoir et la seul solution c est la faillite et la guerre qui en suivra.
    pour sortir de cette tragédie la seul solution c'est voter pour des partis différent que ceux que l on nous propose, UPR ,Solidarité et progrès,sortir de l Europe et la France sera le guide pour sortir de l empire.

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement le pétrole semble être encore une cible; Ce qui explique les mensonges actuels :

    On en a encore la preuve avec la Libye :

    D'après les russes, il n'y pas eu de frappes aériennes sur les civils le 22 février :

    http://www.dailymotion.com/video/xhdw7y_les-frappes-aeriennes-en-libye-ont-elles-eu-lieu-y-s-t_news#from=embed

    De plus , le discours de Kadhafi a été tronqué : Il a parlé d'Israêl et de Ben Laden... Les medias occidentaux ont omis de nommer Israël. Pourquoi ?

    http://www.dailymotion.com/video/xhdyem_manipulation-merdiatique_news

    On note que Kadhafi n'est pas si fou que çà; car ben Laden, depuis longtemps on s'est aperçu que c'était une création américaine !

    RépondreSupprimer
  5. Ca a commencé au 18éme sc, avec napoléon,
    cela s'ets poursuivi en 40 aec hitler,
    et toujours basé sur ces 2 systémes le 3éme monstre de l'occident est à venir bientôt, ou déja là (il faira plus de morts que les 2 premiers).

    Je tiens cela de "nostradamus", peu crédible sauf qu'il a trés éxactement prohétisé napoléon et hitler, et le 3éme
    ("viendra de l'est, aura un chapeau, et faira effondrer une religion pour la remplacer",
    si je me souviens bien, à moins que ce soit l'ouest... bref).



    Une vidéo "grand public",
    mais qui donne des précisions :
    http://www.youtube.com/watch?v=FC4dW5_7sFw


    Une derniére chose :
    cherchez " livre jaune ".
    Vous y retrouverez des noms de la vidéo ci-dessus,
    mais d'autres plus proches.... (mittérand, radzinger etc...)

    RépondreSupprimer

Tout commentaire qui se veut une publicité cachée est refusé.