mardi 15 février 2011

Froids monstrueux sur la planète et pôles magnétiques


Une hypothèse sur les froids record survenus récemment.


Le prix des produits frais est en route pour doubler ou tripler en raison de gelées monstres. La Terre est-elle dans un processus de renversement des pôles magnétiques ?

Dans un article publié le 3 Janvier de cette année, j'avais prédit une hausse des prix des produits alimentaires résultant d'événements météorologiques exceptionnels.
Voici ce que je disais dans cet article:

À la fin de 2012, je prédis d'importantes perturbations de l'approvisionnement alimentaire en Amérique du Nord, provoquée soit par des conditions climatiques radicales qui affectent le rendement des cultures ou peut-être par l'invasion de maladies indirectement causées par la sur-utilisation de pesticides ou d'OGM. Le nombre de personnes en Amérique ayant du mal à se nourrir et à nourrir leur famille augmente avec les prix des aliments. Attendez-vous à voir les prix de la nourriture grimper à une vitesse alarmante au cours des deux prochaines années. Même si la nourriture ne disparaît pas, elle sera beaucoup plus coûteuse, ce qui oblige plus de gens à toucher des subventions alimentaires pour du maïs, du sucre, etc., produits qui se trouvent également être les pires aliments pour la santé.

Maintenant des nouvelles du Mexique disent que les produits frais normalement expédiés dans les épiceries des États-Unis ont été en grande partie détruits par le coup de froid monstrueux qui a frappé les États-Unis continentaux au cours des 10 derniers jours. En conséquence, les prix des concombres, courgettes, poivrons, tomates et asperges vont doubler ou tripler dès maintenant.

Pire encore, il semble que les réserves de plusieurs de ces produits seront complètement détruites. Vous ne serez pas en mesure de les acheter, en d'autres termes, même à n'importe quel prix!

Ce sont les retombées du pire gel enregistré en Amérique du nord en 60 ans. Il a affecté non seulement le Nord du Mexique, mais aussi une grande partie du sud-ouest des États-Unis. Il soulève également la question: Est-ce que l'approvisionnement alimentaire serait menacé par des phénomènes météorologiques radicaux?

Une théorie de ce qui arrive

Je ne vais pas entrer dans tous les détails ici, mais, d'après mes lectures et recherches sur un certain nombre d'événements apparemment sans rapport les uns avec les autres, quelques indices qui pourraient expliquer leurs points communs commencent à émerger. Ils semblent touconduire à la théorie que tout cela serait causé par un affaiblissement du champ magnétique de la Terre.

Le champ magnétique se déplace, vous voyez. C'est dans le processus de retournement, comme il l'a fait à maintes reprises à travers l'histoire de la Terre. Comme expliqué sur
Wikipédia :
"Le pôle nord magnétique de la Terre dérive du nord du Canada vers la Sibérie avec présentement une accélération de son rythme - 10 km par an au début du 20e siècle, jusqu'à 40 km par an en 2003, et depuis lors il n'a fait que s'accélérer."

J'ai récemment écrit un article sur la façon
dont un aéroport à Tampa, en Floride, a récemment renuméroter ses pistes pour rendre compte des changements rapides et inattendus des pôles magnétiques de la Terre (http://www.naturalnews.com/030996_b ... ).

Cette même histoire traite de la théorie
énonçant qu'un affaiblissement de la magnétosphère peut avoir permis, à une haute altitude et une température inférieure à zéro, à l'air chargé de nuages toxiques appelés nuages noctulescents d'envahir la basse atmosphère, provoquant la soudaine mort d'oiseaux signalés à travers le monde. (Cette théorie, toutefois, ne tient pas compte des décès inexpliqués de poissons.)

L'autre effet secondaire de ceci est l'introduction de
nuages à température extrêmement froide de haute altitude (ou en orbite basse) qui pourraient atteindre la basse atmosphère et se répandre depuis le pôle nord à travers des zones qui ne voient habituellement jamais ces basses températures. Cela peut expliquer le «temps monstrueux" qui détruit la production et conduit à cette envolée des prix alimentaires.

Comment la magnétosphère terrestre a un impact sur votre assiette

Bien entendu, ce n'est qu'une théorie à ce jour, mais la voici en un mot: 
L'affaiblissement du champ magnétique de la Terre (qui survient pendant la transition du basculement des pôles magnétiques) oblige du froid extrême à percer la basse atmosphère terrestre, ce qui oblige des phénomènes météorologiques monstrueusement froids à se propager très loin, ce qui provoque la destruction des cultures vivrières.
Cela pourrait même conduire théoriquement à l'installation d'un rapide âge glaciaire sur la planète, presque comme quelque chose sorti d'un film hollywoodien. Un tel scénario serait évidemment catastrophique pour la population humaine du globe car des milliards de gens mourraient de faim par l'absence de nourriture. (Cela ne ferait aucun doute que cela remplirait la mission de Bill Gates de réduire la population mondiale, hein? Qui a besoin de vaccins lorsque vous avez des nuages en-dessous de zéro ?)
La magnétosphère terrestre, voyez-vous, est un champ de force vitale pour la protection de la vie sur Terre. Sans la magnétosphère, nous serions non seulement frits par les rayonnements cosmiques, mais l'atmosphère terrestre serait aussi lentement emportée par le vent solaire, laissant la Terre ressembler beaucoup à Mars.

La magnétosphère est censé
e être générée par le noyau terrestre. Comme l'explique Wikipedia, "Le champ interne de la Terre (son" champ principal ") semble être généré dans le noyau de la Terre par un processus de dynamo, associé à la circulation de métal liquide dans le noyau, entraîné par une source de chaleur interne."
Nous savons par l'étude des coulées de lave basalt
iques que le champ magnétique de la Terre s'est «retourné» à plusieurs reprises dans le passé. Fait intéressant, une étude scientifique publiée dans la revue Nature et intitulée "Nouvelles preuves de l'évolution extraordinairement rapide du champ géomagnétique au cours d'une inversion" révèle que le champ magnétique de la Terre s'est, dans le passé, décalé de jusqu'à six degrés en seulement 24 heures. (http://www.nature.com/nature/journa... )

À ce rythme, les pôles magnétiques serai
ent complètement inversés en seulement 30 jours.

Une bascule magnétique, c'est pas génial !

Cet article de la NASA montre une image intéressante de ce qui se passe au cours d'une "bascule magnétique" ( http://www.nasa.gov/vision/earth/lo ... ). Explication:
"Les lignes de force magnétiques à proximité de la surface de la Terre se tordent et s'emmêlent, et les pôles magnétiques refont surface dans des lieux inhabituels. Un pôle magnétique sud pourrait émerger en Afrique, par exemple, ou un pôle nord sur Tahiti. Bizarre. Mais c'est toujours un champ magnétique pour la planète, et il nous protège encore des rayons cosmiques et des tempêtes solaires. "

Ce
changement magnétique des pôles (ou ''bascule magnétique") pourrait permettre à un froid extrême d'entrer brusquement dans la basse atmosphère, peut-être même de se frayer un chemin vers la surface de la Terre. Le champ magnétique n'est pas «propre» et « lisse », n'est-ce pas. Voici une image de la carte magnétique actuelle sur la planète: http://gravmag.ou.edu/mag_earth/mag ...
Vous avez noté comme il y a des trous à l'intérieur ? Ce n'est pas complètement lisse et uniforme comme vous vous en doutiez. En fait, les « trous »magnétiques peuvent facilement apparaître et disparaître n'importe où sur la planète car les flux de métal sont décalés par rapport au noyau de la Terre. Ces trous peuvent durer de quelques minutes à quelques décennies, en fonction de ce qui se passe dans le noyau de la planète. En cas de turbulences magnétiques de courte durée, une région particulière de la planète peut «perdre» son champ magnétique (ce n'est ni le nord ni le sud, mais c'est neutre). Il en résulte une « brèche » magnétique qui crée une vulnérabilité. Le consensus général est que le plus grand danger ici est l'exposition au rayonnement cosmique, mais il y a aussi la possibilité que les nuages glacés peuvent également être influencés par la magnétosphère (ou par ses brèches).

C'est peut-être
en partie ce que nous venons de vivre au cours des dix derniers jours, en fait: un avant-goût des choses encore à venir si le champ magnétique continue à tourbillonner et dériver. Imaginez un hiver où même le Mexique gèle et de nombreuses régions du Canada se maintiennent à des températures de moins 50 degrés Celsius ...

Encore une fois, il s'agit juste d'une
théorie de ce qui pourrait arriver. Une hypothèse. Je n'ai pas de preuves scientifiques que le changement des pôles magnétiques est à l'origine de ces événements de temps froids monstrueux. Mais c'est clairement un domaine qui mérite une exploration. Parce que si les événements froids s'aggravent au cours des quelques prochaines années, nous pourrions envisager de graves perturbations dans l'approvisionnement alimentaire, sur le climat et les écosystèmes de la Terre.

Ce n'est pas causé par
le réchauffement climatique non plus. Sauf si on croit que le réchauffement climatique provoque un refroidissement global, bien sûr. Au lieu de cela, c'est causé par le mouvement du noyau de la Terre. C'est là que résident les mauvaises nouvelles: il n'y a pratiquement rien que nous puissions faire à ce sujet. Si le noyau de la Terre veut basculer, ça va se faire, peu importe ce que vous ou moi voulions qu'il fasse.

Si c'est ce qui se passe, sortez vos graines
pour le jardin et vos serres. Ce pourrait être le bon moment pour vous inscrire aussi à votre bureau comité local d'aide à l'agriculture et soutenir leurs efforts. Vous aurez besoin de produire plus de nourriture pour aider à compenser les échecs alimentaires mondiaux susceptibles d'être provoquée par des conditions météo de plus en plus radicales.

Préparez-vous à
une mousson d'été folle dans les mois à venir, également. Je prédis que nous allons voir quelques inondations cataclysmiques en Asie du Sud, suivies par des sécheresses meurtrières ailleurs sur la planète. Une météo radicale a une façon de rappeler à l'humanité que nous ne sommes pas si intelligents, après tout ... et que nous avons besoin de la planète pour notre survie, mais que la planète, elle, peut très bien survivre sans nous. 

Une information du 12 février pour les récoltes au Mexique :
http://fr.sott.net/articles/show/2569-Perte-de-80-des-recoltes-mexicaines-en-raison-du-gel 


Traduit par Hélios

5 commentaires:

  1. Bonsoir,

    C'est une théorie qui se tient, à mon goût. Merci pour le partage.
    Par contre, concernant l'intelligence de l'homme et à la nature, j'ose croire qu'en d'autres "circonstances" nous aurions peut être aujourd'hui les moyens technologiques pour y faire face sans la moindre peine.

    Olivier.R.

    RépondreSupprimer
  2. Hello,


    Pas réjouissant que tout ceci! Que pouvons nous faire?

    Assumer et aller de l'avant. La nature est une force que l'on ne peut combattre, et c'est très bien ainsi!

    C'est aux humains de s'adapter, avec respect du tout vivant, s'ils veulent continuer le voyage ....

    Bon soir, Léa.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.

    Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.

    La Page No-18: CHAMPS DE FORCE !

    L'ÉGYPTE ! UN CHAMP D'ÉNERGIE ?

    Cordialement

    Clovis Simard

    RépondreSupprimer
  4. Dans les derniers jours des catastrophes; http://koti.phnet.fi/petripaavola/occurrencesoftheendtime.html

    RépondreSupprimer
  5. http://maxinevoyance.com/2012/09/18/mars-des-chutes-de-neige-carbonique-sur-la-planete-rouge-video/

    RépondreSupprimer

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !