Bistro Bar Blog

mercredi 30 juin 2010

Le ciel nous tombe sur la tête

Un film pour faire peur et asservir,

ou bien un film pour avertir

et aussi réveiller?!?

Si ce n'est pas la réalité, mais de la fiction,

alors, que voyons-nous, tous les jours,

dans le ciel, au-dessus de nos têtes,

et qui ne s'y trouvait pas avant?

0
Une femme s'interroge...
Et vous?
L'heure est-elle encore à l'interrogation
ou déjà à l'action?
Resterez-vous les bras ballants?
0

masks_dees.jpg

Le Thème du film:


"Depuis des années, le gouvernement est impliqué dans des opérations secrètes concernant les traînées de condensation laissées dans le ciel par les avions. Si on les interroge, ils vous diront que c’est au nom de la protection de l’environnement qu’ils essayent de réduire le réchauffement de la terre en renvoyant la lumière dans l’atmosphère.
Mais la vérité est que ces traînées contiennent des substances toxiques ou des virus délibérément dispersés au dessus d’une population qui se doute de rien, afin d’éliminer les vieux et les malades."
0
A partir de là la suite du compte-rendu n'est que la fiction propre du film:
0
"Alors que les hôpitaux de Seattle se remplissent de patients souffrant de maladies mortelles, le docteur Tess, une spécialiste de l’Organisation Mondiale de la Santé, se rend sur pace afin de découvrir la vérité.

En peu de temps le virus se répand comme un feu incontrôlé et devient une vraie épidémie et bientôt le propre fils de Tess, un garçon de 10 ans, se trouve infecté. Alors que 70% de la population de Seattle est en train de mourir du virus, la seule chance pour Tess et son fils de rester vivants est de quitter la ville et et trouver un remède, mais le président a déclaré l’état d’urgence et mis toute la ville en quarantaine. Personne ne peut entrer ou sortir. Lorsque le président fait passer un projet de loi autorisant l’usage de la force militaire pour éviter que le virus se répande à l’extérieur de Seattle, il revient à Tess de trouver un moyen de s’échapper de la ville afin de trouver un remède et de mettre à jour la conspiration mortelle du gouvernement..."

Y a-t-il un docteur Tess quelque part?
0
0
Après la fiction, de nouveau, la réalité:
0
0
Un film documentaire de Clifford Carnicom
0
0
Voir aussi:
0

Et si l'homme faisait son trou?

Certains scientifiques le pensent avec l'accélérateur du CERN et l'expérience de l'EPR.




En fait,le mini trou noir d'une densité immense traverse le globe terrestre comme un nuage,se forant un tunel très régulier,comme nous le voyons.Il ne s'élargit pas et ne se rétrécit pas en cône.En principe,il doit y avoir l'équivallent à la sortie,le plus souvent sous la mer et inconnue.
Leur danger est limité tant que leur vitesse est grande.Autre chose serait un mtn produit par les hommes qui n'aurait aucune vitesse (cf la video) et qui s'enfoncerait vers le centre de la terre en absorbant et vidant la planète.
Petite remarque sur les 3 personnes disparues au Guatemala...On pourra toujours les rechercher en vain si leur corps a été sublimé! et déjà transformé en rayon Gamma ayant atteint les limites de l'univers!


mardi 29 juin 2010

Fabriquer son dentifrice sans fluor

Par Les Insoumis
cancer totalLe premier dentifrice remonterait à il y a environ 4000 ans, avec les Égyptiennes qui, soucieuses de leurs dents, s’appliquaient aux doigts un mélange de cendres et d’argile : le “Sonabou”.
Ce n’est qu’en 1896, que Colgate & Company (aujourd’hui Colgate Palmolive) produisit le premier tube de dentifrice souple que l’on connaît aujourd’hui, et c’est seulement dans les années 50 qu’on y ajouta du fluor.
Selon le Dr Sony et le chirurgien dentiste Hardy Limeback (Pdt de l’association des dentistes canadiens), pour ne citer qu’eux, le fluor a un effet néfaste sur les dents et l’ossature. De plus, les journalistes C. Bryson et J. Griffitns ont écrit : “la preuve que le fluor est inoffensif pour les êtres humains à faibles doses a été en grande partie fabriquée par des scientifiques qui travaillaient sur le programme de la bombe A et qui avaient des ordres du gouvernement US de fournir, en cas de litiges des preuves à opposer au cas où le fluor provoquerait des dommages aux citoyens”.
Il est donc légitime de se demander : pourquoi on ajoute du fluor à nos dentifrices si d’une part il s’avère nocif, et d’autre part si l’on sait que la salive en contient déjà et suffit à renforcer naturellement l’émail ?
Avec un chiffre d’affaires mondial de 10,6 milliards de dollars, Colgate-Palmolive est aujourd’hui leader mondial de l’hygiène bucco-dentaire.
Donc, dans un double souci d’éthique et de respect “élément-terre” d’une part, et de boycott face à un système oppresseur et monopolisant d’autre part, il apparait essentiel de se tourner vers des méthodes naturelles, simples et de changer certaines de nos habitudes. C’est pourquoi nous vous proposons une recette de dentifrice maison !

La recette

Pour cela, prenez un récipient en verre ou céramique (ne pas utiliser de métal qui enlèverait ses propriétés à l’argile).
Ajouter :
  • 3 doses d’argile blanche ventilée (absorbe les bactéries, assainit)
  • 1 dose de bicarbonate de sodium (équilibre le pH, blanchit)
  • une pincée de sel marin non raffiné (fait saliver, minéralise)
  • lier le tout avec soit de l’huile d’olive, soit de la glycérine végétale
  • ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (citron, menthe… selon goût et propriétés).
Voilà votre dentifrice prêt à l’emploi ! Garder fermé, bien hermétiquement.
Il n’y a pas de petites actions si elles sont faites par des millions d’individus ;)

KeïKo pour La gazette des Insoumis N°01(Décembre 2009)



Vidéo sur le site

Récolte estivale de fleurs

Récolte estivale de fleurs
La saison d'été est un excellent moment pour faire des provisions !
Les conserves
De votre jardin... ou de celui des voisins, vous pourrez récolter les fleurs de : basilic (fleurs, mais oui !) bourrache, camomille, capucine, coquelicot, chrysanthème comestible, hysope, géranium odorant (fleurs et feuilles), jasmin, lavande, mauve, monarde, oeillets, pois de senteur, roses, sauge sclarée, sureau, soucis, tilleul, tagètes ...

Dans les champs, loin des routes et des cultures agricoles (traitées)vous récolterez : achillée, agastache, coquelicot, fenouil, marguerites, origan, sureau...dont vous ferez sécher les pétales ou petites fleurs pour réaliser des recettes fleuries au cours de l'hiver .
suite

La vie reprend dans les trous

Pas de vie sur celui de la face cachée de la Lune...
A Codroy Valley
Au Venezuela

lundi 28 juin 2010

les mini-trous noirs sont parmi nous.

Dans la mer,au large de l'Etat de Belize.
A Begnins (Suisse)...
Dans les Andes...
Parfaitement cylindrique sans aucun effondrement ni aucun débris!


Trou parfaitement circulaire au Guatemala.



En France...

Eh bien,il faut admettre que les perforateurs célestes effectuant un travail aussi propre viennent nous visiter.Leur gourmandise à absorber la matière semble limitée,car nous sommes encore là!

Les minis trous noirs traversent-ils le globe terrestre comme un nuage?
Ils le peuvent aisément,mais,selon les calculs (dixit Science et Avenir) plus ils sont petits,plus leur durée de vie est courte,donc ils peuvent disparaître en quelques secondes...

Faites bien attention où vous marchez!

dimanche 20 juin 2010

Le visage de la mort...



Je sais pas si vous le voyez vous aussi??

jeudi 17 juin 2010

Y a-t-il eu de la vie sur Mars ?

Une équipe de chercheurs provenant des Etats-Unis, d’Allemagne et du Canada ont trouvé des preuves établissant que la planète Mars a été un temps plus chaude et plus humide, réunissant ainsi les conditions nécessaires à la vie. Cette étude a été publiée dans l’édition en ligne du journal Science.

En 2004, le robot "Spirit" arrivait sur Mars et s’est déplacé jusqu’aux roches "Comanches" dans le cratère Gusev. Les analyses faites sur place montrèrent alors la présence de carbonates contenant du fer. Une analyse plus approfondie effectuée à l’aide d’un spectromètre de fluorescence X à source de rayonnement alpha (APXS, alpha particle X-ray Spectrometer) embarqué a montré l’existence d’un excès d’éléments légers tels que le carbone, l’azote et l’oxygène. Une analyse quantitative a également été réalisée.

Les roches carbonatées détectées par le robot suggèrent qu’il y a plus de trois milliards d’années la planète rouge était plus dense et avait une atmosphère plus riche en dioxyde de carbone (CO2) et en eau. En effet, les roches carbonatées se forment généralement après que le CO2 atmosphérique se mélange avec de l’eau dans des conditions spécifiques, qui correspondent à celles de l’apparition de la vie.

trouvé ici http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article8493

mardi 15 juin 2010

mardi 8 juin 2010

Gagnant Perdants, de la part de Mimi...

Merci Mimi de nous faire découvrir une chanson qui parle vrai!

mercredi 2 juin 2010

ANTI SOCIAL


HHaaaaaaaa... ça soulage!...