Bistro Bar Blog

mercredi 31 mars 2010

lundi 29 mars 2010

le printemps


mercredi 24 mars 2010

Observatoire astronomique du Vatican


lundi 22 mars 2010 par zef (Source : vaticanstate)
http://www.newsoftomorrow.org/IMG/jpg/Specola_dettaglio1.jpg

L’Observatoire astronomique (Specola Vaticana) est un institut de recherche scientifique qui dépend directement du Saint-Siège ; il est dirigé par le Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican.
L’Observatoire du Vatican peut être considéré comme l’un des observatoires astronomiques les plus anciens du monde. Son origine remonte en effet à la deuxième moitié du XVIe siècle, quand le pape Grégoire XIII fit construire au Vatican en 1578 la Tour des Vents et y invita les jésuites astronomes et mathématiciens du Collège romain pour préparer la réforme du calendrier, qui sera ensuite promulguée en 1582. Depuis, le Saint-Siège n’a jamais cessé de manifester de l’intérêt ou de donner son appui à la recherche astronomique. Cette ancienne tradition rejoignit son apogée au XXe siècle avec les recherches réalisées au Collège romain par le célèbre astronome jésuite, le père Angelo Secchi, qui fut le premier à classifier les étoiles sur la base de leurs spectres. Ce fut à partir de cette longue et riche tradition que Léon XIII, comme pour répondre aux persistantes accusations faites à l’Eglise d’être contraire au progrès scientifique, par le Motu Proprio Ut mysticam du 14 mars 1891, fonda l’Observatoire sur la colline du Vatican, derrière la basilique Saint-Pierre.
Avec son directeur et son personnel provenant de divers ordres religieux comme les barnabites, les augustiniens et les jésuites, la Specola a oeuvré au Vatican pendant plus de 40 ans, avec comme principale occupation l’actualisation, en collaboration avec d’autres observatoires, du grand programme international de la Carte photographique du Ciel. En 1910, saint Pie X donna à la Specola de plus amples espaces, en lui attribuant le pavillon que Léon XIII avait fait construire dans les jardins du Vatican, et en nommant comme directeur le père G. Hagen s.j.
Mais au début des années trente, l’augmentation de l’illumination électrique qui avait suivi la croissance urbaine de la Ville éternelle avait rendu le ciel de Rome trop lumineux pour permettre aux astronomes l’étude des étoiles plus faibles. Pie XI décida alors de transférer l’Observatoire dans sa résidence d’été à Castelgandolfo, aux Colli Albani à 35 km au sud de Rome.
suite

dimanche 21 mars 2010

Claude Bourgignon, à voir ou à revoir...

Le choc des elections


http://d.yimg.com/i/ng/ne/delize/20100318/12/1150316665-le-choc-des-elections.jpg
et la pèche aux voix

http://d.yimg.com/i/ng/ne/delize/20100317/13/4282238444-peche-aux-voix.jpg

Nos députés en pleine action...

Le lieu où ces messieurs-dames les députés officient ne s'appelle -t-il pas "chambre des députés" ?












samedi 20 mars 2010

LE CHAT ET LE TAMIA NINJA

L'heure des chiots !

vendredi 19 mars 2010

Viol de soeurs catholiques par des prêtres

Trouvé sur Eso news surf, posté le 15 mars 2010


Viols de soeurs Catholiques par des Prêtes
envoyé par Introcrate. - L'info video en direct.

chant diphonique

Bonjour.
Je voudrais mettre la video en direct,mais je ne vois pas "exporter la video"sur You Tube,encore moins la petite fleur pour cliquer.
Comment faire?



...bof!


http://www.youtube.com/watch?v=CHnAUW9rO_A

mercredi 17 mars 2010

mardi 16 mars 2010

Un secret bien gardé par les grands médias

Cuba : la marche vers le développement durable

Le Grand Soir : "le Bio c’est bon, mais pas assez de rendement pour nourrir un pays" ... "le développement durable, c’est juste une théorie, non ?". Vous avez déjà entendu ces phrases ? Eh bien voilà un pays qui s’est vu contraint et forcé de passer au bio et au développement durable ; qui a vu ses rendements augmenter par rapport à l’agriculture industrielle ; qui a connu le fameux "pic pétrolier" qui nous guette... Qui a pris des mesures il y a 3 ans que la presse occidentale a raillées mais que l’on voit aujourd’hui adoptées en France... Bref, encore un secret bien gardé par nos médias. Même lorsque l’avenir est en jeu et qu’on aurait des leçons à apprendre d’une expérience menée sous notre nez et à l’échelle d’un pays, ils préfèrent se taire et nous parler de Cohn-Bendit. Par anticommunisme viscéral ? Par détermination à cacher encore une réussite de la Révolution Cubaine ? Par simple stupidité généralisée ? Quelqu’un aurait-il une autre explication ?

Les modèles à succès du développement durable à Cuba – alimentation, logement et santé – sont désormais copiés à travers toute l’Amérique latine

Cuba a célebré la 50eme anniversaire de sa révolution en 2009. Le peuple cubain a résisté à 5 décennies d’hostilité de la part des Etats-Unis et de leurs alliés internationaux. Cuba a résisté notamment par la réaffirmation de sa souveraineté nationale mais aussi par la création d’un modèle de développement alternatif centré sur l’environnement et l’humain.

En appliquant à la société cubaine les indices de développement économique classiques, par exemple en focalisant sur le niveau de revenu par habitant, le PNB ou le niveau de consommation, les commentateurs concluent souvent que la révolution a échoué à sortir le peuple cubain de la pauvreté. Mais ils oublient que l’état cubain garantit à chaque citoyen une « ration » alimentaire de base ; que la plupart des revenus ne sont pas imposables ; que la plupart des gens sont propriétaires de leur logement ou paient un loyer minime ; que le coût des charges, du transport et de la médecine sont symboliques ; que l’opéra, le cinéma et la ballet sont accessibles à tous. Une éducation et une santé de qualité sont gratuites. Tous ces éléments font partie des richesses matérielles de Cuba et ne peuvent être ignorés - comme si le seule indice de croissance économique était la consommation de DVD ou de caméras digitales.

Le défi pour nous consiste à comprendre la distinction entre développement etcroissance économique. Face à d’énormes obstacles, Cuba a réussi malgré tout à passer d’une « néo-colonie » sous-développée à un état indépendant qui affiche les indicateurs de développement humain parmi les plus élevés au monde, une éducation, des programmes de santé et un développement durable solidaires au niveau international.

Ce n’est pas un hasard si Cuba est le seul pays au monde, selon le rapport annuel Living Planet de 2006 de la WWF, à pratiquer un développement durable, c’est-à-dire connaître une amélioration de la qualité de vie tout en préservant les capacités de son écosystème.

Suite et source


bols chantants et chant diphonique

Je suis amateur de bols thibétains et suis parvenu,après moult exercices à chanter en voix diphonique.
Très relaxant et fortifiant.
On se sent en pleine forme après cet exercice.
Ambre va apprécier!


J'ai voulu mettre la video en direct .
Comment faites-vous?



Voilà, c'est fait !

lundi 15 mars 2010

dimanche 14 mars 2010

Le séisme du Chili a déplacé la terre...

Article trouvé sur Spaceweather.com

Traduction française par Marie-Louise (Mamalou)

Saviez-vous que le tremblement de terre du Chili a déplacé la Terre?
11 /03/2010


11 mars 2010: Les images de dévastation systématique ne laissent aucun doute: le mois dernier un s’est produit un séisme de magnitude 8,8 dans la région côtière du Chili. Quelle en était la force? Scientifiques de la NASA disent qu'il pourrait avoir déplacé l'axe de la Terre elle-même.

"Si nos calculs sont exacts, le séisme a déplacé l'axe mathématique de la Terre d'environ 3 po (8 cm)», explique le géophysicien Richard Gross du laboratoire Jet Propulsion, à Pasadena, en Californie.

Vous pourriez penser, que vous auriez remarqué un basculement soudain de 3 pouces de la Terre. Mais ce n'est pas de cette façon que fonctionne «l'axe mathématique". "L’axe mathématique ne définit pas comment la Terre est inclinée, mais plutôt comment elle est équilibrée», explique Gross.

Considérez ce qui suit:

La Terre n'est pas une sphère parfaite. Les continents et les océans sont inégalement répartis autour de la planète. Il ya plus de terres dans le nord, plus d'eau dans le sud, un grand océan à l'ouest, et ainsi de suite. En raison de ces asymétries, la Terre oscille lentement pendant qu'elle tourne. L'axe mathématique de la Terre est l'axe d'équilibre des masses, et l'axe de rotation oscille autour de lui.

«Le tremblement de terre chilien a déplacé suffisamment de matière pour modifier l'équilibre de masse de notre planète toute entière», dit Gross.

Un déplacement de l’axe mathématique n'est pas nouveau. A lui seul, l’axe mathématique se déplace d’environ 10 centimètres par an, suite à un « expansion de l’Age glaciaire ». Après la dernière grande période glaciaire il ya environ 11.000 ans, de nombreuses couches de glace épaisse ont disparu. Cela a délesté la croûte et le manteau terrestre, permettant à la planète de se relâcher ou "d’expanser" de nouveau adoptant une forme plus sphérique. Le processus d’expansion se poursuit et ainsi l’axe mathématique se déplace naturellement.

Le 27 février 2010, le tremblement de terre chilien pourrait avoir déplacé l’axe mathématique d’autant en quelques minutes, qu’il se déplace normalement en une année entière. C'était vraiment un changement sismique, sans jeu de mot.

Jusqu'ici, cependant, tout n’est que calcul et spéculation. "Nous n'avons pas réellement mesuré le décalage», explique Gross. "Mais j'ai l'intention de faire un essai."

La clé est GPS1. « En utilisant un réseau mondial de récepteurs GPS, nous pouvons contrôler la rotation de la Terre avec une grande précision», dit-il. "Les changements dans la rotation de la Terre et l'orientation des axes de la Terre ont une incidence sur [la phase et le temps] les signaux que nous recevons des satellites en orbite terrestre."

Le GPS est déjà utilisé pour surveiller les changements saisonniers dans la rotation de la Terre. Il s'avère que les marées, les vents, les courants océaniques et les courants dans le noyau en fusion de la Terre modulent la rotation de la Terre sur une base régulière. Par exemple, une journée typique de Janvier est plus longue d'environ 1 milliseconde qu'une journée typique en Juin. Cette variation de six mois environ est principalement occasionnée par les vents saisonniers. Il y a aussi des changements sur des périodes de quelques semaines, années, décennies et siècles.

Ci-dessus: Les changements observés dans la durée du jour terrestre causés par les marées, les vents, les courants océaniques et d'autres facteurs. Du Traité de la géophysique, 2007, section 3.09, «Variations de la rotation terrestre - Longue Durée" de Richard Gross.

Les Séismes jettent un « pic » sur les signaux GPS, qui Gross estime pourvoir retrouver.

"Je dois prendre les mesures de la rotation de la Terre du GPS et soustraire les effets de marées, les vents et les courants océaniques», explique t il. « Ensuite le tremblement de terre doit apparaître. »

De récents rapports se sont intéressés à la longueur du jour de la Terre du jour, notant que le séisme chilien pourrait avoir abrégé les jours jusqu’à 1,26 microsecondes pour 24 heures. C'est vrai. Mais c’est également négligeable par rapport à l'effet normal de vent et les marées, ce qui peut allonger ou raccourcir les jours mille fois plus que les tremblements de terre le peuvent.

La vraie nouveauté, selon Gross, est le changement possible dans l'axe mathématique de la Terre. Il a une perspective très "JPL1" sur la question: "Les antennes que nous utilisons pour suivre les vaisseaux spatiaux en route vers Mars et ailleurs sont situées sur la Terre. Si notre plate-forme de suivi bouge, nous devons le savoir."

A droite: L'oscillation normale de l'axe de la Terre depuis janvier 2009, comme signalé par le service international de la rotation de la Terre. La grille est graduée en millisecondes d'arc (mas), 1 mas = 1 / 3, 600,000°.

Personne n'a encore jamais mesuré un décalage dans l'axe de la Terre dû à un tremblement de terre. En 2004, Gross a cherché un déplacement dû au tremblement de terre de magnitude 9,1 à Sumatra, mais a échoué à trouver un signal. Le séisme de Sumatra a été moins efficace dans la modification de l'axe mathématique terrestre à cause de son emplacement près de l'équateur et de l'orientation de la faille sous-jacente. Le tremblement de terre chilien, quoique plus faible, pourrait avoir produit un changement plus important.

La scène est prête pour la découverte. "La puissance de calcul est à un niveau record. Nos modèles des marées, des vents et des courants océaniques n'ont jamais été meilleurs. Et l'orientation de la faille du Chili favorise un signal plus fort."

Gross espère avoir la réponse d’ici quelques mois. Restez en alerte.

Auteur: Dr. Tony Phillips | Crédit: Science @ NASA


1 Jet Propulsion Laboratory


samedi 13 mars 2010

LA BELLE VERTE

Une trêve pour cette fin d'hiver...Avant son nouveau film documentaire (solutions locales pour un désordre global) qui sort le 7 avril


Partie 1/5


La belle verte part 1
envoyé par dantoncosmos. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Partie 2/5


La belle verte part2
envoyé par dantoncosmos. - Plus de vidéos campus.

Partie 3/5


La belle verte part3
envoyé par dantoncosmos. - Découvrez plus de vidéos de mode.

Partie 4/5


La belle verte part4
envoyé par dantoncosmos. - L'info video en direct.

Partie 5/5


La belle verte part5
envoyé par dantoncosmos. - Evadez-vous en vidéo.

vendredi 12 mars 2010

La nouvelle religion du 21ème siècle


Version imprimable
Certains individus sont appelés
Vers une lumière plus élevée

Brian Pergossi (dans The big glow)

Sur la surface du monde en ce moment
Il ya la guerre et la violence
Et les choses semblent sombres
Mais calmement et tranquillement
En même temps
Autre chose se produit sous la surface
Une révolution intérieure a lieu
Et certains individus sont appelés
Vers une lumière plus élevée
C’est une révolution silencieuse
Venant de l’extérieur vers l’intérieur
Venant de la base vers le haut
Il est temps que je me dévoile
Je suis un agent secret
D’une Opération Globale Clandestine
D’infiltration secrète
Une conspiration spirituelle
Nous avons des cellules dormantes
Dans chaque nation sur la planète
Vous ne nous verrez pas à la télévision
Vous ne lirez rien sur nous dans le journal
Vous n’entendrez pas parler de nous à la radio
Nous ne recherchons aucune gloire
Nous ne portons aucun uniforme
Nous venons dans toutes les formes
Tailles couleurs et styles
La plupart d’entre nous travaillent anonymement
Nous agissons tranquillement
Dans les coulisses de chaque pays
Et culture du monde
Villes grandes et petites
Montagnes et vallées
Fermes et villages
Tribus et îles distantes
Vous pourriez passer devant l’un de nous dans la rue
Et ne même pas le remarquer
Nous allons en restant discrets
Nous restons dans les coulisses
Nous ne sommes pas concernés pour savoir
Qui aura la récompense finale
Mais simplement pour que le travail soit fait
De temps en temps
Nous nous repérons dans la rue
Nous donnons un signe d’assentiment tranquille
Et continuons sur notre chemin
De façon que personne ne le remarque
Pendant le jour beaucoup d’entre nous
Prétendent avoir des jobs normaux
Mais derrière cette fausse devanture
La nuit est le moment où le travail réel se déroule
Certains nous appellent » l’Armée Consciente »
Nous créons lentement un nouveau monde
Par la puissance de nos esprits et de nos cœurs
Nous suivons avec passion et joie
Nos ordres venant du Poste de Commandement Central
L’Agence Spirituelle de Renseignement
Nous laissons tomber des bombes d’amour
Douces et secrètes
Quand personne ne regarde
Musique
Photographie
Films
Mots aimables
Sourires
Méditation et prière
Danse
Activisme social
Sites web
Blogs
Actes aléatoires de bonté
Douces bénédictions
Nous nous exprimons chacun
D’une manière unique
Avec nos propres dons et talents personnels
« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »
C’est la devise qui remplit nos cœurs
Nous savons que c’est la seule manière
Pour que la vraie transformation ait lieu
Nous savons que tranquillement et humblement
Nous avons la puissance
De tous les océans combinés
Notre travail est lent et méticuleux
Comme la formation des montagnes
Cela n’est même pas visible au premier regard
Mais pourtant avec cela
Des plaques tectoniques entières
Seront déplacées dans les siècles à venir
L’amour est la nouvelle religion du 21ème siècle
Vous ne devez pas être une personne hautement instruite
Ou avoir n’importe quelle connaissance exceptionnelle
Pour le comprendre
Cela vient de l’intelligence du cœur
Implantée dans l’impulsion évolutionnaire intemporelle
De tous les êtres humains
Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde
Personne d’autre ne peut le faire pour vous
Nous recrutons maintenant
Peut-être que vous nous rejoindrez
Ou vous l’avez déjà fait
Tous sont bienvenus
La porte est ouverte

Trouvé sur http://www.santeglobale.info/tal/

Les confessions d'un assassin financier

Ce livre de John perkins est devenu un extraordinaire best-seller aux Etats-Unis et dans le monde.

Extraits :

J’étais devenu un soldat professionnel. Cette admission me permit de mieux comprendre par quel processus on en vient à commettre des crimes et à construire des empires. Je comprenais maintenant pourquoi tant de gens avaient commis des actes atroces. Par exemple, comment de bons Iraniens aimant leur famille avaient pu travailler pour la brutale police secrète du shah; comment de bons Allemands avaient pu suivre les ordres de Hitler ; comment de bons Américains ou de bonnes Américaines avaient pu bombarder Panama. En tant qu’assassin financier, je n’ai jamais reçu un sou directement d’aucune agence gouvernementale. Mon salaire était payé par MAIN. J’étais un simple particulier à l’emploi d’une compagnie privée. Le comprendre m’aida à mieux saisir le rôle nouveau du cadre commercial comme assassin financier. Une nouvelle catégorie de soldats émergeait sur la scène mondiale et ces gens étaient désensibilisés à leurs propres actions. J’écrivis ceci :
« Aujourd’hui, des hommes et des femmes vont en Thaïlande, aux Philippines, au Botswana, en Bolivie et dans tout autre pays où ils espèrent trouver des gens ayant désespérément besoin de travail. Ils se rendent dans ces lieux avec le but précis d’exploiter des misérables : des gens dont les enfants sont mal nourris, des gens qui vivent dans des bidonvilles et qui ont perdu tout espoir d’améliorer leur sort, des gens qui ne rêvent même plus au lendemain. Ces hommes et ces femmes quittent leurs luxueux bureaux de Manhattan ou de San Francisco ou de Chicago, traversent les océans et les continents dans de somptueux avions de ligne, logent dans des hôtels de première classe et mangent dans les meilleurs restaurants de l’endroit. Ils partent ensuite à la recherche des désespérés. Il y a encore des marchands d’esclaves. Ils n’ont plus besoin toutefois d’aller chercher dans les forêts d’Afrique les meilleurs spécimens qui leur rapporteront le plus aux enchères à Charleston, à Carthagène ou à La Havane. Il leur suffit de recruter des désespérés et de construire une manufacture pour fabriquer des blousons, des jeans, des tennis, des pièces d’automobile, des composantes d’ordinateur et des milliers d’autres articles qu’ils vendront sur les marchés de leur choix. Ou ils peuvent même, au lieu d’être propriétaires de la manufacture, engager un homme d’affaires local pour qu’il fasse tout le sale boulot à leur place. Ces hommes et ces femmes se croient honnêtes. Ils reviennent chez eux avec des photographies de sites pittoresques ou de ruines antiques, qu’ils montrent à leurs enfants. Ils assistent à des séminaires où ils se congratulent et échangent des conseils sur la façon de s’adapter aux coutumes excentriques des pays lointains. Leurs patrons engagent des avocats pour se faire assurer qu’ils ne font rien d’illégal. Ils disposent d’une équipe de psychothérapeutes et d’autres experts en ressources humaines pour se faire convaincre qu’ils ne font qu’aider ces désespérés. L’ancien marchand d’esclaves croyait avoir affaire à une espèce sous-humaine à qui il offrait l’occasion de se faire christianiser. Il croyait aussi que les esclaves étaient essentiels à la survie de sa propre société, qu’ils constituaient la base même de son économie. Le marchand (ou la marchande) d’esclaves moderne se convainc qu’il vaut mieux, pour les désespérés, gagner un dollar par jour plutôt que rien du tout, et qu’ils ont ainsi l’occasion de s’intégrer dans la communauté mondiale. Il ou elle croit aussi que ces désespérés sont essentiels à la survie de sa compagnie, qu’ils constituent la base même de son style de vie. Il ou elle ne songe jamais aux conséquences qu’ont sur le monde ce style de vie et le système économique qui le soutient, ni à leurs effets ultimes sur l’avenir de ses enfants. »

Dans presque chaque culture que je connais, des prophéties mentionnent que nous sommes entrés dans une ère de transition importante à la fin des années 90. Tant dans les monastères himalayens que sur les sites sacrés d’Indonésie ou dans les réserves amérindiennes d’Amérique du Nord, et tant dans les profondeurs de l’Amazonie qu’au sommet des Andes ou dans les anciennes cités mayas d’Amérique centrale, j’ai entendu dire que notre époque constitue un moment particulier de l’histoire humaine et que chacun d’entre nous y est né parce qu’il a une mission à accomplir.
Les noms de ces prophéties et leur formulation diffèrent légèrement. Certaines parlent d’un nouvel âge, et d’autres, du troisième millénaire, de l’ère du Verseau, du début du Cinquième Soleil ou de la fin des anciens calendriers et du commencement des nouveaux. Malgré leur terminologie variée, cependant, elles ont beaucoup en commun, et la prophétie de l’Aigle et du Condor est typique. Elle raconte qu’au début des temps les sociétés humaines se divisèrent en deux groupes: celui du Condor (représentant le coeur, intuitif et mystique) et celui de l’Aigle (représentant le cerveau, rationnel et matériel). Dans les années 1490, selon la prophétie, les deux voies convergeraient et l’Aigle conduirait le Condor au bord de l’extinction. Puis, cinq siècles plus tard, dans les années 1990, débuterait une nouvelle ère où l’Aigle et le Condor auraient la possibilité de s’unir et de voler ensemble dans un même ciel, en suivant la même voie. S’ils saisissaient cette possibilité, ils créeraient une progéniture remarquable, différente de tout ce que l’on a connu auparavant.
La prophétie de l’Aigle et du Condor peut être comprise de plusieurs façons. L’interprétation la plus courante est celle-ci : elle prédit le partage du savoir indigène avec les technologies scientifiques, l’équilibrage du yin et du yang, et l’union des cultures du Nord et du Sud. Cependant, son message le plus important concerne la conscience; il dit que nous sommes entrés dans une ère où nous pouvons bénéficier de diverses visions de nous-mêmes et du monde, et les utiliser comme moyens d’atteindre un plus haut niveau de conscience. Comme êtres humains, nous pouvons réellement nous éveiller et évoluer vers une espèce plus consciente.
En dernière analyse, l’empire global dépend largement du fait que le dollar est la principale monnaie internationale et que ce sont les États-Unis qui en impriment. Ainsi, nous prêtons de l’argent à des pays comme l’Équateur tout en sachant très bien qu’ils ne pourront jamais le rembourser. En fait, nous ne voulons pas qu’ils paient leur dette, puisque c’est ce non-paiement qui nous procure une influence sur eux. Dans des conditions normales, nous risquerions de finir par épuiser nos propres fonds, car aucun créancier ne peut se permettre d’avoir trop de débiteurs qui ne le remboursent pas. Mais nous ne sommes pas dans des conditions normales. Les États-Unis impriment de l’argent qui n’est pas soutenu par des réserves d’or. En fait, cet argent n’est pas soutenu par autre chose que la confiance internationale en notre économie et en notre capacité de rassembler les forces et les ressources de l’empire que nous avons créé pour nous appuyer.
La capacité d’imprimer des dollars nous procure un immense pouvoir. Entre autres, nous pouvons continuer à octroyer des prêts qui ne seront jamais remboursés et donc accumuler nous-mêmes d’énormes dettes. Au début de 2003, la dette nationale des États-Unis excédait six trillions de dollars, et l’on prévoyait qu’elle atteindrait sept trillions avant la fin de l’année, ce qui fait approximativement 24000 $ par citoyen. Une grande partie de cette dette a été contractée envers des pays asiatiques, particulièrement le Japon et la Chine, qui achètent des titres d’État du gouvernement américain (essentiellement des reconnaissances de dettes) avec des fonds accumulés grâce à la vente de biens de consommation—appareils électroniques, ordinateurs automobiles, appareils électroménagers, vêtements — aux États-Unis et sur le marché mondial.
Tant que le monde acceptera le dollar comme monnaie internationale, cette dette excessive ne posera aucun problème sérieux à la corporatocratie. Toutefois, si jamais une autre monnaie venait remplacer le dollar et que certains créanciers des États-Unis (le Japon ou la Chine, par exemple) décidaient de réclamer leur dû, la situation changerait dramatiquement. Les États-Unis se trouveraient soudain dans une situation très précaire.
La véritable histoire de l’empire moderne, cette corporatocratie qui exploite les désespérés et accomplit le pillage de ressources le plus brutal, le plus égoiste et finalement le plus autodestructeur de toute l’histoire du monde a tout à voir avec nous-mêmes. Et cela explique évidemment pourquoi nous avons autant de difficulté à l’écouter, cette véritable histoire. Nous préférons croire au mythe selon lequel la société humaine, après des milliers d’années d’évolution, a finalement créé un système économique idéal, plutôt que de reconnaître qu’il s’agit simplement d’une idée fausse érigée en parole d’évangile. Nous nous sommes convaincus que toute croissance économique bénéficiait à l’humanité et que plus cette croissance était importante, plus les bénéfices en étaient répandus. Finalement, nous nous sommes persuadés que le corollaire de cette idée était valide et moralement juste, soit que les gens qui excellent à stimuler la croissance économique doivent être félicités et récompensés, alors que ceux qui sont nés en marge de l’opulence sont disponibles pour l’exploitation.
On utilise cette idée et son corollaire pour justifier toutes les pirateries; on accorde des permis pour voler, violer et tuer des innocents en Iran, au Panama, en Colombie, en Irak et ailleurs. Les assassins financiers, les chacals et les armées vont prospérer tant que leurs activités sembleront générer une croissance économique, ce qui est presque toujours démontrable. Grâce aux sciences (biaisées) de la prévision, de l’économétrie et de la statistique, les données reflètent une énorme poussée de croissance économique lorsque l’on bombarde une ville et qu’on la reconstruit ensuite.

John Perkins a sorti aussi un livre plus récent qui s'intitule : "l'histoire secrète de l'empire américain".

mardi 9 mars 2010

La grosse colère de Cohn-Bendit

Un mot de quatre lettres peut rendre Daniel Cohn-Bendit fou furieux…

" Attention je vais être méchant ", a averti Daniel Cohn-Bendit, qui visiblement faisait un gros effort pour ne pas frapper le trublion assis juste en face de lui, dans le local du club de la presse de Clermont-Ferrand/Auvergne.
Le mot qui fâche est " auto ", comme dans automobile ! Europe écologie n'envisage pas de baisser la TIPP- Taxe intérieure sur les produits pétroliers, dont une partie est fixée par les Conseils régionaux. En Auvergne, la taxe est à son taux maximum, rapporte 36 millions d'euros par an, et frappe aveuglément toutes les familles. Rappelons que la carte grise est aussi taxée à son maximum en Auvergne. Poursuivant, le journaliste d'Info faisait remarquer que l'automobile, c'est la liberté de circuler sans contrainte d'horaires, où l'on veut et avec qui l'on veut. C'est aussi le plaisir de la conduite..
Le député européen s'est alors fâché tout vert. Et d'asséner en flot impétueux, toutes les banalités que l'entend habituellement contre l'automobile et ceux qui les conduisent. Une vraie haine, un véritable aveuglement qui lui fait refuser les progrès accomplis par les constructeurs. L'auto, c'est définitivement sale, pollueur, et répugnant, et en aucun cas, cela ne peut être un objet de plaisir (ou alors complètement pervers).
Le vert leader semble ignorer qu'à Munich notamment, et en d'autres lieux, on fabrique aujourd'hui des voitures performantes, rapides et puissantes, dont la technologie innovante permet des rejets en co² particulièrement réduits. " La solution est que les gens se déplacent en transports en commun ". On pourrait aussi construire des dortoirs à coté des usines, pour le bien être de la planète !
" Tu verras bien tes poumons " a conclu un Cohn-Bendit très énervé. Un moment après, il quittait le club de la presse, pour son débat public… Le leader vert a-t-il enfourché un baudet, ou quelque bicyclette ? Non, pour aller distiller la bonne parole à son meeting, il s'est engouffré dans une BMW blanche, sous l'œil goguenard des participants à la conférence de presse.

J-JA. trouvé sur http://www.infomagazine.com/article/sujet-14170,la-grosse-colere-de-cohn-bendit.html

Les Britanniques passent plus de temps aux fourneaux que les Français

ETUDE - Mais ils vont moins au restaurant...

Les Français, qui s'enorgueillissent souvent de leur talents aux fourneaux, passent en réalité moins de temps à la cuisine que les Britanniques et préparent des mets moins exotiques, selon un sondage publié mardi.
72% des Britanniques cuisinent à la maison chaque jour, contre 59% des Français, conclut cette enquête réalisée il est vrai auprès d'un public particulier: les lecteurs de Madame Figaro et de ceux du magazine culinaire de la BBC, Olive.
Et quand ils sont dans leur cuisine, 50% des Britanniques passent plus de 30 minutes à cuisiner, contre 27% des Français.
Les Français plus souvent au restaurant
Les Français mangent en moyenne au restaurant trois fois par mois, contre deux fois par mois pour les Britanniques.
Les Britanniques paraissent aussi plus versés dans la cuisine des autres pays: 99% des Britanniques et 87% des Français cuisinent italien, 76% des Britanniques et 40% des Français préparent parfois des plats chinois et 76% des Britanniques et 31% des Français cuisinent indien.
En revanche, les Français sont plus nombreux à cuisiner des plats marocains que leurs voisins d'Outre-Manche.
Pour la suite, lire ici

lundi 8 mars 2010

Vierge qui suinte de l'huile


Voilà trois semaines qu’un petit tableau, représentant la vierge, verse des larmes d’huiles, dans la maison d’une famille orthodoxe de Garge-les-Gonesse (Val-d’Oise), raconte Le Télégramme.

Cette étrange scène aurait débutée le 12 février dernier, c'est à dire le vendredi qui précède le carême… Et ça continue encore actuellement... La vierge pleure...

Le propriétaire de cette icône explique que c'est un prêtre libanais qui a offert cette icône à sa femme en 2006, pour son anniversaire, rapporte le Télégramme.

En ce moment, il accueille chez lui entre 50 à 60 personnes par jour. Des curieux qui viennent de France, de Belgique et d’Allemagne, explique le journal.

« Ce matin, l'icône ne suintait pas, mais on pouvait distinguer des traces d'écoulement d'huile en surface » raconte le journaliste du Télégramme.

Certains commencent à croire au miracle… D’autres crient « à la supercherie ».

Samedi, le patriarche grec orthodoxe est même venu dire lune messe improvisée dans le salon cette maison "miraculeuse".


Qu'en pensez-vous:une super cherie ou un super miracle?




des microbes dans l'intestin conduisent peut être à l'obésité.

Un rapport par des chercheurs a révélé jeudi, que des microbes dans les intestins pourraient conduire à l'obésité et à d'autres problèmes de santé qui lui sont liés.
Le rapport, publié dans le" journal Science "a dit que certaines bactéries, avaient tendance à augmenter l'appétit et à favoriser des maladies comme la maladie de Crohn et la colite.
Andrew Gewirtz of Emory University in Atlanta a dit:"Une recherche précédente a suggéré que les bactéries peuvent influencer l'absorption d'énergie a partir de la nourriture et que ces bactéries peuvent aussi influencer l'appétit.
Source:
http://topnews.us/content/212438-germs-gut-may-lead-obesity

L'instrumentalisation de l'antisemitisme vue par Yoav Shamir

Video de Yoav Shamir (juif israelien) qui dénonce l'instrumentalisation de l'antisemitisme...
Enfin une video qui peut etre montré car elle n'a pas été faite par Dieudonné!
Je pense depuis des années que cette instrumentalisation et dangeureuse en premier lieu pour les juifs "d'en bas" (ceux qui ne sont pas aux pouvoirs) car elle ne sert qu'a faire monter l'antisemitisme chez les simples d'esprit!! (A voir en entier avant censure de dailymotion!)

dimanche 7 mars 2010

le salon de l'agriculture



http://d.yimg.com/i/ng/ne/delize/20100304/15/155608157-20100304-162312.jpg

http://d.yimg.com/i/ng/ne/delize/20100305/17/3247455175-20100305-185543.jpg

vendredi 5 mars 2010

burkas



Autorisation de la pomme de terre OGM Amflora : La commission européenne préfère BASF à la santé, à l’environnement et aux droits des paysans !

Communiqué de presse - 3 mars 2010
La commission européenne a autorisé, aujourd’hui, la mise en culture de la pomme de terre transgénique AMFLORA développée par BASF. Cette décision constitue un mépris indéniable des citoyens européens qui refusent de cultiver et de manger OGM. Depuis l’autorisation du MON 810 de 1998 aucune autorisation de mise en culture n’avait été délivrée…
La commission Barroso II, à peine investie, vient de donner un message fort : les autorisations de mise en culture et d’importations recommencent, malgré les luttes et les fortes oppositions de ces dernières années, venant autant des états membres et des régions, que des citoyens, paysans ou consommateurs.
La Confédération Paysanne dénonce cette régression : cette pomme de terre n’est pas nécessaire ! D’autres pommes de terre existent, non modifiées génétiquement, et qui ont une haute teneur en amidon.
La Confédération Paysanne remet en cause l’indépendance de l’Agence Européenne de sécurité des Aliments : dans la tourmente des conflits d’intérêts cette agence ne peut être légitime pour répondre sur la dangerosité des OGM
Lire la suite ici
ou là:http://www.confederationpaysanne.fr/

L'âge de faire

Un journal qui ne se contente pas de diffuser des mots, mais qui passe à l'action.
Je le trouve sur le marché, chez mes "bios". Mais on peut s'abonner et coopérer.

Présentation :

Bienvenue !

Libre de toute confession, idéologie ou dépendance financière, l’âge de faire est un mensuel national tiré à 40 000 exemplaires en moyenne et porté par notre association.
Nous voulons
gagner l’opinion publique aux questions écologiques et citoyennes, et contribuer ainsi au changement.

  • Notre priorité est de rendre l’information accessible au plus grand nombre en termes de contenu, de prix et de mode de diffusion, afin de sensibiliser un très large lectorat.

    « Un homme qui n’est pas informé est un sujet, un homme informé
    est un citoyen »

    Alfred Sauvy
  • Notre seconde priorité est d’être dans l’action. Au-delà d’un état des lieux dépassionné, notre ligne éditoriale est clairement orientée vers les nouvelles façons d’échanger et de vivre ensemble qui font, ici ou là, quotidiennement leurs preuves.

    Nos colonnes font ainsi la part belle aux témoignages et reportages sur ces personnes qui, reprenant initiatives et responsabilités, s’engagent dans des entreprises généreuses, porteuses de vie et d’avenir.

    « Aucun problème ne peut être résolu sans changer l’état d’esprit
    qui l’a engendré »

    Albert Einstein

De fait, en jouant la coopération et l’intérêt général plutôt que la rivalité et l’individualisme, chacun peut prendre part et être acteur du changement.

Encore faut-il savoir
pour comprendre puis agir !


Extraits du numéro 38 de janvier 2010

• Les SCOP vous connaissez ?

Les dégâts causés par la mondialisation financière ne sont pas accidentels. Ils résultent d’une économie où tout n’est soumis qu’à la loi aveugle du profit. Il n’y a pas d’issue aux crises écologique, économique et sociale sans corriger ce fonctionnement désastreux.
Dans ce contexte, il est insupportable que ceux qui produisent les richesses dans les entreprises soient exclus des prises de décisions et privés de leur part des bénéfices sous prétexte qu’ils ne participent pas au capital. Cette réalité, tellement ancrée dans nos mœurs, est considérée comme naturelle et incontournable.
Pourtant, il n’y a pas de fatalité ! Rien ne s’oppose à ce que l’on soit à la fois producteur des richesses et associé, copropriétaire de l’outil de travail. Ce modèle où les salariés peuvent être partie prenante de tous les aspects de la vie de l’entreprise existe : ce sont des Sociétés Coopératives de Production, les Scop, et elles sont près de 2000 en France.En plaçant le facteur humain en tête des priorités de l’entreprise, les Scop accomplissent discrètement une révolution, promesse de transformations sociétales essentielles, et autant de pierres à l’édifice pour bâtir un autre monde. À cette fin, le journal L’Age de Faire propose une campagne d’information sur la réalité des SCOP.
www.lagedefaire.orgjournal@lagedefaire.org

• Et si tout le monde s’y mettait ?

En Allemagne, l’idée de « village énergétiquement indépendant » fait son chemin. À l’heure où les grands palabrent sur le climat, de petits villages allemands passent à l’action : le dernier en date, Rai-Breitenbach. Cette commune de 900 habitants, située au sud de Francfort, dans une région forestière est autosuffisante. Elle produit électricité et chauffage à partir de copeaux de bois et cela permet d’économiser 600 000 litres de fuel et 1 200 tonnes de CO2 chaque année. Le premier village de ce type, Jühnge, a été l’aboutissement d’un projet d’étude mené par l’université de Göttingen et du ministère de l’éducation et de la recherche. La commune de Rai-Breiten a donc suivi l’exemple. Ne bénéficiant pas des subsides de l’État, le village a financé les 3,5 millions d’euros de son projet en s’appuyant sur les aides du Land, du canton, de l’équivalent de la caisse des dépôts, et des habitants.
« Nous travaillons de manière neutre : nous ne voulons pas faire de profit, mais nous ne voulons pas non plus perdre d’argent », résume le maire social-démocrate. Et d’ajouter : « en tout cas, nous ne payons plus pour financer les bonus extravagants des directeurs des oligopoles ».
À ce jour, l’Allemagne compte 23 villages de ce type.


Ecologie, Citoyenneté, Solidarité.
L'âge de faire, La treille 04 290 Salignac. Tel.: 04 92 61 24 97 journal@lagedefaire.org

Le capitalisme

Attention, il y a des images difficiles à regarder (tout au moins pour une femme sensible comme moi), extraites des films "notre pain quotidien" et "we feed the world"
Vidéos trouvées sur Eso news surf, postées le 4 mars.




jeudi 4 mars 2010

L'industrie papetière européenne a la patate... transgénique !

L'industrie papetière européenne a la patate... transgénique !

La Commission européenne vient d'autoriser la commercialisation d'une pomme de terre transgénique, destinée... à la production de papier !

Une nouvelle bataille contre le transgénique a t-elle été lancée le 2 mars dernier par la Commission Européenne ?

C'est en tout cas la tournure que semble prendre la situation, depuis la communication de cette décision, tant l'hostilité semble être grande depuis lors.
Pour lire la suite c'est là!

La pomme de terre transgénique


http://www.alterinfo.net/photo/gal/pic/gal-856954.jpg

mercredi 3 mars 2010

Une autre vision du 11 septembre : attaque alien ?

Complètement farfelu ? Regardez.




Et juste pour le plaisir un OVNI sur Paris en janvier. Un fake...

Ouest-France info


"Ouest torchon", comme on dit ici...

lundi 1 mars 2010