Bistro Bar Blog

samedi 30 janvier 2010

Pour démystifier le nombre 666


-->
Extrait du n° 10 de la revue « Undercover » de Joël Labruyère
 
"En tête des textes hallucinants, on peut citer le Livre de l’Apocalypse dont le mystère demeure malgré les tonnes d’interprétations faites par des ignorants. Je mets les occultistes érudits dans le lot car aucun, sauf Steiner, n’a su voir que le fameux 666, par exemple, devait se lire comme un nom ! Il fallait transposer des lettres au nombre 666, comme le texte le conseille clairement : « que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la Bête car c‘est un nombre d’homme ». Telle est la tradition – une lettre vaut un nombre et un nombre vaut une lettre. Avec des rudiments d’hébreu que les initiés, mages, et fondateurs de sociétés secrètes, n’ont même pas cherché à acquérir, ils auraient découvert que 666 se décompose en 600 - 60 - 6. Le nombre 600 étant une « finale », elle devait se décomposer elle-même en deux autres nombres. Une énigme, certes, mais pas hors de portée d’un cabaliste. Les possibilités sémantiques dans ce cas n’étant que de deux ou trois, la restauration du nombre 666 en un nom ne peut être que 400-200-60-6 d’où le résultat final du nom SORAT, connu par les ésotéristes comme le « démon solaire » actif dans l’âge noir.

(Pour les hébraïsants , voici la clé de 666 : S(samek) = 60 ; O(vaw) = 6 ; R(reisch) = 200 ; T(tav) = 400. Le nom SORAT est clair) 
 
Tout le monde a fantasmé sur 666 par ignorance du code. SORAT 666 est la fréquence de l’âge noir qui exprime l’endurcissement dans la matière."

Heureux dauphins...

straw foots...



David Eugene Edwards - Straw Foots

toujours aussi bon, avec ou sans les 16 horsepower!

not ready yet


Eels - Not Ready Yet

There's a world outside
And i know 'cause i've heard talk
In my sweetest dream
I would go out for a walk


But i don't think i'm ready yet
....

vendredi 29 janvier 2010

that's where i'll stay



c'est pas tout jeune(1990), mais toujours aussi bon!
on appellait ca du hardcore punk melodique, ou du skate core...
ca donne envie de rider a fond tout ca!...
Bad Religion - Against the Grain

Juste pour info


Après le tremblement de terre au Sichuan de 8.6 le 27 janvier passé à la trappe, voici une photo de Lasco trouvée sur un site "pro-Nibiru". Je n'émets aucun avis, c'est juste pour info. Vas-y, YaN !

N'en faîtes pas tout un fromage !

Le nouveau fromage du Massif Central

Vous en reprendrez bien une tronche !

j'aurais voulu...


Mano Solo - Allo Paris

le complot

jeudi 28 janvier 2010

Attention, très osé ...

Fortin gigantesque au Pôle sud de Mars.

Les photos n'ont pas paru dans la publication générale du blog,les voici enfin.Les dimensions de l'ordre de la centaine de Km laissent à penser que les fameux petits hommes verts de Mars étaient en réalité,les Grands géants rouges!





Bonjour.

Silence inexplicable de la NASA sur les clichés qu'elle publie de la planète Mars.

Des édifices,des fortins,des pyramides à base triangulaire,d'énormes boules,d'énormes coquilles brillantes.Un gigantesque portail rectangulaire au pied du Mont Olympus...

Silence,silence,silence.

mercredi 27 janvier 2010

Savoir compter

Un notaire cherche un nouvel employé pour tamponner ses actes. Et comme certains formulaires doivent être tamponnés jusqu'à 10 fois, il faut que l'employé puisse compter jusqu'à 10.

Le premier candidat s'assied et le notaire lui demande de compter jusqu'à 10 :
- « Oui, bien sur. 10.9.8.7.6.5.4.3.2.1. »
- « C'est bien » dit le notaire, « et dans l'autre sens, maintenant ? »
- « Non » répond le candidat « j'ai travaillé à la NASA et j'ai toujours compté ainsi. »
- « Désolé, mais vous ne convenez pas ! Candidat suivant ! »

Le notaire demande au second candidat de compter jusqu'à 10.
- « Oui, bien sur. 1.3.5.7.9.10.8.6.4.2. »
- « C'est bien » dit le notaire, « et dans le bon ordre, maintenant ? »
- « Non » répond le second candidat « j'ai travaillé comme facteur et j'ai toujours compté ainsi en passant de boite en boite... »
- « Désolé, mais vous ne convenez pas ! Candidat suivant ! »

Le notaire pose la même question au troisième candidat.
- « Oui, bien sur. 1.2.3.4.5.6.7.8.9.10. »
- « C'est parfait ! Où avez-vous travaillé auparavant ? »
- « J'étais dans l'administration »
- « Dans l'administration ? Je n'en reviens pas ! Mais, dites-moi, bien que ce ne soit pas nécessaire, pouvez-vous continuer à compter après 10 ??? »
- « Mais, évidemment ! Valet, Dame et Roi ! »...
trouvé ici

le cheval du président


http://www.humour-blague.fr/blagues/le-cheval-de-sarkozy.jpg

en parlant de gamelle...




 

Prédiction ou conspiration, votre avis ?

mardi 26 janvier 2010

Quoi faire ? de Joël labruyère (2ème partie)

"Nombre de projets alternatifs pourraient constituer le programme d’une nouvelle société, mais il faudrait les sélectionner et les rassembler, plutôt que d’en vanter les mérites de manière isolée. Or, tout est éparpillé, et chacun campe devant sa petite chapelle « énergétique ».
La difficulté c’est que nous sommes accablés de solutions, dont beaucoup sont de fausses solutions à de faux problèmes. Prenons l’exemple du regain d’intérêt pour l’application technologique de l’énergie libre, et le culte autour de Tesla, l’icône des écolos alternatifs.
Il faut admettre lucidement que Tesla a fourni des secrets terrifiants - inconsciemment ou par désir de reconnaissance - aux lobbies de l’armement et du contrôle mental. A cause de chercheurs comme lui, il s’est développé une technologie secrète qui est aujourd’hui tournée contre l’humanité. En lisant l’histoire de sa vie et de ses recherches, et je ne partage pas l’engouement autour de cet acharné de la « machine à énergie libre », mais son cas génial me confirme que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».
Sa renommée est aussi déplorable et que celle de tous les grands serviteurs du système scientiste depuis Pasteur, en passant par Einstein, dont je cherche ce qu’il a produit de remarquable au vu de son extraordinaire renommée. Si quelqu’un sait quelque chose à ce sujet, qu’il me le dise, car je ne voudrais pas être injuste envers ce saint personnage de la religion scientifique. Il paraît que même la formule E=MC2 est l’invention d’un savant moins célèbre. Albert Einstein qu’on voudrait faire passer pour un esprit spirituel, grand lecteur de la « Doctrine Secrète » de Blavatsky, a tout bonnement occulté les recherches sur l’électromagnétisme universel.
Certes, ces savants ont poussé le bouchon de la décadence irréversible dans l’âge noir, et si nous devons les remercier, c’est seulement pour avoir accéléré les processus du déclin final. Ce n’est déjà pas si mal. Donc, merci à ce cabotin d’oncle Albert auquel on souhaite de se réincarner en plombier la prochaine fois, s’il existe bien entendu un Prix Nobel de la tuyauterie.
En ce qui concerne Nikola Tesla, le malentendu est encore plus grave, car ce génial inventeur s’est servi de l’éther immatériel pour créer des machines à produire de l’énergie matérielle au service d’une civilisation déconnectée des énergies sacrées. Je pense qu’il fut le médium d’un certain groupe occulte, et que son cerveau fut utilisé pour certains résultats, en l’occurrence développer une technologie secrète, ce qu’il ne pouvait ignorer. (Science sans conscience…)
Le mythe du génial Tesla, « victime de la banque et du lobby militaro-industriel » est symptomatique du manque de lucidité qui règne dans les milieux alternatifs et écologiques.
Je ne crains pas de le dire en ouvrant la brèche du révisionisme de « l’énergie libre » : Tesla fut le Judas inconscient de l’énergie libre, celui qui « livre la lumière aux ténèbres ».
Tous les chercheurs qui marchent dans son sillage devront reconnaître un jour que c’est une impasse, à moins de se prostituer au système militaro-industriel. L’énergie libre doit être libérée du carcan technologique matérialiste. Elle ne peut être captée et utilisée que dans le cadre d’une civilisation spirituelle, hautement morale et au service de la réintégration des êtres dans le plan divin. Sinon, elle tombe entre des mains indignes, se souille et empoisonne en retour ses utilisateurs. (Voir les recherches secrètes en matière d’énergie libre, pour le contrôle du climat et de la pensée)
Reconnaissons toutefois que la palme des apprentis-sorciers revient incontestablement aux tripatouilleurs d’énergie nucléaire pour avoir violé le sanctuaire de la nature avec la plus extrême violence et déchaîné en retour le courroux de la Mère. C’est une affaire à suivre.

On m’objectera sans doute : « Vous semblez faire table rase de la science sur le plan physique ainsi que de toute amélioration sur le plan moral et spirituel. Que comptez vous mettre à la place ? «
Réponse : A la place, il n’y a rien à mettre, car la civilisation actuelle n’est pas réformable. Elle deviendra finalement ce qu’elle a toujours été, c’est à dire totalement destructrice de la nature et négatrice de l’âme. Cela la conduira à sa chute inéluctable. Alors, pourquoi l’empêcher de disparaître ? Voilà ce que nous contestons dans la démarche idéaliste, c’est l’illusion d’une amélioration progressive de ce qui est voué à la mort. Pourquoi dépenser autant d’énergie et de bonne volonté pour sauver et réparer ce qui s’oppose radicalement aux lois universelles ? En d’autres termes, pourquoi entretenir ce dont l’univers ne veut plus, ce qu’il n’a jamais reconnu, ce qui nie les dimensions supérieures, ce qui viole les lois naturelles, ce qui a été rejeté hors de l’harmonie universelle afin de ne pas contaminer les autres systèmes galactiques ? Pourquoi s’obstiner à servir un ordre temporel qui n’apporte que désillusions, souffrances et injustices ? C’est ce qu’il faut se demander.
Cette civilisation planétaire est au service de hiérarchies inférieures qui exploitent l’humanité. Pourquoi les faire durer plus longtemps lorsque les signes de leur déclin sont apparents et que, par réaction, le vieux système veut nous enrôler dans son marasme en nous incitant à l’améliorer pour qu’il ne s’écroule pas sur le champ ? Pourquoi donner à boire au bourreau ?
Ceux qui réparent cette machine internationale à broyer les âmes sont des collabos, aussi idéalistes et sincères soient-ils. Ce sont des ignorants et des inconscients que le système manipule par chantage sentimental.
On leur dit par la voix des Illuminati en place pour vanter la paix et le progrès : « Cette fois nous serons bons avec vous si vous nous donnez encore une chance. Nous vous promettons un monde meilleur. Espérez, priez, émettez de bonnes pensées, et vous hériterez d’une vie heureuse sur une terre pacifiée. Notre planète n’est-elle pas merveilleuse ? Allez-vous la laisser se dégrader ? Certes non, car vous êtes des êtres de bonté et vous méritez de vivre heureux. Accordez-nous encore un peu de temps et nous vous promettons de régler les problèmes de pollution, d’effacer toute injustice, et de mette en place une science de l’énergie respectueuse de la nature et de votre santé. Nous avons des projets grandioses, et nous préparons pour vous un avenir sublime. Donnez-nous votre amour, vous qui avez tant à donner ». Vous connaissez ce chant des sirènes.
Il faut être tout à fait innocent pour croire que ces puissances si jalouses de leurs privilèges depuis des milliers d’années, se seraient subitement converties à la compassion. Non, c’est simplement une nouvelle forme de politique adaptée à notre changement de mentalité. Voyez le discours humanitaire de l’Eglise qui ne s’intéresse aujourd’hui qu’aux pauvres et aux problèmes sociaux alors qu’elle a toujours défendu la classe possédante. Si les puissants sont subitement autant préoccupés du sort des petits, c’est qu’ils leur préparent un gros coup.
C’est la politique. C’est ainsi que l’être humain est manipulé, et qu’une partie importante de l’humanité le sera encore pendant des temps infinis tant qu’elle continuera à se laisser séduire par le chant des sirènes.

Autre objection : « Votre vision est désespérante même si elle est fondée. Ne faut-il pas pardonner et espérer que l’évolution ira dans le bon sens malgré la lenteur du progrès et la duplicité des illuminati ? »
Réponse : Je vous renvoie la question. Pourquoi voulez-vous faire durer un système périmé ? Pourquoi aimez-vous tellement votre prison ? Pourquoi ne vous sentez-vous pas libre d’ouvrir de nouvelles perspectives, une nouvelle vision ? Qui vous a dit que cette civilisation était appelée à évoluer vers une perfection, alors que toutes les civilisations anciennes ont décliné et disparu ? Qui vous a fait croire que celle-ci était appelée à une évolution infinie ? D’où vient cette croyance dans le progrès ? Elle vient de la loge internationale – peut importe son nom : illuminati, pseudo grande loge blanche - qui a établi le programme du nouvel ordre mondial il y a plusieurs siècles. A force de propagande, ils vous en ont convaincu.
Pourquoi voulez-vous sauver leur civilisation du déclin ? C’est là le signe d’une grande stupidité. Qui vous a enseigné que vous étiez en charge de l’amélioration de leur système antinaturel ? Bien sûr, vous avez une responsabilité dans l’avenir du monde, mais ce n’est pas en demeurant un prisonnier servile qui plante des fleurs dans le camp de concentration en espérant que les maîtres s’adouciront lorsque le camp deviendra un jardin fleuri. C’est ça l’idéal des utopistes d’un monde meilleur. Qui vous a inculqué une telle illusion sinon les gardiens du camp ?

Objection : « Ce que vous dites est irrecevable pour nous les idéalistes. Nous croyons que le mal qui sévit sur la terre n’est qu’un phénomène passager, qu’il provient des erreurs de nos dirigeants, mais non d’une volonté délibérée de nuire. Nous considérons que la science évoluera peu à peu et que la société va intégrer des valeurs justes. Le mal disparaîtra alors. »

Réponse : Vous croyez naïvement que les vaccins, par exemple, proviennent d’une erreur
scientifique ! Vous ne pouvez comprendre qu’ils ont été élaborés dans un but secret sans rapport avec la santé des populations. Vous ne pouvez pénétrer ce qui est ésotérique. Vous êtes incapables de voir le jeu qui se joue derrière le rideau. Vous êtes comme des enfants devant le théâtre de Guignol du monde. Vous applaudissez les « bons » et vous criez contre les « méchants », alors que les deux bandes de comédiens n’en forment qu’une seule !
C’est pourquoi, il ne faut pas prendre parti, mais entrer dans la dissidence intégrale, ce qui ne signifie pas la révolte. Tout en vivant dans cette société, il faut forer une voie pour une vie nouvelle. Cela commence par une mutation psychique."

Quoi faire ? de Joël labruyère (1ère partie)

Ce texte répond en écho à celui posté chez Damien. Etant assez long, je le poste en deux fois.


"C’est avec une certaine réticence que je me propose de répondre à cette question, car c’est toujours une lourde responsabilité d’avancer une solution concrète. Mais face à la demande qui s’exprime dans les courriers et les conférences, je vais essayer de relever le défi, sans prétendre apporter LA réponse valable pour tous.

Il y a tant de livres de sagesse en circulation que nous savons tous approximativement quel comportement adopter face à la vie. Il y aurait même un peu trop de solutions, et toute cette sagesse, souvent bonne d’un point de vue général, nous laisse pratiquement démunis. C’est ce que j’ai cru comprendre en dialoguant avec des dizaines de chercheurs de vérité, qu’ils soient déjà engagés sur une voie, ou bien en quête d’une spiritualité nouvelle.

La difficulté est insurmontable lorsqu’on s’adresse globalement à des personnes qui ne sont pas sur la même longueur d’onde. Certains désirent une thérapie, un système de développement personnel, une méthode de « mieux-être », ou bien, sont en recherche d’un absolu, ce qui est une toute autre aventure. Il ne faut pas confondre.

Aujourd’hui, les gens voudraient tout à la fois, et ils demandent à la spiritualité de leur apporter une libération psychique, la connaissance des mystères, la conscience cosmique et la santé physique. Alors, arrivent les marchands, selon le principe de l’offre et de la demande, avec le grand déballage du new age dans lequel nous picorons un gadget, une potion de jouvence, un rêve cosmique sous blister, une extase kundalinesque, un vol-plané hors du corps, un boostage des chakras, un contact du 3° type mais de seconde main, une régression karmique, une méditation sur le céleste nombril, une déprogrammation génétique…ouh lala, et mille autres performances excitantes que les VRP de ces spécialités facturent au prix du miracle en barre. Un misérable miracle la plupart du temps. Et l’on saute à un autre.

De manière générale, on peut dire que la plupart d’entre nous ne recherchons qu’une seule et unique chose : être en paix avec soi-même et notre entourage, et en bonne santé pour jouir tranquillement de la vie. Après quoi, les vaches seront bien gardées.

Ce n’est donc pas la peine de parer ce désir de bonheur de toutes sortes de connotations métaphysiques ou spirituelles. Mais le new age est ainsi. Il veut donner un caractère extraordinaire aux choses les plus triviales. Se masser les pieds devient une « thérapie pédo-énergétique », et la détente mentale est une occasion de « méditation sur la vacuité », ce qui prouve que pendant la sieste, nos aïeux accédaient au Satori sans le savoir. Ils n’avaient guère besoin de booster leurs chakras pour se sentir en forme. Ils ne méditaient pas à la pleine lune pour la paix et pourtant, leur monde était moins tordu que notre grand-guignol international.

Lorsqu’on commence à parler de « pratique énergétique » c’est le signe que l’on s’est déjà écarté du flux de la vie. Lorsqu’on veut changer le monde extérieur, c’est que l’on est déporté de sa propre intériorité et qu’on a oublié à se changer soi-même. Tout cela est un signe d’impuissance et de peur. C’est le nouvel âge noir de la confusion.

De plus, face aux nuisances, aux pollutions et aux manipulations de l’ordre mondial, on voudrait s’en protéger concrètement. Alors, puisqu’on les attire par notre désir sécuritaire, les marchands de systèmes de « protection contre les reptiliens » viennent déballer leur attirail technologique bidon. C’est affligeant mais il faut se taire pour ne pas être « négatif ».

Cette situation exprime une réelle détresse et je n’ai pas envie d’ironiser plus longtemps. Nul ne peut prétendre y échapper complètement, et lorsque nous ricanons en lisant les annonces dans les magazines spécialisés, qui pourrait jurer qu’il est lui-même tiré d’affaire ? Pas moi en tout cas, et pourtant, Dieu sait si les revues new age ou les périodiques gratuits remplis d’offres de stages gratinés sont comiques quand on connaît un peu les ficelles et le profil de tous ces bienfaiteurs de l’humanité. Sauf exception, les aveugles conduisent les borgnes dans la trappe où ils sont eux-mêmes tombés.

S’ils le faisaient par générosité idéaliste, on pourrait leur concéder un crédit de sincérité, quoique la sincérité ne soit pas la vérité, mais force est de reconnaître que ce commerce spiritualo-thérapeutico-new age est vénal au plus degré. C’est ce qui le fait exister.

J’ai découvert assez tardivement le secret que tout pragmatique endurci connaît de façon innée depuis sa jeunesse : ce qui est gratuit ne vaut rien. Il faut faire payer cher ce que l’on veut faire passer pour précieux, sinon les gens dédaignent l’offre. Combien de peintres n’ont-ils pas vérifié qu’un tableau offert gratuitement échoue au grenier, alors que la croûte de supermarché, payée au prix fort, demeure bien en vue sur le mur du salon.

Papa Freud avait pigé le truc. Pour faire croire au quidam que s’allonger sur un divan en épanchant ses états d’âme, est d’une valeur incomparable pour son salut, il faut le faire casquer. Plus il raque, et plus il est obligé de croire dans le résultat positif de la cure.

En alignant les zéros sur son chèque, le « patient » se souvient avec reconnaissance combien SA thérapie est salutaire pour son cher égo.

Le nouvel âge applique les règles établies par la veille école des filous patentés en manipulation thérapeutique. Sauf exception, bien entendu.

S’il n’y avait pas l’argent et l’avidité, le paysage de la santé et de la spiritualité serait fort différent. On ne trouverait que des « produits » religieux, philosophiques ou thérapeutiques relativement efficaces et éprouvés !

Mais si vous préférez payer pour décoincer vos chakras rouillés, ou pour apprendre d’un plus grand névrosé que vous, que vous avez peur de votre peur - « gestion du stress » - alors que veut le peuple ? Si vous voulez débourser pour du vent, alors, les charlatans sont là et ils ne vous lâcheront pas de sitôt. Les renards vous suivront à la trace d’un stage à l’autre en se repassant le nom du gogo jusqu’à ce qu’il en ait marre, et que de désespoir, mais pour le coup presque sauvé, il se décide à se prendre en charge.

L’illumination survient au bout du rouleau, ce qui veut dire qu’il faut avoir été roulé dans la farine avant de connaître l’éveil.

C’est ainsi que les choses fonctionnent globalement. Parfois, les « formateurs » les plus pragmatiques sont moins nuisibles que ceux qui se croient investis de la mission sacrée de vous sauver ou de vous guérir, en dépit de votre karma et même contre votre volonté.

Les sorciers-thérapeutes investis par une autorité médiumnique sont une calamité plus grande que les maux qu’ils prétendent soulager. Les complication karmiques qu’ils génèrent sont à la mesure de leur prétention arrogante si bien dissimulée derrière leur sirupeux discours et les références aux « êtres de lumière » qui pompent votre énergie à travers eux.

Il est temps de rejeter les Diafoirus des thérapies « alternatives » autant que les charlatans patentés de l’ordre des médecins. Sans faire d’inquisition, ne les engraissez plus.

Il est temps de dire que la santé consiste en un bon fonctionnement de la volonté et par conséquent du système glandulaire qui obéit aux ordres de la volonté - le grand-prêtre de votre temple intérieur. L’organisme entier répond aux ordre d’en haut, de votre volonté.

Ce n’est pas si compliqué, mais encore faut-il savoir lui donner des instructions claires, car l’organisme n’aime pas qu’on lui mente, c’est ce qui le rend malade et le tue finalement.

Il est temps de dire que la spiritualité est une subtile alchimie interne découlant d’une aspiration sincère pour le divin, et non un marchandage avec des ectoplasmes de l’astral contre la promesse d’une minable amélioration de la farce planétaire. Pour la santé de l’âme et du corps, il faut demander le meilleur à l’univers, et l’on ne peut pas se tromper.

Avec une volonté libérée des incertitudes et des craintes et un coeur qui désire la vérité, on est tiré d’affaire sur le plan de la santé psychique, physique et spirituelle. Les épreuves et les difficultés sont certes inévitables mais elles peuvent être transmutées en conscience, au lieu de les faire avorter en s’adonnant à des pratiques ridicules qui sont une insulte à la toute puissance de notre volonté. Si l’on manque de confiance dans la toute puissance de notre âme-esprit, si l’on préfère s’en remettre à des autorités extérieures, comment espérer que notre faiblesse nous procure la santé et la force ? Il faut vraiment savoir ce que l’on cherche.


Dans des articles précédents, j’ai lourdement insisté, non sans raison, sur les pièges du nouvel âge et de ses produits dérivés, et je ne voudrais plus y revenir. Comme vous le savez, la propagande new age ne dénonce jamais les fraudes de son propre univers, ce qui implique que toute critique constructive est perçue comme négative et destructrice. Cela est encore une astuce, bien entendu.

La critique est certes un venin qui peut devenir criminel lorsqu’elle est tournée contre des personnes en vue de nuire. L’habitude du dénigrement entre individus, par la pensée ou la parole, est sans doute la plus grande cause de mal sur la terre.

A l’opposé, l’identification claire de l’erreur est salutaire, car sans cette discrimination, la pensée ne peut se structurer et évoluer. Sans le rejet de ce qui est faux et mensonger, la vérité ne peut apparaître. Il est donc juste de clarifier les mensonges de notre époque, ce que les illusionnistes n’apprécient guère, bien entendu. Ils font régner la terreur du positivement correct ce qui les protège de toute justification lorsqu’on les prend la main dans le sac.

En tirant à boulets rouges sur les « channels de Sodome » et autres apprentis-sorciers, c’est un système d’emprise occulte que je dénonce, car ces personnes - de braves gens au demeurant - manipulées par des forces invisibles, ne sont pas entièrement responsables, même s’il est utile de leur secouer gentiment les puces.


Cela étant dit, que peut-on proposer de réellement constructif lorsque la question «que faire ?» est posée par les rescapés des pièges et des modes ?


Pour la plupart d’entre nous, nous avons la possibilité d’explorer les divers possibilités en matière de culture, de spiritualité, de philosophie, de thérapie, de science, et même de technologie futuriste.

Si nous n’avons pas tout vu, nous avons déjà une idée des possibilités offertes depuis les années soixante dans les catalogues célèbres comme les « Enfants du Verseau » ou le « Livre des possibilités » qui ont marqué leur époque.

Mais tout cela est dépassé. Les choses ont évolué d’une manière extraordinaire et il n’est plus question de dresser un catalogue des solutions, car nombre d’entre elles se sont avérées obsolètes et impraticables dans le contexte de la civilisation mondiale où tout ce qui pourrait être valable est contrôlé, récupéré, et détourné pour servir des buts contraires. Finalement, ce constat d’échec est excellent pour juger de la valeur de ce qu’on nous propose en matière de possibilités alternatives. Lorsque le système s’empare d’une « solution » pour se donner bonne conscience, on reconnaît vite l’arbre à ses fruits. Ainsi, on mesure le cynisme de l’invention du rôle de « ministre de l’environnement » lorsqu’on connaît les enveloppes que touchent ces messieurs-dames pour camoufler certains problèmes.

S’il existe un ministère de la santé, c’est que la politique est de rendre les gens malades. Alors, si vous avez compris le système, vous êtes potentiellement affranchi. Vous ne perdez plus d’énergie à lutter ou à réformer."


dimanche 24 janvier 2010

Ampoules Basse Consommation danger !


trouve ICI

"Océans"

e nouveau film de Jacques Perrin

sortie le 27 janvier

"Filer à 10 noeuds au coeur d'un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire... Le film Océans c'est être poisson parmi les poissons. Après Himalaya et Le Peuple migrateur, Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits, des banquises polaires aux tropiques, au coeur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues, ignorées. Océans s'interroge sur l'empreinte que l'homme impose à la vie sauvage et répond par l'image et l'émotion à la question : " L'Océan ? C'est quoi l'Océan ? "


 

samedi 23 janvier 2010

somewhere over the rainbow... blue birds fly



big up to IZ
aloha a tous

L'iditenté

D'étranges objets autour du soleil...

Pierre, un ami québécois du blog de Damien a envoyé ce matin le lien suivant :
http://www.godlikeproductions.com/forum1/message970474/pg1

Photos prises par STEREO behind depuis le 18 janvier.





Et une vidéo :



Le site ci-dessus devant fermer pour une douzaine d'heures pour changement de serveur, j'ai préféré le "sauvegarder" sur le blog.
Damien en parlera peut-être dans un billet après "enquête" ( ce ne sont peut-être que des étoiles...)

vendredi 22 janvier 2010

Gastro

Sylvie Simon parle de son livre 2012 le rendez-vous

6.6.6...

6666 visiteurs à 20h00!!
Es-ce qu'on va tous mourrir?!?
lol

structure étrange sur Mars



Qui pourra dire ce que c'est?
Au milieu d'une grande plaine voila ce que la caméra haute résolution a photographié!
Station de pompage,rampe de lancement.
Qui a construit cela voici des millions d'années?

Pubs....





















jeudi 21 janvier 2010

LE STRESS : PORTRAIT D'UN TUEUR

D'un tueur "en série" je dirais !

Synopsis :
Le stress est extrêmement répandu dans nos sociétés modernes et semble nous guetter à chaque tournant. Il gâche nos journées et nous empêche de dormir la nuit. Mais à l'origine, le stress était positif : quand les humains vivaient encore dans la savane, entourés de bêtes sauvages, le stress et les réactions qu'il déclenchait pouvait leur sauver la vie. Simplement, ces réactions ne sont plus du tout adaptées à la vie dans une civilisation de type occidental. Le stress devient alors un piège, un véritable fléau psychologique. De nouvelles découvertes scientifiques dévoilent à quel point le stress peut être dangereux ; loin d'être un simple état d'âme, le stress est un phénomène réel et quantifiable. Il peut à la longue détruire les cellules de nos cerveaux, nous faire grossir, et même attaquer nos chromosomes. A travers l'étude d'une troupe de babouins, ce film détaille quelques unes des plus récentes découvertes concernant cette pathologie : ses causes, ses effets, et certaines techniques que l'on peut employer afin de le minimiser.












Trouvé sur eso-news : http://eso-news.blogspot.com/

Autres photos étranges de Mars

ANCHE 17 JANVIER 2010


Image du bas:
Voila plus sérieusement Olympus débarrassé de ses objets terrestres.La structure mentonnée est tout à fait à gauche de l'image:On suit de droite à gauche le bord du volcan en falaises découpées et,après le bord plus lumineux,il y a ces deux cavités rectangulaires.

Image du haut:
On voit de surplomb,en haut et à droite,les deux rectangles et le début du chemin ou canal rectiligne de plusieurs centaines de Km.

A bientôt d'autres photos surprenantes.

ET TOUT EN MUSIQUE CE MATIN...

J AIME.. PAS VOUS !!!!!

Abject...Barbarie...Autriche : des cochons enfouis vivants pour lutter contre les avalanches

...Encore une fois l'humanité est égale au degré 0.....



Deux associations de protection des animaux ont déposé une plainte pour mauvais traitement sur 29 cochons qui avaient été enfouis vivants sous des masses de neige en Autriche. L'expérience menée vendredi dans le massif autrichien du Tyrol visait à améliorer l'efficacité des secours en cas d'avalanche.

Organisé par la faculté de médecine d'Innsbruck (ouest) et le centre pour la médecine d'urgence de Bolzano (Italie) à Vent im Ötztal (Tyrol), l'opération d'enfouissement a même dû être interrompue vendredi pour cause de trouble à l'ordre public.





Des défenseurs des animaux avaient en effet commencé à se déployer dans la vallée. Malgré son interruption, l'expérience a quand même été fatale à dix des 29 animaux impliqués dans les tests.
Le parquet d'Innsbruck a ouvert une enquête pour déterminer s'il y a eu mauvais traitement sur ces porcs que les scientifiques avaient ensevelis sous la neige pour évaluer l'impact des poches d'air sur les chances de survie des victimes d'avalanches et développer ainsi de nouvelles techniques de secours.

Alors que les militants de l'association «Quatre pattes» parlaient de «barbarie», les chercheurs avaient expliqué qu'il n'y aurait pas eu ce tollé si l'expérience avait été menée en laboratoire.

Vidéo. Le journal d'une télévision tyrolienne montre la préparation en laboratoire d'un cochon avant l'expérience ainsi que la manifestation des défenseurs des animaux.

mercredi 20 janvier 2010

mardi 19 janvier 2010

you say pink?

eva nous amene sur les pink floyd, je resiste pas...
un peu de l'album more.

Pour vous tous que j'aime....laissez vous porter ou plutôt transporter...

Mardi, 10 avril 2007 10:53 Cataclysme mondial, Haïti refuge de l’humanité

Les chercheurs Daniel et Ginette Mathurin annoncent qu’un cataclysme mondial entraînera des modifications durables dans la vie des habitants de la terre.

Intervenant à la rubrique " Invité du jour " de radio Métropole, le docteur Daniel Mathurin affirme qu’une crise sans précédent impliquant les paramètres Energie, Climat et Démographie débutera vers 2010 et atteindra son apogée vers 2040. Il soutient que dans 3 ans une catastrophe climatique est prévue en raison de l’effet de serre ( excès de CO2 dans l’atmosphère) qui accentuera le réchauffement de la planète.

" Les conséquences majeures sont la rupture de la chaîne alimentaire marine ( a cause de la diminution de l’acidité des océans) et la fonte des glaciers ( entraînant une rupture dans la chaîne alimentaire terrestre) indique t-il précisant que ces changements pousseront 300 millions de réfugiés climatiques vers les caraïbes.

Interrogé sur la situation actuelle, le docteur Mathurin affirme que déjà les changements climatiques se font à un rythme insoutenable expliquant que le niveau des océans monte plus vite que prévu. " Il s’agit d’une situation très graves, les changements sont très visibles dans plusieurs régions ; en Alaska il n’y a pratiquement plus de neige alors que des plages ont apparu", soutient –il précisant qu’en Haïti on constate un dérèglement dans le cycle des saisons.

Il affirme que les changements climatiques n’auront pas de grandes conséquences sur Haïti qui est un pays montagneux faisant état toutefois de petites inondations dans certaines régions. Il indique que les pays de la caraïbe ne seront pas touchés par ces changements ( exception de Bahamas et Cuba) et pourront accueillir les 300 millions de réfugiés climatiques en provenance de l’Amérique du Nord et de l’Europe.

Ginette Mathurin rappelle que des civilisations ont disparu lors de cataclysme qui resurgissait en des cycles expliquant que les Bahamas il y a 15 mille ans étaient une île plus grande que Cuba. " L’énergie fossile utilisée est polluante et diminue la vie des êtres humains et la vie de la terre ", explique t-elle.

Pour le docteur Daniel Mathurin les autorités haïtiennes doivent mettre en place un plan pour qu’Haïti puisse tirer des avantages économiques de l’arrivée de ces réfugiés riches en provenance du Nord de l’Europe.

De plus il annonce la fin des stocks mondiaux de pétrole pour 2040 soulignant Haïti dispose d’un important gisement d’hydrocarbures essentiellement dans l’Ouest et le Plateau Central. " Le stock de réserve de pétrole d’Haïti est 5 fois plus grand que celui du Venezuela ", soutient –il précisant que le gouvernement dispose d’informations précises sur ces gisements.

Interrogé sur le comportement que les citoyens doivent adopter face à ces cataclysmes annoncés, Daniel Mathurin déclare qu’il " est trop tard pour paniquer il faut croire que les miracles de Dieu sont en œuvre chaque jour".

Samedi, 15 mars 2008 10:05 Daniel et Ginette Mathurin encouragent les autorités à commencer l’exploitation des richesses d’Haïti


Les scientifiques Daniel et Ginette Mathurin révèlent que des membres du gouvernement y compris le premier ministre sont informés des recherches sur les hydrocarbures en Haïti. " J’ai envoyé des documents aux ministres sur lesquels il y aura des prises de décisions à long terme ", déclare Daniel Mathurin faisant remarquer que dans une dizaine d’années on ressentira fortement les implications financières des changements climatiques.

Répondant aux critiques des pessimistes sur la présence de sites pétrolifères en Haïti, Daniel Mathurin se réjouit que le débat soit maintenant véritablement lancé. " Un chercheur français qui a réalisé des prospections dans le pays nous a dit que le pétrole haïtien est d’une grande qualité", déclarent Daniel et Ginette Mathurin pour qui l’ancienneté explique la pureté d’un gisement. " Le sous sol d’Haïti est vieux de 200 à 800 millions d’années ", explique t-il.

Selon Daniel Mathurin, le chef de l’état et le premier ministre sont régulièrement informés des recherches réalisées et ont fait montre d’intérêt pour les sites pétrolifères.

Il révèle que des membres du secteur privé envisagent la mise en place d’une raffinerie qui permettra, outre de répondre aux besoins énergétiques de la population, mais aussi de former des techniciens haïtiens dans le domaine de la pétrochimie. " On estime que l’exploitation du pétrole haïtien dans une trentaine d’années sera plus bénéfique pour le pays", dit-il soulignant que le premier ministre Alexis a eu un entretien avec ces entrepreneurs.

Toutefois Daniel Mathurin privilégie le nucléaire, puis qu’il est possible de produire entre 900 et 1 500 mégawatts d’électricité.

Selon Daniel Mathurin les principales régions dotées de sites pétrolifères sont Thomonde, Maïssade, Caradeu ( Tabarre), Golfe de la Gonave, Gros Morne et presqu’île du Nord-ouest.

Tout en mettant l’accent sur la nécessité pour le pays d’exploiter ses ressources pétrolières, les scientifiques rappellent que l’utilisation du pétrole est néfaste et sera a long terme remplacé en partie par des énergies renouvelables.

Les ombres

Message de Don Alejandro - guide spirituel Maya


Comme il le dit: "N'ayez pas peur..."

Ne pas avoir peur ne veut pas dire inconscience ou insouciance... On peut très bien être conscient et soucieux de ce(ux) qui nous entoure sans se faire haarponner par la peur, la haine, la colère...

(Merci à Jean Nayrat qui a partagé cette video sur le blog de ferlin)

lundi 18 janvier 2010

Quand l’ignorance est coupable et collective

Article rédigé le 15 jan 2010, par Mecanopolis

Les manuels de morale distinguent trois types d’ignorance : l’ignorance invincible, l’ignorance crasse ou stupide, et l’ignorance affectée. La première est de celui qui manque de connaissance et est dans l’impossibilité de savoir. La seconde est de celui qui peut savoir et comprendre, mais ne fait aucun effort. La troisième est de celui qui connaît la vérité et fait semblant de ne pas la connaître. C’est celle des autorités politiques, religieuses, économiques, sociales, sanitaires, etc., et de tous les citoyens qui trouvent un intérêt matériel à garder un petit doigt dans le rouage du mensonge collectif. Il s’agit d’une complicité individuelle et d’une culpabilité collective.
Lire la suite ici

Bonjour .
Vous pouvez voir les photos en cliquant sur frch125,dans le liste des membres.
En voici une autre du site de Cydonia où l'on aperçoit parmi les pyramides à base triangulaires le fameux tumulus du visage de Mars dont s'est inspiré un célèbre film de science fiction.

Quelques photos glanées ça et là

Rien que d'y penser, brrrr...


Qui a dit que les chiens ne méditaient pas ?

Version SDF, les pauvres

Envie...

Opportunisme

Mère et fils

Extrait de LIESI du 15 janvier 2010

"Ils vont ruiner les gens"

Voici le principal message que nous a transmis une source ayant dîné en fin d'année avec une aréopage de banquiers synarchistes dont quelques-uns sont membres de l'exécutif du groupe Bilderberg. Il a signalé que le dernier rapport de la Banque centrale européenne avertissait les dirigeants européens qu'ils devaient s'attendre à "une deuxième vague de créances irrecouvrables dans le secteur de l'immobilier commercial, et des crédits aux entreprises et aux ménages, déjà fragilisés par la récession". A très court terme, les banques européennes doivent trouver près de 190 milliards d'euros pour éponger la totalité de leurs pertes. Et, nous dit-on, ce rapport ne tient pas compte du désastre qui va venir !
"Ceux qui pensent que les billets de banque thésaurisés ou des actifs papiers actions leur permettront de préserver leurs avoirs à l'issue de la véritable crise qui vient, perdront très gros". En l'écoutant, nous avons compris l'importance de cette autre information, publiée par Thueringer Allgemeine (Kopp-Verlag) : "Ruhlamat sécurise sa plus grosse commande. La société basée à Marksuhl produira 14 machines sur lesquelles seront imprimés des billets de banque. Pour des raisons de sécurité, les clients ne sont pas nommés". Traduction : les gouvernements savent que l'on va à une catastrophe et ils ont accepté le scénario d'"une banqueroute à la Weimar, avec une hyperinflation".
Cette même source, qui avait averti LIESI au début de l'année 2007 de l'imminence de la "première étape de la crise", explique aujourd'hui :"Les politiciens n'ont plus aucun choix. Ils ont été poussés au pouvoir pour différentes raisons qui tiennnent au cas par cas. Mais sachez qu'ils ne feront rien pour empêcher ce programme. Lors du repas auquel j'ai participé, ils ont clairement anticipé un véritable chaos.Il subsiste juste quelques détails à régler et c'est pourquoi l'argent continue de couler à flots des banques centrales et des Etats pour nourrir la spéculation sur les marchés financiers internationaux. Mais pour tout vous dire, j'ai l'impression qu'ils ne savent même plus comment s'en sortir. Ils ont enclenché un scénario qui pourrait leur éclater dans la figure." Nous lui avons alors demandé si son impression avait un rapport avec cette annonce officielle, diffusée par les grands médias : "La presse officielle chinoise vient de rendre compte d'une incroyable nouvelle, tant par l'ampleur de l'ouvrage que par sa divulgation elle-même. Selon le Journal de la Défense Nationale, l'Armée populaire de libération aurait terminé le creusement d'un gigantesque tunnel de 5000 kilomètres de long destiné à abriter ses missiles nucléaires. La longueur d'un tel ouvrage souterrain laisse pantois. D'autant qu'il est précisé que sa profondeur peut atteindre 1000 mètres. Il se situerait dans les zones montagneuses du nord du pays. Des dizaines de milliers de soldats auraient été mobilisés pour sa construction depuis 1995...A cette époque, les experts se rappellent qu'un article discret avait évoqué l'arrestation de 10.000 soldats chinois à des travaux au profit de la deuxième artillerie".Même si ces chiffres sont un peu gonflés à des fins de propagande, ils donnent à réfléchir.
"je pense que vous devriez établir un rapport entre cette information et l'un des messages du film 2012", a commenté notre source. En effet, l'on voit mal comment ne pas rapprocher cette construction de tunnel secret chinois de celle de l'Arche végétale, ainsi que des multiples villes souterraines creusées ici ou là...Même si nous n'avons pas pu obtenir de plus amples informations, il est incontestable qu'une énorme catastrophe d'ordre social, économique et financière se prépare. Cela dit, cette source a confirmé que l'échec du sommet de Copenhague traduit une "communication difficile entre les élites de l'establishment". "De toutes les façons, vous avez raison : officieusement, la mise en oeuvre d'une dictature sous la forme d'une gouvernance mondiale n'est plus véritablement recherchée par ceux qui savent que des dangers plus importants menacent la sécurité mondiale". Qu'entendait-il par là ? Chacun pourra entrevoir quelques hypothèses crédibles.

Prochain numéro : la faillite de la France

dimanche 17 janvier 2010

Flash actualité - International Obama mobilise des réservistes pour l'aide à Haïti



Le président américain Barack Obama a ordonné dimanche la mobilisation de réservistes pour participer à des missions humanitaires en Haïti, où les Etats-Unis ont déjà envoyé plus de 10.000 hommes, a indiqué la Maison Blanche dans un communiqué.
Les réservistes permettront d'effectuer des rotations de troupes sur place, notamment des personnels médicaux à bord du navire-hôpital USNS Comfort, qui doit arriver sur zone jeudi, et des garde-côtes, afin d'assurer la sécurité des ports, ajoute la Maison Blanche.
Cet ordre de mobilisation signé par M. Obama doit permettre aux ministères de la Défense et de la Sécurité intérieure "de mener à bien les missions de secours en Haïti", est-il écrit dans le communiqué.
La Maison Blanche précise que le recours aux réservistes se fera de manière "limitée".

L'OTAN à la conquête de l'Arctique

Trouvé sur le site le Pouvoir Mondial


Cet article nous semble très intéressant à plusieurs titres.

1 - il rapporterait les preuves que les bases nazies d'Hitler qui étaient dissimulées en Antarctique et en Arctique existent toujours,
2 - que ces bases n'ont jamais été détruites depuis le IIIème Reich et qu'il s'agit d'un aveu de l'existence de ces bases par l'OTAN, la Norvège, le Danemark, etc... La Norvège où a eu lieu la manifestation céleste de la spirale bleue aperçue par de nombreux témoins et dont l'origine n'a pas été révélée ni confirmée officiellement.

Pour quelles raisons tout ce remue-ménage aux pôles en cette période de fonte de la banquise, de déstabilisation volontaire du Monde et lorsqu'il est question pour les élites Illuminati-reptiliens d'instaurer le Nouvel Ordre Mondial ?

Les prétextes seraient ceux de la découverte de grandes richesses et les passages maritimes ouverts aux pôles. Cette volonté de vouloir en écarter la Russie est suspecte, ce dans la mesure où c'est la Russie qui est réputée avoir détruit les bases nazies en Antarctique.

Que sont-ils en train de préparer en ce moment, en partant du principe qu'Hitler qui était un grand mystique croyait :

1 - en la théorie de la Terre creuse,
2 - aux ET et aux OVNIS dont il avait fait construire des exemplaires durant la seconde mondiale par son équipe de scientifiques dont nous avons eu une vidéo démontrant qu'Hitler était déjà allé sur Mars en 1945 et qu'il avait fuit vers les bases nazies situées en Antarctique,
3 - en l'existence d'une race évoluée les Lémuriens qui habiterait au centre de la Terre et qui serait à l'origine de l'apparition de divers OVNIS aperçus par divers témoins, et OVNIS qui sortiraient par les pôles terrestres pour désactiver des missiles et autres engins dangereux pour l'humanité,
4 - qu'il utilisait l'énergie du Vril,
5 - qu'il faisait contruire ses armes de guerre non seulement en Allemagne, mais aussi dans les bases souterraines du Nouveau Mexique.

La fonte de la banquise permettrait-elle désormais de rendre visibles les pôles ouverts qu'il faut continuer à cacher à l'humanité ?
Sont-ils en guerre contre les Lémuriens qui pourraient faire partie des races alliées de l'Humanité ?
Sont-ils en train de préparer la simulation d'une attaque extraterrestre comme évoquée par le Dr Steven Greer
Sont-ils en train de vouloir nous cacher l'existence de races ET alliées de l'Humanité jusqu'à l'instauration du Nouvel Ordre Mondial par les Illuminati-Reptiliens ?

Nous avons remarqué qu'Obama qui devait révéler l'existence des ET en novembre 2009, s'est abstenu de le faire et qu'il s'est engagé à procéder à la révélation sur les ET et des OVNIS, après que le Nouvel Ordre Mondial serait instauré.

Ont-ils l'intention de nous présenter après l'instauration du Nouvel Ordre Mondial, les Illuminati-reptiliens, comme étant la seule race bénéfique pour l'Humanité alors qu'elle est bien l'une des races prédatrices de l'humanité depuis des millénaires ?

Que nous disait Phil Schneider sur le Nouvel Ordre Mondial et sur les bases secrètes souterraines de Dulce, Nouveau Mexique ?

Que nous disait William Cooper sur le Nouvel Ordre Mondial et sur les bases secrètes souterraines à Dulce, Nouveau Mexique ?

Où ont été signés les contrats des vaccins ? Au Mexique !
Où est née la soi-disant pandémie de la grippe dite porcine ? Au Mexique !

Et s'ils nous fabriquaient les vaccins et les virus dans les bases secrètes souterraines de Dulce au Nouveau Mexique ?

Que nous disait Kennedy ? Il parlait de sociétés secrètes infiltrées au sein du Gouvernement US !
Que nous disait Eisenhower ? Il parlait aussi de sociétés secrètes infiltrées au sein du Gouvernement US !

Que nous dit Edgar Mitchell sur l'existence des ET et des OVNIS ? Qu'ils existent et que certaines races nous visitent et que d'autres vivent sur Terre cachées.

Curieux tout cela, Non ?

Et si notre planète était le théâtre d'une guerre sans fin entre races ET prédatrices de l'humanité d'une part et alliées de l'Humanité d'autre part et que l'on nous fait croire que ce sont deux lignées maçonniques qui s'opposent ? Comment le savoir puisque les Francs-maçons revendiquent le secret et que le dossier Ovnis et ET est classé secret défense dans tous les pays ?

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2010/01/16/l-otan-a-la-conquete-de-l-arctique.html

http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content...

Venezuela: Chavez exproprie une chaîne d'hypermarchés franco-colombienne




Le président socialiste du Venezuela Hugo Chavez a ordonné dimanche l'expropriation de la chaîne d'hypermarchés franco-colombienne Exito (groupe Casino), accusée d'avoir augmenté ses prix à des fins "spéculatives" après la dévaluation de la monnaie locale le 8 janvier.
"La chaîne Exito passe sous contrôle de la République, en raison de nombreuses infractions aux lois vénézuéliennes", a déclaré M. Chavez sous les applaudissements lors de son programme radio-télévisé hebdomadaire, "Alo Presidente" (Allo Président).
"Jusqu'à quand allons-nous permettre qu'une multinationale vienne faire cela ici? J'ordonne que l'on ouvre une enquête et j'attends la nouvelle loi pour entamer une procédure d'expropriation de la chaîne Exito", a ajouté le chef de file de la gauche radicale latino-américaine.
M. Chavez a demandé au parlement, où ses partisans sont largement majoritaires, d'adopter "en urgence" une réforme de la loi de défense du consommateur, afin de permettre à l'Etat d'"exproprier" les commerces qui augmentent leurs prix à des fins "spéculatives".
La chaîne colombienne Exito, dont l'actionnaire majoritaire est le groupe français Casino, possède plusieurs grands magasins au Venezuela.
"Cela doit passer sous contrôle de la nation. Cela peut faire partie de Comerso", a affirmé M. Chavez, en faisant référence à la Corporation de Marchés socialistes, un nouveau réseau de commerces vendant à des prix cassés divers types de produits.
Il y a dix jours, le gouvernement a dévalué le bolivar, qui s'échangeait depuis 2005 au taux de 2,15 bolivars pour un dollar, et instauré un double taux de change pour stimuler la production nationale, dans un pays largement importateur.
Le bolivar s'échange désormais à 2,60 bolivars pour un dollar pour les importations des produits de base (santé, alimentation, équipements) et à 4,30 bolivars pour les autres (voitures, télécommunications, électronique...).
Les économistes redoutent que cette dévaluation n'alimente l'inflation dans un pays où les prix ont augmenté de 25% en 2009.
Par peur d'une valse des étiquettes, bon nombre de Vénézuéliens se sont rués dans les magasins au lendemain de l'annonce gouvernementale pour acheter notamment des appareils électroménagers importés.
En réaction, le président Hugo Chavez avait menacé d'exproprier les commerçants qui augmenteraient les prix de manière abusive.
Peu après, un hypermarché de Caracas appartenant au groupe Exito avait été le premier magasin investi par la garde nationale. Des dizaines d'autres commerces ont depuis subi le même sort.
M. Chavez, arrivé au pouvoir en 1999, a déjà exproprié plusieurs entreprises vénézuéliennes et étrangères depuis 2007 dans le cadre de sa politique de nationalisations de plusieurs secteurs stratégiques, comme le pétrole, l'électricité, les télécommunications, la sidérurgie, le ciment ou les banques.