vendredi 17 décembre 2010

Comment la série animée GI Joe prédisait l'agenda des Illuminatis





GI Joe est une animation TV culte qui a marqué toute une génération de jeunes garçons dans les années 80. La plupart des fans se souviennent encore des principaux personnages et des combats épiques par armes à feu. Mais qu'en est-il de l'histoire? Un regard sur la série TV dans le contexte d'aujourd'hui est une expérience tout à fait étrange: Les nombreuses intrigues d'avant-garde commanditées par Cobra se déroulent réellement aujourd'hui. GI Joe serait-il un exemple de programmation induite ? Nous allons passer en revue quelques épisodes de GI Joe décrivant le remplacement du dollar américain et l'utilisation du contrôle mental sur les célébrités et les civils et voir comment ils se rapportent au contexte d'aujourd'hui.




Comme un gars qui a grandi dans les années 80, je peux personnellement attester que GI Joe a été définitivement au menu de mon équipe de dessins animés TV en sortant de l'école. Si vous êtes un jeune lecteur, permettez-moi de vous le dire (au risque de ressembler à un oncle grincheux): GI Joe n'était pas un mollasson dessin animé comme votre Dora l'exploratrice. C'était une demi-heure pleine de personnages fouteurs de merde, qui se balançaient des coups de pied à la figure et frayaient leur chemin vers la victoire à coup de pistolets à laser. Et c'est à peu près tout ce dont je me suis souvenu de cette émission de télé - fusillades au laser - jusqu'à récemment.
Un lecteur de ce site m'a conseillé de voir un épisode particulier de la série intitulé « Argent à brûler », qui dépeint avec force détails une partie vitale de l'agenda actuel du NOM (voir plus loin). J'étais sous le choc. Du coup j'ai regardé les autres épisodes de la série et voilà ce que j'ai vu : guerre psychologique qui met en valeur des forces occultes pour obtenir le pouvoir politique, recherche militaire financée par de grandes sociétés et contrôle mental utilisé contre des civils et des célébrités. La série résume à peu près tout le contenu du site The Vigilant Citizen. La plupart des choses louches sont accomplies par le Commandant Cobra, le "sale type" de la série, un terroriste impitoyable qui cherche à dominer le monde. Les Joes ont cependant toujours réussi à arrêter Cobra et à démanteler ses projets maléfiques dans une orgie de fusillades au laser et d'explosions spectaculaires. 


Le commandant Cobra en colère pointe quelque chose du doigt

Regarder l'émission aujourd'hui, cependant, a été très troublant: en raison des lois sur l'information en libre accès et celles sur Internet, il arrive lentement à la lumière que les gouvernements de l'ombre sont aujourd'hui en train de réaliser la plupart des plans de Cobra ... dans la vie réelle. Des infos au sujet de ces plans nous parviennent quotidiennement dans les infos courantes. GI Joe contient-il de la ''programmation induite", technique basée sur l'implantation d'idées et de concepts dans le cerveau des téléspectateurs afin de les faire paraître normales et facilement acceptées quand cela se passe réellement ?

Vue d'ensemble

''GI Joe: Un vrai héros américain'' a été diffusé de 1985 à 1989. La séquence d'ouverture, déclarait : "GI Joe est le nom de code pour l'Amérique de l'audace, force de mission spéciale hautement entraînée. Son but : Défendre la liberté de l'homme contre Cobra, une organisation terroriste impitoyable déterminée à dominer le monde. "L'émission se terminait avec une annonce publique, où les Joes donnaient des conseils de sécurité pour les enfants. Ces annonces se concluaient toujours avec une phrase désormais célèbre : "Savoir, c'est la moitié de la bataille!" 
Une moustache qui rend automatiquement crédible
La série animée a été conçue pour promouvoir les personnages de la gamme Hasbro (jouets). En fait, chaque épisode mettait volontairement en vedette un personnage différent afin de booster les ventes du jouet en question. C'est peut-être la raison pour laquelle le dialogue des Joes est relativement boiteux et bourré de clichés, comparés à ceux des plus complexes et intéressants Cobras. Outre la promotion de marchandises, la série a propulsé un évident agenda -militaro-industriel pro-américain, une réflexion du dogme de l'ère Reagan de l'époque, caractérisée par une épreuve de force avec l'Union soviétique. Dans ce contexte on pourrait s'attendre à ce que l'Organisation Cobra représente les "méchants communistes" comme cela a été la tendance dans tant de films des années 80.
Étonnamment, ce n'est pas le cas. Les «méchants» dans GI Joe sont en fait financés par une société américaine nommée ''Entreprises Étendues'' et ses dirigeants reptiliens (clin d'oeil à David Icke) ont mis en oeuvre leurs plans diaboliques à partir de ''Temples Cobra" secrets. Ces bases, établies partout dans le monde, sans égard aux frontières nationales, étaient souvent situées dans des endroits mystiques, comme l'île de Pâques, ou sont des guerriers souterrains chinois en terre cuite (Les Cobras croient apparemment aux pouvoirs de la géomancie). En fait, l'Organisation Cobra porte quelques caractéristiques d'une organisation communiste ou «terroriste» et de nombreuses autres d'une société élitiste secrète dans le style de ce que nous appelons les Illuminatis. 
L'ordre des Cobras en forme de pyramide inachevée. Cette forme peut être trouvée à de nombreuses reprises dans les temples Cobra
La pyramide inachevée est aujourd'hui le plus célèbre symbole illuminati
Plus significative encore est l'intrigue du premier épisode diffusé. Dans la mini-série, intitulée Pyramide de l'ombre, Cobra cherche à prendre le contrôle du monde en arrêtant le réseau électrique de l'hémisphère Nord. 
L'élite Cobra visualise ses plans pour créer une pyramide des ténèbres sur terre. Créer une pyramide pour maintenir le monde "dans le noir" est un symbole puissant pour le contrôle des masses par les Illuminatis. "Illuminati" signifie illuminé...la plupart de son pouvoir est basé sur le fait que les masses sont ignorantes et aussi abruties que possible...En d'autres termes : "dans le noir".
En regardant des épisodes plus tardifs, il devient notable que de nombreux plans du Commandant Cobra pour conquérir le monde sont étrangement similaires aux événements réels qui se passent aujourd'hui, 25 ans après la diffusion de ces épisodes, dans un autre exemple de la façon dont "la science-fiction» est en passe de devenir réalité. Voici quelques aspects de l'agenda des Illuminatis qui a été exploité dans GI Joe:

Faire du papier monnaie sans valeur et prendre possession de l'or du peuple

Dans l'épisode intitulé Argent à brûler, Cobra trouve un moyen pour brûler instantanément tous les billets américains en utilisant un "émetteur d'allumage thermo-moléculaire ", qui rend de fait le dollar américain inutile. 
Une dame effrayée de voir son argent en flamme
Cobra s'adresse ensuite à la nation grâce à une émission de télévision (il semble avoir un accès facile aux médias). Voici ce qu'il dit :
« Attention, citoyens! En raison de l'irresponsabilité financière et de l'incompétence de vos dirigeants, Cobra a jugé nécessaire de restructurer l'économie de votre pays. Nous avons commencé par éliminer le papier vert sans valeur, trompé en cela par votre gouvernement qui vous a fait croire qu'il était précieux. Cobra viendra à votre secours et à partir des cendres, se dressera un NOUVEL ORDRE! »
C'est un truc assez profond pour un spectacle destiné aux enfants de moins de 12 ans. Ce discours décrit essentiellement le modus operandi du gouvernement Illuminati de l'ombre : créer une crise, causer le chaos , prétendre avoir la seule solution, amener les gens à mendier cette solution, et rétablir "l'ordre à partir du chaos". En outre déclarer ce Nouvel Ordre sortant de ses cendres n'est pas sans rappeler le concept maçonnique d'un phénix renaissant de ses cendres.
Il y a du vrai dans la déclaration de Cobra en ce qui concerne la valeur réelle du papier monnaie. Le dollar américain n'a plus aucune valeur réelle depuis 1971, lorsque l' étalon-or a été abandonné par l'administration Nixon. La valeur du dollar américain était jusque là basée sur un poids d'or fixé. Aujourd'hui, il peut effectivement perdre toute sa valeur et devenir bon à jeter du jour au lendemain, car sa valeur n'est supportée par aucun bien matériel ... et c'est ce qui se passait dans cet épisode de GI Joe.
Après l'annonce de Cobra, le peuple américain hébété et confus se rassemble devant le ministère du Trésor et crie : «Nous voulons de l'argent! », suppliant le gouvernement de fournir une solution à son problème. Les Joes voient la situation et observent que « l'achat et la vente ont été remplacés par l'émeute et le pillage ».
Puis Cobra apparaît à nouveau à la télévision et dit:
« Citoyens des États-Unis, je suis heureux d'annoncer le plan de relance économique de Cobra ! Si vous voulez de l'argent pour acheter de la nourriture à vos enfants, emportez tous vos objets de valeur à la succursale la plus proche des Entreprises Étendues. Là, toutes les marchandises seront échangées contre de la monnaie Cobra! »
Cobra présente la nouvelle monnaie afin de l'échanger contre des objets de valeur, tels que de l'or
Ce phénomène exact se passe aujourd'hui. Il y a actuellement un effort soutenu pour prélever de l'or et d'autres objets de valeur au public grâce aux programmes ''du cash contre de l'or''. Vous avez pu être agressé par des annonces ridicules comme celles-ci :
 
N'écoutez pas MC Hammer et Ed Mc Mahon. Gardez votre or et achetez-en d'autre !
Dans un temple cobra caché, les chefs d' ''Entreprises Étendues'' montrent à un client riche "les plus importants stocks d'immobilisations corporelles jamais réunis''.
Un coffre-fort rempli d'or ignoré du peuple
Heureusement, les Joes viennent à la rescousse, restaurent le dollar américain et détruisent à peu près tout ce qui est visible, y compris le Temple Cobra. Ouais, Joe! 

Du contrôle mental des célébrités au contrôle mental des masses

De nombreux articles sur ce site discutent de l'utilisation du contrôle mental dans la culture populaire, concept qui pourrait être difficile à croire pour certains. Eh bien les Joes le combattaient déjà en 1986. 

Des chanteurs qui se vendent

Dans l'épisode intitulé Rendez-vous dans la cité des morts, Naufrage et Oeil de Serpent (deux personnages GI Joe ) entrent dans une boîte de nuit appartenant à Cobra, le "Snake Club'' (Cobra connaît évidemment le pouvoir d'endoctriner la jeunesse par le divertissement). Là, une femme nommée Satin chante la louange de Cobra sous la forme d'une chanson d'amour. Les danseurs et chanteurs en renfort sont habillés de costumes dans le même style que Cobra. 
Les danseuses figurantes qui font du contrôle de Cobra quelque chose de cool et à la mode
Maintenant, où ai-je vu sur scène une chanteuse célèbre avec des danseurs symbolisant l'oppression du peuple? 
La chanteuse Beyoncé en tenue anti-émeute donne une image cool et à la mode de la police. Grammy Awards 2010

Célébrités MK-Ultra

Dans un autre épisode, intitulé Filles Glamour, le spectacle décrit rien de moins que l'utilisation de MK Ultra dans le business du divertissement.
Le Commandant Cobra, avec l'aide du Dr Espritordu, signe un contrat avec un magnat international des cosmétiques. Cobra accepte de fournir un flux constant de belles jeunes filles à l'entreprise en échange d'une technologie de greffe de visage mise au point par le magnat. Cobra lance donc ''l'Opération Haute Couture'', qui vise à recruter de jeunes modèles, des chanteuses et des actrices en leur faisant miroiter des rêves de célébrité.
Afin d'attirer ces jeunes filles, Cobra leur envoie des invitations pour une séance photo qui paraîtra dans un numéro du magazine "Glamour Girls", le magazine de mode le plus prestigieux au monde - une publication détenue par les Entreprises Étendues de Cobra (Cobra bien sûr possède plusieurs médias, comme les Illuminatis d'aujourd'hui).
 
 
Sans surprise, toutes les filles qui ont reçu une invitation sont en extase à l'idée d'apparaître dans le magazine et se présentent volontiers dans le bâtiment des Filles Glamour pour la séance photo. Mais elles sont trompées : Le flash de l'appareil leur envoie des messages subliminaux hypnotiques, ce qui les rend très influençables et facilement maîtrisables. 





Une fois hypnotisés, les modèles obéissent à n'importe quel ordre
Les modèles sont ensuite chargés d'aller à une «party» et le font sans se poser de questions. Dans leur état mental contrôlé, les modèles se dissocient de la réalité et perçoivent la party comme étant un rendez-vous glamour avec des gentlemen. Lorsque leur état hypnotique disparaît, la dure réalité reprend le dessus.










Quand les filles sortent de leur état de dissociation, l'une d'elles dit: «Nous ne sommes plus au Kansas". C'est une référence au Magicien d'Oz, film utilisé réellement dans un programme de contrôle mental. Être dans ou hors du "Kansas" est en fait un code concernant l'état de dissociation d'un sujet. 
Toutes les jeunes filles et les célébrités qui tombent dans ce piège sont malmenées et jetées dans un cachot. 
Une célébrité prise au piège dans un cachot très surveillé. Des installations de programmation similaires sont utilisées dans de véritables projets de contrôle mental.
Le thème du contrôle mental est de plus en plus répandu dans l'industrie de la mode d'aujourd'hui, il est souvent codé grâce à l'utilisation de mannequins sans vie et de papillons monarques. 
Megan Fox dans une séance de photo ayant pour thème le contrôle mental
Heureusement, les Joes réussissent à retrouver le donjon du Cobra et sauvent les jeunes filles. Ouais, Joe!

Utiliser des civils sous contrôle mental dans des missions militaires secrètes

Dans Menace d'opération mentale, le thème du contrôle mental est à nouveau exploité. Dans cet épisode, l'Organisation Cobra kidnappe des civils connus pour avoir des capacités psychiques, afin d'exploiter leur pouvoir et les utiliser dans des missions secrètes.
Des civils aux pouvoirs médiumniques kidnappés entrent dans le temple Cobra. Le dispositif sur leur poitrine est un amplificateur. On aurait rapporté des dispositifs similaires implantés dans le cerveau de victimes réelles de la programmation Théta.
En termes de programmation Monarch, c'est ce qu'on appelle « Programmation Theta » et cela englobe l'utilisation de pouvoirs médiumniques, tels que la perception extra-sensorielle (ESP en anglais), la visualisation à distance, la télépathie et le meurtre sous influence psychique. Des documents ont été mis au jour, prouvant que la CIA a mené des expériences pour exploiter ces pouvoirs et les utiliser sur les champs de bataille depuis les années 1970:
«THETA en tant que programmation médiumnique. Des lignées provenant de familles sataniques multi-générationnelles ont été déterminées pour présenter une plus grande propension à des capacités télépathiques que d'autres. En raison d'évidentes limites, diverses formes de contrôle mental électronique ont été mises au point et utilisées, à savoir des dispositifs bio-médicaux de télémétrie (implants), des lasers utilisant des micro-ondes et/ou de l'électromagnétisme. » Ron Patton, Projet Monarch de contrôle mental
« La programmation Theta tire son nom, de même que les programmations Béta, Delta et Alpha, des quatre types d'ondes cérébrales EEG. Les ondes Thêta sont fréquentes chez les enfants. (…). La guerre psychique est devenue une branche de la programmation Monarch. Voici la programmation thêta. C'est le mariage de pratiques occultes et d'une science ultramoderne. L'idée est d'être en mesure de copier ce qu'a fait Elisée au roi de Syrie (2 KG 6:11-12) quand il a espionné les ennemis ''télépathiquement'', découvert ses plans, et ainsi ruiné ses chances de succès. Aujourd'hui, c'est ce qu'on appelle «ESPionnage», et l'expression employée par l'armée des États-Unis est «psychotronique».
Que le public perçoive la guerre médiumnique comme valable ou non, des milliards de dollars ont été dépensés à ce sujet, et de nombreux modèles Theta produit. (…)
Comme on ne peut pas toujours donner à tous les esclaves une programmation thêta, on a implanté chirurgicalement dans le cerveau d'autres un récepteur/transmetteur de sodium/lithium à haute fréquence couplé avec un condensateur de décharge multi-niveaux . Cela donne aux gestionnaires la possibilité de téléguider le cerveau de la victime par une commande à distance. Lorsque le récepteur capte les signaux, ils stimulent électroniquement certaines zones du cerveau qui déclenchent à leur tour la programmation pré-sélectionnée. On implante aujourd'hui un pourcentage élevé d'esclaves Monarch » Springmeier Fritz, La Formule Illuminati pour créer un esclave sous contrôle mental Indétectable
Ces programmes secrets sont sournoisement révélés au public dans des films. Dans Les chèvres du Pentagone, le sujet est présenté comme une comédie. Cependant le film est basé sur un projet réel de l'armée américaine : le bataillon de la première Terre du lieutenant-colonel Jim Channon.
 
Le "bataillon de la nouvelle Terre" a été rebaptisé "armée de la nouvelle Terre" dans les "Chèvres du Pentagone", unité utilisant les pouvoirs extra-sensoriels (ESP). Le film fait également dans certaines scènes vaguement allusion au côté satanique/obscur du contrôle mental dans certaines scènes.
Dans GI Joe, les civils contrôlés mentalement parlent d'une manière robotisée et sont détenus dans des installations de haute technologie. 
Des civils sous contrôle mental dans un centre de détention Cobra de haute technologie
Heureusement, les Joes traquent les Cobras, sauvent les civils et avec des coups de pied au cul tout le monde retrouve la raison. Ouais, Joe!

En Conclusion

GI Joe est une icône de la série télévisée du milieu des années 80 qui a sans aucun doute affecté l'imagination de toute une génération d'enfants. Les scènes de bataille et d'action, les personnages mémorables et l'environnement futuriste de science-fiction ont fait de cette émission un succès assuré, plus particulièrement auprès des jeunes garçons. En regardant ces émissions aujourd'hui, nous découvrons que bon nombre d'éléments du Cobra ont été une réalité cachée et /ou sont en train de devenir lentement réalité. Et ces plans ne viennent pas d' «une organisation terroriste de l'ombre», mais de nos propres dirigeants ''élus'' et de leur élite régnante.
Le Joes sont présentés comme un groupe de soldats - tous américains - aux valeurs fortes, combattant avec intégrité et honnêteté un groupe de terroristes qui complote perpétuellement. Ils sont ce que l'armée américaine est censée être et l'image idéale que le complexe militaro-industriel veut nous faire croire. Mais les ennemis des Joes, le groupe terroriste sans cesse en train de comploter n'est pas une menace étrangère: Il existe au sein du système. En d'autres termes, si les Joes existaient aujourd'hui, ils seraient sans doute en lutte contre leur propre gouvernement, la partie cachée de celui-ci ... ceux que nous appelons les Illuminatis.
Alors la question demeure: Pourquoi la série décrit-elle à son jeune public ces plans sophistiqués, avec des détails aussi réalistes? GI Joe a-t-il été l'une des nombreuses émissions télévisées et films parrainés par le gouvernement américain et les propriétaires des entreprises médiatiques qui les diffusent ? Préparaient-ils les jeunes à la révélation de réalités en les leur exposant si jeunes ? Esseyaient-ils d'avertir le public ? Les créateurs de ce spectacle connaissaient vraiment la réponse à ces questions, et nous aussi. Parce que le savoir fait gagner la moitié de la bataille.
     
 SOURCE
 

 

 

 

 

1 commentaire:

JE RAPPELLE QU'IL Y A UNE MODÉRATION DES COMMENTAIRES. TOUS CEUX À VISÉE PUBLICITAIRE PARTENT DIRECTEMENT À LA POUBELLE !